mars, 2009

Zones humides

Aujourd’hui, attention !
Pas zéro.

Mais une chose dont je veux vous causer !
Trop la fête.

Ainsi, amis de la littérature, un livre tout à fait scotchant. Un livre phénomène. Un livre que j’avais jamais lu un truc pareil, avant. C’est « Zones humides » de Charlotte Roche, un livre sorti en février 08 en Allemagne et vendu à 1 million d’exemplaires.

Ca fait quelques semaines que je vois fleurir plein de papiers dans la presse sur le sujet, et interloquée que j’étais, j’ai couru à la librairie. Alors, je ne sais pas du tout faire la critique littéraire. Pour moi, c’est un vrai métier que de commenter le bouquinage sans paraphraser et surtout en donnant envie !
Donc on va faire simple.

74

Le salon de l’Internet, le gag de la semaine

Je suis toute chamboulée, moi.

Aujourd’hui, je devais aller faire de la conférence au Salon de l’Internet. Attendez, pas de la conférence de niaise, hein ! Du vrai B to B, dans le cadre d’une coopération avec un professionnel du web. J’avais mis un tailleur. Et des mis-bas filés, exprès pour l’occasion.

Ca s’est fini qu’on a pas du tout conférencé, mais que j’ai bu des Monaco, en terrasse, Porte de Versailles. Voyez l’improbabilité de la journée, en bref.
Point province : la Porte de Versailles, c’est tout en bas, à gauche et moi je siège en haut, au milieu. L’angoisse.

Enfin bref, on arrive et on demande où qu’est la salle de conférences, on nous répond là où y’a le carré de moquette rose.

lol

54

Ma cellulite

Ca va pas fort au niveau de la culotte de cheval, moi.

Je n’invente rien puisque tu as pu observer mes bourrelets et que, à cause de l’Adelscott, je fabrique de la brioche plus vite qu’une usine vendéenne. L’été sera chaud dans mon maillot. Surtout que c’est pas bien glorieux vu mon âge.

Je n’ai que 24 ans, bordel !

Bref, comme chaque année à la même époque, je cède aux sirènes du marketing amincissant et vas-y que je malaxe tout ça de crème fraîche tous les matins. Le soir, j’oublie toujours. C’est que j’ai pas le temps, je dois faire ma prière à Benoit, pour lui demander des conseils quotidiens sur les rapports sexuels protégés.

17