Péril en l’alphabet

    

agenda

Grosse prise de conscience, les gars : je suis vintage.
Depuis des années, j’avais laissé tomber l’agenda papier pour consigner tous mes rendez-vous et anniversaires dans mon Iphone. Las, je ne m’y retrouvais plus. La pire situation étant invariablement quand tu es au téléphone avec quelqu’un et que tu dois dire « attendez, je regarde dans mon agenda, je zappe d’écran, merde j’ai raccroché sans faire exprès, allo c’est moi à nouveau, oui la cruche c’est bien ça, donc on a qu’à dire tel jour je crois que je n’ai rien, je raccroche et je vérifie, ah si j’ai un truc, allo c’est re-la cruche, en fait si j’ai un truc ah ah ah quelle étourdie je fais bla bla bla… » ÉPUISANT.

Ça faisait un moment que ça me démangeait, de renaître avec le classique Moleskine. C’est chose faite depuis deux jours, et je suis comme l’oiseau tombé du nid (avec un peu plus de cheveux, quand même)(et un moins gros bec)(quoique…), comme une fraîche écolière qui recopie sagement ses prochains rendez-vous dans son livret noir flambant neuf.

J’ai hésité à noter, dans les premières pages, le numéro de mes parents et mon groupe sanguin avec mon Bic 4 couleurs (j’ai des penchants adulescents, il ne faut pas trop me titiller), mais comme à chaque fois que je prends un stylo, je me fais cette réflexion : je ne sais plus écrire. Pas dans le sens où je fais des fautes, non, au niveau de la calligraphie je suis devenue une vraie tanche, je bloque sur tous les mots et ça n’est pas très beau à voir. J’ai l’impression d’avoir une double main gauche à la place de la main droite. Ça vous fait ça à vous aussi ?

Moralité : Qui débute l’agenda en avril met l’alphabet en péril.

☞ A PART ÇA
Je vous souhaite un bon week-end. Moi, pas de campanule durant ces deux jours ; je reste à Paris pour un week-end entre filles avec ma préado.
Cette dernière aura 12 ans (DOUZE ANS !?!)(Je suis à peine majeure, je ne comprends pas ce qui s’est passé) à la fin du mois, et on les fêtera au Maroc. A nous les bougies sur les pruneaux du tajine ! A nous le birthday à l’orientale dans ce pays que j’aime tant.

Oui, mais du coup, il faut anticiper les cadeaux parce que je ne suis pas sûre que le cendrier du souk ou les babouches qui sentent un peu la chèvre la réjouissent plus que ça. Alors on a prévu une grande virée shopping dans Paris, et notamment chez Brandy Melville, ce graal de la moderie collégienne dont je vous parlais dans ce billet.

Je suis déjà épuisée ; pour moi, priez.

☞ A PART ÇA (bis)
Ah oui, et sur cette photo je porte ma chemise bienaimée Soft Grey (vue ici) et le vernis n°003 Red Heels (dont je vous parlais longuement là-bas)(tout est neuf et tout est sauvageee).

Catégories JE SAIS PAS

33 commentaires

  1. Comme je te comprends, l’agenda Moleskine ne m’a pour ma part jamais quitté… Et je viens de faire le plein d’une dizaine de petits carnets, 2 dollars pièce à la dernière vente privée. J’adore New York :-)

  2. soniachocolat dit :

    Moi aussi je pars au Maroc dans une 10aine de jours ;) j’espère qu’on aura beau temps parce que la dernière fois que j’y suis allée en avril c’était tempête de vent et poussière dans les yeux à gogo! Mais bon je veux pas nous porter la poisse! Si tu pars en même temps que moi, tu vas chasser la guigne!

  3. Il n’y a pas de date pour s’acheter un agenda!
    Moi je m’y suis remise à l’agenda aussi, j’en ai acheté un très joli de chez ban.do mais il est trop encombrant. Comme il ne rentre pas toujours dans mon sac, il finit souvent chez moi. C’est un peu l’agenda inutile! Je finis par tout noter sur mon Iphone et ne jamais reporter mes RDV sur l’agenda papier!!! Bref, il faudrait que je m’organise mieux!!!
    Belle journée et bon week-end,

    Julie, Petite and So What?

  4. Sardine dit :

    … Libre continent sans grillage
    Ici, nos rêves sont étroits
    C’est pour ça que j’irai là-bas… Bonne journée ;-)

  5. Anne dit :

    Force est de constater qu’en vieillissant, euh, pardon, en grandissant, la graphie ne s’améliore pas, même quand on pratique quotidiennement (et même quand on prend des cours de calligraphie).
    Le Moleskine, c’est quand même plus chic! Je n’ai jamais renonce à l’agenda papier.
    Ah, au fait, je suis prof, y aurait-il un lien?

  6. HeLN dit :

    Hello Violette,
    L’agenda papier c’est la vie. Il faut juste un format pratique qui rentre dans tous les sacs !
    Pour l’écriture manuelle, rien de tel qu’un stylo plume (faut qu’ça glisse et puis qu’ça transpire)(NTM versus JJG)(n’importe quoi). J’écris encore pas mal à la main dans mon job, et mes stylos plumes Lamy (moche mais d’un confort d’écriture incomparable) et Parker (magnifique mais qui « gratte » un peu plus le papier) sont mes meilleurs alliés.
    Bon week end ! (je crois que Brandy Melville n’a pas encore débarqué sur le dos de la jeunesse par ici…je vais pouvoir crâner quand ça arrivera!)

    • violette dit :

      Le mien ne rentre pas dans mon sac, mais ça ne me dérange pas. Je le laisse sur mon bureau, et depuis j’ai une grosse visibilité à la semaine de mon emploi du temps. Ce qui n’était pas le cas avec l’Iphone.

  7. Val Làô sur la Colline dit :

    Idem pour la calligraphie : une horreur ! Alors que j’avais une écriture jolie et régulière, désormais on dirait un médecin en stage.
    Pour l’agenda, j’adorerais, mais je suis incapable de me le trimbaler partout. Et puis comment tu fais quand ici tu dois prendre un rdv chez l’ophtalmo UN AN (oui : 1 AN !) avant et que tu n’as pas encore la bonne année dans ton sac ? Et puis j’ai besoin des rappels – bip bip -, parce que je suis aussi incapable de regarder tous les jours dans mon agenda pour savoir le programme du lendemain…
    En revanche, je suis une indécrottable du carnet, dans lequel je note mes idées, je croque vite fait, je recopie – le tout avec cette écriture de dégénérée du stylo que je suis devenue…
    Bonne chance pour cette virée shopping avec l’ado, et plein de douceur pour votre w-e filles.

    • violette dit :

      Putain mais je trouve ça scandaleux cette pénurie de médecins en province, c’est démentiel ! Un an pour avoir un RDV ???!
      Un des rares avantages de Paris (quand même), c’est que ça dépasse hyper rarement trois semaines, et encore si tu fais un peu de cinoche tu es prise dès le lendemain.

    • Solexine dit :

      Ça dépend Violette , il y a des pénuries de certains spécialistes à Paris aussi ; ma gynéco -que je vois depuis des…décennies quasi -est devenue tellement bookée qu’il faut prendre rendez-vous plus de 6 mois à l’avance maintenant !! Et l’ophtalmo , c’est pas encore ça , mais on y vient :-(…

  8. lullaby dit :

    Tu veux que je te rassure du vintage ?
    Moi aussi j’ai commencé un agenda il y a quelques jours, rien que ça, en soi, c’est un sacré retour vintage, on est d’accord !
    Mais moi, je n’ai pas opté pour le Moleskine (bien que l’idée m’ait traversée). Non, moi, j’ai décidé de faire dans la facilité et d’utiliser (j’ose à peine le dire) l’agenda Notre-Temps 2016 dont mon père ne faisait rien.
    Voila.
    Après cette confession, je pense aller me flageller avec des vieux napperons jaunis.

    • violette dit :

      Ah oui dis donc, respect total ! C’est limite culte l’agenda Notre Temps ;-)

  9. Luxisback dit :

    Enfin ça va encore Brandy Melville, de mon temps (hier) ma mère devait se coltiner Jennifer et Pimkie (on habitait en Beauce, c’était une autre mode… HUM)!

    Et sinon : 12 ANS?????? Mais où est passé le baybay?

  10. Niña dit :

    Personnellement, je n’ai jamais pu me défaire de l’agenda papier. Certains me regardent comme un dinosaure, mais tant pis ! Et j’adore tourner les pages pour voir s’afficher sous mes yeux ébahis…. le programme des week-ends et des vacances à venir ! Parce qu’en fait, il n’y a que ça de vrai, non ?

  11. flo dit :

    Hello Violette
    As pris ta chemise dans ta taille habituelle ou une taille en-dessous? Je me retrouve toujours avec des trucs trop grands avec Soft Grey..
    Merci :-)

    • violette dit :

      Hello flo, je l’ai prise en 38 et c’est parfait. Elle taille normalement, mais la coupe est ample à la base.

  12. En ce qui me concerne, jamais sans mon agenda papier !!

  13. Simone dit :

    Les moleskines me donnent l’impression d’être connectée à Hemingway et Picasso : je prends un air profond pour inscrire mon rendez-vous chez le dentiste.

    Mais invariablement, je les pourris avec une écriture moche et je les oublie dans un coin. N’est pas vintage qui veut.

    • violette dit :

      Ah ah mais c’est exactement ça. Je l’ai déjà pourri avec mon écriture aléatoire.

  14. Carlotta dit :

    Vive le papier !

  15. DOMINIQUE dit :

    Oh, chez nous c’est plus rustique : le calendrier en carton/six mois au-dessus du bureau. On le retourne en juillet, il vaut mieux, pourri qu’il est par les rendez-vous et pense-bête.
    Mais j’ai mon carnet à tout dans mon sac : recettes de cuisine, courses, appels tél. à reporter, compte-rendus de rendez-vous, etc.
    Retrouvé une note « Chéri a réussi à reconnaître un figuier. Hourra ». Ben oui, c’est important.

    • Mélisse dit :

      Hum…. S’il y avait des figues dessus la performance est moins impressionnante, s’il était dénudé c’est pas mal (j’excuse beaucoup les erreurs botaniques ou agricoles ayant confondu UNE fois un champ de jeunes tournesols avec des pommes de terre…)

    • violette dit :

      « j’excuse beaucoup les erreurs botaniques », mais cette phrase est magique Mélisse !

    • DOMINIQUE dit :

      En matière de botanique, mon époux est une erreur géante. Le figuier était en feuilles, mais pas en figues. Un exploit qui ne s’est pas renouvelé : pour lui, toutes les fleurs rouges sont des géraniums.

  16. Mélisse dit :

    Salut Violette et les gens,
    Retour au Moleskine depuis l’automne et même découverte que « diantre ! C’est épuisant d’écrire à la main »… Du coup usage d’abreviations qui font passer mon agenda pour un mémo de la CIA (déjà au collège il était difficile de trouver une trace écrite de mon béguin pour Anthony, alors là maintenant…)
    Courage pour la virée shopping…

  17. Midlifegirl dit :

    Ah bah moi j’ai passé des examens à la Fac l’année dernière (on écrit encore à la fac!! Et même on a les feuilles d’examens avec le triangle noir à rabattre et coller , oui oui) et ben j’ai du arrêter décrire à plusieurs reprises parce que… j’ai eu des crampes lol

  18. Nanou dit :

    Moi j’ai des carnets, dans les quels j’ai pris l’habitude d’écrire tous les soirs 3 trucs positifs sur la journée écoulée. Trois parce qu’il faut bien mettre une limite, mais en fait chacun fait… Ca a l’air concon New Age comme truc mais c’est un moyen de, euh, positiver. Autant dire que parfois je rame. Mes carnets je les choisis en papeterie, ce qui compte c’est qu’ils soient jolis (en ce moment, un petit à rabat magnet tout décoré de coquelicots). Mais les Moleskine, ah! Tu DOIS absolument lire le dernier Stephen King (très bon, sur la littérature, les écrivains et les lecteurs), qui s’intitule « Carnets Noirs ». Aha…

    • Mélisse dit :

      Ah le coup de la liste positive je pratique depuis quelques années pour m’endormir : ça marche drôlement bien et, avec un peu d’entraînement, tu chausses des lunettes qui te permettent de voir les bricoles sympas au milieu des journées reloues ! (les « lunettes à haïkus » sont parfaites pour ça)

    • Nanou dit :

      Melisse, oui, c’est bien même si parfois c’est juste « il a fait beau ». C’est quoi cette histoire de « lunettes à haïkus »? Je sais ce qu’est un haïku mais je vois pas bien la métaphore (j’ai pas les lunettes (:-)

Répondre à Et Pourquoi pas New York