über

    

retroviseur2

Comme vous le savez, gens du lectorat mignon, ici on aime pas trop faire dans le niais, le cucul, le praliné et autres cupcakeries, le 21 juillet.

Donc ça va être simple qu’on va essayer d’être participatif (ça nous changera) et que tout le monde regarde d’un coup de l’oeil dans le rétroviseur, et sort quel était son look quand il avait 18 ans. Ah ça, ça nous rajeunit pas !
Y’a 6 ans, donc (hein ?), je portais le quadrilatère de chez Hermès, les Weston et les Burlington. Mais j’emballais drôlement sérieux.

Comme quoi, les garçons ne s’embarrassent point du look de petite bourgeoise, du moment que t’es pas farouche au lit. Je dis ça en général, et pas en particulier, car je suis pucelle.

Enfin, et surtout ose-je, celui ou celle qui remportera la coupe en métal argenté du plus beau look, se verra offrir un déodorant révolutionnaire, anti-calcaire et porcinet !

Ohhhhhhhhhh !

Ah oui (tu peux le dire) !

☞ Qué über ?

Catégories PORTNAWAK

80 commentaires

  1. Emeline dit :

    Joyeux anniversaire Violette! Un an que je te lis (aujourd’hui même), et c’est toujours aussi BON!

    Merci pour tout ;-)

    Bises!

  2. Myrtille dit :

    Bon Anniversaire … ;-)
    [ je joue pas pour le déo merci bien je suis aussi une femme du monde et je ne transpire pas … dans mon coupe vent rose fluo]

    A 18 ans j’étais aux beaux arts … autant dire que côté fringue j’étais pas encore une femme du monde (justement) à l’époque.

    Doc. Bleu pétrole montantes avec surpiqures et lacets jaunes, salopette moutarde et sac à grelots ;-) (non même pas honte (souviens toi de la paires de pompes jaunes que tu avais pu exhiber de moi) ^^

  3. Mélina dit :

    impossible de me rappeler.
    en plus, j’avais trop bu.
    le photographe aussi.

  4. Alexiane dit :

    Attends que je te retrouve une photo …

    A 18 ans, je ne ressemblais à rien, j’avais aucune marque parce que j’étais pauvre.

    Comment ça c’est pas drôle ?

    Ah oui, eh bien, j’avais un sac Viahero. Et ce truc là, y’a que les sudistes pour s’en rappeler …

  5. Dorothée dit :

    J’avais à peu près le même look que toi (j’étais mince à l’époque), mais je préférais les Sebago (docksides en été, mocassins en hiver), et j’avais un pull en V gris chiné que j’aimais d’amour. Pas longtemps après, je ne jurais que par les gilets longs à boutons dorés St James (toujours avec le quadrilatère). Mais je devais être en retard un peu quand même niveau fashion, parce qu’on a pas eu 18 ans tout à fait la même année?

    Sinon j’emballais beaucoup aussi, aux Glénan surtout (1 fille, 18 garçons, ça fait…18 possibilités), mais j’étais vierge du bas, je voulais me réserver pour le Grand Amour (sinon ça serait arivé vers douze ans, quand je portais des caleçons Ernest le Gamin et des Bensimon avec un sac Hervé Le Chapelier).

  6. Dorothée dit :

    PS je ne veux pas de ce déo, sauf si c’est un déo OPI

  7. Menstruel dit :

    Attends l’Hôtesse, même à Albi c’était le gros DON’T le sac Viahero.
    Mais je ramène pas trop ma fraise, j’avais des Doc Martens jaunes (avec une robe à fleurs).

  8. violette dit :

    Emeline : Merci à toi (putain je vais faire une insomnie, au secours !)

    Myrtille : Je me souviens de tes grolles. Je pourrai jamais oublier d’ailleurs.

    Mélina : D’où qu’on parle de photo ?

    Alexiane : Si, si, je connais cette marque (c’était les beaufs, chez nous)

    Dorothée : Je viens de me taper deux fous rires (je sais pas si ça s’accorde ces conneries) avec tes deux comm ! En parlant de nom improbable d’ Opi, quand j’étais aux US, on s’est moqués d’une copine qui s’était achetée le ESSIE « potatoe field » !
    Sérieux, faut qu’ils virent des gens au marketing, quoi !
    Sinon, je ne connais pas Ernest le Gamin, moi je faisais dans le « coup de coeur » (aucune personnalité, donc)

    Menstruel : Ouais ben moi deux ans avant, j’étais baba (enfin genre baba) avec des écharpes violettes et du patchouli. Et deux ans après, bobo.
    J’ai envie de dire que j’attends pas trop la période bibi avec impatience…
    (bubu, je vois pas trop, par contre)

  9. BBCam dit :

    18 ans, c’était y’a 4 ans, pour moi. (en vrai.)
    et j’avais des Converse jaunes.

  10. BBCam dit :

    (ah, j’ai pas précisé, j’avais 18 paires de Converse, dont 4 jaunes. Mais des jaunes différents.)

  11. Dorothée dit :

    Mais non mais c’est encore une histoire de dates, Ernest le Gamin c’était vers 1992 et seulement à Paris (un cadeau d’une cousine parisienne top branchée)(mais c’était le caleçon-legging). Coup de Coeur c’était un peu plus tôt, j’adorais cette marque, j’ai dormi à peu près six ans avec un caleçon CdC, le blanc avec des coeurs rouges, je l’adorais. Je serais même cap de recommencer si j’en retrouvais un (dans ma taille, pas gagné), elle était géniale cette marque (en plus ils avaient un stock au Pont de Sèvres, sous l’autoroute, c’était sur le chemin pour aller au Stade (Français).

    Tu sais je crois que les noms débiles, c’est tendance, entre OPI, Essie, Nars et Lush et sans doute d’autres….(enfin s’ils en ont tous c’est que ça l’est plus, j’ai l’impression que les vraies marques reviennent vers des numéros improbables, genre Petit Poucet pour retrouver la référence qu’on cherche).

    A propos de chercher, je suis desperate d’un vernis rose fluo mais pâle (mais vraiment fluo quand même) (et un peu moins cher que chez Uslu Airlines).(apparemment c’est tendance aussi de donner un nom de compagnie aérienne à une marque de vernis!)

    De toutes façons, tout ce qui compte c’est quand même de ne jamais avoir porté de Doc Marteens :-))))

  12. mry dit :

    …pour tes chaussettes c’était au moins y’a 16 ans. J’avais les même quand je voulais me déguiser en mes frères.
    Sinon, coté mon look de 18ans. C’était comme maintenant. Oui, chez moi le poids, le look et le parfum ne changent pas. (la taille de la bite non plus, mais ça je ne peux pas l’écrire le jour ton anniversaire, on risquerait de dire des choses après…)

  13. Fressine dit :

    A 18 ans, je m’habillais pouffe et j’étais vraiment pas farouche non plus donc je devais emballer trois fois plus que toi mais pas le même public j’imagine (HB 2 U)

  14. LA BARONNE dit :

    pour ma part c etait tendance année 80 sapin de noel
    epaulettes aux vestes et boutons dorés gros clips fluo aux oreilles!!!
    mais carnet de bal plein a craquer
    elle etait bonne la baronne !!!

  15. eamimi ? dit :

    Pff à 18 ans j’arrivai à la grande ville de Toulouse après le bac.
    Je prenais le bus tous les matins pour aller à l’école, il passait que toutes les heures donc je me suis vautrée deux fois dans une flaque en lui courant après.
    Donc, en période de pluie, je dirais que j’étais en version mouillée ….
    Pour le reste du temps, j’étais habillée en clown avec la marque espagnole Custo …. mais siiiiii la marque toute bariolée ….

    Bon anniversaire choupette !

  16. Esme dit :

    Pff à 18 ans j’ai quitté ma province, ah non je m’egare!
    à 18 ans donc, j’etais de ces jeunes les grosses doc marteens au pieds, j’en avais de differentes couleurs desnoires parce que c’etait obligé et des couleus fluos aussi dont une paire bleu turquoise vernie (on n’

  17. Esme dit :

    on n’a pas peur je disais quand on est jeune)
    mais sinon c’etait grand pull difforme 4 fois trop large, Jean noir et surtout surtout 3 cm de cheveux sur le crane coiffé au gel, ensuite j’ai eu la coiffure de Sinclair des années durant et pour tout te dire elle me manque cette coiffure delire ;)))

  18. A 18 ans je prenais les nuisette petit bateau pour des tuniques…

    j’avais rien compris je dormais en pyjama en sus

    bon anniv !

  19. Joyeux Anniversaire Violette !

    Pour ma part, à 18 ans, même si c’est difficile à croire maintenant, j’étais très chemises hawaïennes, jeans ultra-délavés et Beach Boys. Oui oui.

  20. Sandra dit :

    Bon d’abord on est carré et on dit Happy Birthday…….oui je peut causer le british parce que c’est un epu le look de mes 18 ans ……..jupe + veste genre tailleur + docs martins montantes………..ouai ça tue mais j’avais de supers jambes à l’époque !!!! ah oui mon petit béret était sympathique!!!

    Et voilà personne ne va plus vouloir nous parler avec ces révélations c’est malin!!!!

  21. LA BARONNE dit :

    compleanos felice !!!

  22. pripri dit :

    Joyeux Anniversaire!
    oui alors il y a 20 ans (ouille), je portais des clips en plastique ou en fausse perle, beaucoup de fond de teint clair, niveau fringues c’était look Cyrillus/bcbg/coincée du fessier! Du coup je crois que je suis mieux à 38 ans mais plus vieille, ouinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn!

  23. imposture dit :

    Bon anniv ma chérie ! (Je te l’ai déjà dit, mais bon, heing… un deuxième coup ça fait toujours du bien, heing…)

    Quand j’avais 18 ans, donc, il y a un certain temps, je n’avais pas encore inventer Internet et les blogs, pour la bonne et simple raison que je réfléchissais au concept Apple (le Mac viendra plus tard, et ce con de Billou trouvera pas mieux de me le pomper avec ce nom ridicules, Fenêtres…), donc, disais-je, mon dress code fin 70’s était : pantalon en velour fin marron foncé, très légèrement patte d’eph (PantaShop), basket (Stan Smith-Adidas), et chemise de bucheron à carreaux pas rentrée dans le pantalon (La Redoute ou 3 Suisses). Du point de vue capillaire, à peu près au niveau des épaules, bouclés et artistiquement non coiffé, l blague de l’époque étant : tu t’es coiffé avec les pieds de ton réveil… ah, ah. C’est collector, oui, je sais…

    Allez re re bon anniversaire ! (3ème fois, vivi, je suis infatiguable…)

  24. imposture dit :

    PS « infatigable »

    PPS : je suis obligé d’avoir cette godasse de pétasse à côté de com ?

  25. corine dit :

    Je vous parle d’un temps ……
    18 ans ? OUUUUUUUUHHHHH c’est loin .
    Manteau  » il était une fois dans l’Ouest », écharpe et sac  » retour d’Ibiza  » Pantalon mou et large.
    Assez classe, je trouve.
     » Eloïse- Barry Ryan  »
    Bon anniversaire Violette .

  26. Spike dit :

    Dis donc t’étais en fait une sacrée bourge en fait! Genre même pas on se serait adressé la parole en se croisant dans le lycée toi et moi, tu te rends compte!
    A 18 ans, et bien j’étais à peu de choses près comme Esme (dingue!) sauf que j’avais 1m de cheveux noir corbeau dans le dos et des tas de trucs de babas cools. Presque comme maintenant quoi.
    Bon anniversaire à toi!

  27. minisushi dit :

    happy b-day.
    bon comme c’est ton anniv, je vais te faire un cadeau et je vais te l’envoyer en photo ce look de mes 18 et si t’avais pas le moral et bien tu vas bien rigoler.

  28. fille facile dit :

    A 18 ans, j’ai quitté ma Province
    Bien décidée à empoigner la vie…

    (c’est marrant, j’ai l’impression que ça va faire un tube cette phrase !)

    Et comment ça qu’on fait pas le jumeau cosmique cette année ? J’ai pas trouvé le mien l’année dernière dans les 20 000 com ! (23 décembre)

    Bon anniversaire bien sûr <3

  29. jade dit :

    happy birthday!
    bon pour les photos, mes 18 ans datent d’il y a deux ans donc je crois que ça ne va pas être très significatif! et comme je suis une princesse, je ne fais jamais de fautes de goût, hum.

    et encore happy birthday!

  30. milou dit :

    A 18 ans, je vivais nue dans une communauté hippie. Et j’avais « LA » coiffure en coque.

  31. Le Provincial dit :

    Salut à toi Ô Muse voyageuse.
    Dis donc tu le fais un peu léger le com cette année.
    Où qu’il est l’apéro du Marlusse, les fêtes dans des lieux improbables … voilà ce que c’est que d’ouvrir un compte joint …
    Bref à 18 ans, je me souviens de Burlington, Benetton, Old River et consorts, à Toulouse c’était la vogue de Fer7, mais surtout, à 18 j’ai débuté ma carrière de cascadeur, faisant un point d’honneur à ne pas conserver une voiture plus de 6 mois… Et puis j’étais « mince ».
    En tout état de cause, aujourd’hui c’est ton jour, et bien évidemment pour ne rien faire comme les autres, tu célèbre ton anniversaire le jour où l’homme à marché sur la Lune.
    Chapeau Bas.
    Allez, Joyeux Anniversaire,

  32. la ch'tite dit :

    Hey, Bon Anniv’, Violette !
    En cette grande occasion, j’arrête de faire ma flemmarde du commentaire, pour une fois, et je participe :

    A 15 ans, j’étais trop über rebelle de l’attitude, j’avais à peu près 27 pin’s épinglés sur mon blouson.

    A 18 ans, trop über rebelle toujours, j’avais très exactement 3 montres au même poignet.

    Aujourd’hui, à biiiiiiiiip ans, je suis toujours aussi rebelle : j’ai 8 mini-bracelets noirs et 4 mini-bracelets argentés au poignet gauche, en plus de ma montre et d’un gros bracelet argent.

    A 80 ans, j’aurais sans doute 4 dentiers, et je comprendrais enfin que c’est pas du tout über rebelle, le look « accumulation »…

  33. valérie dit :

    a 18 ans donc.
    J’avais des docks martens violettes à boucle ou des montantes noires 8 trous.
    en haut.
    au choix
    – une robe rouge tube en lycra (TRES classe), des résilles noires déchirés, un pull en maille de pécheur à trous avec un soutien gorge rouge
    J’étais rasée sur les cotés, ou j’avais des dread.

    et euh voilà. et jetais en prépa en lycée catholique donc ca a bcq plu mon look.

    et j’emballais grave aussi ; mais sans doute pas le meme public que toi. quoique en fait.

    bon anniversaire ;)

  34. © a Z Z e d dit :

    Moi à 18 ans le 21 Juillet j’avais des traces bleues, blancs, rouges sur les joues et je criais Zidane.
    (et pi et pi et pi birzday)

  35. Emilie L. dit :

    et elle est où la photo de ton look à toi à 18 ans ? Comme toujours, t’as un jour d’avance sur mon anniversaire. fais chier.

  36. vinsh dit :

    Mééééheu, je fuyais les objectifs, moi, à 18 ans (et pis je ressemblais à rien, limite j’avais pas progressé depuis les 14 ans qui sont pourtant la pire période de la vie au niveau du looking) !

  37. solenne dit :

    hé ! today c’est l’anniv au jojo, donc c’est l’anniv de mon géranium !
    BON ANNIV !!!

  38. vinsh dit :

    Ah, euh, et bon anniversaire, aussi, hein, vu que les commentaires en parlent beaucoup. J’ai pas encore la science infuse du calendrier who’s who, sorry. Mais le cœur y est.

  39. violette dit :

    Merci les copains ! Y’a du lourd niveau look, je sais vraiment pas qui va gagner le déodorant bionique !

    Dorothée : J’en ai un Essie rose fluo pale (enfin genre, il est pas complètement fluo)

    Imposture : J’hallucine de ton allure (putain Pantashop, quoi !)

    Spike : C’est clair, tu m’aurais détestée ! (mais je votais à gauche quand même)

    eamimi : Custo, c’est une des pires marques que je connaisse, je crois.

    Le Provincial : Merci et c’est vrai que je suis un peu feignasse aujourd’hui, mais c’est l’âge, que veux-tu !

    Les gens, je peux pas vous répondre à tous, y’a Cyclamen qu’a 40 de fièvre aujourd’hui (sympa, elle).

  40. MissBrownie dit :

    A 18 ans, j’avais les cheveux longs, j’aimais porter des jupes plutôt courtes et j’avais une énorme doudoune noire pour l’hiver genre caillera … Ahem …

    Bon courage avec Cyclamen et Bon anniversaire!

  41. Frogita dit :

    ah donc c’est ton anniv… bien bon , bon anniv’

    Alors à 18 ans quel look j’avais? Réponse : AUCUN!!
    Je sortais tous juste d’un lycée militaire où de 15 à 18 ans chaque matin pour m’habiller je me posais la question existencielle : treillis/ranger ou treillis/ranger??
    Donc à 18 ans en fait j’étais vierge de look!! toute une éducation à commencer!

  42. julie/liliMP dit :

    A 18 ans j’étais à mi-chemin entre l’ex-lycéenne coincée dans ses pantalons stretch version Pantashop (et encore je vous épargne la couleur), et la jeune femme qui draguait du mâle plus vieux dans les bars Rennais à base de col roulé, jupe droite et bottes à talons (mon dieu j’arrive à me faire peur en me lisant).

    (quelque mois plus tard je tentais le look garçonne surtout au niveau de la coiffure et j’emballais mon compte-joint à moi alias T.)

  43. babelkot dit :

    Aujourd’hui c’est la fête nationale belge..Si vous voulez voir des looks improbables ,je vous conseille le bain de foule de la famille royale dans le parc en face de sa chaumière.Même chez Emmaüs ils n’en veulent pas des loques de Fabiola…

  44. julie/liliMP dit :

    tain dans le genre impolie qui n’a plus toute sa tête je me pose là: joyeux anniversaire violette!

  45. Athéna dit :

    J’ai cru un moment que tu voulais célébrer la fête nationale belge…
    A 18 ans j’avais le même look que toi, quoique plutôt escarpins et collant que weston et burlington ; sauf que c’était dix ans avant …je comprends pourquoi ma mère disait toujours que c’était « classique »

  46. meyl dit :

    euhhhhhhh comment dire, y a des ptits jeunes qui regardent ton blog aussi (je vais me faire taper dessus, balancer des tomates et tout le toutim mais s’il vous plait ne faites pas !!).
    J’ai seulement 20ans, et bon j’ai pas vraiment changer de look. Je sais pas marcher avec des talons hauts, donc je reste avec des ballerines et bon, je suis en informatique alors euh, je vais pas aller en cours avec un tailleur, donc ça reste du plus simple : jean / Tee shirt / ballerines (wooooh la looseuse [oui je sais]). [oui parce que en informatique, ben y a que des gars boutonneux avec des lunettes (j’exagere mais presque)]
    Enfin, pour moi la mode c’est un moyen de réver pour quand je serais grande [et riche].
    En attendant je travaille à intermarché comme charcutière pendant les vacances, pas de quoi me payer de la marque :).
    Sur ce je m’en vais et bon anniversaire !!

    Ne me tuez pas comme la madame aux ipod hello kitty, s’il vous plait !

  47. sardine dit :

    tain mais y respectent plus rien les gosses quoi! 40 le jour de ton anniv, elle est gonflée, je te jure…
    Bref, donc à 18 ans, (y a 4 ans), je m’habillais en total look black avec du vernis et du rouge à lèvres rouge sang, mais je mettais une culotte quand même passque bon quoi…

  48. FOx15 dit :

    c’était survet de la tête au pied :o

  49. Littledaewoo dit :

    Moi à 18ans je me cherchais…

    Je mettais du 34… je portais des docs montantes ou je marchais nu pied…

    J’avais des jupes soient très courtes, soient tres longues…
    Pas de nénés
    Une veste barbour que j’associais à tous mes styles
    Un jean chipie trouée au cul raffistolé avec de l’ecossais rouge

    Je fumais déjà des pall mall bleu

  50. marieaunet dit :

    bon anniversaiireeuuuuuu madame!
    quand j’avais 18 ans j’étais en plein dans le groungeu! alors grounge j’étais.
    rangers aux pieds (modèle feminin de l’armée française 1994 taille 36 je les ai toujours, elles ont pas bougé), petit short en jean ras le cul (je l’ai toujours je peux toujours l’enfiler jusqu’aux…mollets), debardeur (sexy of course, j’étais une sale petite allumeuse), chemise à carreaux pleine de peinture ( ben ouais fallait qu’on sache que je peignais quoi) et le top du top, le foulard tête de moooort sur la tête, et petites lunettes rondes. Et dire que j’ai plu à mon mari comme ça…j’avais un petit cul à l’époque, snif.
    heureusement pour moi je crois qu’il n’existe aucune preuve photographique de cette période … bon après, Curt Cobain est mort alors j’ai écouté du black métal et j’étais toute de noir vêtue, et à l’époque les déo anti trace blanche y avait pas, et j’étais trés malheureuse. j’étais doom du déo!

  51. ab'glam dit :

    JOYEUX ANNIVERSAIRE !!!

  52. Perséphone dit :

    bon… cimarron flashy qui fait saigner la rétine, gilet trainant jusqu’aux genoux, talons avec lesquelles je ne sais pas comment je faisais à l’époque pour me déplacer. sorte de mélange grunge-pute dont le monde se serait volontiers passé.
    et je te souhaite un happy bidet, of course.

  53. Joséphine dit :

    J’portais des baggys Kanabeach en gros velours côtelé (et j’avais toutes les couleurs…), des t-shirt/débardeurs/tops/pulls Roxy (Billabong, Killah, Rip Curl aussi) et des Adidas Superstar de couleur prune.
    Et jamais au grand jamais je ne quittais mon sac à dos Eastpack.

  54. Ptounette dit :

    Très bon anniversaire Violette.
    Mon Dieu, 18 ans, c’était il y

  55. Ptounette dit :

    a 21 ans pour moi (dur !!)
    Moi j’étais fan de Cure depuis plusieurs années,donc c’était pantalon noir, chemise blanche et crucifix, avec cheveux crêpés, fond de teint blanc de chanel, khôl et bouche carmin

  56. coke dit :

    bon anniversaire toi ! Je t’ai trouvée très en forme quand on s’est croisés ; t’es de plus en plus jolie !!!

  57. Ptounette dit :

    A noter que cela fait donc plus de 20 ans que ma garde-robe est quasi exclusivement noire.
    C’est so chic (oui bon Ok en vrai, c’est surtout pour avoir l’air de faire du 38 quand on navigue entre le 40 et le 42 selon les saisons)

  58. Happy Birthday Miss !
    (c’est pour entretenir ton accent niouyorkais)
    A dix-huit ans, j’avais les cheveux courts et le nichon plat on me surnommait Booker, parce que paraît que je ressemblais à Richard Grieco, le héros de la série éponyme.
    J’ai été tellement traumatisée que maintenant, je ressemble plus à Roseanne Barr. M’en fous, j’ai les cheveux longs. Et surtout, des nichons.

  59. StephS dit :

    aujourd’hui c’est l’anniversaire de ma mère
    …..
    merde, si ça se trouve t’es ma mère incognito !

  60. AL dit :

    18 ans, j’entrais en fac… première tentative de pousse des cheveux (noirs et bouclés) dans l’optique d’un look baba (en éco, je précise), avec un bandana (sic) pour leur donner une forme…

    un jour, en amphi, un pote d’un pote, me voyant de dos, se serait exclamé : « pas terrible cette métisse »…

    Je précise que je suis un homme…

    Et non, j’emballais pas des masses…

  61. AL dit :

    Et bon anniversaire, aussi…

  62. Louise dit :

    A 18 ans je vivais à Londres et je vomissais tous les soirs en top moulant asymétrique et jean school rag + plateformes buffallo. Hé ouais… que veux tu. Mais 18 ans c’était l’année dernière; donc je te propose un choc photo qui tend plus vers les « 15 ans »: http://farm3.static.flickr.com/2454/3742854900_64a7635a96_b.jpg

  63. Magali dit :

    Bon Anniversaire, Violette ! Ben pour moi c’était en 1981 (…), je portais des ballerines Arche framboise, un pantacourt (eh oui çà venait de sortir !) en jean « neige » à taille très haute et très ceinturée, des clips aux oreilles…Je passais mon bac à Narbonne (coucou Alexiane !). Ah, j’avais aussi des stan smith blanches taille 36, que j’ai gardées pendant des années, et des robes romantiques René Dehry! Je pesais 60 kg pour 1,57 m (sic), maintenant (et un nouveau né de 22 ans plus tard) : 49 kg. Et je suis beaucoup plus épanouie qu’à cette époque. J’adore te lire mais je ne commente jamais. Trop timide peut-être ?! Mais tu me fais bien rire

  64. e-zabel dit :

    JOYEUX ANNIVERSAIRE
    Bon à 18 ans j’étais aussi insignifiante qu’aujourd’hui, mais avec les cheveux très longs permanentés comme on ne peut plus de nos jours, en jean, tshirt et … tiens merde j’avais quoi aux pieds ?
    Enfin, sinon, j’emballais sévère aux USA cet été là.
    Tout de même.

  65. violette dit :

    Mais tout le monde était punk/grunge/docké ici ?
    18 ans c’est vachement tard pour être rebelle, les copains !

  66. Isabelle la coccinelle dit :

    Une Uber année de passée, et maintenant un über birthday à toi Violette!
    Comment étais-je à 18 ans? En pleine errance estudiantine entre Bruxelles (HEC), et Luxembourg (Droit)…Ce vague à l’âme se traduisait pas des Levi’s 501, des converse noires montantes ou violettes, des t-shirts bariolés, et des sacs de tissus en bandoulière, genre ceux aux caisses de supermarchés lorsqu’ils te proposent d’en acheter un à la place de te donner des sachets plastique…

    Une anecdote? A cette époque là je vivais une formidable histoire avec mon premier amour et les séparations le dimanche soir, losqu’il me raccompagnait à BXL étaient (pour les 2 oisillions que nous étions) dévastatrices. Nous avons alors élaboré une solution pour mieux gérer ces déchirements: il me raccompagnait le dimanche soir à BXL, puis je reprennais le train de retour avec lui, pour rentrer chez lui! Ainsi je passais la semaine chez lui et je rentrais le vendredi soir chez mes parents, genre harassée par une semaine de cours ;)

  67. à 18 ans, j’avais une Rolex. J’ai commencé très tôt à réussir ma vie.

    aujourd’hui, je suis beaucoup plus simple, je n’ai que des stilettos en peau de caviar.

    (feliz cumpleaños !)

  68. Kate dit :

    A 18 ans, j’avais décidé d’arrêter d’être rebelle pour devenir une working-étudiante en fac de Maths. J’ai échangé les vans et les baggys contre des escarpins et acheter ma première veste de tailleur(avec chemisier et jean bien coupé) de fausse intellectuelle.
    Comme c’était plus fort que moi, j’ai gardé le piercing et les boucles d’oreille tête de mort mais j’ai abandonné les mèches rouges (une horreur quand j’y pense) pour un noir corbeau.
    Pas terrible tout ça, m’enfin à 18 ans on se cherche encore non?

  69. Oopsy dit :

    j’avais pas de chat…

  70. emanu124 dit :

    Alors là Darling, je n’ai qu’un mot à dire : Disco.. !!
    Oui, à 18 ans ta Manu avait viré sa panoplie post-baba cool début seventies pour se couvrir de paillettes, de pantalons moulants bleu électrique et de talons vertigineux pour hanter les dancefloors en se déhanchant sur les Bee Gees jusqu’au bout de la nuit..
    Stayin aliiiiiivvvve..

    Au risque d’ailleurs d’exploser le futal et de finir les pieds pleins d’ampoules.
    Mais bon, comme dirait l’autre, il faut souffrir pour être une disco queen..
    D’ailleurs ça fait 30 ans que j’ai gardé le même look contre vents et marées.
    Ca finira bien par revenir à la mode… :D

  71. Nanikaa dit :

    Baggy ou jean à grand revers, Tshirt moulant Ladysoul, Nike aux pieds et besace Manhattan Portage achetée à nyc sinon rien ! En accessoires, Colette venait d’ouvrir et j’avais une panoplie de bracelets en cahoutchouc, genre gros elastiques avec des mots inscrits dessus (en argenté) genre « harmony » « serenity » « love » :aucun intérêt mais tout le monde portait ça à Paris, c’était les seuls trucs qu’on pouvait se payer pour quelques francs de ce magasin! Le tout sur un fond de coupe du monde de foot…

  72. Gallïane dit :

    Sympa ta mioche de tenter de te piquer la vedette ton B-Day en feignant une fièvre à 40°C !

  73. Katia dit :

    J’ai une question Violette, ça veut dire quoi Über ?

    Eh bien moi, quand j’avions 18 ans, j’étions toute sérieuse. J’avais un bandeau enroulé autour du crâne, des paillettes aux yeux et je m’enfermais dans mon atelier parce que je me destinais déjà à être une artiste. Que je suis devenue d’ailleurs. Chouette pour moi !

    Mais alors sur mes toiles, je m’éclatais ! Wow, Wow, Wow, calmos Katia ! Ben non, je m’éclate toujours et ça éclate tout le monde parce que c’est optimiste, comme moi ! Voilà Violette !

    Baille !

  74. Deilema dit :

    à 18 ans j’entrais à la fac, et j’avais le bon petit look « pensionnat de bonnes soeurs provincial ».
    Genre jean cimarron bleu marine en stretch, veste barbour bleu marine et pulls en lambswool…
    bon avec des doc martens aux pieds, certes, mais des doc marron foncé, pas des couleurs improbables
    et un sac eastpack aussi… vert sapin le sac eastpack
    ah, j’étais fun à l’époque ^^

  75. Deilema dit :

    inutile de préciser que j’emballais pas vraiment…..

  76. l'autre garance dit :

    J’arrive après la bataille
    A 18 ans j’étais goth.
    J’avais une frange à la Betty Page et mon look mixait un peu le sm et la pinup 50’s.
    Beaucoup de gens me disaient que je ressemblais à Uma Thurman dans Pulp Fiction.
    J’étais mince donc je pouvais me permettre les jupes courtes, les lourdes ceintures, les corsets/bustiers, les mitaines, les bas avec ou sans porte jarretelle (attention pas tout ça en même temps!!)
    J’évitais le kitsh ultra chargé dentelles et le total look latex qui sont souvent les piège à éviter dans ce genre de look. J’observais toujours une sorte de sobriété de bon aloi (huhu)
    Mais en gros je m’éclatais, l’un de mes morceaux de bravoure est d’avoir assorti mon eye-liner avec mon porte jarretelle (c’est une nouvelle catégorie de sous-préfète dont il faudrait parler à Hélène)
    J’emballais pas mal je dois dire…
    Depuis la mode Dita Von Teese est arrivée et moi je me suis lassée, maintenant je porte horreur/malheur des boyfriend jeans (soupir)

  77. Joyeuseluronne dit :

    Bah moi à 18 ans je sortais de la longue période obscurantiste de l’adolescence, où j’étais terrorisée à l’idée de porter quoi que ce soit qui « craigne  (, « ça craint »c ‘était l’expression générique pour qualifier tout ce qui est : ringard / trop excentrique / pas dans le move, quoi). Où je voulais être invisible, parce que dés que j’étais un peu visible, j’en prenais plein la gueule. Alors qu’à à18 ans, on avait mûri; j’avais peut-être plus confiance en moi, les esprits étaitent sans doute un tantinet plus ouverts. En tout cas, le plus important, c’est qu’on me foutait la paix. Alors, moi qui avait jusque là adopté le’uniforme passe-muraille, les jean-tshirt, le noir et le gris, et ben j’osais enfin m’amuser un peu, essayer des trucs… Des trucs de vraie fille : le total look morue. Des couleurs : bleu pétrole, ou rose fuschia, ou jaune canari et noir. Des trucs régressifs : barrettes de gamine en plastique dans le cheveux, tee shirts rigolos. Libération psychologique et vestimentaire : je faisais un peu n’importe quoi. Parfois, ça devait être « craindre à mort » comme look, mais enfin, je m’en foutais. Parce que j’avais18 ans, et un grand besoinde liberté qui transpirait par tous les pores de ma peau.

    (soupir, souvenir, souvenir… je vais aller me reservir un kir, tiens… hips…)

  78. Manou dit :

    Chuis über à la bourre mais j’ai des circonstances (qui atténuent même pas !)…
    Bref je rentre de chez les russes, chez qui je suis allée voir et je te souhaite donc UN JOYEUX ANNIVERSAIRE !!! (il est pas trop tard dit ?)
    DES BIZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ

  79. Frantztztz dit :

    A 18 ans, j’avais les cheveux mi-longs avec un balayage blond, je mettais du mascarat, des vêtements trop amples et trop colorés. Je remporte l’ûber-look-pourri-prize ?

  80. […] über | SOIS BELLE ET PARLE – L'ÜBER VIE DE VIOLETTE […]

Laisser un commentaire