décembre, 2016

Last call for Christmas

Youpi, c’est bientôt Noël. Damned, vous n’avez pas encore commencé les cadeaux (Bravo !). Tel un cavalier qui surgit hors de la nuit, j’arrive avec 10 idées de présents pour toute la famille, sélectionnés sur le site des Galeries Lafayette.
Du joli sac seau de chez Lancaster pour votre soeur chérie (8), en passant par la montre Casio (1) ou le savon chic de chez Fresh (3) pour la petite cousine, on n’oublie pas sa belle-mère (surtout pas, malheureuses !) avec ce coffret Mon Paris de YSL (10) (actuellement à -30% comme plein d’autres coffrets beauté jusqu’à ce soir seulement).

Pour la belle-soeur, on choisit ce set de bougies Acqua di Parma (6). Pour sa nièce (on en a qu’une, on la gâte), vous me mettrez ce bonnet rose de chez Sandro (5) et pour sa maman cette bague en vermeil de chez Agnès de Verneuil (9), que vous avez d’ailleurs vue très souvent à mon majeur gauche, sur certaines photos.

On n’oublie pas son Jules avec ce col roulé en cachemire (2), ni son papa avec ce bonnet (7) qui donnera un petit coup de hipster à sa retraite. Tous les deux sont des Galeries Lafayette, et jusqu’au 18 décembre il y a -30% sur une sélection de cachemires de la marque.

Mais dites-moi on oublie pas quelqu’un ? Et si on s’offrait la mini Pipistrello (4) dont on rêve depuis des lustres (ah ah ah) ? Mais carrément. En avant !

idees-cadeaux-noel-pour-toute-la-famille

Collaboration avec les Galeries Lafayette

16

Le manteau d’Albator

manteau-souleiado-2

J’adore les longs manteaux. Pour le coup, on va dire qu’avec celui-là je suis sacrément servie puisque sans un minimum de hauteur, du pavé parisien je deviens le swiffer. L’amoureux a dit Han on dirait le manteau de Corto Maltese, mais moi je préfère croire en Albator (la cicatrice a un fort pouvoir aphrodisiaque). Et puis aussi, comme je dis toujours, Choisis le corsaire de l’espace, il te fera jamais de crasses…

Il vient de chez Souleiado – je m’étais arrêtée aux nappes en tissu provençal, j’avais tort -, et je l’aime tellement que j’en fais même un duckface plus bas. Ne m’en veuillez pas.

28

Parenthèse tunisienne

medina-sousse-3

Salam la compagnie ! Je vous ai un peu lâchés ces derniers jours, mais j’avais une bonne excuse puisque j’étais en Tunisie, invitée par l’hôtel Seabel Alhambra de Port el Kantaoui (oui, oui, je sais, à ce moment précis vous fredonnez la chanson de Bruel).

Jeudi soir, avec l’amoureux, on a débarqué là-bas sous des trombes d’eau. On commençait à ronchonner que putain, ça commençait bien, quand on nous a fait remarqué que ce déluge était béni des Dieux après 4 ans de sécheresse dans le pays (du coup, on a fermé nos gueules d’européens bien lotis)(mais quand même ça pleuvait de malade).

Le lendemain, le soleil a sorti ses rayons, et c’était le bonheur total même si j’ai été plus que touchée par la tristesse de tous les tunisiens croisés pendant notre séjour. La vérité, c’est que depuis l’attentat de 2015 il n’y a quasi plus un touriste en Tunisie, la moitié des hôtels ont fermé, laissant sur le carreau des milliers de tunisiens employés dans le premier secteur d’activités du pays, le tourisme.
Partout on nous a dit « Faut dire aux français de revenir ! On vous aime et vous aussi, on le sait ! ». Je répondais que Oui oui je vais faire mon possible les gars, mais je suis pas non plus la déesse de l’affluence touristique (quoique ?).

22