Une pause au Sofitel Quiberon

    

J’ai passé le week-end dernier à Quiberon, avec mon BFF. Le Sofitel Sea & Spa m’avait gentiment conviée à passer 3 jours là-bas, histoire de me refaire une beauté/santé ; alors j’ai embarqué mon pote  – et ses 12 valises – sous le bras. A la fin du week-end, il voulait carrément tout quitter pour devenir influenceuse (les gens sont d’un superficiel, c’est dingue).

Le Sofitel Quiberon, vous savez, c’est là où Johnny est venu se reposer, en juillet, après la tournée des Vieilles Canailles ! Alors j’ai bien essayé de faire « doublure Laeticia » pendant quelques heures, mai j’ai rapidement lâché l’affaire : Laeticia c’est Laeticia, Violette c’est Violette (et puis je ne rentre pas dans du 34, alors à quoi bon).

Ce week-end était génial à tous points de vue :

Un établissement situé au bout de la Presqu’île avec un panorama à couper le souffle depuis la chambre de l’hôtel, avec Belle-île-en-mer à l’horizon,

Des soins visage et corps vraiment top (parmi les meilleurs testés en Thalasso jusqu’à aujourd’hui) : j’ai fait pas mal de drainages et de modelages sous pluie marine qui m’ont permis de me sentir légère toute la durée du séjour (j’ai une très mauvaise circulation)(glam’).

Et puis un diagnostic complet – il s’est avéré que ma peau était déshydratée à 60% – suivi d’un soin du visage avec les produits Biologique Recherche. Meilleur soin EVER puisqu’en vous regardant dans le miroir juste après vous avez perdu 10 ans. Sans mentir,

Des ploufs dans le jacuzzi extérieur disposant d’une vue imprenable,

Des huîtres à gogo et un dîner alliant le maximum de plaisir pour le minimum de calories grâce au Chef, Patrick Jarno, du restaurant Le Delight. Super bon et super light en même temps !

Une longue balade sur la côte sauvage de l’île et la découverte de la petite plage de Port-Blanc, spot préféré des surfeurs expérimentés (j’avais pas ma planche),

Beaucoup de fous rires en claquettes – mais sans chaussettes !

Entre le gris et le bleu, ce week-end m’a fait un bien fou. Le Sofitel, merci pour tout !

Catégories PLACE TO BE

15 commentaires

  1. luna dit :

    Ah cela me fait tellement envie ! rien de regarder tes photos, je respire ! :) Faut vraiment que je me fasse un petit break de la sorte ;)
    Bisous

  2. Mag dit :

    Dès que le vent soufflera, je repartira. Dès que les vents tourneront, nous nous en allerons… Voilà. C’est ce qui m’est venu en tête en regardant tes photos. Ptet le vieux ciré jaune ? ;)

  3. Les Petites M dit :

    A te lire, j’y suis presque… Je crois que beaucoup donnerait cher pour ces 3 jours de pose totale (et les 10 ans en moins;))
    Bises

  4. Awwww ! c’est trop trop beau.
    J’avais adoré la presqu’île lorsque nous étions dans le coin il y a deux ans, la nature y est vraiment belle et échevelée. Mais pas autant que toi :)
    Rhô et puis toujours ces diagnostics de déshydratation… c’est ce qui revient systématiquement quand on n’a rien à dire sur ta peau et qu’on veut te refourguer une crème magique. En plus tu venais de faire une cure non, avec Caro ? Donc une fois de plus, si le diagnostic est exact, ça signifie tout simplement que tu ne bois pas assez.
    D’eau.
    Mais ça marche aussi avec le champagne, je pense ;)

    • violette dit :

      Ah mais ça c’est plus que vrai : je ne bois pas assez d’eau. Je n’arrive pas à me forcer quand je n’ai pas soif ;(

    • Je ne buvais pas assez non plus. Depuis que j’ai compris qu’outre une belle peau, c’était bon pour mes tendons, et puis pour mon cardio, bref, quand j’ai constaté que boire me facilitait la course à pieds, je n’ai plus dérogé à la règle 1 litre 1/2 par jour (hors eau bue pendant l’effort physique), et jusqu’à 2 litres les veilles de longues courses (en plus des thés). Et surtout, j’ai constaté que je buvais beaucoup plus à la bouteille qu’au verre. C’est bizarre non ? A la bouteille c’est tout prêt, tu vois où tu en es de ton objectif jour, je ne sais pas, ça descend mieux. Donc Hop, une bouteille me suit partout.

  5. wilfing machine dit :

    T’as encore rêvé d’elle et les draps s’en souviennent ?

  6. Ah Quiberon, j’adore… et l’huile Kos est démente, non ?

  7. Mayoun dit :

    J’aime bien le concept de partir avec son BFF. Vous avez du bien rigoler…

    • violette dit :

      Je ne te raconte même pas… Mais what happens in Quiberon stay in Quiberon ;)

  8. So dit :

    Rho ça fait longtemps que j’ai pas fait d’échappée thalasso, tu me donnes envie !!!!

  9. Quel bonheur… On y était la semaine dernière (à Quiberon, pas au Sofitel) et j’ai vraiment beaucoup aimé. La côte sauvage est sublime, et notre escapade au Casino vintage nous a bien plu, surtout qu’on a gagné de quoi se rembourser l’apéro ;-)

    Dodo pour ma part à l’Ibis Styles, très jolie chambre et terrasse panoramique sur toute la ville. Un vrai bonheur.

    PS : moi j’étais persuadée que tu rentrais dans du 34 ;-)

    • violette dit :

      Oui j’ai vu les photos sur ton blog ;-) Je ne connaissais pas du tout Quiberon et sa côte sauvage, un vrai coup d’amour, un coup d’je t’aime.

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.