RECETTES & GASTRONOMIE

Folle Envie

Entamer la semaine avec une recette de cocktail, est-ce que ça ne fait pas trop la meuf qui a déjà hâte d’être à l’apéro de vendredi soir (et qui fait des phrases de 10 bornes) ? Un peu si, mais comme je dis toujours « Il faut ménager sa monture, même si on ne veut pas voyager loin ».

Ce qui veut dire – je traduis pour les cruchonnes présentes dans la salle – que s’arrêter de travailler dès le lundi matin alors qu’on n’a même pas commencé c’est idéal pour préserver sa santé, même si ça ne permet pas toujours de se payer le Club Med (en gros).

Aujourd’hui, parlons peu parlons bien parlons nouvel apéritif, que s’apelorio Folle Envie ! Un apéritif bio, 100% français, rafraîchissant et faiblement alcoolisé (11,2% donc moins de sucre dans le cucul)… mais aussi une histoire de transmission, une jolie histoire.

12

Just a yellow lemon pie

Hey bonjour, c’est Maïté.
Aujourd’hui, si vous le voulez bien, partons vers des contrées citronnées. La semaine dernière, je me suis lancée pour la première fois de ma vie dans la confection de la tarte au citron meringuée.
Ma foi, malgré quelques imperfections (les contours de la tarte forment des irrégularités comme un château fort assiégé et la meringue n’est peut-être pas assez dorée), et sans me vanter – un peu quand même – c’était une petite tuerie.

Ça n’est pas très long à réaliser et surtout, ça épate grave la galerie. Et notamment la meringue, qui est pourtant très simple à fabriquer, mais chut ne le dites à personne sinon je risque de perdre mon statut de fée du logis à tout jamais.

18

Je lui dirai des « je t’aime »…

recette-madeleines-au-chocolat

Hi, it’s Nadine. En cette période de pré-Noël, et plutôt que d’envisager le gingerbread man – à poil sous son noeud pap’ et ses deux boutons rouges, non mais quelle dégaine -, j’ai décidé de partager avec vous ma recette des madeleines au chocolat. WAOU, et oui rien que ça.

Comme ça fait déjà trois fois que je la réalise, je crois pouvoir dire, sans trop m’avancer, que je la maîtrise pas mal. Tellement que ça paraît louche à mon entourage… l’autre jour, un copain qui venait goûter à la maison m’a sorti « Tu achètes des madeleines au supermarché et tu les trempes dans le chocolat, c’est ça hein, avoue !? »… les gens sont d’une mesquinerie sans nom.

42