Une semaine en Toscane

    

Sejour en toscane

Les gars, je vous le dis, c’est pas pour rien que JJG a chanté Ça ressemble à la Toscane, ou que Frédéric François a toujours crié son amour à l’italienne. Ces mecs-là sont des visionnaires.
Donc, me voilà revenue d’Italie avec du très joli imprimé dans la rétine. La Toscane, c’est magnifique ; on en prend plein la vue dès qu’on tourne la tête à droite, à gauche (et même au milieu)(<=je dis ça pour les gens qui souffriraient d’un torticolis juste avant de partir, pas de panique). Il y a des oliviers, des vignes et des cyprès partout, il fait chaud, il y a le pecorino et le prosciutto à l’apéro, et les cigales sont au taquet. Ah ça, ils sont forts en Dolce Vita ces cons-là.

Comme je vous le disais l’autre jour, on avait trouvé un chouette airbnb à côté d’un village qui s’appelle Barberino Val d’Elsa, situé à mi-chemin entre Sienne et Florence et qui compte un des plus beaux paysages de la région. L’endroit n’est pas trop touristique, et il y a une vue imprenable, le soir, au coucher du soleil. Et même quand le soleil ne se couche pas (c’est dire).


☞ A noter, un chouette resto de spécialités toscanes à droite de l’église : la Osteria il Campanellino. Tagliata et Risotto à tomber !
Et pour la petite histoire, on trouve également dans ce village le Cafè Bijou (huhu) tenu par le ragazzo Julio (un cagolin de compétition). La bouffe n’est pas top, mais Julio a collé tous les soirs de matchs de foot la télé dans la rue. Ce qui a évité à l’amoureux un nervous breakdown de compétition (il avait un poster de Dominique Rocheteau au-dessus de son lit à l’adolescence).

lavande

Monteriggioni

volterra

volterra 2

toscane 3

sienne italy

Bon, et à l’aide de la Fiat et de la carte (je suis la carte), on a pas mal vadrouillé. On a fait l’impasse sur Florence ; on connaissait tous les deux et ça n’est pas la ville qu’on préfère en Italie. En revanche, on a passé pas mal de temps à Sienne, et je dois avouer que la Piazza il Campo (que j’ai vue pendant et hors Palio, la course de chevaux la plus célèbre au monde) m’a impressionnée. Enfin, toute la ville est magnifique !

On a visité pas mal de villages dont j’ai oublié le nom. Mêmes des hameaux de rien du tout avec des vues à couper le souffle. Mais il y a eu aussi San Gimignano, Volterra, Monteriggioni, Radda in Chianti, tout le Val d’Elsa et puis une journée dans le sud de la toscane, au bord de la mer. Je vous en parle plus bas.

sienne

sienne 2

torre di ponzano

Monteriggioni 2

sienne 11

sienne 3

toscane 2

toscane

Et puis un jour, ça nous a pris comme une envie de p – – – – r (hey, et si on reprenait les aventures du pendu pendant les vacances d’été HEIN ?), on a eu envie de voir la mer.
Notre super hôte italienne nous a alors conseillé d’aller faire un tour à Talamone, dans le sud de la toscane, à quelques 120 bornes de là. On a alors, à nouveau, enfourché la Fiat et la carte (je suis la carte)(oui bon, ça va), et on est tombé sur ce petit paradis sur terre. Avec l’impression de faire un autre voyage dans le voyage.

En montant tout en haut de la ville, les vues sur le port, l’eau transparente, les parasols verts et même l’île d’Elbe au loin, sont dingues. On a mangé de la friture de calamars et de crevettes et passé deux heures à la plage avec les gens du coin. On était vraiment bien, Tintin.

talamone italie

talamone italie 5

talamone italie 7

talamone italie 8

talamone italie 6

talamone italie 9

talamone italie 4

talamone italie 3

talamone

talamone italie 2

Voilà. Vous remarquerez que, comme d’habitude, je ne suis pas très prolixe sur les bonnes adresses et les situations détaillées. Et que je t’ai plutôt ambiancé tout ça.

Mais je crois sincèrement qu’un voyage réussi est toujours celui où l’on se laisse porter par ses envies, sans préparation minutieuse d’un parcours bien établi. J’ai toujours fonctionné comme ça, j’ai sûrement raté plein de choses « essentielles ». Mais j’ai également souvent fait des découvertes fantastiques grâce au hasard car, comme je dis toujours, « Si tu laisses sa chance au produit, le produit te la rendra en vacances… »
Demain c’est fini les conneries, place à la moderie.

Catégories VOYAGE VOYAGE

18 commentaires

  1. Mais wow ! Quand tu envoies du rêve, tu fais pas semblant !

  2. Tes photos me font rêver. Je ne suis jamais allée en Toscane mais c’est une destination qui me fait rêver! Ce sera peut-être pour 2017!
    Bises, belle semaine

    Julie, Petite and So What?

  3. Ces paysages sculptés par la main de l’homme, dominés par des fermes au sommet des collines, entrelacs de ruelles écrasées de soleil – gottferdom que c’est beau.

    Je garde le souvenir ému d’un pique-nique au pied des remparts de Monteriggioni. Et Sienne, cette ville est une vraie machine à remonter le temps – qui plus est, une glace à la main.

    Je suis foutue Violette, j’ai tellement envie de retourner en Toscane maintenant.

    PS: si vous y retournez, encore un peu plus au sud, Orvieto est incroyable aussi – et Rome n’est plus qu’à 120 km de là.

    • violette dit :

      On est arrivés complètement par hasard à Monteriggioni, et franchement c’est trop mignon ce petit village, on dirait un décor de film des années 60.

  4. Tout simplement magnifique !

  5. mari dit :

    pfff je suis jalousie moi qui ne sais plus quoi regarder sur l’internet au bureau en attendant la fin du calvaire !

  6. Edith dit :

    Trop chouette =)
    Quel joli coin que la Toscane, j’y étais il y a 4 ans et en fait, en te lisant, je crois bien que c’était à Volterra !!

  7. verolilas dit :

    Une de mes plus grandes émotions touristiques……On arrive le jour du dernier palio à Sienne….On arrive sur une petite place où tout un attroupement (d’italiens) s’est formé devant une église….ça jacasse dans tout les sens puis le silence se fait, un silence total et l’on voit un cheval rentrer sans cavalier dans l’église se faire bénir….tout le monde avait la larme à l’oeil et moi la première!
    Si tu as le temps , va à Castiglione del Laggo et sur la petite ile sur le lac en bateau…

  8. Magnifique, j’ai presque eu l’impression d’être avec toi (vous) et de sentir le gout du spritz et des tomates mozza
    Belle journée
    Bisous

  9. argone dit :

    On s’y croirait …. en Toscane on était allés à Viareggio, mais c’était quand même pas top, à part quelques vieux immeubles anciens un peu art deco sur le remblai, les plagistes ont envahi le bord de mer, si bien qu’on ne voit même plus l’eau en se promenant le long de celle-ci.

  10. EmmaUSA dit :

    Merci pour ces photos et ce compte-rendu qui font rêver et me rappellent des souvenirs :)
    J’adore la Toscane, le coin de Barberino en particulier, et j’y vais assez souvent.
    Profite de l’été, qui ne fait que commencer finalement!

  11. Michaela dit :

    Ohmondieu, ohmondieu, Ohmondieu!
    Un billet comme je les adore, c’est comme j’y étais (que-ce qu’elles sont bruyantes ces cigales!) <3
    Merci pour ce voyage virtuel magnifique.
    (et sinon, sans vouloir être indiscrète, ce lien pour le AirBnB?)

  12. Chris dit :

    Le Julio comment il se la pète ! Ceci dit il peut vu le cadre dans lequel il vit. Décidemment va falloir que j’étudie attentivement l’idée d’un voyage en Toscane

  13. soniachocolat dit :

    Oh la la ! Toujours aussi belles tes photos ! Pour le pendu, je dis : pisser ! Je gagne une semaine en Toscane, hein ?! (Dis oui!) ^^

  14. Anais dit :

    Violette, je suis fan fan fan de ce post. Tout est génial ! Texte et photos.
    Merci pour ce voyage. Moi aussi je pars en Italie samedi, dans les pouilles, en Fiat. Après la lecture de ce post je suis encore plus impatiente…

    • violette dit :

      Han tu me diras pour les Pouilles ? J’ai TROP envie d’y aller depuis des années. Bonnes vacances et enjoy Italia !

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.