Le Jean-Jacques Goldman (149)

    

✔ Oh oui, un nouveau Jean-Jacques !

Capuches à mémé, c’est la parade assurée contre la pluie et les frisottis. Ces capuches en tissu imperméables sont un mix régressif entre le 3ème age et Jackie Kennedy, soit la fashion garantie. Déclinées dans de multiples coloris et motifs, on peut même les plier et les glisser dans sa poche une fois l’orage passé.

Même pas sûre qu’on soit obligées de les porter au second degré.

Capuches entre 29 et 49€

 

✰✰✰

✔ Dans un récent article, vous pouviez découvrir tout le bien que je pensais des produits Ren Skincare. J’en remets une petite couche aujourd’hui avec ce tout nouveau produit de la marque, un gel crème à la vitamine C qui donne à la peau éclat et luminosité dès la première application.

Vous pouvez vous le procurer chez Feelunique : il y a actuellement -25% sur tout le site (dès 50€ d’achats) avec le code ICONE25, jusqu’au 30 mars.

✰✰✰

✔ Certains disent de ce roman qu’il est le pendant féminin de Leurs enfants après eux, de Nicolas Mathieu. C’est vrai qu’on y parle de l’adolescence, de l’été qui tourne en rond, de gens aux origines modestes. Mais on n’est pas à la même époque, et surtout le ton et la plume ne sont pas les mêmes. Et puis, de toute façon, ça ne sert à rien de comparer, il n’y a rien de plus subjectif qu’un avis sur un livre.

Le pitch de L’été circulaire :

Fuir leur petite ville du Midi, ses lotissements, son quotidien morne : Jo et Céline, deux soeurs de quinze et seize ans, errent entre fêtes foraines, centres commerciaux et descentes nocturnes dans les piscines des villas cossues de la région. Trop jeunes pour renoncer à leurs rêves et suivre le chemin des parents qui triment pour payer les traites de leur pavillon.

Mais, le temps d’un été, Céline se retrouve au cœur d’un drame qui fait voler en éclats la famille et libère la rage sourde d’un père impatient d’en découdre avec le premier venu, surtout s’il n’est pas « comme eux ».

C’est un roman noir et âpre, construit comme une tragédie grecque, que j’ai beaucoup aimé parce qu’il est empreint d’une immense sensibilité malgré tout. Néanmoins, il reste (mais ce n’est que mon avis) un cran en-dessous du Goncourt, qui est pour moi un livre majeur. Le roman que j’ai le plus aimé ces dix dernières années, je crois bien.

✰✰✰

✔ Pour s’initier aux duos de senteurs, Diptyque vient de créer des coffrets en édition limitée décorés par la Maison Pierre Frey. Pour évoquer l’univers olfactif de chaque bougie, la marque a sélectionné des tissus et papiers peints issus de la collection permanente et des archives de l’éditeur.

Des combinaisons inédites à travers 5 coffrets :
– La fête des fleurs avec les bougies Rose et Jasmin
– Souvenirs d’Asie avec Santal et Tubéreuse
– Jardin oriental avec Lys et Narguilé
– La Grèce dans l’ombre des figuiers avec Cyprès et Figuier
– La pochette à dessin de l’artiste avec Cuir et Violette

Coffret de deux bougies parfumées, 190g, 100€

✰✰✰

✔ Je disais l’autre jour qu’on n’a jamais assez de tee-shirts blancs. Aussi, chaque (belle) saison, je repars en chasse.

J’ai trouvé récemment un spécimen pas mal du tout, ni trop épais, ni trop transparent, avec une compo de 50% coton et 50% modal et une coupe classique qui, je pense, ira à tout le monde. Sitôt enfilé, sitôt adopté, il vient de chez Meraki, la marque propre d’Amazon et est vendu 8€.

Alors oui, non, il n’est pas fabriqué en France et c’est très vilain par rapport à la bien-pensance actuelle, le yoga, la sororité et autres couches lavables mais tout le monde n’a pas les moyens de mettre 80 balles dans un tee-shirt…

Pour info, il taille un tout petit peu grand (j’ai pris S pour mon 38).

✰✰✰

✔ J’ai vu passer ce tweet dans ma timeline récemment et, une fois n’est pas coutume, je l’ai trouvé drôle ET hyper instructif ! Notamment en ce qui concerne le pliage des jeans, putain, il faut absolument que j’arrive à faire ça pour ma prochaine mission valise.

Avec de tels systèmes de pliages tu peux emmener en voyage l’intégralité de ta penderie, quel enchantement <3

Catégories LE JEAN-JACQUES GOLDMAN Non classé

9 commentaires

  1. Soa dit :

    Les capuches à mémés !! Il fallait y penser ! La mode m’étonnera toujours !

  2. Madame H dit :

    Punaise, le pliage des tshirt j’ai rien compris !!!!!

  3. Ne pas oublier de sortir le catalogue IKEA de la chemise pliée sous peine de voir tout effort anéanti…
    Et merci pour la littérature :)

  4. Edith dit :

    Well, les capuches de mémés, je ne suis pas sûre… Seconde degré ou ringard, j’ai du mal à me décider.
    De quel Goncourt parles-tu ? (vu que j’ai l’impression que nous avons un peu les mêmes goûts niveau bouquins – j’ai d’ailleurs fini « Les plus belles mains de Delhi » que j’ai dévoré et aimé, mais je suis un peu restée sur ma faim quand même).
    Je vote OUI pour les teesh Amazon, parce que j’achète les miens chez H&M par 5 tous les deux ans environ, alors faut que je teste ceux-là.
    Quant à Diptyque, c’est beau, ça sent bon, mais je n’ai clairement pas les moyens & les bougies et autres parfums d’intérieur ne sont pas hyper compatibles avec ma vilaine maladie, no regrets.
    Bon week-end Super Violette.
    Bises.

  5. Mag dit :

    Je suis fascinée par ces pliages. Bon, faut admettre par contre que ça ne changera rien au poids de la valise.

  6. Edith dit :

    Merci Hélène ;)

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.