L’hôtesse de l’air s’habille dans le Sentier. Championne du Monde !

    

L’hôtesse de l’air aime la superposition.

Non contente de découvrir de nouvelles marques, elle se permet toutes les audaces et associe les pièces de façon surprenante.

Petit exposé de ses dernières associations garderobesques…

1) L’aventure « Marilyn et John »

La semaine dernière, je me rends toute bottée dans ses appartements pour une soirée Nordique.

Quand l’hôtesse de l’air ouvre la porte, mon sang se glace et j’avance :

« Excusez-moi Mademoiselle, j’ai du me tromper d’étage. C’est un tournage pour l’adaptation cinéma de la Petite maison dans la prairie ? Ou bien ? »

L’air narquois, elle rétorque : « Attends, ma robe c’est une « Marilyn et John« . Regarde, elle tourbillonne quand je danse, n’est-ce pas tout simplement charmant ? »

J’ai alors demandé qui jouait le rôle de Nelly Olson, cette petite pute aux anglaises blondes dotée d’une mère acariâtre.

Elle n’a pas compris.
Walnut Grove, ça lui causait pas trop.

Finalement, j’ai ri de bon coeur, m’apercevant de ma méprise et découvrant mon hôtesse de l’air vêtue d’une robe improbable, chamarrée à outrance, la taille soulignée par une rangée de rectangles en plastique noir évoquant de très loin des pierreries précieuses. Que la begum Aga Khan en aurait été bouleversée.

Sous cette robe merveilleuse, elle avait réussi à glisser un chemiser à col lavallière crème, transparent, sous lequel on pouvait apercevoir subtilement les agrafes de son soutien-gorge blanc, de dos.

« On voit ton soutif« , j’ai persiflé.

« Je sais » qu’elle a répondu, « c’est pour trashisher un tantinet ma tenue et lui donner un genre porno amateur »

« Bien joué« , j’ai pensé.

Le déguisement était complété par un petit chignon bien serré et des lunettes d’institutrice gréviste.

« C’est que j’ai plus de lentilles !« , s’est justifiée Laura Ingalls.

Mon conseil :

On ne donne jamais la marque de son vêtement, sauf demande faite sous seing privé de la part de son interlocuteur. C’est extrêmement vulgaire, voire nouveau riche.

Annoncer tout de go « C’est une Marilyn et John« , on est d’accord, c’est pire que de claironner qu’on porte du »Pimkie vintage« .

On ne namedroppe de la marque si et seulement si cette dernière a pignon sur avenue Montaigne.

Sinon, on la boucle.

2) L’aventure « je reviens de la vente presse Sandro »

Jeudi dernier, tu le sais, y’a eu une soirée wi filles. Un des rares concepts de soirée où t’arrives bourrée et où tu repars sobre, rapport que y’a du champagne pendant une heure, point barre.

Alors, à moins d’enquiller cul sec coupe sur coupe, y’avait pas moyen.

On le saura pour la prochaine fois. Ou pas.

Bon.

Donc.

Le matin, l’hôtesse de l’air avait enfourché sa bicyclette pour se rendre à sa première vente presse. Un grand moment dans la vie d’une provinciale récemment débarquée « à la Capitale ».

Elle me dit je ne t’aime plus, elle m’a dit ça hier.

J’ai répondu que me chanter du Cali, au téléphone, une journée de grèves, ce n’est vraiment pas sérieux.

Majestueuse, elle avance alors qu’elle a trouvé 4 pièces chez Sandro et que le soir, juste pour moi, elle en portera 3, je vais voir ce que je vais voir !J’ai vu !

Je dois t’avouer que y’en avait que deux, des pièces, mais ça m’a largement suffi pour noter de nouveau que l’hôtesse de l’air a de sérieux problèmes de superposition !

Sur une robe noire qui ne ressemblait à rien, elle avait enfilé un gilet gris sans manches avec un noeud-noeud noir qui ceinturait sa taille de façon énigmatique.

C’est quoi l’intérêt de porter une robe si on pense que c’est une jupe ?

Où était donc passée la troisième pièce ?

Quid de la problématique d’une soirée sans alcool, où la fête n’en devient pas plus folle pour autant ?

Mon conseil :

Quand on se rend dans une soirée de blogueuses sponsorisées par Maje et Sandro, on évite de porter 45 pièces des marques suscitées, sous peine de se voir reprocher un manque de personnalité qui n’a d’égal que le port de low boots.

C’est pathétique et ridicule. Oui, ça l’est !

La prochaine fois, je te causerai du gimmick de l’hôtesse de l’air qui conclue inlassablement ses conversations téléphoniques par un « Bon, je te tiens au courant !« .

« De quoi ? » tu demandes.

« Ben je sais pas trop en fait, de rien, je suppose… » qu’elle te répond, l’air un peu con.

Catégories L'HOTESSE DE L'AIR

103 commentaires

  1. Babillages dit :

    D’accord : on ne révèle pas comme ça, tout de go, la marque de la jolie robette qu’on porte. Moi, quand ce sont des pétasses que j’aime pas, je dis : « c’est du Chanel, chérie ». La plupart du temps, vu que ce sont des siouper connasses qui sortent jamais de leurs bouquins de cours… elles ne sont pas à même de se rendre compte que le chiffon que je porte, c’est du H&M…

  2. Vinz dit :

    C’est moi où ça devient limite de l’adoration pour l’hôtesse de l’air là ?

    Attention chère fée, il y a de la lesbiannisation dans l’air (ça prend 2 n ?)

    Concernant le look vestimentaire de la personne susnommée, je me garderais de porter un jugement, n’étant moi même pas un modèle de goût frusquesque … le tout combiné à une certaine pauvreté.

    Mais bref. Vous vous aimez, la vie est belle, etc.

  3. Alexiane outrée dit :

    Je m’insurge ! Bordel j’étais ridicule à ce point à la Wi(Filles ?

    Vinz fais pas ton jaloux, je suis juste son égérie. On couche pas ensemble parce que je te rappelle que mon fantasme c’est plutôt gros seins !

  4. Lily Plume dit :

    alexiane, de ce que j’ai pu voir chez sonia tu étais toute mignonne! après ça n’excuse pas les marques, mais bon :)

  5. Perrine_à_Mada dit :

    On devrait tous avoir une hôtesse de l’air blonde dans la prairie dans son entourage.

  6. Emilie dit :

    putain, PILE le jour ou j’ai oublié mes collants et que donc par voie de conséquence je ne peux pas mettre ma jupe uniforme d’hotesse de l’air, ya ma chef qui débarque au boulot et sa cela à coté de moi, donc pas le droit au net.
    On se fout dma gueule, ou on se fout dma gueule .

  7. violette dit :

    babillages : Sauf que « Marylin et John », depuis Vanessa Paradis, plus personne n’en a jamais parlé !

    vinz : C’est de l’amour. C’est différent. Et sus à vos insinuations sexuelles, vous ne voyez que le mal. Ou pas.
    Hein ? T’es pauvre ?

    alexiane : Fais pas ta conne, tu sais bien que c’est caricatural. (enfin, c’était pas ta plus belle tenue) (hiii)

    lily plume : Tu postes pas souvent, mais quand tu postes, ça taille, l’air de rien ! Bravo

  8. violette dit :

    perrine : tu parles de l’entourage dans facebook ?

    emilie : j’ai rien compris. T’es bourrée ?

  9. Vinz dit :

    L’amour sans sesme c’est un peu nul non ? Ou alors on m’a menti depuis ma plus tendre enfance ?

    Et non, je ne suis pas pauvre, je fais semblant.

  10. Emilie dit :

    mais noooooooooon.
    Moi aussi au cravail j’ai un uniforme qui ressemble fort à un truc d’hotesse de l’air, jupe au genoux, veste tailleur et haut insipide.
    Bah aujourd’huui j’ai oublié de rapporter mes collants, donc je mets un pantalon, et paf (le chien) ma chef se pointe aujourd’hui, et là elle est patrie boire un café, mais en vrai, elle va passer sa matinée à coté de moi, donc j’ai pas le droit de surfer sur le net.
    Bordel de cul de canard en plastique.

  11. Frieda l'écuyère dit :

    Moi je dirai rien (qu’est-ce qu’elle en pense Nadine de cette formulation ?) parce que je vis chez les pauvres et je m’habille qu’en Pimkie superposé même pas vintage – avec quand même des morceaux de MS mode dedans les jours de fête – histoire de me moquer sous cape en passant inaperçue.

  12. Youri Margarine dit :

    Le doute m’assaille. J’avais vu ça chez Alexiane, mais j’y croyais pas. Il ya vraiment une marque qui s’appelle Marylin & John ? Comme la chanson que tu crois qu’elle a une sinusite, Vanessa, mais non en fait elle chante ? Mais c’est vendu que en gros, ça , non ?

  13. So Long, So Sad dit :

    Tu m’avais promis. Là, je me sens trahie.
    M’en vais pleurer, seule dans mon coin, sur les promesses bafouées, sur ces hotesses calomniées, sur… sur… sur tout ça. J’aurai mieux fait de rester couchée.

  14. domino dit :

    c’est malin mes tartines ont cramé pendant que je lisais ce billet.

  15. lilo dit :

    Non mais attend, y’aurai eu plus de champagne, tu l’aurais oubliée cette tenue…
    Tout ça, c’est la faute au pas de champagne hein! ;-)

  16. violette dit :

    vinz : C’est quoi le sesme ?

    emilie : les canards en plsatique n’ont pas de cul ! Ca se saurait !

    frieda : Arrête avec Nadine, je sais pas qui c’est !!! T’as eu des infos ?

    youri : oui mais voilà, c’est pas vendu au détail. Ou alors en demi-gors, rue d’Aboukir !

    so long : Don’t be sad ! J’avais promis, mais je tiens jamais mes promesses. Et t’en reboufferas encore de l’hôtesse, c’est moi qui te le dis !

    domino : J’ai bien compris le message. Mes billets sont trop longs. Ou ton grille-pain est merdique ?

  17. violette dit :

    lilo : t’as raison, le manque de champagne aide à se concentrer sur les sujets de billets pour les blogs. Voilà au moins un point positif ! (tu vas au b-project demain ?)

  18. Frieda l'écuyère dit :

    Bah non, pas d’infos particulières. Tu veux que je m’y colle et que je fasse Nadine ? J’écris un petit précis de bonnes manières des blogs et après je vais sur de plateau télé en plateau télé avec un collier de perles de commentaires ?

  19. lilo dit :

    Non, demain je fais une soirée rackettage de parents en règle.
    Rapport au fait que c’est le jour de XX années après ma naissance.
    Là bas au moins, je suis sure que y’aura du champagne… ;-)

  20. CECILE dit :

    Entièrement d’accord avec toi, pour ces filles qui appellent leurs robes, tee shirt, lunettes de soleil et autres en prononçant le nom de la marque.. tout simplement pathétique…

  21. fashion dit :

    Ben l’hôtesse de l’air devait pas être si ridicule que ça à la soirée wi-filles parce que j’y étais et je ne l’ai pas remarquée (j’en ai remarqué d’autres, étrangement, voire très mochement habillées, mais pas elle)…

  22. le ragondin ne porte que du luxe dit :

    Moi l’hôtesse de l’air, je l’ai trouvée merveilleuse dans sa robe Laura Ingalls qui tourne et tout.
    Et je l’ai aussi trouvée merveilleuse à la Wi-Filles avec ses superpositions.

    En même temps, la mode et moi ça fait deux alors..

  23. Vinz dit :

    Ne faîtes donc pas l’innocente, chère fée … Vous n’êtes pas du tout crédible !

  24. Anonymous dit :

    Tu deviens méchante, nan ?

  25. Marylin without John dit :

    Perrine : j’adore ton  » hôtesse de l’air blonde dans la prairie « . Pour la peine je te le pique tiens !

  26. PocKetGirL dit :

    Non mais attends…
    C’est Nelly Olson que tu nous a mis en photo !!!
    Dis tu voudrais pas nous mettre un de ses passages cultes… qu’on entende sa voix… et que de ce fait… celle-ci nous rappelle celle de « quelqu’un » !!

  27. aBIGouDi dit :

    La rupture de stock de champomi fut tragique en effet, surtout quand ils nous font promesses et brouettes comme quoi ils sont allés en chercher.. Chez l’épicier du coin , hein ?
    Bref, on a fini pas se saouler au diet coke et aux boudoirs-chocobons !

  28. Perrine dit :

    Marylin : c’est offert de bon coeur!
    Violette : dans facebook ou dans un entourage plus immediat genre vers Pigalle, parce que l’h^tesse de l’air blonde dans la prairie fait rire, manifestement, et des fois y a besoin.
    Mais bref.
    Je suis fatiguée, si tu savais. tu le sais?

  29. Jay dit :

    Et t’arrives encore à t’habiller avec tous ces concepts?

  30. Marieaunet dit :

    Moi je dis…quand on porte des jupes culottes on ne devrait pas se moquer des zhabits des copines! krkkr
    naaan elle est jolie ta jupe culotte je blague.
    bon perso on me demande jamais d’où viennent mes fringues, l’idée c’est de ne mettre que du basique, rien de reconnaissable, puis au fond on s’en fou que tu portes du pimkie ou du Chanel, à partir du moment où tu ressembles pas à un sac avec des godasses qui sonnent creux, que tu es coiffée et que tu tiens droite.

    …bon ouais Pimkie c’est quand même un peu exagéré…

  31. Anonymous dit :

    Je ne comprends pas bien l’acharnement de ce billet. Il faut vraiment le trouver soi-même le second degré qui s’y cache ?

  32. Grenouille dit :

    C’est énorme, le « j’ai ri de bon coeur », ça fait tellement Ingalls que ça colle avec la tenue printanière.

    Rien à dire, respect pour le vocabulaire.

    Sinon, j’ai un de mes commerciaux qui me susurre à l’oreille qu’une wifille, c’est une fille sans tampax rapport au manque de fil.

    Je suis pas aidé, je vous jure.

  33. eamimi, pokeuse folle dit :

    Entre les billets sur Cycla et les billets sur l’hôtesse de l’air, je ne sais pas ce que je préfère, mon coeur balance …. si si ….

    J’adore la « soirée nordique » … et je regrette de ne pas avoir admirer les superpositions de jeudi. Mais où qui l’est les lunettes lors de la Wii fille ?

  34. Anonymous dit :

    Hello,
    J’ai un billet de retard. Scuse pour la chanson de Lavilliers à se jeter dans la Seine. Je voulais te copier une chanson d’Aragon et m’suis gourrée. C’était pas super drôle non plus mais c’est un truc que je chante tout le temps. Je sais, c’est naze mais j’aime et j’assume (pas devant tout le monde quand même, hein). T’embrasse. Coduburo

  35. viscose dit :

    Toute ma vie, j’ai rêvé
    D’être une hôtesse de l’air.
    Toute ma vie, j’ai rêvé
    De voir le bas d’en haut.
    Tout ma vie, j’ai rêvé
    D’avoir des talons hauts.
    Toute ma vie, j’ai rêvé
    D’avoir, d’avoir
    Les fesses en l’air.

    L’avion est détourné.
    Détachez vos ceintures.
    Libérez vos complexes.
    Tenez-vous par l’index.
    Surveillez vos réflexes
    En attendant l’aventure.

    Toute ma vie, j’ai rêvé
    D’être une hôtesse de l’air.
    Toute ma vie, j’ai rêvé
    De n’plus jamais passer
    Par les bas et les hauts
    De notre petite terre.
    Toute ma vie, j’ai rêvé
    D’avoir, d’avoir
    Les fesses en l’air.

    L’avion est détourné.
    Nous sommes en altitude.
    Perdez vos habitudes.
    Changez vos attitudes.
    Tout 1e monde se dénude.
    Fini la servitude.

    Toute ma vie, j’ai rêvé
    D’être une hôtesse de l’air.
    Toute ma vie, j’ai rêvé
    D’avoir des talons hauts.
    Toute ma vie, j’ai rêvé
    De voir le bas d’en haut.
    Toute ma vie, j’ai rêvé
    D’avoir, d’avoir
    Les fesses en l’air.

    Fini le pilotage
    Mais vive le pelotage.
    Fini le décollage
    Mais vive le collage.
    L’avion est détourné.
    On en est tout retourné.

    Toute ma vie, j’ai révé
    D’être une hôtesse de l’air.
    Toute ma vie, j’ai rêvé
    D’avoir des talons hauts.
    Toute ma vie, j’ai rêvé
    De voir le bas d’en haut.
    Toute ma vie, j’ai rêvé
    D’avoir, d’avoir
    Les fesses en l’air.

    Tyrolienne : ça va bien avec la robe Walnut « groove »

  36. Pas anonyme dit :

    Pour la Wi Filles j’avais investi dans les lentilles.

    Faut ce qu’il faut moi je dis.

    Pour l’anonyme y’a pas de second degré : je suis une niaise, POINT BARRE.

    Je sais : c’est consternant.

  37. violette dit :

    frieda : Ce serait parfait ! Tu mènes l’enquête ?

    lilo : putain je te le souhaite tout de suite, j’ai une mémoire de blonde en ce moment ! Happy b-day !

    cecile : Mon hôtesse de l’air est tout sauf pathétique. Et elle a un coeur gros comme tu peux pas savoir quoi !

    fashion : hein ?????????????? Me dis pas que c’est pas vrai que tu y étais et que même pas on s’est vues ? Hein ? Non ???

    le ragondin : ouais, on peut pas dire que tu sois très Maje, c’est clair. Mais ta jupe de chaperon rouge déchire, c’est l’essentiel !

    vinz : merde, ça s’est vu ?

    anonyme : non, crois-moi, je suis méchante depuis bien longtemps. En l’occurence, pas là. C’est con, hein ?

    pocketgirl : tu serais pas en train de te foutre de ma gueule, par hasard ?

    abigoudi : Ouais, tout ça juste pour qu’on tienne au moins pendant le défilé, moi je dis, y’a arnaque. (tu sais que j’étais juste derrière toi dans la queue pour entrer à la « Party » ? Je dis ça, je dis rien)

    perrine : je le sais perrine, je le sais. T’as qu’à te foutre en arrêt maladie !

    jay : Ca se voit que tu lis pas mes billets, vu que je parlais pas de moi. Toi, dès qu’on cause pas Q, t’es pas intéressé, je le vois bien !

    marieaunet : j’adore « les godasses qui sonnent creux » ! Késako ?
    Des exemples ?

    anonyme : oui, désolée, c’est pas livré avec le mode d’emploi. M’est avis que c’est pas la peine que t’insistes, d’ailleurs !

    grenouille : Tu le sais que tes commerciaux sont tout simplement géniaux ! Lui, tu devrais vraiment lui filer une augmentation !

    eamimi : Quelles lunettes eamimi ?

  38. perrine dit :

    OOOh je viens d’avoir souvenance d’une chouette bédé que je lisais quand j’etais djeune : Natacha (l’hôtesse de l’air donc), et qu’était blonde en plus, si tu vois pas le truc! Par contre elle portait des jupes ras la uhu, et elle avait des gros seins. Alexiane, avoue! Toi aussi tu lisais Natacha!!! Tu l’as copiééééééééééééééééééééééé!
    eeeeeen c’est moche. Enfin non t’es belle hein.
    Pardon Violette, pour cet interlude litteraire.

  39. violette dit :

    coduburo : ‘tain mais je t’ai jamais entendue chanter du Aragon, sans déconner !!! Tu fais ça quand ? Aux chiottes ?

    viscose : C’est la Tyrolienne le plus intéressant, et toi tu la zappes ? T’es ingrate tu sais !

    pas anonyme : Ha enfin merci ! Tu sais que c’est bien que tu reconnaisse ta niaiserie devant l’Internet mondial, sinon les gens vont finir par penser que je t’aime bien…

  40. aBIGouDi dit :

    ah ben t’aurai pas pu me causer ? moi j’osai pas trop… je connaissais personne avec mon invitée et myope que je suis pour reconnaitre les gens fo y’aller !

  41. violette dit :

    perrine : t’excuse pas, je l’ai lue aussi la BD.
    ‘tain je viens de voir que t’avais écrit un pavé chez Alexiane. Tu veux être écrivain ou bien ?

    abigoudi : ben attends, j’allais pas dire « salut, chuis Violette. » T’aurais cru que j’avais le melon. Et après je t’ai pas revue. T’avais qu’à venir toi, t’es chiante !

  42. Anonymous dit :

    Mais non, je chante ça TOUT LE TEMPS. Tu m’écoutes plus, tiens.
    Même que Jé embraye toujours par une chanson de Ramazotti car il croit que c’est du même auteur.

    Tout est affaire de décor
    Changer de lit changer de corps
    À quoi bon puisque c’est encore
    Moi qui moi-même me trahis
    Moi qui me traîne et m’éparpille
    Et mon ombre se déshabille
    Dans les bras semblables des filles
    Où j’ai cru trouver un pays.

    Coeur léger coeur changeant coeur lourd
    Le temps de rêver est bien court
    Que faut-il faire de mes jours
    Que faut-il faire de mes nuits
    Je n’avais amour ni demeure
    Nulle part où je vive ou meure
    Je passais comme la rumeur
    Je m’endormais comme le bruit.

    C’était un temps déraisonnable
    On avait mis les morts à table
    On faisait des châteaux de sable
    On prenait les loups pour des chiens
    Tout changeait de pôle et d’épaule
    La pièce était-elle ou non drôle
    Moi si j’y tenais mal mon rôle
    C’était de n’y comprendre rien

    Est-ce ainsi que les hommes vivent
    Et leurs baisers au loin les suivent

    Dans le quartier Hohenzollern
    Entre La Sarre et les casernes
    Comme les fleurs de la luzerne
    Fleurissaient les seins de Lola
    Elle avait un coeur d’hirondelle
    Sur le canapé du bordel
    Je venais m’allonger près d’elle
    Dans les hoquets du pianola.

    Le ciel était gris de nuages
    Il y volait des oies sauvages
    Qui criaient la mort au passage
    Au-dessus des maisons des quais
    Je les voyais par la fenêtre
    Leur chant triste entrait dans mon être
    Et je croyais y reconnaître
    Du Rainer Maria Rilke.

    Est-ce ainsi que les hommes vivent
    Et leurs baisers au loin les suivent.

    Elle était brune elle était blanche
    Ses cheveux tombaient sur ses hanches
    Et la semaine et le dimanche
    Elle ouvrait à tous ses bras nus
    Elle avait des yeux de faïence
    Elle travaillait avec vaillance
    Pour un artilleur de Mayence
    Qui n’en est jamais revenu.

    Il est d’autres soldats en ville
    Et la nuit montent les civils
    Remets du rimmel à tes cils
    Lola qui t’en iras bientôt
    Encore un verre de liqueur
    Ce fut en avril à cinq heures
    Au petit jour que dans ton coeur
    Un dragon plongea son couteau

    Est-ce ainsi que les hommes vivent
    Et leurs baisers au loin les suivent.

    Louis Aragon, (interprétation de Léo Ferré)

  43. Sylv dit :

    Bien joué….tout est dit…championne !!

  44. grégory dit :

    elle superpose ptète parce qu’elle aime bien qu’on aille chercher en-dessous encore et encore, comme une poupée russe.

  45. Vinz dit :

    Plus que vu et revu, aucune crédibilité. Mais ça me va très bien comme ça.

  46. violette dit :

    coduburo : Je te rappelle qu’on est pas dans le même bureau et qu’à moins que tu gueules comme un putois, y’a pas moyen !
    Tu me la chanteras en live hein, dis ?

    sylv : merci. Alors, ma surprise ?

    grégory : Oh mais quelle jolie métaphore ! C’est exquis !
    Alexiane, tu as entendu ce qu’ a dit le Monsieur ?

    vinz : je sais bien que tu m’aimes comme ça, grand fou !

  47. Perrine dit :

    Ecrivain?
    Ah tiens. Je n’y avais pas pensé. Ou alors, pas assez, va savoir.
    Et d’abord, tu peux parler, toi, avec tes billets de 4 milliards de mots!
    Et toc!

    (tu crois qu’Alexiane, elle voulait faire comme Natacha?)

  48. Anonymous dit :

    Voui. Je te la chante asap. See y.

  49. Vinz dit :

    Non, je ne suis pas grand. Il faut arrêter de dire ou de penser ça.

    Après les gens ils sont déçus quand ils me voient en vrai, voire ils me reconnaissent pas.

    Le truc de fou. Photomontage de merde, j’ai fouetté Alice pour la peine.

  50. violette dit :

    perrine : bon et bien puisque c’est comme ça, on va faire de la micro-note ! Ca m’arrange, tu vas me dire. Merci Perrine !

    Anonyme : Putain coduburo, il te faudra 1 an pour savoir mettre un pseudo à la place d’anonyme ?

    Vinz : je confirme, t’es limite nain, même !

  51. marieaunet dit :

    godasse qui sonne creux: talon à moins de 10 euros qui sonne comme une chaussure de déguisement pour petit fille, chaussure généralement pointue,qui semble se recourber vers le haut pour demander grâce à la fille qui les porte, des talons ridicules étrangement placés de manière fantaisiste sous la chaussure à un endroit improbable, et qui éclate sous la dite personne de mauvais gout comme une botte de foin au bout de deux ou trois jours, ou qui part de biais. Si si j’en ai vu!

  52. Vinz dit :

    Nain mais vingt-zouilles. Jdçjdr.

    Suis-je crédible ?

  53. Dyns dit :

    Je suis une poupée de cire
    Une poupée de son
    Mon cœur est gravé dans mes chansons
    Poupée de cire poupée de son

    Suis-je meilleure suis-je pire
    Qu’une poupée de salon
    Je vois la vie en rose bonbon
    Poupée de cire poupée de son

    Je m’habille chez Pimkie sans rire
    Que j’ai l’air d’un didon
    Mes fringues 100% sky des fois en coton
    Poupée de cire poupée de son!

  54. Fran dit :

    HIhihihiihi Il est trop bon ce billet la Fée !!
    Bon désolé pas eu le temps de lire tous les autres comm’, je ferai ça ce soir chez moi ( enfin quand j’y arriverai hein parce que ce matin j’ai juste mis 3h de banlieue à bnalieue … je sais soit on habite pas en banlieue, soit on ne taffe pas en banlieue .. je sais ).
    Bref il est bon ce billet !!
    Et puis on l’aime l’Hotesse l’air malgré tout, surtout toi d’ailleurs non ??

  55. eamimi, pokeuse folle dit :

    Alexiane elle a compris que je parlais de SES lunettes.
    Mais je te pardonne Violette, c’était sur de comprendre ma phrase, je ne maîtrise pas du tout le « où qui l’est + pluriel ».

    Pff

  56. violette dit :

    marieaunet : T’es en train de donner la définition des poulaines, en fait, non ?

    vinz : C’est alexiane la pro des grosses bites, pas moi !

    dyns : tu voulais dire « dindon » sûrement, non ? (t’es barrée)

    fran : moi je dis que ça vaut même pas le coup d’aller bosser à ce tarif !

  57. Dyns dit :

    Bien vu!!!! C’était un pièèèèèège! Je t’ai testé pour voir si tu lisais bien jusqu’au bout mes com’! Moi barrée?! Tu te trompes-te!

  58. Fran dit :

    Ma très Chère Fée, malheureusement pour moi, je suis en intérim et si je ne viens pas pointer, je perds ma journée de paie … Noel arrivant et au vu de la longueur de la liste de mon très cher monstre à 2 pattes, j’ai intéret à bosser pour mettre ces 15 paquets sous le sapin !!
    Merci pour ta sollicitude

  59. Vinz dit :

    Tiens, je croyais que c’était Sonia. On m’aurait menti ?

  60. Sylv dit :

    Nous ne sommes que lundi….
    Au fait…as tu vu qu’ils faisaient le bracelet dans la même collec’ que ta bague ???…

  61. PocKetGirL dit :

    @ Violette : Un petit peu j’avoue. Mais je te fais un bisou quand même

  62. Duchmolette dit :

    Ben là c’est mieux!
    Mais je sais toujours pas qui est cette pauvre hôtesse qui, à te lire, est toujours sapée comme un sac. huhu. Ca doit pas être drôle tous les jours d’être ton amie. Ou ton esthéticienne, ah! ah!

  63. violette dit :

    eamimi : Je te remercie pour ton pardon, je dois l’avouer je suis ereintée par ces grèves. Et j’ai envie d’un coca light sans caféine.

    dyns : tu es machiavélique !

    fran : Attends, à 2 ans, il te fait déjà des listes ???

    vinz : Disons qu’Alexiane a un radar. Sonia, je ne sais pas. Et moi je suis une fée.

    sylv : je sais. Je me fais des films ou bien ça a un quelconque rapport avec ma surprise ? Oui, je me fais des films. (ps : vous êtes là ce ouikène ?)

    pocketgirl : Allez, je ne t’en veux point. Voire t’as raison, c’est tout ce que je mérite !

  64. violette dit :

    duchmolette : l’hôtesse de l’air, y’a un joli rien rose en début de billet. Tu cliques. Et pof, tu te retrouves chez elle.
    Et si, elle, elle trouve ça drôle d’être mon amie. Enfin, pas toujours. Enfin, t’as qu’à y demander, je veux pas faire les demandes et les réponses à sa place.

  65. Sylv dit :

    En super 8….
    oui, nous sommes là.

  66. Vinz dit :

    Un « RADAR » ??? Trop fort.

    Et il se trompe son radar des fois ou quoi ? Faudra qu’elle m’explique, ça m’intrigue complètement.

  67. eamimi, pokeuse folle dit :

    Vinz : en fait tu ne lis jamais les articles d’Alex c’est ça ? Parce que bon, elle en parle super souvent de son radar ….

    @ Violette : tu parles, moi aussi j’en ai marre de la grève. Ce matin ma prof a annulé l’exam que je bosse depuis des jours sous prétexte que des élèves vivant dans le 95 n’ont pas pu arriver à l’heure ….

  68. viscose dit :

    t’as que de la gueule, tu m’as pas délinkée!

  69. viscose dit :

    C’est décidé cette nuit je pars
    Il n’en sait rien, il lit son journal
    Je n’ai pas osé lui parler
    Et lui dire que je le quittais
    Mes yeux se posent ici et ailleurs
    Mes souvenirs me parlent de ton cœur
    J’ai besoin d’entendre ta voix
    Le courage me manque, aide-moi.

    {Refrain:}
    Téléphone-moi, appelle-moi et dis-moi
    Que tu m’aimes, que tu m’aimes, que tu m’aimes
    Téléphone-moi, rassure-moi et dis-moi
    Que tu m’aimes, que tu m’aimes, que tu m’aimes

    Il me regarde et il me sourit
    Il a toujours partagé ma vie
    Il disait au prochain printemps
    Il faudra me faire un enfant
    Je me sens vide et tout au fond de moi
    Pour le quitter, pour courir vers toi
    J’ai besoin d’entendre ta voix
    Le courage me manque, aide-moi

    Nicole Croisille 1976

  70. Vinz dit :

    Eamimi +> c’est à dire que ça en fait pas « si » longtemps que je lis la blogofille … Je ne suis pas encore une encyclopédie vraiment complète.

    Du coup le « radar », j’étais un peu passé à côté.

  71. Fran dit :

    Et non ma Fée, mon petit monstre à moi il a eu 5 ans cette année … sinon il a commencé les listes à 3 ans … Oui oui il prend ses ciseaux de nenfant, il découpe et colle sur du papier blanc et me demande de mettre tout ça sous enveloppe … et si tu voyais sa liste bah tu comprendrais pourquoi je dois pointer et faire des heures

    Euh non ne me demande pas pourquoi il ne fait pas de liste chez son père … ne me demande pas car jen sais rien !!

  72. solenne dit :

    JE PEUX POSTER CHEZ TOI DU BOULO !!!!

    nan mé c’est un truc de dingue ça…

    sinon l’hôtesse de l’air je trouve qu’elle est trop dans le moule robe-housse / low-boots,
    va falloir qu’on invite punky pour la personal shopper, en tout bien tout honneur bien sûr…

  73. solenne dit :

    alexiane, je t’aime quand même hein. et t’as le droit de dire que mes fringues sont à chier en contrepartie hein !

  74. violette dit :

    sylv : ben y’aurait moyen qu’on drink ? Or eat ? Or both ? Or rien du tout ?

    vinz : oui un radar, c’est à dire qu’elle « sait » quand y’a ou pas, du matos, en quelque sorte…

    eamimi : faut leur dire le truc habituel qu’ils ont qu’à pas habiter dans le 9.5 !

    viscose : J’ai pas que de la gueule, c’était un avertissement. Je vais pas te coller, si ?

    vinz : alors, là, je me gausse grandement ! Tu dois connaître tous les blogs et adresses mails de toute la blogofille, vinz, me la raconte pas !

    fran : moi, elle fait pas de liste. Elle veut TOUT. C’est assez simple, en fait.

    solenne : Ils ont tout compris dans la clope (je me conprends).
    Moi je veux surtout pas qu’elle change l’hôtesse ! Elle est parfaite !

  75. mariaba dit :

    Ben avec le froid, moi je superpose tout ce qui me tombe sous la main. et tant pis si j’ai l’air con, au moins j’ai chaud…

  76. Vilaine Solenne dit :

    Solenne : C’est bien la première fois qu’on me dit que je suis dans le moule.

    Je pourrais te traiter de tronche de cake (rapport au moule), mais je vais pas le faire parce que moi je t’aime tu vois.

    J’en reviens pas de ta moquerie.

    je vais me suicider

  77. Vinz dit :

    Ah mais pourquoi elle m’a appelé Vingt-Zouilles alors ? Nan parce que bon … Bref, je dis rien.

    Concernant ma prétendue connaissance de la blogofille, je songe en fait à ouvrir un article sur Wikipedia (vu qu’on peut y mettre à peu près tout et n’importe quoi), z’en pensez-quoi ?

  78. eamimi, pokeuse folle dit :

    @ Vinzouille : je t’arrete tout de suite. Le radar d’alex a déjà opéré sur toi.
    Ben le résultat c’est que j’espère que tu as d’autres qualités … JDCJDRCH

  79. grégory dit :

    « C’est quoi l’intérêt de porter une robe si on pense que c’est une jupe ? » C’est vraiment là que tout se détermine et que la frontière se dessine .

  80. Fran dit :

    Hihiihiihi Cyclamen veut TOUT ce qui a sur les pages en roses ?? Et meme les bleues ??
    Euh dis on est pas obligé de tout prendre hein pas vrai ?? Parce que je me dis ça tous les ans et j’achète quand meme tout ce qu’il ya sur la liste. Oui je comble avec ce que les autres n’ont pas pris. Oui ça me coute une fortune. Non je n’ai pas honte de faire croire à mon fils que sa maman a le bras long ouais ouais

    Sinon l’hotesse je l’aime comme elle est … pas besoin de la changer :))

  81. violette dit :

    mariaba : Moi je te dis que t’as raison et que tout ça c’est de la vilaine moquerie de ma part. Et que oui superposons ! Mais superpososns bien !

    alexiane : oui t’as vu la solenne ? Je te disais bien qu’elle était d’un snob celle-là ! Je te dis qu’elle faisait moins la grande dame à bouffer du saucisson rue de la Chaussée d’Antin !

    vinz : Ce serait une excellente idée. On pourrait wikipéder la blogo filles. Mais y’a du taf, non ? (Faudra me foutre en lien, hein ? Merci Vinz, vous êtes génial !)

    eamimi : ha bon ? Mais je savais pas ça ? T’es sûre ?
    ALEXIANE : viens confirmer pour vingt zouilles stp !

    grégory : Oui. Parfois, je pense comme un homme. Et j’ai peur.

  82. aBIGouDi dit :

    oki doki match nul..à la prochaine soirée donc !

  83. alexiane dit :

    Vinz : t’as le même engin que la majorité des français POINT BARRE.

  84. grégory dit :

    c’est exactement là où je voulais en venir mais je préfère la suggestion vois-tu

  85. alexiane dit :

    Gregory : t’es un vrai gentleman.

    Par contre tu ne viens plus chez moi et ça ça fait mal tu vois !

  86. Spike dit :

    Moi l’hôtesse de l’air, elle me fait rire, et j’aime comment elle assume complètement son look!
    (quoi? t’as trouvé que la Wiifilles était très Maje et Sandro??? chai pas, j’t’avouerais que j’ai même pas fait gaffe….)

  87. Sylv dit :

    Je vois cela…si c’est ok…n’oublie pas la recharge pour les badges.

  88. violette dit :

    abigoudi : ouais mais faudra picoler…avant !

    alexiane : je dis rien. J’ai pas fait d’études en la matière.

    spike : ben idem. Tu crois que je fais du buzz pour quoi, hein ?

    sylv : la recharge ? Késako ?

    lilo : pleasure sweety !

  89. marieaunet dit :

    nan nan…en fait je sais même pas si ça porte un nom ces pompes là, sauf modèle « godasse de merde »

  90. Amylee dit :

    Nelly Olson pourquoi es-tu si méchante ??

  91. fashion dit :

    Ben si, j’y étais et j’aurais grave aimé te rencontrer (car oui, je m’habille mal et je cause mal) mais bon, je suis arrivée tard, il y avait du monde et pas de canapés, je ne me suis pas éternisée…

  92. lénia dit :

    c est pas bien une hotesse de l air ?
    Dis moi Violette … j ai déjà posé le question à Sonia au sujet des « ou bien » à la fin des phrases une fois un mec qui disait ça toujours à la fin des phrases m a répondu « ou bien » ça veut dire « ou bien on s encule » bon pourtant un type bien élevé et tout et tout … pour toi pourquoi le ou bien à la fin ?

  93. Vinz dit :

    Eamimi +> j’ai des qualités, t’imagines même pas …

    Alexiane +> faudra m’expliquer comment il marche ton bazar de radar là ?

    Violette +> en fait je crois que je ne vais pas le faire cet article … l’est trop sessouelle la blogofille, j’susi pas à la hauteur

  94. Le Petit Nicolas (mais en Plus Grand) dit :

    Dis Donc , je crois que j’aurais jamais osé appeller la Alex comme ca a la tire la rigot (sic) en « hotesse de l’air » .

    Pas grave , elle perd rien pour attendre .

  95. Dyns dit :

    C’est gratuit Violette! Non franchement! T’es dure! Aurais-tu un coeur de pierre?! Ca m’a fait mal non vraiment, aïe ça pique!

  96. galliane dit :

    On appelle ça une égérie je crois.
    En Sandro, mais une égérie. En tout cas, continue, elle t’inspire drôlement. Et hop, un smiley à la con :)

  97. barbarella dit :

    Violette, tes notes me font tjs beaucoup rire et je me plait chaque matin a te lire !
    je te laisse ici mon premier commentaire, qui ne sera sans doute pas le dernier !
    en effet me voila membre de la blogosphere moi aussi !
    au prochain comm. alors, en esperant que tu continueras a me faire rire encore longtps.

  98. solenne dit :

    mais alex t’es beeeeellllle !!!
    j’aime tes noeuds, j’aime tes robes, j’aime tout ça… sur toi !

  99. alexiane dit :

    Le centième comm se devait être le mien.
    Ca veut pas dire que j’ai quoique ce soit à dire;

  100. Milla dit :

    Tout simplement hilarant!!!Tellement bon, pour commencer la journée.

    Mais c’est révolutionnaire le concept de la Muse et son Créateur, façon rapports SM.
    Parce que oui, c’est ti peu tendance SM non? Et j’ai adoré le « fais pas ta connasse ».

  101. violette dit :

    marieaunet : moi je te dis que ce sont des poulaines ! Si, si. T’as qu’à gougler !

    amylee : C’est pas moi, c’est le scénario qui l’exige !

    fashion : mais je suis verte t’as pas idée ! Si t’es arrivée après 22h, ma pauvre, je te plains (tu vois ce que je veux dire)

    lénia : je me lève là. Si tu permets, je te répondrais plus tard, de façon intelligente.

    vinz : Oh quel dommage !

    le petit nicolas : Tu as eu tort, elle adore ce surnom !

    dyns : J’avoue, j’ai pas compris, là. Je crois que t’es vraiment folle, en vrai !

    galliane : j’adore ton « En Sandro, mais une égérie ». Vraiment !! (je te fous pas de smiley, mais le coeur y est)

    barbarella : merci beaucoup et bienvenue ! C’est quoi l’adresse de ton blog ?

    solenne : C’est trop trad pour te rattraper !

    alexiane : Bravo, tes comm’ sont géniaux !

    milla : SM, tu vas un peu loin, non ? Fais gaffe, ça va l’exciter l’hôtesse de l’air.

  102. marieaunet dit :

    je sais ce que c’est qu’une poulaine c’est très laid aussi mais c’est pas de ça que je parle. je te parle des pompes à 10 euros (pas une façon de parler, la pompe qui coute vraiment 10 euros)qui éclatent sous les gens tellement elles sont pourries. genre pied qui déborde sur les côtés tout ça…ha mais y a peut être qu’à Nîmes qu’on a des truc pareil.

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.