Maroc, Grand Sud (1)

    

ane-au-maroc

Je sais bien que commencer l’année avec des ânes et des dromadaires sur le blog c’est pas commun. Mais comme je vous ai déjà souhaité une bonne année la semaine dernière, j’estime que je peux désormais partir en quenouille, niveau convenances.
Comme vous le savez, j’ai passé la semaine de Noël au Maroc, principalement dans le Grand Sud, dans la région de Ouarzazate. J’avais déjà pas mal parcouru l’Anti-Atlas en 2010, mais les paysages sont vraiment différents. Et littéralement à couper le souffle. Encore plus, je veux dire.

Je n’ai évidemment pas vu le quart de la région – on se l’est joué baroudeurs light -, mais comme je sais qu’on va y retourner, je n’ai pas de regrets. Et puis, ne dit-on pas que « Point n’en trop n’en faut » ? Et si, je crois bien !
J’ai fait une sélection drastique dans mes photos et choisi de vous raconter tout ça en deux parties, afin de ne pas trop frôler l’indigestion (déjà que bon). Aujourd’hui, on va partir de Marrakech jusqu’à Aït Ben Haddou. Youhou.

marrakech-2

riad-les-oiseaux-marrakech

On a passé à peine 24h à Marrakech, le temps d’arriver devant notre riad… qui était fermé depuis un mois pour travaux (<= Merci Expedia). Mais comme on avait la chance en bandoulière et les chakras ouverts, on est tombé par hasard sur ce joli petit bijou, La maison des oiseaux¹, qui « nous aura au moins permis de poster une jolie photo sur les réseaux sociaux » a rigolé l’amoureux (sérieusement il commence à me faire peur, lui, à réfléchir comme les blogueuses).

On s’est promenés dans la Médina en commençant notre Benchmark « Tapis Berbère » – on en a ramené 3 en soutes, on est des dingues -, on a fait un petit coucou aux singes de la place Jemma el Fna, puis on a chillé devant un couscous à La Terrasse des Épices², un top endroit si vous avez envie d’échapper au brouhaha de la place.

Le lendemain, avant de tracer, on s’est fait Le jardin Majorelle³ qu’on n’avait jamais visité auparavant. Tout ce bleu commençait déjà à me mettre en joie, j’ai enlevé mon pull et caressé les cactus #jesuisfakir

¹ Riad Dar El Assafir 24 bis, Arset el Hamed | Bab Doukkala, Marrakech
² La Terrasse des Épices 15, Souk Cherifia. Sidi Abdelaziz, Marrakech Médina
³ Jardin Majorelle Rue Yves Saint Laurent 40090 Marrakech

marrakech

dsc06941

terrasse-des-epices-marrakech

rue-yves-saint-laurent-marrakech

jardin-majorelle

jardin-majorelle-3

jardin-majorelle-2

sur-la-route-de-ouarzazate

route-entre-marrakech-et-ouarzazate

C’est rien de le dire que j’en ai pris plein les mirettes durant ce voyage. J’ai vu des dizaines de paysages différents, tellement époustouflants qu’aucune photo ici ne peut traduire la beauté des lieux traversés.
La magie a commencé à opérer quand on est monté dans la voiture direction Ouarzazate, l’amoureux au volant, moi en copilote vigilant (<= Ah ah ah).

Il faut à peu près 3 heures pour relier Marrakech à Ouarzazate en voiture, dont environ 1h30 de montagnes. Traverser l’Atlas enneigé c’est vraiment magique, tant le contraste est immense.
On quittait tout juste Marrakech et sa douceur (20°c), on traversait des villages perdus sous la neige en haut du col du Tizi’n Tichka (le plus haut col routier du Maroc à 2260 m), on croisait des enfants de 5/6 ans qui revenaient à pied de l’école et marchaient des kilomètres à flanc de montagne. Il y avait de la terre rouge, des palmiers, des rochers, de la neige, et puis ce ciel bleu carrément insolent… on ne savait pas du tout quel paysage on allait découvrir le kilomètre suivant. C’est vraiment un des plus forts moments vécus là-bas !

A mi-chemin, on a déjeuné chez Ahmed à Taddert (pas d’adresse, je suis même pas sûre qu’il y ait des noms de rues). Il nous a servi de l’agneau et du couscous, les chats dansaient sur nos tables, j’ai fait pipi à la turque sans papier, et il nous a dit que sa femme était trop belle pour qu’elle soit voilée, ah ça non pas question. Il était drôlement mignon, et on a repris la route.

oued-el-maleh

pain-et-olives-maroc

route-maroc

dromadaires-maroc-grand-sud

route-maroc-2

cheval

riad-caravane

maison-hotes-caravane-ait-ben-haddou-5

Avant d’arriver à Aït Ben Haddou, notre point de chute, on a commencé à croiser des dromadaires sur la route. Ça commençait à sentir le sud, et on a découvert avec émerveillement notre riad pour 4 nuits, la maison d’hôtes Caravane¹ (trouvée sur Airbnb) dont je suis obligée de parler sur ces pages tellement l’endroit est canon, décoré avec un goût parfait dans un environnement unique, au pied des montagnes, du village et d’une mosquée…(ok, on était réveillés tous les matins à 5h30 par l’appel à la prière, mais ne dit-on pas que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt ? Dans ce cas, je peux direct ouvrir un cabinet de voyance…)

L’endroit, géré par Andréa qui a mis 10 ans à tout refaire – être une femme maitre d’oeuvre au Maroc pose pas mal de difficultés – est un petit havre de paix. Le soir, on y mange des tajines incroyables après avoir observé le coucher du soleil depuis la terrasse avec les yeux brillants (je suis bon public de l’Orient, c’est vrai).

¹Caravane Ksar d’Aït Ben Haddou, Aït Ben Haddou, – Ouarzazate 45000 / http://www.riad-caravane.com/

maison-hotes-caravane-ait-ben-haddou

the-a-la-menthe

maison-hotes-caravane-ait-ben-haddou-2

cactus

maison-hotes-caravane-ait-ben-haddou-4

tapis-becharouite

maison-hotes-caravane-ait-ben-haddou-3

riad-caravane

Voilà. Je vous montre très vite la suite des paysages de déglingo. A bientôt (ça rime).

Catégories VOYAGE VOYAGE

27 commentaires

  1. Waouh, quelle claque ! Je ne suis encore jamais descendue plus bas que Setti Fatma mais tes photos donnent envie de se pencher illico sur la possibilité de billets. Ce qui ne serait pas très raisonnable, vu qu’on a testé un pré-Noël à Lisbonne – jumelle de cieux bleus.

    Oh oui, la Terrasse des Epices est le spot parfait pour surveiller l’animation de la place. J’atterrirai volontiers en douceur en 2017 en reprenant une fournée de cornes de gazelles – pardon, de photos de Ouarzazate ( et mourir ? ).

    • violette dit :

      J’ai prévu d’en dire quelques mots dans le second opus du voyage, mais franchement cette ville n’a pas un intérêt phénoménal. Elle est le point de chute pour vadrouiller, mais il n’y a pas grand chose à y faire.
      Bonne année Daphné !

    • Sais-tu Violette que, petite, je m’étais promis d’aller dans ces villes dont les noms seuls sont un ailleurs; Zanzibar, évidemment, mais aussi Ouarzazate, Ouagadougou, Llanfair­pwll­gwyn­gyll­go­gery­chwyrn­drobwll­llan­tysilio­gogo­goch et bien sûr Truth or Consequences au Nouveau-Mexique. Je crois que tu en coches déjà deux à toi toute seule.

  2. Beatrice dit :

    Je vois ces photos du Maroc et je meurs…. de joie !
    2017 : 2 voyages minimum sont déjà bouclés, ça c’est pas du vœu c’est du concret !!
    Discussion hier soir avec « des gens » : « mais vous n’avez pas peur peur ?
    Peur de quoi ? De la gentillesse, de la générosité, des blablabla (si un peu des fois et pourtant j’aime parler, je suis du SO !
    Des compliments foireux à mon encontre sur ma beauté que j’en ris pendant des heures et j’y pense parfois, mais bien foireux les compliments !
    Ne laissons pas tomber le Maroc, merci Violette ce post est ma plus belle carte de voeux. J’ai reçu plein de textos qui parlaient de paix, de douceur, mais c’est dans ces photos que je les vois et pas sur l’écran de mon téléphone.

    • violette dit :

      Oh mais vous partez où pour ces deux voyages ? Au Maroc ???

      Oui, ça me rend dingue les gens qui ont peur de tout. C’est pas au point de la Tunisie, mais ils souffrent aussi beaucoup du manque de touristes au Maroc. Moi je n’ai jamais peur à l’étranger, alors qu’en France parfois je fais des crises d’angoisse pour rien du tout. C’est très étrange…

  3. Beatrice dit :

    Pardon pour les photos ! 2017, mon orthographe s’est fait la malle ????

  4. Beatrice dit :

    Les fautes !!!

  5. Anne dit :

    Comment, tu n’étais jamais allée au jardin Majorelle? J’y vais à chaque voyage au Maroc, je crois que c’est l’un de mes endroits préférés au monde (sens de la mesure)(non, mais vraiment, en fait).
    Je ne connais pas cette région, mais je suis tentée. Une question: les nuits étaient-elles froides? On y pensait pour février, mais l’idée de se les cailler la nuit nous a fait opter pour une autre destination. J’ai le souvenir d’avoir eu froid à Marrakech en janvier…

    • violette dit :

      Oui les nuits sont froides, on est proche du désert donc il fait environ 0°. Mais ils ont le chauffage hein ;-)

  6. Zout dit :

    9h, lundi matin du 2 janvier! Au taquet de l’article de SBEP! Et en plus un article qui va me faire voyager :) BONNE ANNEE VIOLETTE! Du love toute l’année, et surtout la santé! <3

    • violette dit :

      Bonne année à toi aussi Zout, plein de bonheur pour 2017 et merci encore pour ta fidélité <3

  7. Cha's Hands dit :

    Ça donne vraiment envie d’y aller. Les photos sont sublimes !

  8. Fanette dit :

    OHLALA ! Le Maroc et moi c’est plus qu’une grande histoire d’amour.
    Je n’ai jamais vu les montagnes enneigées, c’est carrément magique ! Tes photos sont magnifiques <3

  9. Beatrice dit :

    Février : Tanger, puis départ dans la région de Chefchaouen, dans les montagnes du Rif et octobre, comme chaque année Marrakech et sa région au mois d’octobre.
    Oui les marocains ont souffert de la baisse du tourisme, non n’ayez pas peur !!!!
    J’y vais régulièrement depuis 15 ans maintenant, il m’arrive de traîner seule le soir dans la médina alors que j’ai le sens de l’orientation d’un boulot cuit et je n’ai jamais peur, alors que parfois les soirs d’hiver à Bayonne je ne me sens pas tranquille ( ce qui n’est pas fondé je vous l’accorde, mais j’ai un sentiment d’insécurité très bizarre).
    J’y ai fait des rencontres merveilleuses, manger des couscous d’une simplicité sans nom à se damner, invitée dans des familles rencontrées dans la journée. Je me souviens d’un après midi à Kech assise par terre à côté d’un grand-père qui m’a raconté sa vie. Je vais le voir chaque année., il est là, toujours assis au même endroit et ma première visite est pour lui. Une très belle histoire avec le Maroc, mais pour ça il faut aimer parler avec les gens et ils vous ouvrent leur coeur, leur maison et vous donne le peu qu’ils ont avec une générosité incroyable. Je pourrais en parler des heures.

  10. Athéna dit :

    J’adore les ânes moi, d’ailleurs je t’avais piqué une de tes photos de Jordanie pour mettre dans mon diaporama de fonds d’écran

  11. Juliestreb dit :

    Violette, une question d’ordre pratique : quand tu photographies des « gens » tu leur demandes avant ou alors tu fais mine de prendre le paysage et zou…. j’ai un souvenir hyper énervant du Maroc quand j’ai pris en photo une biquette dans un arbre et un petit garçon est sorti de sous un caillou pour réclamer des dirhams. J’avoue que cette demande d’argent perpétuel pour le moindre geste ou service m’a vite gonflée même si je ne renie pas du tout la gentillesse générale.

    • violette dit :

      Ça dépend. J’en prends certaines à la volée, pour d’autres je demande. Mais j’en vole beaucoup moins qu’avant, je ne sais pas si c’est que j’ai moins les couilles, ou parce que je ne cherche plus à tout pris à tout capturer avec le petit oiseau.

  12. annouchka dit :

    Le Maroc fut notre premier voyage à deux avec mon amoureux… Nous ne devions faire que passer à Ouarzazate, finalement nous y avions passé 6 jours tellement on s’y sentait bien. Comme toi, je garde un souvenir ému de cette magnifique route que relie la ville à Marrackech (même que pour une fois, je n’avais pas eu envie de vomir^^) même si nous étions en juin et qu’il n’y avait pas de neige. Ces routes du sud offre vraiment des perspectives nouvelles et une sensation de liberté folle, au travers des paysages à couper le souffle. Pour tout te dire (je suis d’humeur à me confier aujourd’hui, c’est dingue) j’avais eu un tel coup de foudre pour ce pays que l’année d’après je me suis fait embaucher par un tour-opérateur marocain, en France. Ce sont à ce jour, mes plus beaux souvenirs professionnels de l’époque où je vendais encore des voyages… Une ancienne vie, quoi. Tu me donnes envie de retourner au Maroc, ça fait si longtemps <3

    • violette dit :

      Merci pour ton témoignage <3 Moi j'aime bien quand tu fais des confidences, et oui il faut retourner au Maroc.
      Je pense sincèrement que c'est un des plus beaux pays au monde, il y a des milliers de paysages différents.

  13. Idil Fortin dit :

    Qu’est-ce que tu m’as donné envie !!! J’ai moi-même voyagé un peu au Maroc il y a deux ans (quelques photos sont ici si tu veux : https://idilfortinphotographe.wordpress.com/voyages/maroc/) et c’est un bonheur de lire ces lignes et de voir ces photos. De notre côté nous avons fait un semaine de surf dans un surf camp génial, où nous avons été merveilleusement accueillis, suivie de deux jours à Marrakech. Je me souviendrai toute ma vie de cette arrivée à Marrakech, avec la lumière orangée du soir sur les maisons ocres et les dromadaires qui se promenaient dans la ville, l’Atlas enneigé au loin… c’était magique !
    Le jardin Majorelle, c’est mon grand regret ! Nous ne l’avons pas fait, mais rien n’empêche d’y retourner un jour pour découvrir d’autres régions, et j’avoue que ton article m’en redonne l’envie !

  14. Sofy dit :

    Je suis allée voir le site du riad caravane: c est magnifique !! Moi qui ne suis jamais allée au Maroc mais qui étais plutôt tentée a priori par une destination genre Essaouira ou en tout cas du bord de mer pour commencer, j avoue que le beauté du cadre et du lieu me font drôlement envie
    Et puis franchement quand t es plutot habitué aux tarifs hôteliers européens, tu te dis que t aurais bien tort de te priver ! ;-p

  15. Très jolies photos ! J’espère pouvoir visiter le jardin Majorelle un jour !

  16. Samsha dit :

    Que c’est beau! ça donne vraiment des envies de voyage toutes ces couleurs! Magnifiques photos.

  17. manlo dit :

    Très belle année Violette! Tes photos sont belles et pleines de douceur de vivre! Elle font du bien dans ce monde où tout le monde a souvent peur des autres et de l’inconnu… Merci de sortir des sentiers bloguesques!

  18. marie claire dit :

    Que l’année qui est encore toute frêle et jeune de trois jours seulement soit un monument de joie et de voyage comme ce merveilleux périple qui nous fait rêver ici à la Brantomière. Merci merci merci chère écris-je et dis-je aussi à en faire résonner des mûrs d’enceinte de « L’Immanent Donjonesque » le château que j’occupe avec mon baron d’amant depuis maintenant ouh là je n’oserai avancer le chiffre, c’est que ça nous remet pas les dents dans la bouche tout ça ! allez au lit en encore bravo pour les accents de ce périple en oueds et en bazars-babel-ouarzat … on adore je vais réclamer à Gustin qu’il m’emmène à dos de chameau ce doit être lancinent , nan ? bisouilles Madâme Violetta et le bonjour à toutes.

  19. Marilou dit :

    Bonne année Violette :) Je vous souhaite tout le bonheur du monde pour cette nouvelle années. Waaaw quelle beauté, je suis impressionnée par tes fotos :* Je suis tellement dégoûtée de ne pas pouvoir y aller après mon mariage. Je dois surement organiser un voyage au Maroc le plutôt possible pour profiter de la beauté de ce pays.

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.