LE TRUC CHIC ET PAS CHER

4 bonnes raisons d’adopter la culotte menstruelle

Depuis quelques années, la culotte menstruelle a de plus en plus d’adeptes. Il est vrai que la période des règles n’a jamais été une partie de plaisir pour les femmes. En dehors du fait que les règles sont souvent douloureuses en début de cycle, on se sent souvent moins belles, « entravées », mal dans notre corps, souvent chamboulées sur le plan hormonal et émotionnel.

Alors pourquoi ajouter à tout cela une protection hygiénique inconfortable et peu esthétique ?

La culotte de règle, proposée par Herloop par exemple, ressemble à une culotte classique qui vient remplacer les tampons ou les serviettes hygiéniques. Elle est confortable et absorbante, grâce à la superposition de ses couches de tissus, et facile à porter sous n’importe quel vêtement. De plus elle est adaptée aux peaux sensibles et aide à prévenir les infections, contrairement aux protections classiques.

L’essayer c’est l’adopter, mais certaines femmes s’interrogent et hésitent encore à se laisser séduire par les culottes menstruelles. Faisons le point sur ses principaux avantages !

0

Thank God for the Radio

poste-radio-vintage

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux (NON ? Mais tu veux ta mandale ?), vous avez déjà vu passer cette petite merveille de poste radio d’époque, chiné la semaine dernière, à un prix défiant toute concurrence (=1/4 du tarif parisien).

J’ai toujours adoré chiner ; j’ai même pratiqué moi-même la brocante quand j’étais étudiante. Les seules fois, d’ailleurs, où je me levais à 5h du mat. C’était moins rigolo quand le réveil sonnait pour aller en TD, vous voyez l’idée (<= à moins qu’il n’y ait que des anciennes fayotes par ici ?).

A chaque fois que j’arrive à choper un objet cool, ça me met dix fois plus en joie que de contempler mon meuble Ikea. J’imagine que c’est pas mal lié à mon penchant naturel pour la nostalgie, et j’aime à chaque fois imaginer l’histoire de l’objet en question.

31

Le renne qui bave

idees joli paquets cadeaux

JE SAIS. J’avais dit que je me faisais la belle, que je pliais les gaules, trois petits tours et puis… non mais, il fallait vraiment que je vous dise : le miracle s’est produit.
Après des années de galère et de sueurs froides, j’ai enfin réussi à empaqueter un cadeau de façon jolie. Ok, il y a bien le tampon « renne » qui a un peu dégueulé sur l’étiquette, mais mon côté punk se manifeste même dans les loisirs créatifs (on aura qu’à dire que le renne transpire à cause de la COP21).

Je ne sais pas vous, mais moi toutes ces images Pinterest de cadeaux de Noël savamment orchestrés me filent sacrément des complexes.
Il y a des filles qui arrivent à coller des feuilles de houx, des mini-rennes (ou autres bestioles genre daims, mais vrais daims pas ceux qu’on trouve chez Ikea), des branches de sapin, du masking tape, des confettis, et tout ce qu’elles trouvent dans leurs tiroirs, sur le papier kraft qui sert à envelopper leurs présents. C’est tellement bien réalisé que, ça serait moi la destinataire, j’oserais même pas ouvrir le cadeau (si ça se trouve, tant mieux, il y a une pauvre culotte Daxon à l’intérieur ?).

23