mars, 2012

Give me five !

Aujourd’hui, dimanche, ce blog a eu 5 ans et au-delà du fait que cela ne nous rajeunit pas, j’ai décidé de ne pas organiser de concours d’anniversaire à faire pâlir d’envie les organisateurs de l’Eurovision. D’abord parce que c’est beaucoup trop long à gérer et que trier les réponses aux multiples QCM à questions subsidiaires c’est compliqué – en vrai je n’ai pas eu le temps car Cyclamen a invité des petits compagnons de cheveux ce week-end et qu’il a fallu laver sa taie d’oreiller à 90°. Lourd !
Ensuite, c’est un peu la blase les concours de blogs et vous êtes désormais trop gâtées. Un peu de jeûne blogosphérique ne peut pas vous faire de mal.

Je ne vais pas revenir sur le marronnier « Les blogs ça a bien changé depuis 2007 » ou la net-éthique du « Bloguer pour les bonnes raisons » parce que je vous le demande est-ce qu’il y a vraiment des bonnes et des mauvaises raisons ?
Certains préféreront partager leur passion jour après jour, donner des conseils au quotidien, d’autres feront de leur blog un grand confessionnal virtuel et puis plusieurs espéreront gagner beaucoup d’argent, recevoir des fringues gratos ou des Blackberry pour que dalle. Finalement toutes ces raisons sont bonnes pour peu qu’on les assume (et qu’on ne la ramène pas trop, tout de même).

160

Biotherm : Invitation

Hello. Je passe en coup de vent – c’est le week-end, vous aurez noté – pour vous parler d’un truc très important.
J’ai l’opportunité d’offrir à 3 d’entre vous un voyage sensoriel à la découverte du nouvel univers de Biotherm. En gros, cela veut dire que vous pourrez tester en avant-première les dernières innovations de la marque et repartir avec dans un joli pochon coloré…

Il faut juste être disponible le mercredi 21 mars  de 17h à 18h, se rendre au 60 rue de Richelieu – Paris 2è, et se laisser aller pour un parcours découverte autour des bienfaits des grandes eaux du monde (que s’apelorio).
Si ça vous tente de m’accompagner, laissez un petit commentaire et on s’organisera tous ensemble. Tchuss les amis !

22

For your eyes only

Amis des cernes, poches & ridules soyez les bienvenus. J’ai souvent parlé de ce fâcheux sujet par ici, et puis j’ai fini par oublier mes rêves les plus fous d’un regard frais et lumineux. Comme je dis toujours « on ne peut pas être partout ».
Puisque j’ai déjà essayé à peu près tous les contours des yeux de all over the we are the world sans réel effet délirant, j’ai fini par laisser tomber. Aussi, j’ai toujours été une mauvaise élève dans la régularité de l’application : un jour oui, neuf jours non, etc… Et je le confesse aujourd’hui : ça fait au moins 6 mois que je n’ai rien déployé autour de mes yeux. Soyons freestyle du regard, quoi.

Récemment une copine m’a dit, l’air nonchalant « Dis donc t’as le contour de l’oeil un peu sec » – je pense qu’elle était vénère que je sois plus bronzée qu’elle (elle a un abonnement intensif au Point Soleil) – et j’ai soudain pris conscience de mon laisser-aller dans ce domaine beauty.
J’ai découvert les produits Bobbi Brown lors du partenariat avec Maje, et si je savais que la marque excellait en make-up, j’ignorais complètement qu’elle donnait aussi dans le soin (cf. le « on peut pas être partout » de plus haut).
Comme Bobbi m’a gentiment offert la moitié de sa boutique du Marais, je me suis dit qu’il était temps de remédier à mon légendaire effortless et désormais j’applique consciencieusement matin ET soir le contour des yeux hydratant que vous pouvez voir plus haut.

36