avril, 2010

Bien Fée pour toi !

Coucou les cagouilles. C’est marrant ces coïncidences que l’autre fois je vous montrais mon maillot eres en toute décontraction et que quelques jours après je te propose d’en gagner un, toi aussi ?
Oula, pas de méprise toutefois, c’est pas un estoy (c’est trop cher) ! Mais c’est bien quand même, rassurez-vous. De toute façon, la mort d’un amour donne la vie à un autre (Jakie Quartz, 1983).

C’est ainsi qu’un beau jour d’avril 2010 (vendredi dernier), Vanessa Schleimer, la créatrice des maillots de bain « Bien fée pour toi », m’a écrit. Vanessa elle a dit que pour fêter le lancement de sa première collec’ de bathing suits, et bien elle offrait à une lectrice de SBEP le maillot de son choix.
Comment ça tu ne pars pas en vacances cette année car le volcan a réduit en poussière tes billets d’avion payés au prix fort ? Mais c’est pas grave tout ça ! Tu le porteras sur ton balcon !

330

Nounouille, ma chatte

Bonjour vous allé comment ?
Moi ça va. Hier, je suis allé en ville car j’avais besoin de passé chez Promod pour acheter une ceinture en plastique. J’arête pas de perdre mon pantalon en tergal.
Après, je suis rentré à la maison et Violette m’a demander de coupé mes ongles de pieds car elle dit que mes sabots finisse par faire des trous dans mes Bensimon en éponge. J’ai mis beaucoup de temp car on trouvé pas le coupe-ongles.
C’est Nounouille, ma chatte, qui l’avait cachée dans ses pattes de devant.

Vous avez vu comme elle est trop mignonne Nounouille ? Elle s’est endormi pendant qu’elle se nettoyé la zézette. J’aime beaucoup ma chatte, alors je l’ai fotographiée pour vous la montré sur mon blogue.

Sinon, j’ai rencontrer une fille hier qui s’apelle Karen. Elle portait des jolies basket. Mais je vous en parlerai la prochaine fois, car là je pars à la messe. A bientot.

Brian

19

Welcome to Brian

Les amis, l’heure est grave. Ca fait des mois que Brian me saoule qu’il veut lui aussi avoir un blog. J’ai eu beau lui dire qu’il devait rester concentré sur ses études, rien n’y a fait. Hier soir, comme j’avais oublié de lui donner son tranquillisant, il en a profité pour foutre ses mains à verrues dans le code html et m’a collé cette bannière horrible. Menaçant, il a sorti que c’était sa vengeance face à mon refus.

Alors, on a conclu un marché. Dorénavant, il aura droit à sa page personnelle sur SBEP où il pourra vous raconter sa vie et vous montrer sa collection d’escargots. Ca va donner. Donc, si vous voulez suivre ses aventures, ça se passera là-bas (j’y suis pas), au niveau du petit onglet vert, en haut à droite.
Nous voilà bien, les aminches, nous voilà bien…

31