CYCLAMEN’S SHOW

La java bleue

SONY DSC

Ce n’est pas pour me jeter des fleurs (enfin…)(si), mais j’adore cette photo. Elle a un vrai goût d’enfance et d’insouciance, et en la regardant à nouveau je me demande combien de temps, encore, vont durer les constructions de châteaux de sable. Mardi c’était la rentrée des classes, la dernière dans cette école primaire que j’affectionne tout particulièrement, l’ultime année où on est un grand chez les petits. Le seul stress de pré-rentrée : « Est-ce que tu me fais une tresse collée sur le côté ou une queue de cheval haute demain, j’hésite Maman, je ne sais pas je ne sais plus !« . La vie n’est que questionnements, n’est-il point ?

Bref c’est pas si souvent que j’expose Cyclamen par ici, mais la quête d’anonymat n’a pas l’air de trop l’étouffer en ce moment : elle veut aller à The Voice Kids. (AH AH AH)

25

Les filles, c’est des cloches

10 ans

Cyclamen a eu 10 ans il y a quelques jours (elle est Taureau), bon, et même si on fait genre on est un brin anti-conformiste, en vrai, on accorde de l’importance aux chiffres ronds, c’est comme ça.
J’ai l’impression d’avoir vécu 1000 vies pendant cette décennie ; plusieurs jobs, 4 appartements (le marché locatif à Paris n’a plus de secrets pour moi), un nouvel amoureux, des amitiés confortées et d’autres qui se brisent, un blog… et surtout, la maternité.

Je sais que je n’ai pas toujours été à la hauteur dans mon rôle de maman. On fait toutes du mieux qu’on peut, mais voilà, parfois, souvent, on merde. Et on prie pour que l’enfant ne se souvienne pas, plus tard, de mots prononcés sous le coup de la colère ou de la fatigue, ni de ces moments où on n’était pas disponible pour l’écouter, le regarder ou lui parler.
Madame rêve, comme dirait l’autre…

79

Les rêves érotiques

photos mere fille

A nous voir comme ça, avec Cyclamen, vous pensez sûrement qu’on marchait d’un pas vaillant vers la messe dominicale (mon look jamais pute y jouant pour beaucoup), alors que pas du tout. On allait acheter du fromage à raclette… et on est apolitiques…
J’aurais tout aussi bien pu sortir de la maison avec mon jogging et mes UGG – le pied gauche, tâché de vinaigrette à cause d’une feuille de salade tombée par inadvertance l’hiver dernier, est du plus bel effet, vous verriez ça – mais je voulais vous montrer mon nouveau pull, et aussi mon nouveau sac. Voyez que chez la blogueuse c’est pareil qu’au Sephora des Champs, on trime 7j/7.
Bref, Cyclamen a crié que, elle aussi, elle voulait montrer ses habits neufs à l’internet (relou).

Depuis le moment où est né son caprice jusqu’à l’achat du fromage, comptez environ 3 heures (on a fait la raclette au goûter).
Entre l’attente de la fin de je ne sais plus quelle série niaise et le « Est-ce que je mets un moyen ou un gros « donut » dans mon chignon ? » j’aurais presque eu le temps de fabriquer un nouveau pied gauche de UGG, à l’aide de chutes de daim (les daims chutent beaucoup en hiver, faites attention en montagne !).

58