Fille perdue, cheveux lisses

    

lissage bresilien

(J+6 – séchage à l’air libre)

L’heure est grave.
Si vous me suivez sur Instagram (Non ? => virés), vous connaissez déjà la nouvelle de la décennie : j’ai fait un lissage brésilien.

Il y a une dizaine d’années, après s’être fait opérer de la myopie, un ami m’avait confié avoir fait une mini déprime après coup : il n’avait plus le choix entre voir et ne pas voir, désormais il voyait tout le temps et ça le déstabilisait complètement. Cet épisode m’avait interpellée, parce que c’était une époque où j’hésitais à sauter le pas concernant cette opération, et je me suis dit que j’aimais bien ces moments où j’étais dans le flou, dans ma bulle, où je ne percevais pas le regard des autres. Je suis restée myope.

Je vois un gros parallèle avec mon hésitation à sauter le pas du lissage brésilien, dans le sens où il n’est jamais simple de faire le deuil d’une situation connue depuis toujours (même si, en l’espèce, la mort de la frisure est éphémère).

▶️ Pourquoi j’ai sauté le pas ◀️

Hormis en vacances au bord de la mer, je n’ai quasi jamais laissé mes cheveux vagabonder. Comme je le racontais l’autre jour dans le #askviolette, je fais un brushing après chaque shampoing, ce dernier étant toujours suivi d’un masque que je laisse poser au moins 15 minutes. Tout ce petit cérémonial me prenait au bas mot 1h30 tous les 2/3 jours. Une sorte de bagne capillaire où on doit toujours faire attention à bien avoir deux heures devant soi le jour où le cheveu doit passer par la case lavage.

Pour autant, je n’aime pas les cheveux trop lisses, trop « baguettes », mon rêve capillaire le plus ultime serait d’avoir naturellement les cheveux souples avec des boucles bien dessinées.
La bonne fée capillaire ne s’est pas penchée sur mon berceau, la pute, puisque je suis plutôt dans l’option dread avec, en bonus track, la couronne de frisottis quasi christique tout autour de la tête (j’ai été punie d’avoir trop souvent séché le catéchisme, je crois).

Je me suis beaucoup documentée sur le lissage brésilien ces dernières années, lisant des témoignages allant du plus affreux au plus enthousiaste. J’ai toujours flippé à l’idée de changer cette nature de cheveux qui est la mienne depuis toujours, qui me saoule mais que j’aime bien quand même. Au village ou ailleurs.
Récemment, j’ai fait une overdose de tout ce temps perdu à dompter ma chevelure. Et j’ai eu envie de faire la nique à cette forme d’esclavagisme moderne. [GROS SUSPENSE]

▶️ Comment ça se passe un lissage brésilien ? ◀️

Une fois décidée, j’ai fait des recherches pour trouver un spécialiste à Paris. Quelqu’un de compétent, qui utilise des bons produits qui ne flinguent pas les cheveux.
Parce que, oui, sachez-le, beaucoup de méchants coiffeurs surfent sur le filon « Brasil » (chaleurrr)(pardon, je divague) en mettant du défrisant surpuissant ou d’autres produits pas très catholiques dans leurs mixtures faussement appelées, du coup, lissages brésiliens.
Le vrai lissage brésilien n’abîme absolument pas la chevelure, au contraire : c’est un soin à la kératine qui nourrit et fait briller le cheveu.

Après 25 tableaux croisés dynamiques et des nuits blanches dans les vapeurs des forums dédiés, je suis tombée sur Adriano, un brésilien qui ne travaille qu’avec des produits de super qualité directement importés du Brésil.
Dans son salon ambiance loft new-yorkais, caché au fond d’une cour près du Moulin Rouge, son équipe et lui se consacrent exclusivement aux soins à la kératine, botox du cheveu et lissages brésiliens, et je n’ai lu que des avis unanimes sur leur expertise avant de prendre rendez-vous il y a exactement 10 jours.

Concrètement, voilà comment ça se passe :
1. On me fait un shampoing clarifiant (= neutre) dont le but est d’ouvrir les écailles du cheveu pour faire pénétrer la kératine.
2. Adriano me demande si je veux des cheveux très lisses ou un peu souples. Je réponds « vas-y mollo garçon » pour toutes les raisons évoquées au début de ce billet fleuve.
3. Il applique le soin à la kératine mèche par mèche.
4. Je passe sous le casque chauffant pendant 15 minutes.
5. Il me sèche les cheveux en faisant un brushing classique à la brosse.
6. Il termine en passant les plaques mèche par mèche.
7. Au bout de 2h15, je sors du salon avec les cheveux « baguettes » comme je déteste, mais rien de vraiment différent par rapport à un brushing que j’aurais pu réaliser chez moi avec le fer à lisser.
8. Je dois attendre 24 à 48h avant de me laver les cheveux, et ne pas les attacher d’ici-là.

le lendemain du lissage bresilien
apres le premier lavage lissage bresilien

(pardon my photos, j’ai Charles Ingalls à la maison, pas Scott Schuman)

▶️ Mes impressions, ma vie, mon oeuvre ◀️

Les gars, je ne sais plus du tout dans quel état capillaire j’erre. Je suis perdue avec mes nouveaux cheveux. Je vous livre mes impressions presque à chaud, parce qu’il paraît qu’au fil des semaines le cheveu va s’assouplir mais, là, tout de suite, j’ai les cheveux trop raides (ai-je bien écrit ça pour la première fois de ma vie ?).

▶️ Les points positifs :
– J’avais les cheveux hyper sains avant le lissage, mais c’est néanmoins indéniable : ils sont très doux, brillants et sans aucune fourche.
– Le gain de temps est phénoménal. La case lavage est cochée en 2 minutes : shampoing et mini-noisette de soin sur les pointes que je laisse poser quelques secondes. Celle du séchage prend à peine plus de temps : séchoir + doigts => 5 minutes.
Désormais, je suis cette nouvelle fille qui peut s’exclamer, à 23h, Oh mais j’ai le crâne qui colle dis donc !… et se coucher 15 minutes plus tard le cheveu sec, brillant et lisse.
– Je n’ai plus AUCUN frisottis.

▶️ Les points négatifs :
– Je trouve mes cheveux beaucoup trop raides. Si ils ne s’assouplissent pas avec le temps, je pense sincèrement que je ne renouvellerai pas l’expérience.
– Je déteste plus que tout les pointes, qui ont un effet « queues de rats » un peu cagoline, comme si j’avais passé le fer à lisser. Voyez les gonzesses des Anges de la Téléréalité ? VOILÀ.
Je n’arrive même pas à les boucler avec une brosse ronde, ça ne tient pas (dois-je envisager une permanente ? AH AH AH).
– J’ai perdu en volume, c’est ce qui me déstabilise le plus, je pense.
– Mes cheveux graissent très vite (l’angoisse ultime).
– Ils ont également éclairci d’au moins un ton après le lissage et tirent vers le roux => moche.

▶️ Bref :
Vous l’aurez compris, dans les faits stricts, cette expérience est plutôt une réussite. Psychologiquement, je suis beaucoup plus mitigée, et je pense que dans le fond je ne suis et ne serai jamais une fille aux cheveux raides.
Je vous tiendrai au courant de l’évolution de cette odyssée (REP A SA Homère !), je le sens bien que ça vous passionne !

▶️ Les informations informatives ◀️

J’ai réalisé mon lissage brésilien chez Adriano NS, à Paris dans le 9ème arrondissement. Le coût, pour cette prestation sur cheveux longs, est de 320€.
Mais je suis passée par la plateforme Balinea qui propose des réductions assez conséquentes sur plein de types de soin, et j’ai finalement payé 159€ – et d’ailleurs, vous avez -10€ à partir de 40€ d’achat sur votre 1ère commande avec le code VIOLETTE

Concernant ce salon, vous pouvez y aller les yeux fermés. L’endroit est très joli et intimiste, l’équipe est adorable et aux petits soins, et surtout, ce sont des vrais professionnels du lissage brésilien.

Voilà (déjà ?). Si vous avez des questions ou des infos supplémentaires, surtout n’hésitez pas.
A très vite ! (je vais me laver les cheveux)

Catégories BEAUTY CASE

58 commentaires

  1. Anne-CeCe dit :

    Coucou Violette ! Je suis dans le même cas capillaire (et non « caca pilaire » #jeanroucas) que toi (vous?) avant ton lissage. Je me posais encore la question la semaine dernière… Mais c’est expérience me refroidit, détestant moi aussi l’effet baguettes de type « anges de la Tv machin chose ». Cela dit question : est ce que le gain de temps constaté chaque jour de shampooing vaut le coup Versus ta haine de l’effet baguette cagoline ? Vous avez 4 heures.

    • violette dit :

      Mais voilà : telle est LA question.
      Je vais prendre 4 mois au lieu des 4 heures, je reviens en juin.

  2. soniachocolat dit :

    En tant que myope ET galerienne du cheveu qui frisotte mais ne fait pas de jolies boucles bien dessiné tout seul (l’enfoiré), je comprends tout à fait ta déstabilisation (ton déstabilisé? Ta destabiliserie?). Je pense que je serais à peu près dans le même état que toi si j’avais les cheveux baguettes, même si moi aussi j’en ai marre de devoir poser un RTT dès que je dois me laver les cheveux! Sans parler du fait que malgré tous tes bons arguments, j’aurais quand même peur de sérieusement flinguer mes cheveux. Bref, je suis une vraie trouillarde, je vais rester myope et frisottée.

  3. Nanou dit :

    Je suis myope avec lunettes et j’ai les cheveux raides, ha! Dans ma récente jeunesse, j’avais l’obsession des permanentes, car comme le dit si bien Francisse, le pays d’à côté est toujours plus vert (mais si j’ai compris). Je n’ai jamais été esclave de mes cheveux et heureusement car ça me gaverait vraiment. Je ne fais même pas de brushing. Ils sèchent à l’air, period. Mais je peux comprendre vos tourments, vous les filles à cheveux fous. Ceci dit je trouve le tombé sur la photo « J+2 » magnifique. Les pointes ont effectivement l’air un peu séches mais très sincèrement j’aime bien. Voilà. Hum, je sors.

  4. Anne dit :

    Je suis à peine myope (enfin, ma myopie a baissé d’elle-même!), et je teste depuis 1 mois la vie sans lunettes. Ce léger flou me va à ravir.
    Et je reviens de 15 jours au Brésil. Humidité max + chaleur folle + pas de sèche cheveux, je sais pourquoi on a inventé ce lissage, j’ai du aller me faire couper les cheveux en rentrant. Mais je vais garder mes frisottis pour ici quand même, on peut les dompter avec le brushing, et le flou qui reste va avec ma nouvelle vue ;-)!
    Sinon, le rendu en photo sur toi est joli, mais je comprends l’effet queue de rat, c’est moyen…

  5. bridi dit :

    j’habite en Espagne….ils sont fous de tout ce qui fait raidir les cheveux là-bas. moi j’ai juste les pointes frisées ( mais vraiment) et le dessus du crâne complètement lisse et plat. j’ai fait 2 fois déjà un soin kératine chocolat. on peut attacher ses cheveux en sortant, se faire un champoing directos donc je pense que c’est différents de ce que tu as fait. il y a plusieurs gammes en fonction du lissage voulu. le résultat est très nautrel, pas d’effet baguettes ( que je déteste aussi) mais avec le temps, les cheveux sont comme plus « pailleux ». je l’ai fait en 2014, 2015 et hésite encore pour 2016. au prix où c’est, j’hésite à m’offrir un brushing coiffeur tous les 15j à la place….mais mon coiffeur m’a parlé d’une nouvelle kératine…et la tentation me fait douter..à suivre

  6. Axelle Fox dit :

    Effectivement c’est une odyssée et j’avoue ça m’a fait rire « la couronne de frisottis quasi-christique autour de la tête ». Je compatis avec ta déstabilisation psychologique…De mon côté j’ai les cheveux fins et raides, depuis l’adolescence j’ai tenté toutes les longueurs, les couleurs (ou presque) et les permanentes, mini-vague et autres décollement de racines pour un résultat très moyen (genre j’avais les cheveux comme les poils du cocker de tata Jeanine). Il y a 5/6 ans j’ai opté pour une coupe courte avec des mèches. Ça me prend 5 mn pour me coiffer chaque jour et 10 pour les jours où il y a shampoing et séchage. Ce que je veux dire c’est qu’une fois le choc passé, ce qui compte c’est d’avoir une routine qui te convient, il faut laisser un peu de temps à tes cheveux pour s’adapter…Pour finir je trouve que ça rend bien ^_^bonne journée

    • violette dit :

      Oui je pense qu’il faut que je me laisse du temps pour voir si je m’habitue et si les baguettes évoluent. En tous cas, je gagne tellement de temps, c’est jouissif !

  7. En matière de coupe de cheveux (je viens de me rendre compte que dans beaucoup d’autres domaines aussi), je n’ose vraiment pas sortir de ma zone de confort. Ce qui fait que depuis 40 ans, j’ai essayé 2 à 3 coupes en tout et pour tout. Je ne sais pas justement si je pourrais supporter cette angoisse de ce que çà va donner, et si çà foire, de devoir porter une coupe que je n’aime pas des semaines durant … !

  8. Milie dit :

    Fait il y a peu aussi et même résultat ;)

  9. HeLN dit :

    Hello Violette,
    J’avais suivi rapidement tes pérégrinations capillaires sur instagram ; je suis dans le clan des very very myopes tendance cheveux raides, donc les frisotis christiques ne sont jamais passés par mon crâne, mais je compatis. Pour l’effet queue de rat, il faut peut être une nouvelle coupe pour tes pointes qui ne doivent plus « tomber » pareil avec tes nouveaux veuchs (comme disent les jeunes) (mais le disent-ils vraiment ?!)
    Le rendu est sympa je trouve (et rajeunissant, non ?)
    Bises

    • violette dit :

      Oui justement je vais les faire couper en fin de semaine, j’espère que ça changera un peu la donne.

    • cheun dit :

      oui c’est exactement ce que j’allais suggérer : je pense que la coupe de cheveux n’est plus adaptée, il faut un léger dégradé à mon sens, et après, tu seras au top !

  10. coucou Violette, je l’ai fait il y a un an et j’ai VRAIMENT ete ravie et en fait je le suis toujours car j’avais des cheveux frisottis mais seulement d’un cote et c’etait moche et perturbant ;-)
    Cela est sense avoir un effet pour 6 mois et cela a dure beaucoup plus longtemps chez moi.

    J’utilise le shampoing conseillé de la marque car apres le traitement je suis revenue a un autre shampoing bio Cattier et la cata, la tignasse grasse. Donc avec ce shampoing tout va bien.

  11. Karine dit :

    J’ai été fascinée par ton Odyssée capillaire, et pourtant je ne suis absolument pas tentée par le lissage brésilien.
    J’adule (comme Axelle Fox dans le commentaire précédent) ton expression : « la couronne de frisottis quasi christique » et je connais ce phénomène.

    Concernant le lissage brésilien en tant que tel, je sens que tu ne le referas pas, il y a trop de points négatifs dans ton bilan. Les pointes cagolines étant les plus rédhibitoires à mes yeux !

    • violette dit :

      Si les pointes cagolines disparaissent, je pourrais peut-être le refaire quand même. Le suspense ;-)

  12. Ckan dit :

    Je vais encore me faire l’incohérence, mais tu étais mieux avant.

    • violette dit :

      En même temps c’est pas grave Ckan, on ne couche pas ensemble.

  13. Chrisssine dit :

    coucou Violette,
    comparse de cheveux frissotants – avec option flemmarde du brushing – et de myopie, je suis évidemment très interessée par ce que tu écris. Mais aurais tu oublié d’évoquer le point critique : mais combien de temps le lissage fait-il effet ???
    Je suis toute ouie !!!

    • violette dit :

      Ça je ne peux pas répondre me concernant, mon lissage a 10 jours seulement. Mais en gros, ça dure entre 4 et 6 mois. Stay tuned !

  14. Jess dit :

    Le problème en fait, c’est la repousse…
    j’ai fait un lissage l’année dernière, juste pour une mèche devant, et mon charmant coiffeur a décidé que ce serait mieux de me faire aussi la base des cheveux, parce que j’ai les cheveux ondulés.
    Sur le coup j’ai pas pensé, mais maintenant, j’ai les cheveux ondulés à la base, et les 10cm de lisses sont au milieu….

  15. Mélisse dit :

    Salut Violette, salut les gens,

    Je crois avoir fait subtilement allusion à ma crinière indomptable que je revendique (on me voit de loin, voilà). Bon, du coup…

    En revanche, je vois que tu portes des pulls tout souples qui m’ont l’air bien doux… c’est qui le dealer ?

    Et investigation bis : la porte gustavienne (voilà mon point focus) = comment as tu réussi cet effet ??? comment, dis comment ? Je suis prête à te soudoyer pour le savoir…. Est-ce qu’en vrai ça devient pas un peu obsédant de regarder ou la couleur cesse d’être lisse pour être grattée ? C’est un peintre brésilien qui a fait ça ???

  16. coke dit :

    C’est dingue. J’ai fait ça ce week-end et je me retrouve aussi ce matin avec les cheveux lisses… et roux.
    Je ne les ai pas encore lavés mais j’avoue que j’ai éclaté de rire en me réveillant… coiffée. Ca, c’est vraiment génial, non ?

    • violette dit :

      Mais non ???? Oui moi aussi ça tire vers le roux, je vais les foncer un peu chez le coiffeur, je déteste.
      Oui c’est génial, mais j’aime pas les pointes moi. Ça te fait ça aussi ?

  17. Je crois que je préférais avant quand tu avais du volume. J’ai un peu de mal avec les cheveux aussi raides.
    Bon lundi
    Chloé

  18. coke dit :

    Non, quand j’ai vu l’effet, je lui ai demandé de couper les pointes et c’est nickel. Je suis allée dans un endroit top (http://davidbralizz.com/content/8-le-salon) mais il y a 3 mois d’attente pour rendez-vous le samedi et il faut prévoir 4 heures de soins intensifs. Par contre, la couleur renard : eurrkkk ! J’attends 15 jours (obligatoire) et je vais foncer tout ça.

  19. maryse dit :

    Pfiouulala ! Je suis dans la même situation que toi ! Je déteste ma nature de cheveux mi frisés mi bouclés qui ne ressemble à rien. J’ai toujours passé une heure à les lisser après chaque shampoings j’en pouvais plus. Il y a 3 mois j’ai sauté le pas pour la première fois et j’ai fais un « lissage français » sur les conseils de ma coiffeuse. Comme toi, je voulais des cheveux plus souples mais pas raides comme des baguettes. Le résultat m’a plu même si au début j’avais les cheveux comme « poisseux ». Il a fallu que j’attende un mois pour ne plus avoir les cheveux « collés et gras » après le séchage… J’étais en dépression capillaire. Je ne sais toujours pas si c’est de la faute à ma coiffeuse qui a mal dosé le soin ou si l’effet été normal.
    Maintenant que les 3 mois sont passés, les boucles et frisottis commencent à revenir doucement. J’aimerai tester le lissage Brésilien (à part amen à peu près pareil que le lissage français) mais j’ai toujours ce problème de queue de rat aussi au bout des cheveux. En plus d’être fragilisées les pointes sont décolorées. Je ne sais plus quoi faire pour mes cheveux, je suis perdue S.O.S
    Merci d’avoir partagé ton expérience je me sens moins seule.

  20. Luna dit :

    Je fais partie de la team myope (opérée il y a 12 ans, et la myopie est revenue, avec un jolie mélange d’hypermétropie – paie tes verres progressifs à 40 ans merci – du coup je suis à nouveau comme avant hyper complexée des lunettes) (et oui c’est un complexe qui ne part pas malgré la maturité)
    mais j’ai les cheveux raides , et j’ai fini par les aimer car ils sont assez souples, et tout comme toi une fois j’ai eu le malheur de demander un brushing « raide » et j’ai eu l’impression je ne sais pas, mais bref l’effet baguette ce n’est pas pour moi. Là en pleine crise conjugale (ou la crise rétroactive des 40) (bref), je pense me faire à nouveau une coupe assez courte …j’hésite mais bref. Quel suspens capillaire.
    Je n’ai parlé que de moi ( egocentrée je suis) mais ce lissage sur les photos te va bien, en tous cas tes cheveux sont « beaux » (sains) (bref).
    tiens nous au courant de ces évolutions :)
    Bisous

  21. Luna dit :

    Et il faut que j’arrête avec les « bref »,..bref :)

  22. Armelle dit :

    Je commente jamais (sorry) mais je trouve que ça te va super bien les « cheveux baguettes » comme tu dis, et notamment la photo où tu as les cheveux attachés sur instagram. Voilà c’est pas un commentaire qui fait avancer le schmilblick, n’est-ce pas. Une fille aux vrais cheveux flous (et c’est relou aussi)(on dirait tout le temps que je sors du lit).

    • violette dit :

      En fait mon mec et ma fille aiment beaucoup comme ça, ce qui est déjà pas mal !

  23. ema dit :

    Faut changer de coiffure, c’est clair.
    Mais avec tes cheveux normaux, pour avoir un rituel moins long, va chez Eleonor Greyl. Depuis, je fais huile sur les pointes avant, shampooing, huile après et stop. Pas à mettre de masque ni à attendra qu’il s’imprègne.
    Et encore une fois : la brosse soufflante qui en 15′ rend les cheveux souples.

    • violette dit :

      Je connais les soins Eleonor Greyl, ils sont top, mais ils n’empêchent pas les frisottis malheureusement. Ce que je voulais, ce n’était pas du soin mais plus de souplesse.

    • ema dit :

      Oui oui, je sais les soins empêchent pas le mousseux mais c’est pour que ce soit moins long !
      Pour empêcher le mousseux : brosse soufflante qui envoie des ions.

  24. lullaby dit :

    En tout cas, ça te va très bien, tu peux au moins être rassurée sur ce point !

    Pour les pointes, comme ça a été dit, je pense qu’après les avoir coupées, il n’y aura plus l’effet cagoline (qui n’est quand même pas encore du niveau des Anges), hâte d’avoir ton retour après la visite chez le coiffeur ;)

  25. Isa dit :

    Je me rends compte que je n’ai jamais pensé à mes cheveux. C’est grave, docteur ?

  26. Solexine dit :

    Tu sais , je crois que les cheveux « naturellement souples avec des boucles bien dessinées « , ça n’existe pas , les filles qui te racontent ça sont des GROSSES MENTEUSES ! ;-) Malgré que j’ai les cheveux courts-mais néanmoins plutôt fournis- je connais le « calvaire »(ha, ha!) du lavage qui dure mille ans . J’ai un toc , je ne me lave jamais les cheveux sous la douche, mais penchée au dessus de la baignoire , et après la case après-shamp’ , je mets un phytodéfrisant des laboratoires Chépukoi , qui met une éternité à sécher , et après éventuellement , je lisse un peu si besoin , mais donc en gros , il ne faut pas que je sorte de l’après-midi … Bon ça tombe bien , je bosse chez moi , mais je rêve d’une appli qui te rendrait les cheveux propres , souples , lisses et coiffés juste comme ça , d’un coup d’un clic . (Ça et la téléportation instantanée , mais c’est pas le même brevet ). Bref , je ne sais pas comment faisait Raiponce pour ses soins capillaires , mais si en plus elle avait des frisottis, imagine un peu la galère ; et quand on pense que plein de petites filles veulent devenir princesses….

  27. wilfing machine dit :

    Comme Solexine, les boucles naturellement bien dessinées, moi j’y crois pas. Pour moi, une façon d’y arriver, c’est de sécher en lissant et en aplatissant un peu à la main (donc ça reste assez mousseux, beurk) et ensuite de ré-humidifier un peu, toujours “à la main”, comme en peignant mes cheveux avec mes doigts. Mais enfin là, pour l’instant, je me doute que tu t’en fous comme de tes premières soquettes… A mon avis, après une bonne coupe anti-pouffe (Michel doit faire ça très bien, non ?), ça ira probablement beaucoup mieux. (pour le regraissage il paraît qu’il n’y pas mieux que le rhassoul, en plus ça coûte que dalle, que demande le peuple ?)

  28. solenne dit :

    bah moi je te trouve drôlement bombasse avec tes baguettes !!!

  29. Ckan dit :

    Qu’est ce que j’aimerai avoir des frisettes moi !

  30. Laurence dit :

    Je ne commente que rarement ici (c’est mal !) mais là, je ne pouvais pas m’en passer !
    Je fais des lissages depuis 3 ou 4 ans maintenant, pour les mêmes raisons que toi et mon erreur a été de faire un coréen la première fois (c’est IRREVERSIBLE) et je me suis retrouvée avec des baquettes et des pointes à la Néfertiti. J’ai attendu que ça pousse et coupé. Depuis, je fais un lissage brésilien tous les 4 mois, visiblement la même technique que toi et ça marche de mieux en mieux (j’entends par là que j’ai les cheveux souples, jamais gras et facile à coiffer). Par contre, les shampoings et après shampoing que j’avais l’habitude d’utiliser (Kerastase ou Phyto) ne correspondent plus du tout (ça fait un effet poisseux), il faut des produits spéciaux et un léger brushing sur les pointes pour des boucles naturelles … voilà mon retour qui te sera peut-être utile !!

    • violette dit :

      Merci beaucoup pour tes impressions Laurence !
      J’ai acheté un shampoing spécial dans le salon où j’ai fait le lissage, mais pour l’instant le léger brushing sur les pointes ne tient pas.

  31. Mathilde B. dit :

    Super article ! J’avais sauté le pas il y a deux ans, jamais réussie à m’y faire, trop plat, trop lisse. Mais il faut tester !

    PS: je me permets aussi un commentaire pour te dire que ta police est sympa mais assez difficile à lire :)

  32. Isa dit :

    Bonjour Violette
    Je consulte votre blog tous les jours et j’en raffole !
    J’ai la même nature de cheveux que vous mais en blond. Ce midi, j’avais quelques minutes à perdre et j’ai fait la tournée de quelques coiffeurs dans le sud, là-bas, à Montpellier. Tous ces coiffeurs m’ont dit que le lissage brésilien n’aurait aucune incidence sur mes cheveux.
    Comprends pas…moi je veux les mêmes cheveux que vous, à la baguette !
    Est-ce que votre coiffeur vous a dit la même chose au départ et vous avez quand même essayé ?

    • violette dit :

      Franchement, je ne comprends pas !!
      Ça fonctionne sur tous les cheveux frisés, si tu as les mêmes cheveux que moi à la base, on voit bien que ça marche (trop même !).
      Le coiffeur ne m’a jamais dit que ça ne tiendrait pas sur moi, alors franchement je m’interroge, c’est hyper étrange ces réactions.

  33. Patricia dit :

    Premier commentaire ici pour ne dire qu’une chose : tu as 10 ans de moins sur ces photos ! Cela a-t-il un rapport avec le lissage brésilien, je ne sais pas, mais il fallait que ce soit dit ! (maintenant, file dans ta chambre et va réviser ton bac).

    • violette dit :

      Ma fille m’a dit ça aussi (wahou un compliment, j’ai pris direct en ces temps de disette affective) et je crois que les cheveux raides rajeunissent un peu effectivement.
      Je te laisse, c’est l’heure des télétubbies sur Piwi.

  34. val d'arr dit :

    Bon j’avoue, je n’ai pas tout lu (feignasse) mais j’ai regardé les photos et tout suivi sur instragram…
    Question: qu’est ce que t’en a à faire/à foutre du regard des autres? la myopie tout ça…
    T’es canon et naturelle, t’es gaulé de la mort, t’as pas l’air con con, t’as une belle gamine en bonne santé. Profite quoi!!
    Moi, je ne me coiffe pas le matin sauf si passer la main dans ses cheveux, ça s’appelle « se coiffer » et pourtant, je t’assure que je vais bien. Bon ok, quelques petites remarques de temps en temps… Je suis déjà arrivée à l’école en chausson (j’ai soutenu toute la journée que non, « ce sooont des chaussuuuures! », j’ai 3 kg de trop, je commence avoir des cernes et suis intéressée par ton futur post sur les rides et ton nouveau produit… et pourtant TOUT va bien. Laisse tes cheveux au vent Violette, je « t’apprécie telle que vous êtes » (mark Darcy à Bridget Jones, si si souviens toi)

  35. 40andsowhat dit :

    Alors moi, j’ai des cheveux raides et je rêve de boucles et de frisottis … c’est grave ? En tout cas, ça te va très bien !

  36. BARON ANNE dit :

    coucou! Aurais-tu un code promo qui fonctionne encore en juin pour Balinea?
    1 000 mercis Violette :-)

    • violette dit :

      Il ne marche plus celui que j’avais donné ?
      Sinon, je viens de regarder sur les internets, essaie ça :

      – 10€ d’économies pour 60€ de commande, code 14BALI10
      – 10% offerts pour un 1er achat, code 15BALI10

  37. Gaga dit :

    Bonjour violette.
    Je sors aujourd’hui moi aussi de chez Adriano ou jai fais un lissage brésilien. Et je n’aime pas non plus cet effet baguette. Est ce qu’avec le temps tu as récupérer de là souplesse au niveau de tes cheveux et si oui au bout de combien de temps ?
    Merci pour ta réponse

  38. Juli dit :

    Hello Violette,
    Le code est visiblement expiré… Pourrais-tu stp demander à la gentille team de Balinea si elle peut le réactiver ? (surtout que le soin a augmenté de 10 euros par rapport au moment où tu y es allée…donc gloups)
    Merci beaucoup beaucoup !

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.