You call it love

    

Les amis, en ce moment c’est rien de le dire que j’en ai marre d’écrire. Voyez, j’écris pour mon travail, j’écris sur ce blog, j’écris parfois au Trésor Public ou à l’Urssaf… Je suis en surchauffe rédactionnelle. Sachez-le, écrire (même de la merde – surtout de la merde) c’est fatiguant. Je ne dis pas ça pour mon travail non, non ; je fais doublure Jean d’Ormesson comme métier.

Aussi, quand l’autre fois le patron a dit que c’était open bar pour choisir une formation dans le joli catalogue institutionnel des grands étudiants, j’ai poussé un grand ouf. Deux jours free de toute écriture c’est presque aussi inespéré que Jean-Luc Lahaye qui aurait les cheveux propres. J’ai donc choisi une formation de l’Internet, laissant le macramé appliqué à mes collègues qui connaissent trop pas l’art de se faire bien voir du chef en toutes circonstances (plus concrètement, je suis une fayotte).

En arrivant à la formation, à l’aube, le professeur m’a tout de suite mis à l’aise en me proposant une interrogation surprise : « Donnez moi une définition en une phrase de chacun des mots suivants : « l’Internet » et le « Web« .
« Euh ouais non« , j’ai fait, un peu gourdasse. « Il va pourtant falloir que vous me donniez une définition« , il a répondu, sèchement. Sur le coup, j’ai eu envie de m’enfuir retrouver mes crayons et écrire au kilomètre sur des pages et des pages de word, jusqu’à implosion de toute l’Office de Bill Gates.
Et puis j’ai serré les dents comme un brave petit soldat. J’étais venue pour vaincre le SEO et César ne nous a-t’il pas appris que Veni Vidi Vici même si c’est dur, parfois ?

Il reste qu’à 18h ce soir-là, je détenais enfin les définitions des deux mots suscités, j’avais appris toute l’histoire de l’Internet depuis la création d’un réseau de communication militaire (toujours utile dans les dîners de l’ambassadeur quand on attend les Ferrerro), j’étais remontée jusqu’aux hiéroglyphes je ne sais plus trop pourquoi et au milieu de toute cette culture j’avais traversé un grand moment de solitude. Je vous dis.
Dans l’après-midi, on a parlé de twitter avec le professeur. Il me demanda si j’avais un compte et si oui, quel était mon pseudo twitter. J’ai répondu sans trop réfléchir et quand il a cliqué sur mon fil twitter j’ai aperçu, sur l’écran géant 2 500 pouces auquel était relié son ordinateur, mon avant-dernier tweet ou je RT la chose suivante émise par amie blogueuse (je donne pas son nom, la pauvrette) :  « Salut les twittos. Moi je me casse, je vais me faire épiler la chatte« … (…)(chic)

Après ça, rien n’a plus jamais été pareil. J’avais beau me concentrer sur les hiéroglyphes, César, les militaires, les réseaux, le SMTP et consorts, je savais que je ne pourrais pas me relever d’une telle honte. J’ai terminé la journée la tête gonflée de culture geek (et de dolipranes), mais je ne sais toujours pas comment on référence un site.
Enfin, on peut pas tout faire.

Rien à voir : Le sweat vert que vous pouvez vaguement apercevoir sur la photo est un Zara. Découvert pour la première fois chez Walinette, j’ai mis deux mois à réaliser qu’il avait l’air pas mal, ce petit con. Et il l’est ! Et prenez-le en M, sauf si t’es la cousine à Mimi Mathy.
Le stylo 4 couleurs est à Cyclamen ; d’ailleurs, vous me faites penser que je file vite le remettre dans son cartable, sinon je vais me prendre un Kick-Back (elle fait du karaté).

Catégories TRAVAILLER C'EST TROP DUR

44 commentaires

  1. Nenalex dit :

    Merci pour cette franche crise de fou-rire entre biscottes et thé. Même si c’est à près le cas tous les matins, aujourd’hui je me permets le com, c’était trop bon. Bonne journée

  2. casa dit :

    Pareil, j’ai voulu suivre une formation de l’internénettes car c’était l’occasion et que je ne comprenais rien à ce qui se disait sur les sites de geeks, et finalement, le niveau était vraiment ras les pâquerettes… Tu veux que je te dise? Les formations spécial blogueurs, ca n’existe pas! enfin, pas encore! ; ) La seule chose à laquelle sert cette formation, c’est de confirmer tes connaissances de base…

    bisous

    Casa

  3. agatano dit :

    ahah laisse moi rire :)
    référence a prete moi ta main, ben quoi ça l’a pas fait rire?

  4. violette dit :

    Nenalex : De rien ! Et demain, essaie la brioche, c’est meilleur que les biscottes, non ? (quoi ça fait grossir ?)

    Casa : Bah je dirais pas ça me concernant, car le niveau était haut. Seulement, je n’attendais pas un cours d’histoire de l’Internet.

    agatano : J’ai pas compris en fait.

  5. mimioui dit :

    je l’ai le sweat shirt vert, mais en rose et en gris & je l’adore
    même qu’en gris, porté avec une jupe crayon sur une chemise d’homme blanche, bref même qu’en gris au bureau porté comme ça, on m’a demandé qui était le créateur & que c’était d’un chic. j’ai répondu par margiela & j’ai continué mon chemin perchée sur stilletos python.

  6. Solenn dit :

    Point positif: tu t’es reposée de l’écriture non?
    Le prof aurait pû avoir l’humour blogueuse quand même. Si ça se trouve il regarde les blogs mode en secret sait-on jamais!

  7. Missfrat dit :

    Grand moment de solitude par excellence!!! Pas facile de rester digne dans ce genre de situation surtout si le prof n’a aucun humour….

  8. Pauline dit :

    Et je ris, et je ris.
    La prochaine fois, RT un psaume de la Bible.

  9. solenne dit :

    Hé hé suis sûre qu’il a été impressed par ton nombre de followers, non ?!!

  10. Prisc dit :

    La loi de l’emmerdement maximum a encore frappée !
    Faut que tu fasses une deuxième journée ? :D

  11. Brownie dit :

    Maaais c’est pas le retweet qui compte! (En fait si.)

    Mais en tout cas ça montre que tu as une hygiène de vie tout à fait correcte et très organisée. #positiveattitude

  12. Violette dit :

    mimioui : Ok, bravo. Tu m’as donné envie d’acheter les deux autres coloris ! Remboursez !

    Solenn : Pas tout à fait. Il me faudrait une année sabbatique.

    Missfrat : Je crois que je suis toujours dans la solitude de cet instant…

    Pauline : La Bible, c’est pas mieux. Regarde Benetton !

    Mister Champagne : (laule)

    solenne : Pour sûr qu’il a vite compris que j’étais l’Affluence avec un grand A.

    Prisc : Oui. Mais c’est fait.

    Brownie : Je ne suis que corps sain dans un esprit sain, vous le savez bien !

  13. aZZed dit :

    Si quelqu’un souhaite l’adresse de mon esthéticienne, elle s’appelle Fougères…

  14. vinsh dit :

    Mon esthéticienne à moi s’appelle Jacqueline. Elle est très chic.

  15. Marie dit :

    XPTDR comme dises les jeunes
    Moi qui me plaignais de ma journée d’hier (pas d’inspiration modesque ergo habillée comme un sac ergo forcément c’est le jour que choisi mon boss pour m’apeller dans son bureau au beau milieu d’une super réunion avec les huiles de la boite ergo moment de sollitude), je me sens moins seule.
    Bonne journée :)

  16. Kraby dit :

    Je l’ai en rose pét et en S : Je suis une cousine de Mimi Mathy… :'( désespoir.

  17. Dorothée dit :

    Ah mais tu pourrais te lancer dans les howto aussi, il t’a pas dit ça le prof? Un howto faire un chignon avec un Bic à 4 couleurs (et la gestion du clip qui s’emmêle dans les cheveux).
    Il faut aussi que je t’ecrive au sujet du sonos rouge, mais j’ai perdu tous mes mails et numéros. Je retourne à l’iPhone 1.0 en fait.
    Bisous!(c’est l’humeur joyeuse)

  18. Olivia dit :

    Et bien j’avoue que c’est le problème avec tous ces outils pro et perso… J’aurai bien aimé voir la tête du prof à ce moment ^^

  19. lavachequilaule dit :

    Moi ce que je me demande , c’est « est ce que tu à fermé la fermerture éclaire du sweet avec tes bras pivotants vers l’arrière? » ou « est ce que tu as fermé par devant et retourné le sweet ? » ou « est ce que tu as une tête qui pivote à 360 degré tel un hibou et que du coup ta pas de bras rotatif mais que… » … Bon je sors -> -> -> Ah non c’est par là <- <- <- <-

  20. Chris dit :

    Sévère le prof ! Ca méritait une punaise posée pointe en haut sur sa chaise !

  21. Marie-Anne dit :

    Le bic 4 couleurs rose et violet, si c’est chic !

  22. lagirafeaulongcou dit :

    Je ne sais pas où tu écris de la merde mais en tout cas ici moi je me marre ;-)

  23. bon, le twit n’est pas le plus classe qui soit, mais ça l’est plus qu’un « faudrait que je me fasse épiler la chatte, ça fait (nombre) mois que j’ai le foin qui déborde de la charette »
    merci pour la rigolade en tout cas.

  24. Violette dit :

    aZZed : C’est d’ailleurs de là que vient l’expression : « Je vais me faire tailler la fougère » !

    vinsh : Je la connais. C’est la cousine à Nadège.

    Marie : Ca veut dire quoi « ergo » ? Je suis dans le doutage.

    Kraby : Non mais on rigole hein. C’est juste que j’aime pas me sentir engoncée dans les vêtements.

    Dorothée : Han j’avais oublié pour le snood. Je t’envoie un mail ?

    lavachequilaule : Je l’ai enfilé « fermé », ça évite de faire du sport inutilement.

    Chris : Dieu que tu es méchante !

    Marie-Anne : Très !

    lagirafeaulongcou : Je voulais dire, je suis pas Proust quoi.

    Léa : On vient d’avoir un fou rire, au bureau, avec ton foin qui déborde de la charette. On trouve ça vachement poétique.

  25. wilfing machine dit :

    Peut-être que lui aussi il aurait bien aimé aller se la faire épiler, la chatte… (enfin, je me comprends)
    Jalousie, quand tu nous tiens…

  26. Solexine dit :

    DAMNED & MADELEINE DE PROUST !! mais oussékta trouvé pour Cyclamen un stylo 4-couleurs avec DU VIOLET dedans ??! J’en veux ( je me souviens encore de l’odeur plastique et du bruit que le truc faisait quand on changeait-tout le temps-de couleur ).
    A part ça, niveau épilation et « foin », tu te l’es fait tailler à la Hulk Hogan, ou bien ?…

  27. anacoluthe dit :

    On a chacun/chacune ses points forts/ses pointes fortes, tu sais…
    Tiens, par exemple, moi j’ai fait un Dess de l’internet mondial qui m’a permis de gravement maîtriser l’histoire de la weberie depuis le Jurassique Supérieur, mais mais MAIS je ne sais pas faire de chignon avec un bic 4 couleurs…

    (après ta narration, je suis plus que perplexe sur Tweeter or not Tweeter… C’est vrai que ça a l’air très instructif, comme moyen de perdre son temps, c’est tentant de s’inscrire) (mais allez je résiste encore)

  28. Ecoute je ne vois pas ce qu’il y a de honteux à s’occuper de son félidé. L’a jamais donné de croquettes à son Felix, l’instructeur d’hier au gliffe ?

  29. Anna dit :

    C’est sans conteste le meilleur tweet que j’ai jamais lu !

  30. Aline dit :

    Très joli cou. Très délicat.
    J’veux l’même !

  31. Beaucoup du rire dedans ton billet une fois de plus. Une plainte quand même: c’est quoi cette manière de mettre encore de la chanson pourrie dans ma tête, et ce dès l’aube du petit matin. Car moi je lis « You call it love » et tout de suite le juke box que j’ai dans ma tête pense à la BO de l’Etudiante, la chanson love que j’avais enregistré sur une cassette en la choppant sur NRJ et que j’écoutais en pleurant sur mes « misères amoureuses », de quand j’avais un truc comme 11 ou 12 ans, et qu’on m’obligeait encore à mettre du Jacadi (d’où « les misères amoureuses »).

  32. T’as mentionné que tout comme pour le Minitel, c’est grâce à la pornographie virtuelle qu’Internet a su conquérir le monde ?

  33. lucienne dit :

    Ah que ca fait du bien de rire…

  34. Merci pour ce fou rire.
    Concernant le référencement WEB et toussa toussa, c’est ma fille de 17 ans qui étudie le graphisme qui m’a tout expliqué. (pas mis en application sur mon blog mais sur un site pro)

  35. simone dit :

    Tes articles sont toujours géniaux mais il y a des jours où ils le sont plus que d’autres.

  36. poppy popy dit :

    Ohhhhhhhhhhh l

  37. poppy popy dit :

    ohhhhhhhhhhhhh la honnntteeeeeeeeee !!! MDR
    tu es dead de la crédibilité !!!
    En revanche tu peux continuer l’écriture, tu nous feras toujours mourir de rire !!

  38. christell dit :

    Un très bon billet, l’écriture te va bien au teint alors n’arrête pas !

  39. Rové dit :

    Merci Violette, continue à ne plus avoir envie d’écrire, tu me fais bien rire ce soir!

  40. e-zabel dit :

    On est raccord, j’ai fait formation pendant 2(longs) jours cette semaine, la chef elle a dit, va donc « améliorer tes écrits professionnels », c’est vrai que j’écris(vais) comme une merde. Maintenant, je sais mettre un objet concret dans un email, comme « rappelez plus tard, je dors »

  41. Merci pour ce bon fou rire!! J’
    il m’est arrivé une honte collective aussi, je donne un cours à des 3èmes années d’études infirmières, j’allume mon pc relié au vidéoproj et donc sur grand écran, et hop en fond d’écran une photo de soirée de ouf avec la tête à l’envers, une bière à la main et un chapeau sur la tête… Paye ta crédibilité pendant les 2h de cours après…

  42. Bon le j’ c’est « j’adore » en fait

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.