Non classé

Envies de rentrée

Depuis quelques semaines j’épingle un peu tout ce qui attire mon attention dans les nouveautés fashion de la rentrée. Voilà, c’est le jour du grand partage mes soeurs. Bien sûr, je ne vais pas TOUT acheter – je vous rappelle que j’ai un road trip et un mariage à éponger –  mais, comme je dis toujours, Plaisir des yeux, plaisir des yeux.

La mode de cet automne/hiver est essentiellement composée de velours côtelé, de couleurs chaudes, de fausse fourrure, d’imprimé léopard, de boots très pointues, de vestes à carreaux, de robes midi et de gros croquenots. Manque plus que les pulls à manches chauve-souris déboulent d’ici quelques semaines pour qu’on dégaine le Minitel, le Tang, les Burlington et Patrick Sabatier à la télé. Imaginez, vous vous réveillez demain matin au collège, comme Camille qui redoublait dans le film éponyme ? Quelle rigolade ça serait. Bonne journée (je déconnais pour le collège, rendormez-vous) !

NB : Il suffit de cliquer sur chaque pièce pour y accéder.

21

Champagne !

restaurant 68 guy martin

J’aurais pu intituler ce post « Panique en cuisine », mais bon je n’ai pas d’effaceur et je n’aime pas faire des ratures, alors il faudra faire avec (ça commence fort).

Que je vous raconte. Au mois de décembre dernier, j’ai été invitée à une petite sauterie au 68 Guy Martin, organisée par Nicolas – l’ami de la picole pas le jardinier -, et la maison Ruinart.
Moi quand on me dit champagne, j’accompagne pas forcément*. Mais quand on me précise que c’est du Ruinart, je sors tout de suite de mes draps bleus froissés, nul besoin de me supplier. C’est mon champagne préféré.

Quand on est arrivés au restaurant, avec une poignée d’autres gens des Internets, on nous a tout de suite mis à l’aise en nous disant « Ce soir, c’est vous qui passez en cuisine préparer les plats que vous dégusterez ! ». (…)(ambiance)

26

Grains précieux

boutique petrossian 11

Si vous lisez mon blog depuis plusieurs années – j’espère, sinon vous passerez à la comptabilité -, vous savez que je suis une grande fan de la maison Petrossian, tant pour ses produits que pour son histoire.
A chaque fois que j’ai l’occasion de me rendre à leurs événements gustatifs, je me régale dans tous les sens du terme : il n’y a pas que la vodka que je bois avec délectation, non, il y a surtout les paroles de Mr & Mme Petrossian. Car les tauliers sont de sacrés passionnés.

Pour autant, je n’étais jamais entrée dans la boutique du boulevard de la Tour-Maubourg. J’imaginais une sorte d’atmosphère feutrée où des dames d’un certain âge, en manteaux de zibeline, passaient commande de grains précieux pour célébrer la communion solennelle du dernier petit-enfant. Ou carrément pour s’en tartiner le visage, car le caviar a des vertus anti-âge, le saviez-vous

25