mars, 2014

Le Jean-Jacques Goldman (42)

chaussons emojipantoufles emoji

✔ Bon, jusqu’à nouvel ordre j’ai abandonné l’idée de remplacer le Jean-Jacques Goldman par le Pierre Bachelet. Ca n’aurait aucun sens.
Du coup, repartons de bon coeur avec notre ami JJ, et commençons cette revue avec ces pantoufles emoji pour le moins surprenantes, non ? Si vous avez installé ces petites icônes sur le clavier de votre téléphone, vous êtes donc plutôt familiers de ces bidules qu’on envoie au gré de sms ou de commentaires instagram toute la sainte journée.

Dorénavant, on pourra aussi frimer au coin du feu avec ces charentaises customisées d’émoticônes grâce à la marque italienne Moda Operandi qui vient tout juste de les lancer. Bon, il vous en coûtera quand même 340$ la blague, mais comme je dis toujours « Qui n’entretient pas ses chaussons terminera en caleçon ! ».

24

Jour de Fête

Restaurant jour de fete

Coucou Internet. C’est l’heure de ripailler, isn’t it ?
Aujourd’hui, c’est jour de fête, puisque je vous emmène dans un restaurant du 18ème arrondissement au nom éponyme (mazette, quelle coïncidence).

Donc Jour de Fête c’est un néo-bistrot qui propose une cuisine du marché. La carte change tous les jours, et j’ai pour ma part testé le menu du midi à 25€ (entrée + plat + dessert). Si le choix est plus varié le soir, à l’heure du déjeuner 2 entrées, 2 plats et 2 desserts sont proposés, point barre. Mais je préfère toujours ça (car c’est ce qui garantie la fraîcheur des produits) à une carte de 50 kms de long gavée de surgelés péraves.

33

Archiduchesse

tutu long noir 7

Un jour, j’ai reçu un mail de Michaela, qui me disait « Hey salut ! Ca fait un bon moment que je te sens tourner autour des tutus, mais sans vouloir t’offenser, je me permets de te faire remarquer que les jupes que tu portes ne sont point des tutus ! En effet, en-dessous d’une certaine « bouffinesse », on ne peut parler, selon moi, que de jupes en chiffon léger.»

Ouah, la claque.

Michaela a poursuivi son affaire en m’informant qu’elle était créatrice de tutus, sous le nom de Be Poppy, et qu’elle serait ravie de m’en offrir un. Un vrai, pas un tutu de p___é (tu joues au pendu ?).
Un peu vexée, mais enchantée pas tant de gentillesse, j’ai accepté, et j’ai choisi un tutu long et noir. « Tu es sûre ? » elle a demandé Michaela, « Non, parce que la version longue est super volumineuse et pas si évidente à apprivoiser. »
« T’inquiète Yvette !», j’ai répondu, sûre de moi.

89