juin, 2009

New York – Day 2

dsc00316

Les copains, j’ai complet oublié de te dire de comment j’ai eu l’air con dans l’avion ! Je vous explique.
Vous me connaissez, je suis toujours partante pour de la lecture intellectuelle dès que j’en ai l’occasion. Aussi, c’est avec une fierté non dissimulée que j’ai sorti mon « Voici » dès le décollage.
Je vous rassure, j’avais aussi acheté GQ, pour faire trop intelligente de l’attitude.

Enfin bref, le stew qui passait par-là, il me charrie en disant « C’est de la saine lecture, bla bla, bonjour chez vous« . On rigole, puis après 10 minutes, je jette le Voici, je dors, je mate un film, j’ajuste mes mi-bas de contention, je vais faire pipi deux fois et deux qui nous font cent.

30

New York – Day 1

dsc002542

Les pédés, je suis rudement contente puisque depuis samedi, j’ai pas rallumé mon Iphone depuis l’atterrissage à JFK, et que même pas j’ai regardé mes courriels une seule fois !
La vérité, je suis borderline du sevrage de l’Internet. C’est bon.

Par contre, je suis complet en décalcomanie à cause que là-bas, aux Amériques, ils ont pas le même horaire que nous autres, les Français. Je vous dis pas que je me couche à 7 heures du mat’ tous les matins, du coup.

Sinon, à part ça ?

dsc00222

dsc00274

dsc00253

dsc00315

Sinon, ici, on nous prévient que tous les magasins sont « sales » (ça doit être dans les us), les mecs jouent au basket dans les rues, l’OPI coule à flots, y’a du street art (lol) et j’ai acheté des plumes de paon pour mettre dans mes cheveux (la vérité, je ressemble aux gonzesses de Gossip Girl, je suis d’un ridicule sans nom).

dsc00255

dsc00324

dsc00271

dsc00249

dsc00308

dsc00312

☞ Je vous laisse, je vais dîner au Waldorf. Ah non, non, Brian, pas chez Blair, plutôt chez Astoria (le niveau, lui).

41

I’m leaving (presque) today

ny

Les aminches.

Je voulais t’annoncer que demain je pars aux Amériques durant une petite dizaine de  jours ! A la York Nouvelle, plus précisément. Oui, c’est le temps des copains, des vacances et de l’aventure.

Enfin, quand même un nuage dans mon horizon : c’est que même pas mon billet est offert et que je dois payer moi-même mes congés ! Triste spectacle ! Un véritable scandale que je vais m’empresser de signaler à l’Ordre des blogueuses influentes. Vous allez voir que bientôt, si ça se trouve, on va finir par acheter nos shampoings…

49