juillet, 2007

Le Beaufscope ou les gens qu’ont gagné le concours, mais y’a pas de quoi être fier !

Alors oui, c’est vrai, l’amour est un bouquet de violettes.

Mais néanmoins, ne te fais pas de films quand même, je suis loin d’être amoureuse de toi, mais tu vois, tu pourris tellement ce blog avec tes images de merde que j’avais besoin d’un peu de romantisme.
Voilà.

Donc oui je sais qu’il y a eu de la tricherie, mais l’appât du gain nous fait parfois faire des choses insensées, donc si y’en a qui sont pas contents, ben tant pis pour leur gueule j’ai envie de te dire.
Dans la vie, il faut être un enculé, sinon, ben t’obtiendras jamais rien.
Attends, je dis pas que tout le monde a triché hein ?

Merci pour votre participation à ce concours, non mais franchement hein !
Évidemment, y’en aura d’autres, où tous les ringards qu’ont rien gagné pourront prendre leur revanche.
Bon, par contre, je te dis, ce sera pas avant fin août coz’ que bosser pour la gloire ça va 5 minutes et que je pense que t’imagines même pas la gestion que c’est ce bordel, pi aussi y’a un jour où je vais partir en vacances, hein, autant te faire à l’idée dès maintenant, ce sera moins dur pour toi !

(NDA : tu penses bien que j’avais remarqué que j’étais grossière, mais les fées ont aussi le droit à leur part de trashitude, parce que, entre nous, une fée gnan gnan, pfff quoi !)

Les résultats
:

Les 4 premiers sont les N°10 – 11 – 19 – 21
Et vous avez gagné le O’Glow de Smashbox (putain Sephora, c’est la folie comme j’arrête pas de te linker, la vérité !)

Les 4 suivants sont les N° 30 – 16 – 24 – 28
Et vous avez gagné le Baume à lèvres de Smashbox

Les modalités administratives pour obtenir gain de cause :

Alors, t’es mignon, t’es okay, t’es bath, mais même pas une seconde t’as imaginé que j’allais me pointer à la Poste avec 8 enveloppes à bulles ou bien ?

Ce que tu vas faire plutôt, tu vas envoyer un mail à l’adresse suivante : sephora@hopscotch.fr
Genre, en objet, tu mets un truc du style « Concours Violette », tu dis que t’as gagné le O’Glow ou le baume à lèvres (tu donnes aussi ton N° de gagnant pour éviter la répression des fraudes), tu donnes tes coordonnées postales et zou, ils te l’envoient !

Je sais, c’est topy !

125

Déj chez Cojean* ?

11.45 MH me demande sur msn si des fois j’irais pas faire une cojeanade sur le coup des 12.45 11.47 Je réponds que ouais mais pas avant coz’ que comme je viens juste de me mettre à bosser, je dois VRAIMENT travailler 1 heure pour faire style je suis débordée 11.48 MH me dit okay, ça marche ma poule 11.53 En fait je fous rien, je discute avec A. sur msn qui me demande si je peux dej avec lui à midi 11.55 Je réponds à A. take on me… non je réponds pas ça, c’est juste pour voir si t’as des références musicales. J’y réponds que non coz’ que je viens de dire oui à MH 12.03 Je bosse 12.09 Je réponds aux commentaires sur mon blog en revenant de la fontaine Culligan 12.13 MH se déconnecte de msn et je me dis qu’elle a pété un plomb coz qui faut pas 1/2 heure pour aller chez Cojean, à part si elle a de sérieuses ampoules rapport à ses nouvelles shoes. 12.30 J’ai fini de bosser pour la matinée, je suis morte. 12.32 Mon boss me demande s’il peut fumer dans mon bureau sinon les autres ils gueulent dans le sien. 12.33 J’y réponds que ouais, mais il ouvre la fenêtre, j’ai pas envie que mes cheveux fraîchement lavés sentent le PMU 12.41 Je dis « à plus » à mon boss, je croise le TBM dans l’escalier, je me dis qu’il a grossi et qu’il est trop laid en fait 12.46 J’arrive chez Cojean. Comme d’hab, y’a que des cons et des modasses. 12.49 Je m’assoie face à MH et on mange rien pour cher, comme d’habitude, ça c’est Paris ! J’adore l’idée. 12.51 Je me dis que Cojean c’est un concept pour anorexiques sauf que j’en ai pas trop besoin j’ai envie de lui dire à Cojean, mais il est pas là, je ravale ma haine. 12.53 MH m’explique qu’elle a plié les gaules à 12h15 pour aller faire quelques fins de soldes pré-Cojean 12.56 MH a fini son potage, elle dit qu’elle a encore faim et qu’elle va prendre un truc en plus 13.00 MH revient avec une salade de fruits 13.05 MH me dit que si je veux, elle a vu chez Zara les mêmes shoes argentées que les siennes que je kiffe et qu’il reste une paire à ma pointure. 13.08 Je réponds que ça va peut être aller vu que depuis le début des soldes, j’achète deux paires de chaussures par semaine ! 13.12 MH me répond que oui, mais que c’est que 40 €, tu vois pas la misère ! 13.14 Je dis « ah ouais c’est sûr, dans ces conditions ! » 13.16 MH me dit que si je veux on y passe après déjeuner pour voir les shoes 13.20 Je dis que comme on a fini de déjeuner coz qu’on a rien bouffé on n’a qu’à y aller maintenant, non ? 13.24 On arrive chez Zara. Je dis à MH que ça va le faire moyen niveau longueur de file d’attente et que y’aurait pas moyen de gruger ? 13.26 Elle me répond que c’est comme ça, je suis chiante, c’est les Soldes, bordel ! 13.32 On a tout retourné et MH me dis que les pompes qui étaient là y’a une heure, ben elles sont plus là, en quelque sorte. 13.35 Je fais gravement la gueule et je regarde si des fois y’aurait pas une paire sympa pour compenser 13.42 Y’a pas d’autres paires qui sont belles 13.47 On sort de chez Zara et je dis à MH que ça fait chier, qu’elles étaient über belles ces pompes, que je suis en tombée en trouble bipolaire en l’espace de 10 minutes rien qu’à cause de ses conneries de me faire des fausses joies comme ça ! 13.51 MH me dit que attends je vais pas l’engueuler non plus 13.52 Je réponds à MH qu’en fait, grâce à elle, j’ai économisé 40 € que je pourrais donc les dépenser dans autre chose sur le chemin du bureau car comme je pensais les claquer autant le faire, c’est comme si j’avais rien dépensé, non ? 13.54 Je dis au revoir à MH et je me dirige vers le Printemps…

* Cojean = endroit qui n’a aucun intérêt mais où qu’on va quand même pour déjeuner quand on est beau.

167

Le Kir Amande : le nouveau nectar des fées*

(*billet un peu long et qui perd tout sens commun au fur et à mesure et que donc y’a pas vraiment d’histoire)

Un soir de la semaine qui vient de s’écouler, je ne sais plus trop lequel en fait, je suis allée dans un bar qui va devenir The place to be, c’est sûr vu que j’y ai posé un talon, et qui s’appelle Marlusse et Lapin, t’as qu’à voir déjà, le nom de taré !
Ce bar il est dans le 18ème des bobos et sûrement pas chez les pauvres comme dirait cette connasse de Sonia qui se fait chier dans le 16ème avec son pauvre chien tout naze qu’elle doit sortir tous les soirs dans les rues désertes.En fait, ce troquet, c’est Alexiane qui m’en a parlé coz’ que comme elle est Provinciale et qu’elle connaît encore pas trop les tarifs prohibitifs des bars parisiens, elle trouvait ça bien que les consommations soient pas trop chères et que genre y’avait un happy hour, comme en Province quoi…
Donc tu penses bien que je copyrightise à outrance et je répète haut et fort (mais pas dans le sens du nom de l’hébergeur de blogs où qu’y’a tout le monde qu’est hébergé hein ?) que c’est Alexiane qui 1) a découvert ce bar et 2) je sais plus ce que je voulais dire mais juste que c’est elle la early adopter niveau Kir Amande, mais ça me fait plaisir de lui faire ce petit cadeau car comme elle vient de Toulouse c’est bien la première fois qu’elle m’apprend quelque chose.

Sauf que ce bar, c’est un concept en fait. Ne me demande pas trop pourquoi, si je te le dis c’est que c’est vrai, ça devrait te suffire comme explication, mais je rajoute quand même que leur Kir Amande est une tuerie, car comme le breuvage ressemble étrangement à du champ’, on croit que t’as pris une coupe alors que pas du tout, j’ai envie de te dire, donc déjà tu crées l’ambiguïté niveau enivrement, ce qui assoit tout de suite ta notoriété, car, oui, j’étais en charmante compagnie, tu penses !

Alors, le Kir Amande, comment ça se présente ? Comment ça marche ? Késako ? Ben écoute, je pense que c’est du vin blanc avec de l’amande comme son nom l’indique, bon sous quelle forme, je dirais que c’est pas des amandes pillées, mais plutôt du sirop, puis tu me fais chier en fait, j’en sais rien, tu demanderas à Tom Cruise !Pour te situationner (oui, je sais j’invente des mots, mais où c’est écrit que j’ai pas le droit dans la nouvelle France qui se couche tard) le contexte de la soirée, en fait, pour faire court, car je suis en état de fatigue satellitaire, ben en fait j’étais avec TF, et même qu’il est assez sexy, mais ça n’empêche pas que je puisse boire un verre (ou plusieurs) avec lui, si ?
Donc, TF c’est un musicien ultra renommé, mais je ne peux pas dire son nom, sinon tu vas devenir hystérique.

Alors comment te dire, ben comme c’est une Star, ben oui, il se la raconte, il est supaire prétentieux, mais moi je n’ai jamais aimé les gens qui « savent rester simples » comme ils disent dans les journaux, coz’ que ça veut rien dire cette expression et je conforte mon point de vue en te disant que des gens simples, de toute façon, je ne sais même pas à quoi ça ressemble !Bref, il m’a promis de composer une chanson rien que pour moi et ce, pour le 25 novembre, c’est la deadline, donc autant te dire que j’ai hâte d’être en automne, t’as même pas idée.
Je pense qu’il pourrait se magner un peu, mais tu sais, les artistes faut pas les bousculer non plus. Leur cerveau est en ébullition et déjà que TF était über troublé par ma présence, je sais que je ne dois pas le stresser niveau création artistique.

Ensuite, vers je ne sais plus quelle heure, on a décidé d’aller dans le deuxième bar qu’ont ouvert les patrons de Marlusse et Lapin qui s’appelle le Fluid et qui est lui, rue des martyrs, donc on a dit okay, let’s go, mais t’appelles les gens là-bas (enfin on a dit ça au patron) pour les prévenir que Violette arrivait et qu’il fasse péter des verres gratuits, on fait pas 150 mètres de façon non lucrative, on n’a pas d’association, on veut juste picoler gratos quoi !

Bon donc on arrive au Fluid où là je dis au serveur genre « on t’a prévenu que Violette arrivait et qu’il me faut 2 verres dans les 5 minutes, coz’ que dans ton bar, ça sent la sueur et qu’on peut pas rester plus longtemps ? ».
Le serveur me répond que non on l’a pas prévenu mais qu’il me croit et il me tend deux mojitos qu’on s’est empressés de boire dans la rue (très über comme concept, je te conseille) sur le chemin du retour vers Marlusse… D’ailleurs, je crois que ce n’était pas des mojitos en fait, mais bon, on s’en tape, non ?

Donc, on peut dire qu’on a marché pas mal dans Pigalle, mais c’est bien aussi, ça permet de se mêler aux flot de beaufs Américains qui eux, se rendaient au Moulin Rouge, dans des tenues improbables, genre je vais au bal de prom’ de fin d’année, sans la fleur sur le décolleté de la robe !
Ouais les filles étaient moches, mais moi j’aime bien être l’objet unique de l’attention masculine, mais ça tu le sais déjà, j’ai un ego démesuré de façon quasi outrancière !

Donc, je ne sais toujours pas quelle va être la chute de l’histoire, mais je vais trouver tu sais, je ne suis pas la dernière des connes !

Oui donc, vers 1 h du mat’ je suis rentrée et là, à peine franchi le pas de ma porte telle Cendrillon, sauf que j’avais bien mes 2 chaussures aux pieds, tu penses bien que j’ai vérifié, je reçois un sms et je me dis que ça doit être TF qui me dit qu’il me trouve trop fascinante.

Sauf que non, c’était mon ami B. et là j’ai lu ça : « Trop la hype ! Suis avec Julien Doré, Manoukian vient de me bousculer coz’ suis dans l’über triangle de la hype, entre Kamel Ouali, 1 de la Nouvelle Star qu’on a zappé le nom, Dove Attia et Emmanuel Moire est PD. Suis bourré »

?????et 10 secondes plus tard, un nouveau sms de B : « Je te rassure Christophe Maé est hétéro et über kiff j’ai 2 programmes du Roi Soleil dédicacés pour toi et je te les enverrai dans des enveloppes à bulles. Suis bourré »

Atterrée j’étais, voire carrément je me suis dit que B. n’était plus un ami car autant de vulgarité et de cheaperie à 1h30 du mat’ de la part de quelqu’un qui, normalement, ne fréquente que le gratin, je me suis dit qu’il devait y avoir de l’absinthe à l’open bar, sinon c’était pas possible autrement !

Bon et 20 secondes plus tard, je reçois encore un sms et là je me dis mais merde quoi ! Mais non en fait, c’était un sms de TF qui disait : « Bien rentrée ? »

Ca veut dire qu’il ma carrément trouvée fascinante, non ? Ou bien ?

146