La rhinoplastie en 3 points

    

La rhinoplastie fait partie des procédures de chirurgie esthétique les plus en vogue actuellement. Elle représente environ 5 % des interventions de chirurgie esthétique et plastique en France avec près de 15 000 opérations réalisées chaque année. En quoi consiste-t-elle et quels sont les cas d’intervention de cette discipline ?

Qu’est-ce que la rhinoplastie ?

La rhinoplastie est une opération de chirurgie esthétique et réparatrice réalisée sur le nez. Elle vise à modifier la structure du nez, afin de corriger les disgrâces que comporte cette partie du visage. Celles-ci sont soit congénitales, soit consécutives à un traumatisme, un accident ou un vieillissement naturel. Ces défauts constituent le plus souvent un grand complexe pour les patients et affectent considérablement leur qualité de vie. L’intervention va donc apporter aux sujets, un certain soulagement et ainsi améliorer leur bien-être physique et psychologique.

On distingue deux types de rhinoplasties, à savoir : la rhinoplastie fonctionnelle et la rhinoplastie esthétique. La première concerne la résolution des problèmes fonctionnels du nez, alors que la seconde porte sur l’amélioration de la morphologie du nez au niveau de l’os ou du cartilage. L’objectif est d’obtenir après le déroulement d’une intervention de rhinoplastie, un nez d’aspect naturel qui est en parfaite harmonie avec les traits et les caractères du visage du patient et qui reste bien fonctionnel.

Qui peut subir une rhinoplastie ?

La rhinoplastie, qu’elle soit fonctionnelle ou esthétique, concerne aussi bien les hommes que les femmes. Cette intervention chirurgicale du nez intervient sur des cas très variés. Ainsi, elle est exercée sur des personnes qui souhaitent entre autres :

– Réduire la largeur de la pointe de leur nez
Redresser une pointe tombante ou abaisser une pointe un peu trop remontée
– Enlever ou corriger une bosse
– Avancer une pointe de nez trop reculée
– Reculer une pointe qui semble trop projetée vers l’avant

Si une rhinoplastie fonctionnelle peut être effectuée dès l’âge de 8 ans, il faut nécessairement attendre d’avoir 18 ans avant de subir une rhinoplastie esthétique. En effet, le nez étant un organe qui évolue tout au long de la vie, il est recommandé aux jeunes d’attendre la fin de la croissance avant d’effectuer cette intervention chirurgicale.

Le choix du chirurgien praticien

La rhinoplastie est un acte chirurgical qui doit être effectué avec beaucoup de prudence et de savoir-faire. Pour cela, il est primordial d’opter pour un chirurgien qui est spécialisé en chirurgie esthétique et en chirurgie plastique et reconstructrice. Compétent et expérimenté, celui-ci doit aussi disposer d’une formation spécifique en rhinoplastie esthétique ou fonctionnelle et maîtriser les différentes techniques utilisées pour ce type d’intervention.

Il doit également posséder de solides connaissances dans le domaine. Par ailleurs une mise à jour fréquente de ces dernières est importante, car cette discipline ne cesse d’évoluer et accueille chaque fois de nouvelles pratiques.

La rhinoplastie est l’une des opérations de chirurgie esthétique les plus courantes actuellement en France. Elle peut être fonctionnelle ou esthétique et se pratique aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Le résultat doit être le plus naturel possible et en harmonie avec le visage. Pour cela, le patient doit se tourner vers un chirurgien compétent et ayant reçu une formation dans le domaine.

Catégories BEAUTY CASE

Les commentaires sont fermés.