mai, 2009

La chenille ! La chenille ! (oh la la !)

chenille-triviale

Florence me sort les choses suivantes (attention, pour une fois, c’est intellectuel) :

« Bonjour Violette,

Finalement, la chenille m’inspire. Et qu’est-ce qu’une chenille sauf des petites choses qui semblent figées dans leur propre poursuite ? La mienne est à la fois triviale et géniale.

L’histoire ne serait pas complète sans les réponses de la tête de la chenille, à savoir :
G. Au Canada
D. Brigitte Bardot
H. C’est la 1ère femme élue président de la République
AL. 7
SN. L’éléphant (je ne suis pas d’accord, d’ailleurs : la baleine, ça marche aussi).
SL. Satsuki au Japon « 

18

Nelson Monfort, la fin d’un suspense insoutenable

nelson-violette

Ici même.
Un évènement international du monde.
Du scoop évènementiel de l’univers sportif.
La réponse à une question que tout l’univers se pose.

Du délire mental.
La folie.

Les copains, comme je l’ai annoncé hier, j’étais à Roland Garros. Comme j’étais super fatiguée de ma journée (j’ai perdu en cinq sets), c’est pour ça que j’ai pas répondu à vos commentaires. Mais, pardonnée je serais, je le sens bien, quand vous allez découvrir cette interview de Nelson Monfort, réalisée par moi-même (Violette).

Avant que vous réalisiez que ce qui va suivre est collector, voire culte (si, si), je me dois de vous signaler que Nelson est un gens de la télévision qu’a absolument pas le melon. J’entends, c’est pas comme tous les autres, quoi.

Nelson, il dit bonjour à TOUT le monde. Même au ramasseur de balles qu’est vilain et rouquin. Nelson, il a parlé des blogs avec nous, parce qu’on était entre copines blogosphériques dans le temple de la terre battue.

75

Terre battue

roland-garros

Les aminches, aujourd’hui je suis là bas voir si j’y suis.

A moi les rencontres improbables ! A moi la loge officielle de France Télévisions ! A moi Lionel Chamoulaud ! A moi Nelson Monfort (j’emmène Brian, pour qu’il lui demande s’il doit rester in the kitchen) ! A moi le tee Roland-Garros 2009 (pour dormir) !

Qué le tennis ?

Je vous signale que j’ai joué deux ans à ce sport quand j’étais au lycée (y’a à peine 3 ans, donc), que je dormais avec un poster d’Ivan Lendl* en tête de lit et que maintenant, j’entretiens mon niveau sur la Wii.
Alors avant de dire des méchancetés, faut se renseigner un minimum, surtout que mes parents ont failli me coller en sport-études, vu que j’étais classée 30-3 !

☞ Sportivement.

* Oui, oui, celui qui mangeait ses sourcils…

27