RECETTES & GASTRONOMIE

Oeufs au lait à la noix de coco

Parmi mes nombreuses madeleines gourmandes, les oeufs au lait ont une très bonne place sur mon podium personnel. Curieusement, je ne m’étais jamais risquée à en confectionner moi-même, alors que c’est tout con à faire.

Pas comme les madeleines au chocolat, dont je ne suis pas peu fière – je reçois d’ailleurs très souvent des photos de vos réalisations sur instagram et ça me fait drôlement plaisir (si ça se trouve je suis encore plus influence sur le culinaire que la fashion).

Bon, et puis je me suis lancée l’autre jour que j’étais désœuvrée et que je voulais épater mon mari. En effet, ne dit-on pas « Homme gourmand t’aimera pour 100 ans » ?
J’ai ajouté à la recette de mon enfance, les oeufs au lait, un peu de noix de coco, histoire d’upgrader tout ça vers le côté croquant et exotique, et c’était bien chouette. Mais oui, voilà la recette !

5

Le Spritz blanc

L’air commence à sentir furieusement les vacances, il est grand temps de penser aux choses sérieuses. En premier j’ai nommé l’apéro sexy, l’apéro qui donne envie de danser en maillot de bain sur sa terrasse, une merguez entre les doigts. Snobons le rosé, devenons les queens de la mixologie et enivrons-nous au son de Donna Summer qui, comme son nom l’indique, n’est jamais aussi bonne qu’en été.

J’ai lu quelque part que, depuis l’an dernier, le Spritz blanc avait détrôné son cousin l’orangé aux terrasses des lieux branchés parisiens. C’est pas parce qu’on est exilés en terre normande qu’on est devenus des paysans pour autant, alors j’ai décidé de me pencher de plus près sur ce cocktail, hyper simple à réaliser et deux fois moins calorique que la version originale à l’Apérol. Ou que le Spritz à la française, dont je vous donnais la recette.

26

Folle Envie

Entamer la semaine avec une recette de cocktail, est-ce que ça ne fait pas trop la meuf qui a déjà hâte d’être à l’apéro de vendredi soir (et qui fait des phrases de 10 bornes) ? Un peu si, mais comme je dis toujours « Il faut ménager sa monture, même si on ne veut pas voyager loin ».

Ce qui veut dire – je traduis pour les cruchonnes présentes dans la salle – que s’arrêter de travailler dès le lundi matin alors qu’on n’a même pas commencé c’est idéal pour préserver sa santé, même si ça ne permet pas toujours de se payer le Club Med (en gros).

Aujourd’hui, parlons peu parlons bien parlons nouvel apéritif, que s’apelorio Folle Envie ! Un apéritif bio, 100% français, rafraîchissant et faiblement alcoolisé (11,2% donc moins de sucre dans le cucul)… mais aussi une histoire de transmission, une jolie histoire.

12