Pirouette, chansonnette

    

ballon coeur rouge

Vous savez, dans les petits secrets à propos du blog j’avais oublié de vous dire un truc.
Avant, je ne relisais quasiment jamais les vieux articles. Et puis, je ne sais pas trop pourquoi, depuis deux ou trois ans, il m’arrive de me refaire des pages – les plus récentes en général -, toujours à l’heure de l’apéro ET sur l’iPhone (de là à en tirer des conclusions hâtives sur ma santé mentale, il n’y a qu’un pas)(si vous le franchissez, je vous jette un gros sort de pupute genre une antenne en polystyrène qui vous poussera au coeur de l’aisselle J’EN SUIS CAPABLE !!!).

Évidemment je me rends compte que ce sont les billets « d’humeur » qui déclenchent le plus de réactions, d’échanges et d’amour – n’ayons pas peur des mots -, et je pourrais faire en sorte de rationaliser tout ça en en produisant plus. Mais en fait je ne peux pas. Déjà parce qu’il ne se passe pas toujours, dans ma vie, des choses si intenses qu’elles pourraient entraîner de longs discours. Bon ok je suis sur un petit navire amoureux qui tient bon la barre et qui ne risque pas de chavirer, mais je ne vais pas vous conter fleurette à longueur de temps (je le sais bien que c’est le malheur des autres qui fait le bonheur de certains)(monde de blaireaux).

Il y a aussi, en ce moment, un truc d’ordre familial qui me tracasse pas mal et qui me bouffe la tête mais dont je ne peux pas parler ici, parce que je ne sais pas comment faire. Et qui, je pense, entre trop dans la sphère de l’intime. Même si j’aurais bien besoin de conseils et de calinous virtuels. Enfin, on verra.

Mais en tous cas, je réalise avec joie, que je ne peux pas actionner le bouton « sentiments » quand je le veux. Et j’aime tellement ça, le fait qu’il reste une sorte de flottement et de zone de non contrôle dans ce monde internet si marketé désormais, que je ne chercherai pas à bousculer la donne.

C’est en relisant hier soir cet article de fin d’année – et surtout vos commentaires – que j’ai eu une grosse boule de sentiments… mâtinée d’une pointe de gonflement d’ego J’AVOUE. Alors, comme je pense que c’est toujours bien de dire aux gens qu’on les aime même quand c’est pas Noël ou qu’il n’y a pas d’attentats, je voulais vous dire que l’amour existe encore.

Cette pirouette de la chansonnette me permet aussi, surtout, de vous dire à nouveau à quel point vous comptez pour moi.

Bon, c’est tout.

Catégories JE SAIS PAS

77 commentaires

  1. Luna dit :

    j’aime quand tu te dévoiles un peu et que tu partages des moments et des émotions mais j’aime surtout le ton de ton blog ta désinvolture affichée qui ne peut masquer ta sensibilité. C’est ce « mix » qui fait le charme de ce blog ( et ta plume et ton talent ) (et bon ok les bons plans mode).
    j’espère que ce qui te tracasse va trouver une solution.
    je me permets de t’embrasser.

  2. Il y a toujours des hauts et des bas, souci familial aussi en ce moment pour ma part. C’est un mauvais moment à passer (enfin, qui peut durer des mois ou même des années!) mais j’essaie de ne pas trop y penser, c’est pas évident mais il le faut :) Bon courage!
    Plein de bisous

    Julie, Petite and So What?

  3. HeLN dit :

    Hello Violette,
    Les soucis familiaux et de santé sont les plus difficiles – pour ne pas dire les seuls vrais soucis. Le reste, comme dirait l’autre, « ce n’est que de l’argent ».
    Je te l’ai déjà écrit plein de fois, j’aime ton blog justement parce que tu ne t’exposes jamais outre mesure, ni toi ni ta famille, et que tu gardes toujours une pointe de réserve qui, à me yeux, fais de toi « Quelqu’un De Bien » (avec des majuscules, oui oui !)
    J’espère que tes tracas s’estomperont ; dans tous les cas, tu peux recevoir des calinous virtuels même si tu ne dis pas précisément pourquoi tu en as besoin. Je t’en envoie donc !
    Bonne journée, néanmoins !
    Bises

  4. Cecile de Neuville dit :

    Vague submersible d’amour et de douceur. Alors love et petits cœur car la vie peut être une sale garce parfois….

  5. Mélisse dit :

    Salut Violette, salut les gens,

    Je rejoins HeLN : les autres problèmes (que santé & famille) peuvent être trèèèèèèèès prise de g***** mais en fait, on s’y habitue.

    Après bah tu sais, si on aimait pas te lire, on ne reviendrait pas… tu tiens ta ligne éditoriale, perso autant j’ai lu beaucoup de blogs « de fille » différents autant j’ai bien réduit le bouquet éditorial…

    alors bon courage pour ta galère familiale (oui, ça, c’est le plus dur à débrancher quand t’es en train de boire un coup) et take care

  6. Edith dit :

    L’amour et les montres Hermès, tu veux dire ?

  7. nathalietoutsimplement dit :

    <3

  8. Lelou dit :

    Je te kiff de ouf aussi! Derrière les internets c’est des vrais gens, des qui ont des galères aussi, des honnêtes, des sincères, des sympatoches et des sympamoches, des qui sont là c’est tout <3

    • violette dit :

      C’est quoi ce vocabulaire Lelou ???!! Tu crois que Jean D’Ormesson validerait ça ?
      <3

  9. lilidesacy dit :

    « On leur dit jamais assez que sans eux sans elles, on n’serait même pas la moitié, de nous même ». Bon on en est peut être pas là hein mais c’est un peu la phrase qui me fait chialer à chaque fois tellement elle est belle et tellement c’est vrai. Pour le reste les galères familiales c’est fort pénible et j’espère que ça va s’arranger vite. <3

  10. cécile dit :

    Une antenne en polystyrène au creux de l’aisselle! C’est plus qu’un truc de pupute, c’est un truc de sorcière. Ca me fait bien marrer de constater que je ne suis pas la seule à avoir de la créativité côté sorts. De mon côté c’est le cœur d’artichaut qui pousse sur le mollet (avec le foin bien entendu).

    • violette dit :

      C’est parce que je suis Cancer. Les Cancer ont un véritable sens de la sorcellerie.

      Non ?

    • Nanou dit :

      Oui je confirme. Cancer aussi et je jette des sorts de ouf. Mon mari s’est réveillé ce matin, il avait la tête de Colin Firth! Hier c’était Jude Law. Mais attention, je peux aussi faire Garcimore…

    • violette dit :

      Nanou fais attention à tes références. L’évocation de Garcimore peut faire prendre 20 ans dans la vue !

  11. Chris dit :

    Je commente peu mais te lis toujours avec plaisir. Alors voilà un gros calinou virtuel pour toi <3

  12. Lise dit :

    Calinouuuuus virtuels par quintal chicca !!
    (les trucs familiaux qui tracassent je suis en plein dedans aussi, alors tiens dans ta face : <3 <3 )

  13. Des bisous.
    Plein de tracasseries familiales ici aussi alors, je sais un peu combien c’est difficile…

    Rien à voir mais elle est trop belle la rosace de ton plafond (commentaire pas du tout en rapport avec ce qui précède, mais c’est sincère).

    • violette dit :

      C’est vrai qu’elle est pas mal ma rosace.
      Je ne la regarde jamais en fait (je suis rarement le nez au vent, je travaille dur), et du coup cette photo me prouve qu’elle est bien toujours là. Et que peut-être qu’elle aussi attend des calinous ?!

  14. Bean dit :

    T’es mignonne :)

    What’sapp est toujours branché pour toi tu sais <3

    (C'est marrant -enfin pas trop MAYBON- mais figure-toi que je tente un truc "religieux" là. Genre le carême. Genre pour penser à l'amour pour les gens, même ceux que j'ai detesté récemment -hum hum-, le grand pardon en quelques sortes.)

    (Roger Hanin, sort de ce corps).

    On t'aime aussi tu sais. Si j'avais les cheveux assez long je ferais un noeud pap avec mes cheveux, tu te souviens ?

  15. Zouillette dit :

    Calinou virtuel tout simplement et reste toi même c’est comme cela que l’on t’aime !

  16. Wafa dit :

    En plein nervous breakdown je sais que la bienveillance de mes lectrices me fait du bien. Je ne parle jamais de choses personnelles qui touchent ma famille, mon mec, mes enfants mais pour le reste, je me livre souvent. Alors je t’envoie plein de réconfort et de bisous. A chaque problème sa solution même si elle n’est pas toujours évidente ou facile.

  17. Frédérique dit :

    Et bien c’est réciproque. J’aime tes mots tout plein de sentiments sincères que tu ne programmes pas.

  18. sophiefromthetrain dit :

    Peut être as tu reçu ce cœur dans sa boite et qu’il s’est envolé à l’ouverture et sinon en voici plein d’autres <3 <3 <3 <3 <3 <3 <3

  19. Solexine dit :

    Nous aussi on te kiffe , tiens bon la barre . XX

  20. Stéphanie dit :

    Je suis entrée dans le monde des blogs, y compris dans le tien, il y a environ 3 ans, je m’y suis baladée un peu partout, allant par-ci par-là… Puis je me suis lassée de la plupart, SAUF de quelques très rares, dont le tien. Parce que c’est un plaisir quotidien de te lire, parce que tu es à la fois drôle, intelligente et attachante, que tu sais te renouveler et que, bien-sûr, tes bons plans sont réellement tentants ! (j’ai même osé tenter la veste Chatterlay mais évidemment elle était trop longue pour moi, j’ai dû la rendre, aaargh !)
    Bon courage à toi pour affronter tes problèmes familiaux, je ne doute pas que tu sois entourée de personnes aux conseils avisés (Caro, au hasard…. ;-)

  21. annouchka dit :

    Je fonctionne un peu comme ça aussi, j’ai besoin de vivre des choses intenses (qui me touchent profondément) pour ressentir l’envie d’écrire sur le sujet… Ce qui est paradoxal, c’est que dernièrement j’ai été très remuée par des problèmes personnels et que je n’ai pas réussi à en parler sur mon blog. Je crois que je ne le ferai jamais, je me vois plus étaler ma vie privée comme je pouvais le faire avant. Pas facile de trouver le juste équilibre… Mais la force que tu as, c’est de réussir à nous parler de fringues, de beauté, de bouffe et de n’importe quoi d’autre avec humour et sentiments :) Et ce n’est pas donné à tout le monde, alors merci pour ça <3 Et je t'envoie plein de bonnes ondes pour surmonter tes contrariétés familiales ! bises

  22. Je t’aime aussi smack smack ;-)

  23. Val Làô sur la Colline dit :

    Oooh ! comme c’est meugnon !
    C’est ce que j’aime ici. J’ai longtemps fureté sur les internets de blogs en blogs, aucun ne ressemble au tien, et je n’en lis plus que très très très peu. Dont le tien, donc.
    J’adore te lire, et aussi les commentaires qui me font souvent rire. Du coup, je me sens cruchonne avec mes considérations au ras des pâquerettes quand je commente, c’est sûrement pour ça que c’est si rare (je suis maso mais pas trop). Ça me fait pareil chez Sophie Vertigo sur Instagram (tu connais ?).

    J’espère que tu trouveras le soutien qu’il te faut pour tes soucis, et si c’est ici que tu dois le chercher, je pense que tu trouveras toute une tribu d’épaules pour t’aider !
    Love on you ?

  24. gaelle dit :

    les matins où il n’y pas de billets, je suis si triste donc c’est dire si je suis blog addict à sois belle. on s’attache, c’est fou ! bises virtuelles et puis réviser ses maths, c’est topissime !

  25. Daphné dit :

    Comme Val Làô, je trouve ta plume, et tes lectrices, si fines que je n’ose pas toujours ajouter mon commentaire, mais grave je kiffe tes articles. Tant de sensibilité qui affleure sous ton humour, ça me fait souvent chavirer.

    Je continuerais longtemps à tanguer ici alors que tu gonfles les voiles de ce superbe navire pour nous embarquer vers loin de la mer de l’intranquillité.

  26. LucieFr dit :

    N’étant pas du tout douée pour les déclarations d’amour virtuelles, je ne dis rien mais n’en pense pas moins :)
    Plein de bises (ça par contre je sais faire !)

  27. Mayoun dit :

    Tellement d’accord avec tout ce qui a été dit, je me joins à vous toutes.Ton humour ne cache pas ta sensibilité. Il n’est pas toujours facile de se protéger. Heureusement que nous avons les montres et les sacs à main. Je me sens bien ici. On fait semblant d’y croire comme dit Souchon. Calinou virtuel(soif d’idéal)

  28. T’as pris un ecstasy ?
    Je blague :) Toi aussi tu comptes pour nous et c’est un bonheur de te lire tous les jours !
    C’est ce qu’on apprécie chez toi je pense : ta façon de parler qui est très libre et détachée du côté marketing, épuré et normé de beaucoup de blogs (même s’ils sont jolis aussi).
    Bref, tu as une liberté incroyable dans tes paroles, tu écris très bien, tu as de l’humour et tu n’as pas le melon, c’est fort plaisant ! Je trouve que même si tu te confies, ça reste pudique et juste.
    Bref, courage pour tes soucis familiaux et à très vite…
    Manon

  29. josy dit :

    Merci pour ce joli message, je vous souhaite une belle journée !

  30. Vanessa dit :

    Bon alors Violette, tout d’abord merci pour tes posts, ceux-ci m’ont profondément aidés quand fin 2011 tout à basculé pour moi. Une terrible épreuve familiale à surmonter. Tes billets m’ont aidé à voir la vie moins noire et m’ont redonné le sourire que j’avais perdu.
    Alors à mon tour de te donner toute la force, le courage et l’amour pour t’aider à surmonter tes tracas familiaux.
    Je t’envoie plein de câlins virtuels !
    Des bisous !

  31. wilfing machine dit :

    Bizarrement (ou pas), je crois bien que ce sont tes billets “d’humeur” que je commente le moins. Ça veut pas dire que je ne les lit pas mais juste que j’ai plus de mal à écrire dans ces cas-là… Faut croire que je suis plus à l’aise avec la gaudriole (quelle révélation, pas vrai ?).
    Bon courage en tout cas pour les soucis familiaux, moi qui fais du dos crawlé à contre-courant dans la boue depuis un certain temps, je ne peux que compatir.
    Et pour finir en beauté : https://www.youtube.com/watch?v=figNM5-gHnE
    (je me comprends)

  32. Athéna dit :

    Tu racontes ce que tu veux… ce serait terrible si tu te forçais à te dévoiler. Bon courage

  33. Miss Crumpette dit :

    ??????
    Pardon mais je ne sais pas trop quoi te dire
    A part que je me sens touchée par ce que tu écris
    Moi aussi j’ai réduit le bouquet éditorial (copyright Mélisse) et je t’ai gardée avec grand plaisir, un bonheur que de te lire, sans parler de ta plume caustique ou certaines expressions ou images ; je me demande où tu vas les trouver parfois !
    Par contre je me rends compte que je suis une suiveuse de blogs depuis 2006 ce qui ne me rajeunit pas ; j’ai bien pensé ouvrir le mien mais pour raconter quoi? Déjà en 2006 je croyais que tout était déjà dit et fait et je ne voyais pas ce que j’aurais pu apporter de nouveau ou d’original, mais finalement je me suis aperçue que d’autres ne s’étaient pas mis de barrières psychologiques comme moi (et d’ailleurs heureusement pour eux/elles)
    T***** j’ai squatté ton espace pour parler de moi han la vilaine….
    En résumé : j’aime ton plafond

  34. So dit :

    Peut-être ne vaut-il effectivement mieux pas en parler trop publiquement, quand ça implique de vraies tracasseries avec de vraies précieuses personnes (Brian et sa nouvelle paternité…), surtout si ces personnes sont fragiles et à fleur de peau. Elles peuvent par ailleurs tomber sur tes écrits… comment le prendraient-elles ? Difficile à prévoir :).
    Ou alors, si ça peut te « soulager » un peu, parler par petites touches des moments les plus anecdotiques des tracasseries, avec tout l’amour, l’humour et la dérision dont tu sais faire preuve.
    Le reste appartient à tes vrais proches IRL qui sont aussi là pour te soutenir.
    Bisous virtuels !
    <3

  35. Claire dit :

    ici je t’envoie des bisous et des câlins virtuels. Ton blog a un petit supplément d’âme, même si tu te dévoiles que par petites touches. Ces petites touches elles sont précieuses parce qu’elles sont authentiques.

  36. Maé dit :

    Soleil des soleils des Internets, tu mérites bien ton joli sobriquet ! A la fois lumineuse et un brin illuminée (sauf ton respect… Je sens poindre l’antenne en polystyrène sous mon aisselle gauche…), tu réchauffes tous ceux que tu touches, et j’en fais partie. Alors MERCI à toi, et n’hésites pas si on peut te rendre un tout petit peu la pareille (mais quel appareil ?). Joie et prospérité.

  37. noisette dit :

    Je vous lis depuis le premier classement de Elle et me suis dit plein de fois que vous étiez extrêmement brillante puis c’est vrai les billets modes ou autres sont devenus plus nombreux toujours parfaitement écrits mais moins scotchants
    J’avais été frappée par votre réponse à une commentatrice qui vous reprochait de galvauder votre talent,qui était :je suis chez moi,je fais ce que je veux.
    Sur le coup j’étais un peu d’accord avec elle puis non,je me sens toujours aussi bien chez vous,,c’est un RV que je ne rate jamais avec Caro que vous m’avez fait découvrir
    Vous êtes beaucoup moins acide qu’autrefois,le bonheur vous réussi et c’est tant mieux.

    • violette dit :

      Merci beaucoup noisette !
      Évidemment, ça fait très plaisir quand quelqu’un vous dit que vous êtes brillante, et même si je n’ai pas un ego plus démesuré que la moyenne, j’ai pleinement conscience d’avoir certaines facilités dans l’écriture.

      Néanmoins, je ne pense pas que choisir le blog comme support et la mode/beauté/… comme angles habituels (plutôt que les pages d’un livre ou celles d’un magazine « sérieux » par exemple) soit honteux. En toute transparence, je ne crois pas galvauder mon « talent d’écriture » ici, puisque la finalité est d’être lue, et il me semble bien que c’est le cas.

      Je n’ai pas de roman inachevé dans le disque dur de mon ordinateur, ni de candidatures pour postuler au sein de supports « plus respectables » dans mes brouillons de mail. Soit je n’ai pas suffisamment confiance en moi. Soit je suis une grosse feignasse. Soit je n’en ai pas trop envie, dans le fond.

      Il se pourrait bien que ce soit un savant mélange des trois ;-)

  38. e-zabel dit :

    J’aurai pu écrire la même chose, mais tellement moins bien.

  39. Boucledar dit :

    J’ajoute un bisou aussi, et oui ces textes là sont moi aussi mes préférés. Mais si tu nous en pondais un par jour je dirais peut-être oh mais quelle chochotte cette Violette. Donc bon.

    (Et. Six + sept le truc anti-robots ?? J’ai dû compter sur mes doigts einh. A quand le retour des deux + un ? Bouh ! Bouh !)

  40. mari dit :

    rhooo non mais toi… non mais toi …tu mérite un gros bisous qui fait du bruit ( si tu sais les bisous de vieille dame ! j’ai 38 ans mais je suis la meilleure pour ça demande à mon neveu qui les déteste ces bisous là gnagnagngnaaaa )

  41. Anne-Gaëlle dit :

    Je n’interviens que très très peu (troisième fois…) même si je ne rate aucun de tes billets.

    Et dans ce moment où les choses sont un peu difficiles pour toi, je voulais te dire que toi aussi tu comptes pour moi… et pour nous toutes !

    J’espère que tous ces messages te mettront du baume au coeur et t’aideront à passer cette étape.

    Calinous virtuels <3

  42. Michaela dit :

    Chapeau, encore une fois devant ta pudeur sensible et élégante!
    Bon courage et puis, un calinoux virtuel quand même (si je peux me permettre)

  43. Sandrine dit :

    Je lis tout le temps, je ne commente jamais… Mais là j’ai envie de te faire de gros coeurs avec les doigts et des câlins virtuels. Et te dire merci, aussi. Tout simplement. Dis-nous que cela durer encore et encore ! ( d’accord, d’accord ? )

  44. Sev dit :

    J’espère que c’est pas cette fucking ampoule qui refait des siennes, rassure moi!
    Et pis surtout, c’est pas Noël mais nous aussi hein… alors ne change rien!

  45. Nous aussi on t’aiiiiime Violette ! Comme un fou comme un soldat…

  46. Rozanne dit :

    Toujours un plaisir de vous lire, quelque soit le contenu du poste car parfois, souvent, plus que le fond, c’est la forme qui me plaît. Vous me faites rire et ça, c’est génial ! Je vous visite chaque jour et chaque fois, j’ai le sentiment de passer chez une copine. C’est réconfortant… Alors merci ! Je vous embrasse.

  47. Rozanne dit :

    Toujours un plaisir de vous lire, quelque soit le contenu du poste car parfois, souvent, plus que le fond, c’est la forme qui me plaît. Vous me faites rire et ça, c’est génial ! Je vous visite chaque jour et chaque fois, j’ai le sentiment de passer chez une copine. C’est réconfortant… Alors merci ! Je vous embrasse.
    PS : bon courage pour votre souci…

  48. Géraldine dit :

    soutien virtuel de Touraine sous la pluie, et envie de te mettre un peu de baume au coeur. Allez, un petit verre de vin blanc moelleux au coin du feu à ta santé!

  49. Hinda dit :

    Bonsoir, j’ai loupé de nombreuses occasions de me manifester et là, j’y vais.
    Ton blog est le seul que je suis et dont je ne me suis jamais lassée. Je me retrouve dans l’esprit Milf un brin rock.
    Je m’occupe de personnes malades, souvent en soins palliatifs et je me rends compte que lorsque je sors de chez l’une d’entre elle
    et que c’était strong, je me jette frénétiquement sur mon téléphone et consulte ton blog!
    Peut-être que ça peut choquer, mais je ne peux pas tous les jours courrir 2 heures pour évacuer le trop plein.
    Et si en plus je reste à la page de la mode, what else?
    We can be heros, surtout avec du rouge aux lèvres et du léopard aux pieds.
    Bref, tu fais partie des bons moments de ma journée.

    • violette dit :

      Merci pour ce premier commentaire Hinda. Et pour tout ce qu’il contient. Et je crois sincèrement que personne ne sera choqué.

  50. Miss Crumpette dit :

    J’avais mis des cœurs >3 >3 <3 mais ils sont sortis en points d'interrogation
    Ça tombe bien je me demandais ce que ça donnerait les vrais cœurs
    Take care
    Demain est un autre jour (en d'autres termes le temps est notre allié parfois dans certaines épreuves)

  51. Ton bouton talent à toi, il ne s’éteint jamais en revanche. Violette forever même quand c’est juste pour parler chiffons. LOVE

  52. val d'arr dit :

    En vrac:
    – tu m’as fait rêver avec ton tutu noir et ton perf dans les rues de Paris,
    – tu m’as ému avec tes postes plein d’amour pour cycla,
    – tu m’as fait envie avec tes photos de l’ile maurice,
    – tu m’as fait mourir de rire avec tes chaussures André parce que je peux le dire maintenant, je les trouvais sacrément moches à l’époque…
    – tu m’as tenu en haleine avec tes docteur Violette
    – etc etc

    Je te lis depuis fin 2007 grace à ma soeur qui, un jour, m’a dit « j’adore ce blog » et je sais qu’elle te suit toujours.

    Merci Violette pour cette jolie rencontre.

  53. Paco dit :

    Merci tu comptes aussi pour nous presque comme une copine virtuelle à part qu on s’engueule pas avec toi ???? Courage pour ce truc familial t as du Girl power ( ah oui ca se dit plus ..? C est un tantinet ringard c est ca ? !) mais tu vas y arriver . T inquiète

  54. Pocketgirl dit :

    Violette tu le sais que nous les cancers on est trop sensibles !!! De bon matin je te lis… de bon matin je ris… et je pleure un petit peu…

  55. Milounette dit :

    Rares commentaires laissés par ici… mais je t’envoie pleins d’ondes positives de ma profondE campanulE du sudE (ouaih avec l’accent siouplaît). Je te connais pas vraiment, juste internetement parlant, mais tes billets (tu as une plume en or, une pudeur qui dévoile juste ce qu’il faut, et un humour qui moi me parle…) et tes photos de looks aussi font du bien (bonasse quoi!!! et avec classe!!!). J’espère que tes tracas vont s’envoler (avec l’avion à réaction… mais fait attention à ton bout du nez!!!).
    Happy journée!

  56. Ally dit :

    C’est choupinou, ce post. Moi je viens te lire au boulot, c’est ma récréation, mon bol d’air. Tu écris bien, avec humour et désinvolture, mais on sent bien qu’il y a du cœur et de la sensibilité derrière (ça doit être le signe du cancer, non ?). J’aime aussi quand tu parles de toi, je ne trouve pas tes messages impudiques et si tu traverses une période un peu difficile, je te souhaite bon courage, et de garder le cap et le sourire ! Bisous Violette

  57. Isa dit :

    Et un autre cyber calin d’une lectrice le plus souvent de l’ombre mais accro à ton blog (et Cancer!). Bon courage!

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.