Le Jean-Jacques Goldman (92)

    

palm spring alexandra hemy 3

✔ Oh le premier JJG de l’année ! J’espère que vous n’êtes pas trop émues et que, comme moi face à Johnny D., vous n’allez pas palpiter d’émotion, hein ?
Bon. Quand l’amie d’une amie crée des fauteuils graphiques et exotiques, je me penche sur le sujet. Quand je découvre ces derniers, réalisés à partir de fauteuils Bridge vintages chinés à Paris et entièrement restaurés à la main, je dis malin.
Et puis quand j’apprends que les dossiers sont faits à partir de tissus recyclés, c’est à dire des sacs de café dénichés dans les brûleries parisiennes, j’applaudis tellement c’est COP21. Et surtout joli !

Fauteuils Palm Spring by Alexandra Hémy – Alexandra n’a pas encore de site internet car elle démarre tout juste son activité mais vous pouvez la joindre par mail (alexandrahemy(at)alexandrahemy.com) !

palm spring alexandra hemy 2

palm spring alexandra hemy 4

palm spring alexandra hemy 5

✰✰✰

✔️ Dans la collection Mango pour le printemps prochain, on trouve des petites beautés de robes : du bleu canard (coin coin), en passant par du plissé dentelle ou de la rayure pour chiller à quai. Yeah.

robe bleu canard

robe dentelle mango

robe rayee mango

✰✰✰

✔️ Le truc qui ne sert à rien par excellence, mais auquel vous ne pourrez pas résister si vous habitez à Paris (je vous vois déjà en train de chercher votre station, petites fofolles !) : le plan de métro parisien en anagrammes.
=> Cliquer sur l’image pour la voir en grand (je suis la carte).

plan-metro-anagramme

✰✰✰

✔️ Si vous aimez les petites trousses beauté (personne n’est parfait à part moi), sachez que The Beautyst x La Redoute en proposent 3 en édition limitée :

Une trousse « jour » avec le lait-crème concentré pour le visage de la marque Embryolisse, une crème pour les Mains Ahava, une mousse nettoyante visage Nominöe, la BB crème de la marque Iroisie, un baume à lèvres Carmex et un mascara NYX Cosmetics.

la redoute the beautyst jour

Une trousse « nuit » avec un Beauty Blender L’Original, un crayon khôl By Terry, un rouge à lèvres By Terry, le mascara Flutter de la marque So Susan, un vernis à ongles Nailmatic, une ombre à paupières NYX Cosmetics et un recourbe cils.

la redoute the beautyst nuit

– Et une trousse « week-end » avec un exfoliant corps de la marque Miss Ferling, un lait minéral corps Ahava, une lotion micellaire Embryolisse, un masque Peel Off Mizon, un baume à lèvres et joues Akane Skincare, l’huile pour cheveux Oléo Silk Denovo, un butter lip balm NYX Cosmetics et un masque de nuit.

the beautyst la redoute edition limitee

✰✰✰

✔️ Des petits guides, intitulés « Portraits de Villes« , qui sont des carnets de voyages personnels d’artistes à qui la maison d’édition be-pôles laisse carte blanche.
Pour l’instant, il en existe 30, mais 4 nouveaux arrivent chaque année, et ils sont vendus 20€. Moi j’adore, et je trouve que c’est une chouette idée pour faire deviner à votre aimé(e) la prochaine destination que vous convoitez.

paris-patrick-messina-1

paris-patrick-messina

rio-de-janeiro-massimo-vitali

rio-de-janeiro-massimo-vitali-1

reykjavik-martin-bruno

reykjavik-martin-bruno-1

✰✰✰

✔️ Le délire créatif du moment, c’est le wall hanging (tissage mural ça fait un peu moins bohème de l’attitude), et je suis tombée par hasard sur le blog d’Urban Outfitters où une nana – Jeannie Helzer – dont c’est la passion se confie.
J’ai quand même trouvé ça vachement beau ces trucs, et je me dis qu’on peut très bien les décrocher du mur pour s’en faire des plaids quand on se caille dans le canapé, non ? (on a qu’à dire qu’on s’en fiche du bâton)

wall hanging

wall hangings

wall hangings 2

Catégories LE JEAN-JACQUES GOLDMAN

35 commentaires

  1. Anne dit :

    Oh, les jolis albums qui changent des guides touristiques! Rio? ça tombe bien…
    Bon, le wall hanging, je suis sure que c’est rigolo à faire si on est un peu manuel, mais franchement, je n’en ai pas vu encore un pour lequel j’ai pensé « c’est trop beau ». Non, aucun.

    • Fanny dit :

      C’est pour ça que l’idée de reconversion en plaid est malin.
      Je suis d’accord, ça donne envie d’essayer mais de mettre ça au mur ??

    • lullaby dit :

      Pareil, ça me fait à chaque fois l’effet d’une serpillière, certes propre et de luxe, mais une serpillière quand même, un peu fouillis et avec des machins qui pendent. Sans compter qu’après quelques mois, la poussière se chargera justement d’en faire une vraie serpillière, qu’on pourra même pas laver en plus. Bref mettre ça au mur ? Je passe mon tour !

  2. Oh les trousses de produits de beauté!
    Super originaux les guides « Portraits de Ville »!!!
    De belles découvertes,comme toujours!

    Bonne journée,

    Petite and So What?

  3. Fanny dit :

    SI. J’avoue, j’ai palpité de joie.

    D’autant plus que ce fauteuil !!!!!! Ces portraits de villes !!

    Et je me fixe comme challenge pour ma prochaine montée à la Capitale, de prendre ce plan de métro pour ne pas me perdre. (…hum…)

  4. Bean dit :

    CA se voit qu’elle a pas de chat, la meuf qui tisse. (Ouais ouais).

  5. Monique dit :

    Y’a pas Luxembourg dans le portraits de villes, ils peuvent me joindre quand ils veulent je m’en charge.

  6. Solexine dit :

    Très joli les fauteuils du début, ainsi que la couleur des murs du fond. J’aime aussi le plan de métro en anagrammes , même si je suis une quiche pour retrouver les noms ; enfin , j’habite à « Ta Roue Gauche », et je suis bien contente de le savoir :-).
    Par contre , les protubérances murales laineuses , y’a rien à faire , j’ai du mal , trop retour de babacoolisme de la fin des 70′ , déjà je détestais ça à l’époque…
    Bonne journée.

  7. Lise dit :

    « Le nu admis » donc, chez moi c’est les naturistes et ouais !

    Ça fait bien plaisir de retrouver Jean jacques (tu as vu qu’il était toujours la personnalité préférée des français en 2015?)
    Les petites troussettes laredoute sont canons (je prendrais bien les trois) et les carnets de voyages ont l’air géniaux (je vais acheter NY pour mon mec en espérant qu’il comprenne le message subliminal)

    Besos chicca!

    • violette dit :

      ‘tain j’arrive pas à trouver ton « Le nu admis » sans regarder le plan, give me (au moins) the arrondissement please !

    • Lise dit :

      Alors l’arrondissement commence par un 1 et termine par un 2 (suspense)(tu peux gagner ton poids en sloggi)(enfin, ton poids AVANT ton weekend à Rome hein :D )

  8. Mélisse dit :

    Ah le JJG is back !
    J’aime bien la plupart des trucs.
    Je vais filer direct voir si y’a ma destination « proche & budget » dans les petits carnets… aka Porto.
    Je vais tâcher d’arrêter les soldes pour attendre Mango.
    Je rêve un peu devant les fauteuils (très joli, très inspiré).

    En revanche, les bidules au mur là…. rien à faire : ça me rappelle les heures les plus sombres de certains soixante-huitards que je connais et qui n’ont jamais raccroché des trips macramé/tressage dans des jolis camaïeus de (biiiiiiiip). Un trauma de jeunesse, rien de personnel…

  9. Mélisse dit :

    Y’a pas Porto (ni Lisbonne, ni Istanbul, ni Florence) … faut-il que j’annule tout et que je réorganiser Marseille ou Nice ?

    Nan.
    Je bidouillerai un truc avec un vieux moleskine et 3 google images (ou pas).

    • violette dit :

      Je crois bien que tu vas finir tes vacances en France Mélisse, oui.

    • ANITA dit :

      Ce serait dommage, Porto est si jolie!

    • Mélisse dit :

      Du coup je plussoie Monique : contre rétribution, je veux bien participer à l’édition « Porto » (et vallée du Douro).

      Faire suivre offre sérieuse j’ai des soldes & Mango à financer…

  10. Val Làô sur la Colline dit :

    Qu’ils sont beaux ces fauteuils !
    Et les carnets de voyage, je vais y regarder de plus près. Merci JJ !

  11. Frédérique dit :

    J’adore les fauteuils, et l’idée de ces Portraits de Ville que je ne connais pas encore. Pour l’instant j’en suis au tricot, je vais peut-être attendre un peu avant d’envahir les murs du salon ou de la chambre avec mes créations de wall hanging. Mais j’aime bien ce que fait cette Jeannie Helzer et t’as raison qu’importe le bâton. Be punk ;-)

  12. Hel dit :

    Hello Violette,
    Attention, au cas où, il y aura les JO d’été à Rio cette année, les prix vont être à la hauteur…!
    Dans une autre vie, je serai restauratrice de fauteuil…!
    Et les couvertures murales, c’est pas tellement ma came.
    Bises !

  13. Edith dit :

    Comme j’aime bien extirper de tes JJG un préféré, cette fois ce sera la plan en anagrammes.
    « petit connard », « triste flan sadomaso » et « hôpital du pénis puéril », ça m’éclate ;)

  14. Daphné dit :

    Ces fauteuils sont charmants, dois-je abandonner ma folie graphique pour filer refaire ma déco à Palm Springs? Je reste aussi un peu trauma par mon enfance dans les années 80, la coupe Mireille Mathieu, le macramé et les sabots en bois, surtout – qui m’ont valu une sacrée bosse sur le front le jour où j’ai tenté le cumulet arrière sabots aux pieds sur le water bed rond parental. Désolée mais ce souvenir reste encore trop cuisant pour me remettre au tissage – je vais plutôt aller vers le feuillage tropical. Mais du moment que l’orange givrée et la gélatine en cubes sous le rôti restent au purgatoire, tout me convient.

    • violette dit :

      En lisant plusieurs commentaires, j’ai comme l’impression que beaucoup sont réfractaires aux 70’s. Vous avez eu un trauma des sabots et des peaux de mouton, c’est ça ?

    • Mélisse dit :

      @Daphné : plus jamais de macramé !
      @Violette : pire…. d’un côté le trip macramé, cheveux flou, flower power, lutte contre la société de consommation, sabots, des gens barbus qui refaisaient le monde en puant le tabac & des femmes avec des robes mal coupés, des grosses lunettes
      de l’autre : des sous-pull en lurex (ça gratte), des pattes d’éph, du clinquant, de la mauvaise musique

      Et encore, c’est quasi un truc nostalgique par rapport à cette boucherie que furent les 80′ (Souvenez vous du look de Desireless, des vestes à épaulettes).

      Quelqu’un connaît un psy qui ferait un tarif de groupe ?

  15. Zout dit :

    Oh làlà les fauteuils sont de toute beauté! Je pense que je pourrais meubler ma maison avec rien que des fauteuils (et des paires de boots…)! Par contre je n’arrive pas du tout avec les tissages, je me suis même un peu moquée d’Audrey qui s’y est mise (#vilaine) mais y’a pas je ne trouve pas ça joli du tout ^^ BONNE ANNÉE JEAN-JACQUES!!

  16. wilfing machine dit :

    A la première lecture, j’ai cru que les fauteuils (au demeurant de toute beauté) étaient faits par Alexandra Lamy, et que Jenny Holzer s’était reconvertie dans le tricot du Géant Vert…
    Je crois que je vais aller me recoucher, moi. Il est 11h33 et alors ?

  17. Valérie dit :

    Je viens de tomber en amour avec les fauteuils !<3

  18. Béné dit :

    Han les fauteuils. HAN LES FAUTEUILS, BORDEL !!!!

  19. Geraldine dit :

    tu sais le premier mot qui m’est venu en tête pour le wall hanging? « poussière »

    oui je sais je suis rabat joie #pardon

  20. Mayoun dit :

    J’assume d’être très minoritaire, j’aime bien ce retour des années 70 (sauf les sous-pulls en acrylique). L’utopie collective plutôt que le développement personnel. Se battre avec l’espoir qu’un avenir meilleur était possible. Que quand la gauche serait au pouvoir, on serait tous heureux. Je sais, il y aurait beaucoup à dire…J’ai vu de mes yeux des métiers à tisser dans le salon chez des amies de mes parents. Retrouver le coté moutonnant de ces tissages me réjouit, comme une promesse de douceur. Même si je n’en mettrais pas chez moi (poussière aussi)…

  21. et de trois dit :

    J’arrive un peu en retard pour commenter mais ça fait deux jours que je suis sur le plan de métro et j’en peux plus j’adore ce truc !!
    Je l’ai affiché chez moi et dès que je passe devant j’en découvre des nouvelles, il y a des merveilles…
    (J’ai fait suivre à tous les potes parisiens et ex-parisiens tout le monde est fan…)
    J’adore, merci merci pour la découverte !

Laisser un commentaire