Le long manteau d’Albator Souleiado

manteau-souleiado-2

J’adore les longs manteaux. Pour le coup, on va dire qu’avec celui-là je suis sacrément servie puisque sans un minimum de hauteur, du pavé parisien je deviens le swiffer.

L’amoureux a dit Han on dirait le manteau de Corto Maltese, mais moi je préfère croire en Albator (la cicatrice a un fort pouvoir aphrodisiaque). Et puis aussi, comme je dis toujours, Choisis le corsaire de l’espace, il te fera jamais de crasses…

Il vient de chez Souleiado – je m’étais arrêtée aux nappes en tissu provençal, j’avais tort -, et je l’aime tellement que j’en fais même un duckface plus bas. Ne m’en veuillez pas.
La suite … « Le long manteau d’Albator Souleiado »

28

Tunisie : séjour à Port el Kantaoui

medina-sousse-3

Salam la compagnie !

Je vous ai un peu lâchés ces derniers jours, mais j’avais une bonne excuse puisque j’étais en vacances en Tunisie, invitée par l’hôtel Seabel Alhambra de Port el Kantaoui (oui, oui, je sais, à ce moment précis vous fredonnez la chanson de Bruel).

Jeudi soir, avec l’amoureux, on a débarqué là-bas sous des trombes d’eau. On commençait à ronchonner que putain, ça commençait bien, quand on nous a fait remarqué que ce déluge était béni des Dieux après 4 ans de sécheresse dans le pays (du coup, on a fermé nos gueules d’européens bien lotis)(mais quand même ça pleuvait de malade).

Le lendemain, le soleil a sorti ses rayons, et c’était le bonheur total même si j’ai été plus que touchée par la tristesse de tous les tunisiens croisés pendant notre séjour. La vérité, c’est que depuis l’attentat de 2015 il n’y a quasi plus un touriste en Tunisie, la moitié des hôtels ont fermé, laissant sur le carreau des milliers de tunisiens employés dans le premier secteur d’activités du pays, le tourisme.

Partout on nous a dit « Faut dire aux français de revenir ! On vous aime et vous aussi, on le sait ! ». Je répondais que Oui oui je vais faire mon possible les gars, mais je suis pas non plus la déesse de l’affluence touristique (quoique ?).
La suite … « Tunisie : séjour à Port el Kantaoui »

22

Cheveux : mon avis sur le Botox ans brasil

lissage-bresilien-au-bout-d-un-an

Il était grand temps de faire un point cheveux. Ça faisait au moins un mois que je n’avais pas remis le sujet sur le tapis, et comme je dis toujours « Crinière au vent, joli avent », nous passerons ainsi un pré-Noël réussi.

Je ne reviens pas en long/large sur le lissage brésilien ans brasil, testé pour la première fois en février dernier, et jamais regretté depuis tellement ce truc a changé ma vie.
☞ Toutes les infos sont l’article écrit sur ce sujet.

Et c’est dire ma constance, mon sérieux, que dis-je mon professionnalisme, j’avais même fait un bilan deux mois après le lissage brésilien

Fin juin, quand je suis retournée chez Adriano pour refaire un lissage – ça commençait à frisotter un peu et, ce qui dans ma vie capillaire d’avant m’aurait parfaitement convenu, était devenu insupportable pour la control freak de la raideur que j’étais devenue en quelques mois -, ce dernier m’a proposé un autre soin à la kératine : le botox capillaire ans brasil.
La suite … « Cheveux : mon avis sur le Botox ans brasil »

24

La recette des madeleines au chocolat

recette-madeleines-au-chocolat

En cette période de pré-Noël, j’ai décidé de partager avec vous ma recette des madeleines au chocolat. WAOU, et oui rien que ça.

Et puis ça fait déjà trois fois que je la réalise, je crois pouvoir dire, sans trop m’avancer, que je la maîtrise pas mal.

Tellement que ça paraît louche à mon entourage. L’autre jour, un copain qui venait goûter à la maison m’a sorti « Tu achètes des madeleines au supermarché et tu les trempes dans le chocolat, c’est ça hein, avoue !? ».
L
es gens sont d’une mesquinerie sans nom.
La suite … « La recette des madeleines au chocolat »

42

Malibu 1984

manteau-new-look

Salut la compagnie. Vous avez passé un bon week-end ? Moi oui, merci, c’est gentil de demander : on a fait le sapin de Noël. On a cassé 4 boules, mais comme je dis toujours Rien n’est grave pourvu qu’on ait le cochonnet.

Vous vous souvenez, l’autre jour je vous racontais que j’avais acheté le même sweat que Cyclamen lors de notre virée shopping. J’avais ajouté que c’était un peu pathétique, et d’ailleurs quelqu’un a confirmé mes dires dans un commentaire à 23h le dimanche soir (<= quelle vie joyeuse doit avoir cette personne, n’est-ce point ?).

Enfin bref, voilà l’objet du délit. Chez Pull&Bear, ils ont une collection de sweats tout doux – dont le Malibu fait partie -, que vous avez presque envie de garder la nuit, comme une sorte de doudou fashion.

La preuve, ça n’est pas l’inscription (la vérité, j’étais pas trop Malibu Ananas dans les soirées de l’Ambassadeur des 90’s), mais la douceur qui m’ont fait flancher du côté plagiaire.
La suite … « Malibu 1984 »

31

Son of Tailor, le tee shirt parfait

son-of-tailor-2

Depuis Brando ou le strip-tease à la laverie de la Pub Levi’s® dans les 80’s, on le sait, y’a pas plus sexy qu’un mec en tee-shirt.

Oui mais attends, pas n’importe quel tee-shirt – okay, et pas n’importe quel mec non plus -, il faut qu’il soit uni, blanc ou noir de préférence, et qu’il soit parfaitement fitté. Là, c’est le bingo assuré.

Au pays de la petite sirène, il existe une marque qui propose ce genre de produit, le tee shirt idéal et sur-mesure, Son of a Tailor. Je vous en parle parce qu’on a testé le service avec l’amoureux, et je vous avoue que le résultat est assez « sexy demain », voire aujourd’hui…

Chez eux, aucun stock, ni aucune taille standard. Ah oui, et le truc bien aussi, c’est que la marque est très impliqués dans chaque étape de la production, de l’approvisionnement du coton à la construction du tee-shirt fini, et se fournit en coton auprès de fournisseurs biologiques certifiés.
La suite … « Son of Tailor, le tee shirt parfait »

12