Je l’aimais (pas trop)

    

mouchoir

Copains, je vous fais juste une petite note rapide des fagots pour vous causer que je suis allée voir « Je l’aimais », au cinéma.

C’est pas que j’avais lu le roman éponyme d’Anna Gavalda, non, non, j’avais déjà rien capté à la couverture quand je l’avais zyeuté d’un oeil morne à la FNAC, mais j’y allais essentiellement pour Marie-Josée Croze que j’aime rapport qu’elle est solaire comme gonzesse.

Comment te dire ? J’ai trouvé le film moyen, long (j’ai regardé ma Kelton deux fois à l’aide de ma lampe-torche Hello Kitty), mais néanmoins bouleversant. Carrément que c’est paradoxal tout ça, non ?
Bercé par une vague de promo étourdissante dans tous les médias français, ce film m’interloque. Zabou Breitman avait annoncé qu’il toucherait chacun d’entre nous, elle n’avait pas menti.

De la femme quittée, de l’épouse trompée, de la femme qui attend désespérément l’homme marié, et du mec qui refuse de quitter son quotidien fait d’enfants, de relations, et du boucher qui nous sert la bavette comme on l’aime depuis 20 ans, telle est la mosaïque de personnages présentés dans ce film un peu glauque.

Ca sent le vécu à plein nez, et moi j’aime trop pas qu’on me manipule. Ca a néanmoins fonctionné.
Moi j’ai retenu que Daniel Auteuil était « mort » depuis 20 ans pour n’avoir pas osé bousculer ses habitudes (dont son boucher, donc).
C’est le « mort » qui trottait dans ma tête en sortant de la salle obscure, et c’est dans un état second que je me suis enfermée au Quick, un Giant dégueulant de salade approximative posé devant moi, les larmes coulant pendant plus d’un quart d’heure sur mes joues blushées au CCB, formant des petites rigoles sur le pain rond en plastique.

Alors, peut-on vraiment dire qu’un film est décevant quand il vous met dans un état pareil et qu’il vous fait réfléchir à des pans de vie qu’on essaye tant bien que mal d’enterrer à coups de pelle ?

Je ne sais pas, je ne sais plus.

☞ Je fais comme l’oiseau. (Cui-cui)

Catégories CA VIENT DE SORTIR

48 commentaires

  1. emanu124 dit :

    Dis moi pas k’sest pas vrai.. J’ai deux places pour aller le voir, gagnées chez Camille..
    Je fais quoi moi maintenant.. ??
    J’y vais avec une BD ou la DS de mon fils tu crois ??
    Ou je refile la place à une fille que j’aime pas en lui disant « vas-y, c’est génial, moi je ne PEUX pas, et j’en suis verte ?? »…

  2. Nick Carraway dit :

    Ce billet était émouvant jusqu’à l’apparition du Giant en plastique. C’est un peu comme une scène d’amour gâchée par un prout.

  3. shalima dit :

    Tu vis d’air pur et d’eau fraîche, c’est ça ?
    (ou tu restes plantée là ?)

    J’ai pas du tout aimé le bouquin, en tout cas, alors le film il me tente moyen moyen.

  4. violette dit :

    emanu124 : Non mais c’est pas un mauvais film, attention. C’est décevant certes, mais ça remue. C’est suffisamment rare pour se faire la séance, je pense.

    Nick Carraway : Tu as raison, faut toujours que je gâche tout, moi.

  5. Madame Kévin dit :

    Le film fait près de deux heures, ce qui explique peut-être l’impression de longueur… Ce mois-ci, mon cinéma préféré programme également « Toute l’histoire de mes échecs sexuels » et le dernier Almodovar « Les étreintes brisées ». Je sens qu’en ajoutant « Je l’aimais », je vais franchement m’amuser…

  6. aZZed dit :

    Fallait prendre un quick&toast chérie.
    (en tout cas, je remarque qu’hier t’as déjà mangé un luv’ burger, et que tu te permets encore de traiter mes hanches…c’est vilain…)

  7. vinsh dit :

    Bah je vais aller le voir pour tester cet effet KissCool, vu que moi je chiale jamais. Sûrement parce que je suis encore plus mort à l’intérieur que la bidoche du boucher.

    Sinon, tu vas au Quick, pas au MacDal, toi ? Je suis assez choqué, je dois dire.

  8. Gallïane dit :

    Mais elle aurai tune âme… voire un coeur ?

    (comme les oiseaux)

  9. LA BARONNE dit :

    pour les gavalda je te conseille le tout premier c etait le meilleur !
    sinon pour mes deux jours a lille : peau de balle nicht que dalle pas de bg a l horizon
    en mm temps ca m etonnais ca devait etre un touriste
    trop beau pour le chnord !

  10. lilou dit :

    Wouaw en tout cas tu as l’air toute chose. Moi je comprends ces sentiments mitigés pour les choses : par exemple, j’aime pas vraiment ce qu’écrit Gavalda, y a un truc qui me gêne mais dans le même temps j’ai lu deux de ces bouquins et franchement je les ai lus d’une traite. Il y en a même un qui a du me faire pleurer… J’ai pas lu « Je l’aimais » (justement parce que j’aime pas Gavalda), peut-être que j’irais quand même voir le film….

  11. sylv dit :

    Moi, je te dis juste bon WE Darling !

  12. soum dit :

    j’ai lu le livre et j’ai aodoré. je l’avais dévoré (comme ton giant : mais en beaucoup plus appetissant, et en beaucoup plus sain pour la tete et le corps :)) en une seule nuit. je vais aller voir le film : et je suis surtout ravie que le film semble – selon ton post – retracer tout le paradoxe de ces sentiments amoureux (qui nous concernent « potentiellement » tous ???? ou presque?) ! super, donc ;)
    NB: car j’avais ete assez (bcp?) deçue par « ensemble c’est tout » au ciné… Meilleure vigilance cette fois ci de cette chere Anna ?… Good!
    ++

  13. violette dit :

    Madame Kévin : Moi aussi, j’ai le dernier Pedro dans mes tablettes. Oui c’est d’un gai le joli mois de mai !

    aZZed : T’as raison de me rappeler à l’ordre mon boudin, deux hamburgers dans la semaine, c’est n’importe quoi.

    vinsh : Je vais là où que y’a de la lumière, c’est tout. J’étais en état second. Un peu de charité.

    Gallïane : Les oiseaux n’ont pas de coeur, ils ont un petit bec tout vilain. Et ils se cachent pour mourir, les batards.

    LA BARONNE : Attends, mais j’ai eu des infos le jour-même sur le beau gosse. C’est un célèbre handballeur.

    lilou : J’ai une impression très étrange de déjà-vu, là, tout de suite. Comme si tu avais déjà posté le même commentaire auparavant. C’est moi qui suis pas nette ?

    Sylv : Toi aussi. Je me casse, moi. And you ?

  14. sylv dit :

    Non je reste, je suis en WE ce soir…..car demain…..big day….big party….j’ai peur…vais-je changer ? est-ce la crise de la Q……? dois-je faire une lipo ?
    Et puis je suis ruiné…pas de $ pour partir LA….tout le monde n’a pas ta chance. Kisses

  15. violette dit :

    soum : Ah moi j’avais bien aimé, au ciné « ensemble c’est tout ». Par contre, c’est du film Kleenex, ça c’est clair. Tu me diras ce que tu as pensé du film, alors.

  16. Nekkonezumi dit :

    Par principe, les films « de filles » me font fuir … c’est grave docteur?

  17. lord de Winter, en post trauma dit :

    Oh, ben, tu m’as tout zému dans ta façon de raconter ton expérience… Il est vrai que souvent l’émotion vient d’où on ne l’attend pas (ou pas autant). De même que le meilleur de nous peut jaillir vis-à-vis de quelqu’un que l’on n’aurait pas soupçonné pouvoir tiré cela de nous (cf. Swann, rendu fou amoureux par une femme qui n’était même pas son genre).

    Sinon pour continuer dans la chronique ciné:
    – J’ai vu Chéri, c’est très moyen. Pfeiffer est sublime, Ruppert Friend ou je ne sais trop quoi, à chier et perpétuellement. mal coiffé, décor et costumes sont très beaux. Mais le livre a infiniment plus de force…
    – Miss Pettigrew, c’est génial et très revigorant, courez voir ce film!
    – Coco avant Chane : pas mal, sans plus, un peut trop lent et, surtout, trop centré sur les amours de Coco et pas sur ses idées (contrairement à ce que Anne Fontaine dit partout).
    – Romaine par – 30 : rigolo, mais oubliable. Sympa en revanche de voir la neige du Canada.

    Monsieur Cinéma vous dit au-revoir.

    (Bises et bon week-end aussi).

  18. lord de Winter dit :

    (M*rd*, j’avais pas corrigé mon pseudo, et ça a réinscrit comme précdemment…)

  19. lilou dit :

    Euh c’est étrange. Je radote peut-être mais en même temps il ne me semble pas t’avoir écrit quelque chose de ce genre… Pas complètement impossible non plus. C’est l’âge ou alors un discours complètement stéréotypé. En tout cas, j’aime bien lire les critiques des inrocks et je pense que ça retrace assez bien ton sentiment. tu me diras

  20. Oopsy dit :

    Daniel Auteuil est mort ? C’est trop intellectuel j’ai rien compris…

  21. Cracotte dit :

    Ah ben mince, je comptais y aller.
    Quand je suis allée voir « Le dernier jour du reste de ta vie » qui était non pas de mais avec Zabou, j’étais tellement chamboulée que je me suis cassée le coude en démarrant ma moto (j’avais oublié l’antivol, on est d’un linotte des fois).
    Ayant vendu ma moto, va falloir que je demande à quelqu’un de me conduire si je ne veux pas casser ma voiture au retour.
    Ou sinon j’attendrais d’avoir moins d’hormones en folie et j’attendrais de le voir par un autre moyen …

  22. violette dit :

    Lord de Winter : J’ai été aussi un peu déçue par le Coco avant Chanel. Bon, Poelvoorde sauve le film tant il est GRAND.
    A croire que Anne Fontaine lui fait du bien : « entre ses mains » m’avait sacrément chamboulée aussi.
    T’as pas trouvé que Tautou est super cernée ? Je me suis demandée si c’était pour accentuer son côté « je viens de la rue », mais comme à la fin du film elle a toujours de sacrés cernes, j’interloque sur la question ?

    lilou : Peut-être qu’on vit ue aventure cosmique toutes les deux ?!

    Oopsy : Non c’est Madonna en voyant la NS hier soir.

    Cracotte : Ah non, non, nulle comparaison avec « le premier jour » qui est un vrai GRAND film. C’est pas du tout le même chamboulage, là.

    Le premier jour, ça chamboule positivement.
    Là, t’es chamboulée d’énervement, quelque part.

    Comment ça, c’est pas clair ?

  23. violette dit :

    Ah et j’adore le « on est d’un linotte parfois »

  24. miss400 dit :

    finir devant un menu quick, c’est là qu’on mesure l’état de desespérance.
    T’aurais mieux fait d’aller te mettre minable avec une bouteille de sancerre et 6 huîtres au Wepler.
    A quoi ça sert l’alcool, sinon?

  25. sandiet dit :

    Vu en avant-première à Bordeaux il y a trois semaines.
    Académique au possible. Heureusement qu’Auteuil sauve la baraque (qui est à deux doigts de s’écrouler)
    Quel ennui. Un thème usé. On est à des années-lumière de Sautet.

    Zabou Breitman présente à la projection à laisser entendre qu’elle avait dans un premier temps refusé d’adapter le roman d’Anna Gavalda pour ensuite finir par accepter. Ca sent le film de commande, genre cocotte tu acceptes si tu veux qu’on te finance ton prochain film vu que le précédent c’était bof bof.

    50 berges la Zabou et ben elle les fait vu de près.

  26. sandiet dit :

    Elle les fait PAS, voulais-je écrire. Elle est canon.

  27. LA BARONNE dit :

    et y en a un qu a vu le film avec benabar ??
    c est comment?

  28. Anna dit :

    J’imagine qu’on n’en saura pas beaucoup plus sur ce que tu veux enterrer … ? …

  29. Marley et moi m’a fait exactement le même effet. J’ai chialé une demie-heure pendant, une demie-heure après, mais j’ai trouvé que c’était une succession de clichés bien pensants américains et que le jeu des acteurs était vraiment moyen.
    Mais ça m’a touchée.

  30. casa dit :

    Et, as tu vu celui la?
    http://casadolcecasa.canalblog.com/archives/2009/04/26/13470343.html
    Encore zabou, encore des larmes! ; )

  31. violette dit :

    miss400 : T’as sacrément raison, mais comme c’était sur l’Avenue de Clichy, le premier truc devant moi en sortant, c’était le Quick. J’ai si honte…

    sandiet : Oui d’ailleurs j’ai trouvé ça étrange qu’elle n’arrête pas de dire dans toutes ses itws qu’elle ne voulait pas faire ce film au départ. Clairement, elle n’assume pas.

    LA BARONNE : Bénabar est très mauvais. En même temps, on lui demande pas d’être acteur, mais je pensais tomber sur le nanar du siècle (critiques de merde) et finalement non. C’est du film Kleenex, mais efficace.
    Enfin moi je suis bon public avec Dubosc. Il fait ressortir mon côté beauf.

    Anna : Non. Mais crois-moi que ça n’a rien de bien bandant.

    Virginie : J’ai pas vu, mais je comprends parfaitement ce que tu veux dire. Peut-être t’avais tes règles ?

    casa : Oui, ici : http://soisbelleetparle.fr/2008/08/navet-monegasque/

  32. Fran dit :

    Moi j’ai aimé le livre – certes moins que « Ensemble, c’est tout » qu’Anna ne surpassera certainement pas … Je comptais y aller ce we et là tu m’as tout simplement bouleversée.
    Oui.
    Parfois.
    Tu me bouleverses. Le sais-tu seulement ?
    Bonne Nuit la Fée !!

  33. lilou dit :

    Mais je suis sûre qu’on vit une aventure cosmique. Pour parler d’autre chose, mais tu sais que Libe a beaucoup aimé la prestation de Dubosc dans son film. J’avoue qu’il me faisait plutôt marrer mais camping c’est vraiment nase, non??? Quand même c’est trop la classe d’aller au ciné le mercredi après-midi, ca a un côté tellement frais. genre t’es au lycée.

  34. BBCam dit :

    Bon.
    j’irais plutot regarder Gossip Girl, alors.

  35. Melle Marion dit :

    Ca devient trop intellectuel par ici…trop de culture d’un coup d’un seul, ça m’achève!

    je m’en vais boire un martini pour la peine…

  36. Dom dit :

    Je n’ai rien d’intelligent ni même de drôle à dire, mais j’avais envie de te claquer la bise.
    Dont acte.

  37. lord de Winter@Violette sur Coco dit :

    Oui, j’ai trouvé aussi. Et disons aussi que le côté « je souris jamais car je suis une femme dure et forte qui veut s’ sortir d’sa misère », ça soule un peu aussi (à force).
    Mais en fait, plus grave encore, j’ai été choqué d’un détail à la fin, certes pas hyper important, mais qd m : dans les scènes finales, dont celle de l’escalier en miroir, Audrey Tautou n’est pas (assez) vieillie. Or, si je ne m’abuse, ces scènes, étant donné que Chanel créee et organise un défilé de mode, sont sensées se dérouler soit dans les 30’s (apogée de la gloire de Chanel), soit dans les 50’s (période de renaissance, début du mythe). Et donc, puisqu’il n’y a pas de date d’inscrite et surtout, encore une fois, parce qu’Audrey n’est pas vieillie (Chanel était dans l’âge mûr à l’époque), on ne sait pas quand se situe la scène… Ce qui est gênant, je trouve… Même si je penche plus pour les 30’s… Toutefois, elle a un tailleur qui fait plutôt 50’s… On en perd son latin!!! Bref. Et d’autres choses sont à l’avenant…
    Du coup, oui, ce n’est pas complètement nul, mais c’est loin d’être aussi bien qu’annoncé. D’Anne Fontaine, je préfère Nathalie ou Comment j’ai tué mon père.

  38. Frantztztz dit :

    Merde, tu me donnes envie d’aller le voir du coup ! J’aime assez Anna Gavalda, mais les adaptions au ciné … En même temps, j’ai pas lu le bouquin. Mais pleurer en sortant du ciné : j’ai toujours un côté maso qui me donne envie !

  39. constouille dit :

    vous venez de me gâcher ma fin de semaine : je voulais aller le voir ce film, et le coco avant chanel. ben merde, va falloir que je picole alors. Ceci dit, je pars en Bourgonie, j’vais faire la route des vins pour oublier comme vous êtes cruels et trop culturés pour moi (j’ai perdu mes neurones en buvant de la caipirhina…) Allez bon we à tous

  40. funnyface dit :

    Pfffff ben heureusement que je suis protégée au pays des kilts et que j’aurais pas de films français (à la place j’irais voir les tueurs de vampires lesbiennes c’est beaucoup plus intellectuel je pense)…
    Non parce que le bouquin il m’avait fait cela j’étais tellement bouleversifiait que j’ai failli acheter des tongs l’été dernier (autant dire j’étais à deux doigts de la nervous breakdown quoi!) après l’avoir fini.
    Je m’étais façon Bernard Black « c’est de la merde ça se lit vite » en plus il est tout petit riquiqui le livre… ben oui il se lit vite mais il touche et pas forcément en basculant dans la facilité!
    Je file j’ai le black satin qui se fait la malle alors je vais aller enfiler des gants de schroumpf et enfiler ma blouse pour faire genre je travaille parfois!

  41. lulu dit :

    je l’aimais ( pas trop) ( mais un peu quand même)…
    Ca donnerait pas un peu envie de se casser de chez soi et larguer mec et enfants ce film ?
    des fois ?

  42. Sparkle dit :

    Euh… Une kelton? Plus que quelques années et tu auras la Rolex et tu auras réussi dans la vie! C’est ce qu’on dit… Sinon A. Gavalda, je trouve ça un peu sirupeux… Ses livres m’ont servi bien souvent à être calés pour garder la fenêtre ouverte quand je dois cacher que j’ai fumé dans l’appartement…

  43. Djimini dit :

    Chère Violette,
    je me flatte de t’avoir envoyé ma chenille qui te réconforte sans doute beaucoup. Tu peux imprimer la photo et la serrer contre toi, je comprendrai. Bien sûr.
    Sinon, dans le genre pelucheux qui donne facilement des câlins, t’as toujours Cyclamen.
    J’ai détesté le livre « Je l’aimais », c’était long, vide et chiant à mourir. Habitant chez les Germains, je n’aurai sans doute pas l’occaz d’aller voir le film de si tôt, je vais donc le pirater dès que possible histoire de narguer Hadopi un coup.
    J’aime bien ton billet. J’ai déjà ressenti ce genre de sentiment.
    C’est pénible.

    Djimini

  44. Dorothée dit :

    Pour la chenille, peut-être que les gens ont cru que c’était du second degré? J’avoue m’être posé la question.
    (Sinon j’ai une longue chenille mais pas d’appareil photo et pas d’ordinateur)

  45. SuperTomate dit :

    Moi aussi j’aime Marie-Josée !
    Elle est Québécoise, que veux-tu, ça me parle…

  46. Sylvie dit :

    Moi j’ai trouvé le film magnifique, très juste et subtil, tout à fait dans la même atmosphère que le livre, les acteurs parfaits, je recommande à tous!

  47. clémence dit :

    on a le droit de dire qu’on veut y aller juste pour Daniel Auteuil, quelle que soit la qualité du film?
    Non je dis ça je dis rien…

  48. Camomille dit :

    Je n’ai pas vu le film… mais le livre m’a fait le même effet… Moi j’aime me sentir vivante, apprécier mes petits bonheurs et être consciente qu’il faut que je vive au présent maintenant et que demain sera différent… et ce roman m’a fait cet effet… j’avais l’impression d’être là avec ces deux personnages en train de boire un thé avec eux…
    Je crois que j’aimerais aller voir le film mais l’organisation familiale ne me le permet pas encore… nous sommes mal organisés…

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.