Frange + 26 jours

    

Et bien, et bien vous vous demandez en double, comment elle gère sa nouveauté capillaire la Violette ?
Les gros, j’aurais jamais pensé vous écrire un truc pareil à J+26 de mon taillage de frange, mais les faits sont là : mon quotidien coiffure est beaucoup plus simple de quand j’avais le front dégagé. Révélation.
C’est vrai que le facteur chance climatique y est pour beaucoup. C’est pas comme si l’humidité s’était installée définitivement sur l’écran HD d’Evelyne Dhéliat. Caisse de communauté (?).
Certes l’étape mini-brush’ du matin est indispensable ; vous verriez mon toupet au lever. C’est simple, on dirait la tête d’une employée de la Camif… ou mieux, d’un renne hirsute tombé du traîneau.

Ce folklore matinal, ce bal des épis, cette anarchie capillaire provoquent l’hilarité de Cyclamen qui y va de ses petites piques assassines. La vengeance est un plat qui se mange froid ; un jour je lui ferai remarquer qu’elle pue drôlement de la gueule au réveil.

Enfin je m’en fous de passer 3 minutes par jour le sèche-cheveux à la main si c’est pour me faciliter la coiffure all day long, je vous explique.
Avant, tu sais les matins où vos cheveux sont mi-propres, mi-sales, et que vous ne savez plus quoi en faire si ce n’est les emmêler autour d’une pince ou d’un élastique, il restait le problème du « devant ».
Certes, on évacue rapidement le problème « arrière » grâce aux subterfuges d’attache cités ci-dessus, mais il reste toujours un problème aux filles avec le cheveu frisottant : le « devant » qui fait jamais net.

Désormais, et grâce à cette géniale invention qu’est la frange, on se fout de votre « arrière » pourvu qu’on ait l’ivresse d’un « avant » impeccable. En l’occurrence un rideau de cheveux (quasi) parfait.
« Et quand t’as pas planqué l’arrière, ça fait comment ?« , t’interroges-tu.
Oh la la, attendez hein. Alexandre Zouari ne s’est pas fait en un jour…

T’es marrant, l’autre !

Catégories BEAUTY CASE

43 commentaires

  1. vinsh dit :

    « on se fout de votre « arrière » pourvu qu’on ait l’ivresse d’un « avant » impeccable.  »

    C’est un peu le prolongement capillaire des nichons, en fait, la frange.

  2. violette dit :

    vinsh, écoute je n’y avais pas pensé mais c’est très juste !

  3. Mélanie dit :

    J’avais tenté à une époque mais ça me tenait chaud sur le front (du coup j’en ai profité 8 jours et j’ai mis plus de 8 mois à récupérer une longueur correcte sur le devant) Ça te fait pas ça à toi ?

  4. Violette dit :

    Mélanie, comme il fait -3° en moyenne en ce moment, je ne souffre pas trop de chaleurs du front. Je te dirai en été si elle est encore là (la frange).

  5. anacoluthe dit :

    Donc, maintenant, un jour sur deux, tu laves que la frange et tu planques l’arrière, petite vilaine ?!

    Le matin aussi, j’ai droit au foutage de gueule de la descendance, j’ai la houpette qui se rebelle façon punk « oh Maman, on dirait que t’es… jeune », m’a dit ma fille à jeun, l’air tout étonnée (et moi je suis repartie pleurer sous la couette)

  6. Paulinette dit :

    On sent encore un peu l’entrain de la jeune ancienne vierge qui vient de sauter le pas de la frange. L’ euphorie du dépucellement (?) est encore frais (désolée pour cette entrée en matière douteuse, mais fallait que je trouve une comparaison que tout le monde puisse comprendre sans trop se prendre la tête après la saucisse/purée du mercredi midi.)

    Bref, 26 jours, c’est rien. Moi ça fait 2 mois que je suis pas allée en consultation chez le coiffeur Des(s)Ange et du coup, je galère avec ma frange. Elle est sur le côté et dans les yeux à la fois. J’ai failli renverser un piéton l’autre jour que j’étais en cours de conduite, trop occupée à essayer de trouver le bon angle de front pour qu’elle arrête de m’aveugler, la bougre.

    Alors profites, hein. Ça va pas durer.

    PS : pour prouver ma crédibilité dans ce commentaire hasardeux, je te dirais juste que la frange ça fait deux ans que je l’ai (+ un passé de mini-brunette à frange haute comme 3 pommes quand j’allais chez le coiffeur avec ma maman). Je sais donc que je cause la vérité.

    PS 1 : malgré ce commentaire un tantinet désillusionniste, te jette pas par la fenêtre, hein? T’attraperais froid.

  7. poupoupinette dit :

    Ah mais qu’est-ce que je donnerai pour ton look avant brush de renne hirsute ! Même si bon qu’est-ce qu’il fout, ton renne, c’est un planqué ou quoi ? Non seulement il ne tire pas le traineau, mais il se fait traîner par les copains ? Bien fait s’il tombe ! Non mais !

    En tout cas, je ne sais pas comment ça se traduit chez toi, le mi-propre mi-sale. Mais chez moi, ça veut dire un arrière sec, et un devant gras du plus bel effet. C’est tellement môche que je balaie sur les côtés. Et même quand c’est propre-propre. Je peux à ce moment-là me payer le luxe de la frange-rideau, mais seulement 5 mn. Après, je me trouve un air bizarre. Ce n’est pas moi. Vlan, sur les côté.

    La vraie frange est un mythe, je crois, qui ne supporte pas la vraie vie et que ne supportent pas 95% des têtes. Mais si tu es choupi avec et que ça ne te gonfle pas trop, ziva pour ton nouveau capillaire frange.

  8. miss Julie dit :

    T’as raison. Désormais t’as qu’à juste te laver la frange…comme ça, tu feras toujours illusion, et puis tu feras des économies de shampooing. ;-)

  9. What the L dit :

    petite astuce spéciale grand froid : en cas de grosse flemme, tu mets un bonnet qui te cale bien la frange sur le frond sans passer par l’étape brushing. En fin de journée, cheveux tout plats garantis, on dirait presque un brushing ^^

  10. Violette dit :

    anacoluthe : Ah non, non je ne l’ai pas lavée depuis 26 jours…

    Paulinette : Je m’en vais m’étouffer avec des boules de neige…
    Sans déconner, je vois pas le problème si tu vas la faire couper régulièrement non ? Y’a que si tu souhaites la laisser pousser que ça se complique, là j’ai bien imprimé la leçon.

    poupoupinette : Tu nous fais rêver, là, tu sais ?

    miss Julie : Vous êtes vraiment crades les copines !

    What the L : Sauf que si ton bonnet est plus court que ta frange, ça te fait un escalier cranté !

  11. caro(roca) dit :

    jaune devant marron derriere, j’ai compris la leçon?
    c le problème quand on lit trop vite en diagonale
    et sinon blague a part, quid des boutons? c vrai quoi la frange c bien connu c le festival de l’acnée normalement

  12. Sandrine dit :

    miss Julie : des économies de shampoing, et d’Evian …

  13. poupoupinette dit :

    Violette, je te donne 3 mois. Dans 3 mois (au plus), je te parie 10 contre 1 que tu n’as plus de frange. Enfin, je veux dire, de VRAIE frange.

  14. Anne-Sophie dit :

    je peux rien dire je ressens exactement pareil.

  15. Anne-Sophie dit :

    @ paulinette : j’y vais tous les 15 jours pour juste la frange, ça me coûte 2€, prend 5 min et j’ai pas de problème.

  16. Les jours de mi-propre mi-sale, j’attache les longueurs et je lave les mèches de devant en 2 min au lavabo!! Ni vu ni connu!! Ca faisait bien rire mes copines mais elles ont fini par adopter la technique!!!

  17. chris dit :

    Ca fait 37 ans que je suis frangée. J’ai essayé sans mais je sursaute quand je me vois au détour d’un miroir ou d’une vitrine en me demandant « qu’est-ce qu’elle me veut elle ? ». L’épisode moquerie de Cycla et la vengeance envisagée me font rire ! Un matin mon fils est arrivé en larmes pour me dire : Roxane (sa jumelle) m’a dit que je pue de la bouche. Ma réponse : la prochaine fois tu lui réponds qu’elle elle pue du c.. ! Larmes séchées instantanément et grand fou rire du gamin de 4 ans ! Nan même pas honte la mère !

  18. Paulinette dit :

    Certes, certes. Sauf qu’un moment, t’en as marre d’aller chez le coiffeur tout le temps. Comme l’impression d’avoir une liaison. Genre on est intime de la frange. Bon, on est d’accord, cette impression fonctionne si on parle d’un coiffeur et non d’une coiffeuse. Enfin pour moi. Après, t’es libre, hein? J’te juge pas.

    Bon, t’étouffes pas trop avec tes boules de neige. Sinon, tes rendez-vous chez le coupe tif’ c’est foutu.

  19. Féline dit :

    Du temps où j’étais frangée… jadis… le matin j’avais la tête de Cameron Diaz dans Mary à Tout Prix. Le sex appeal de la Cameron en moins certes… Tu visualises là?

    T’as peur hein. Mon mec aussi.

    Pis bon le problème du propre derrière et du gras devant. Si bien que j’ai pu faire des économies d’huile pour faire frire mes frites.
    Je suis glamour ET économe.

    Bref, pour ça que j’ai zappé la putafrange. Mais comment tu me donnes trop envie d’en refaire une.
    Rho la miss Cyclamen, elle charrie sa mère. C’est Stéphane Guillon en miniature ^^

  20. Gabrielle dit :

    C’est drôle que tu aies adopté la frange, juste au moment où moi je suis en train de la faire pousser pour m’en séparer.
    J’ai une frange depuis mes 17 ans. Selon les années, les saisons ça a été la frange Amélie Poulain, la frange Betty Page, la frange taillée en pointe, la frange fine, la frange épaisse.
    Pour éviter d’aller chez le coiffeur tous les mois, j’ai appris à me la couper toute seule devant mon miroir sans loucher et sans tirer la langue (c’est disgracieux).
    Bref, tu verras la frange, ça peut devenir une passion et un hobbie à plein temps.

    Depuis que je la laisse pousser, je ne sais plus quoi faire de mon temps libre, je vais devoir me mettre au macramé!

  21. Nekkonezumi dit :

    Avoue que tu aimes te vautrer dans la frange !

  22. Rové dit :

    Ce qui me fait le plus rire dans l’histoire est que mes filles puent aussi drôlement de la gueule au réveil. Quelque part cela me rassure, je prends pourtant soin de leur hygiène buccale, et leur nourriture est plutôt saine…
    (c’est peut être à cause des crottes de nez)

  23. hurluberlulu dit :

    L’idéal féminin, le mystère, enfin vous voyez le topo, il a du mal à survivre dans l’imaginaire du mâle de base qui parcoure les blogs (et les commentaires) parfois !
    Entre l’haleine de renne et la frange grasse du poney asthmatique, on se dit que se gratter les roubignolles le matin, c’est tout à fait dans l’ambiance !

    Mais le mâle de base, il se marre, donc c’est déjà ça !

  24. Camille dit :

    Ouais mais alors le seul truc qui me dérange dans la frange, c’est que c’est pas pratique pour mettre des headbands.

  25. pinassotte dit :

    T’inquiète Violette, les franges ne sont jamais touchées par l’attraction terrestre au réveil, idem chez moi et j’y vais de mon brush tous les matins pour ne pas ressembler à une tête de loup. Ca doit être l’âge des momes filles de sentir de la bouche des pieds le matin genre munster, la pinassotte idem, elle refoule tellement du goulot que même le chat refuse de l’approcher.

  26. elzaz dit :

    non, l’entretien de ta nouveauté capillaire ne nous empêche pas de dormir, rassure-toi, moi personnelment je suis plus préocuupée de savoir si Brian a enfin été dépucelé ?!
    Et au fait qu’est-ce que tu as contre les employés de la Camif ?! c’est pas bien de se moquer …moi j’y travaille depuis 10 ans et j’en suis très contente. Je viens d’ailleurs d’obtenir une promotion: je vais être vendeuse à la Redoute !
    sur ce, bon noël
    T’es marrant l’autre !

  27. Et si tu te fais une frange derrière, aussi, ça élimine le problème, non ?

  28. Mélisse dit :

    1) la frange me donne une tête de hamster
    2) j’ai les cheveux frisés
    3) j’aime pas avoir des cheveux sur le visage, alors encore moins le front

    mais j’admire ton ouverture d’esprit Violette

  29. So dit :

    Le souci c’est que la frange régraisse toujours plus vite que le reste de la tignasse chez moi … donc j’ai la solution inverse, qd mes cheveux sont pas top, je vire la frange vers l’arrière avec du gel et j’attache le tout ! moi ma frange c’est mon boulet … mais comme je gagne 10 ans avec … je me la garde :)

  30. Miss Purple dit :

    Depuis le temps que je dis que la frange sauvera le monde !

    Tous les jours, même quand mes cheveux sont juste à la limite du propre (et donc du sale), je me lave la frange et j’ai l’air d’une déesse grecque qui sort d’un bain de lait d’ânesse.

  31. solenne dit :

    en plus on peut s’en payer une bonne frange.
    (ouille)

  32. coke dit :

    je ne comprends strictement rien à ton explication capillaire mais je trouve ton billet hilarant.

  33. La Du Parc dit :

    J’peux pas avoir de frange, j’ai un épis, là, pile au milieu.
    On s’en fou, hein, mais vous me faites tellement rire que je voulais participer :-)

  34. Niña dit :

    Je soumet à la communauté des frangées anonymes un problème profond : vous avez pas tous vos cheveux blancs dans la frange, vous ? Alors bon, OK, on les cache… mais quand ils réapparaissent, pas moyen de les louper…
    Puis comme dit Camille, y’a le problème du headband que t’en as fait la collec’ avant de couper la frange et que maintenant ils prennent la poussière. Duuuuuuuuuuuuuur !

  35. lilidaisy dit :

    Rien à voir avec ta frange, je sais mais la question me démange.
    Je viens de lire le dernier Margaux Motin et elle fait honneur à tes chaussures en version orange ? Non ? Parce qu’elles ressemblent comme 2 gouttes d’eaux aux tiennes. T’en pense quoi ? C’est la classe quand même !!! Ou je me plante et c’est juste une coïncidence qu’elle dessine des chaussures ressemblant aux tiennes …

  36. Violette dit :

    Les copains, à vous lire, j’ai comme l’impression qu’il y a eu méprise !!
    Quand je parle des problèmes d' »avant », je ne parle pas de cheveux gras (les miens ont le pb inverse aka la sécheresse), mais de frisottis de l’avant !
    C’est pas de ma faute si tout le monde a le cheveu huileux par ici !

    hurluberlulu : Nous restons des princesses malgré tout, c’est là l’essentiel !

    Nina : Qué des cheveux blancs dans la frange ??? Au secours !

  37. Violette dit :

    lilidaisy : Oui oui ce sont bien les miennes !! Je suis grave honorée, surtout qu’elles les montrent de temps en temps sur son blog (en plus).

  38. hurluberlulu dit :

    Tu me rassures, rapport aux princesses. J’avais peur que vous ne perdiez cet objectif de vue ! :-)

  39. DakotaM dit :

    voila le topo… châtain, cheveux raides aux épaules…se cherche capilairement depuis des années…ça ondule quand il pleut enfin bref la cata…

    Et là c’est la révélation en Espagne il y a deux mois…toutes les jeunes filles ont les cheveux longs, raides avec une frange…yen a de toutes les sortes.

    Me suis dit allez pourquoi pas moi…et donc depuis deux mois c’est le bonheur…
    quand c’est pas le jour du lavage de cheveux, on s’attache la tignasse et grâce à notre frange qu’on retouche au sèche cheveux on ressemble à quelque chose :D :D ça donne du style, ça habille une tenue qui en temps normal peut paraitre banale… ça rend plus sure de soi

    Ça nécessite quelques retouches de longueur parce qu’à un moment donné, on ne voit plus rien mais tout le monde peut le faire soit même sans forcément payer une fortune chez le coiffeur.

    donc je dis OUII à la frange qui change la vie et franchement, si j’avais su j’laurai faites avant.

    :D

  40. poupoupinette dit :

    @Nina : Je réponds à la communauté des frangées anonyme. Mais oui, TOUS les cheveux blancs ont RV dans la frange. C’est une malédiction. Moi, je colore au henné et ça fait très joli. Mais entre 2 hennés, ils sont là, enracinés de blanc. Pas beaucoup, mais on ne voit qu’eux. Alors, je les coupe (non, je n’arrache pas, je ne suis pas maso !), et ils se dressent façon baobab arrogants (coucou, c’est moi, j’existe !)

  41. chris dit :

    @ nina et poupoupinette : mes cheveux blancs ont le bon goût de se planquer sous la frange (qui est épaisse)

  42. Niña dit :

    @poupoupinette : Henné pour moi aussi. D’ailleurs, il va être l’heure de le faire pour cacher la misère ;-) En plus, ces salopiauds de cheveux blancs, ils ont pas la même texture (lisse et agréable) que les autres et effectivement, ils se dressent tout droit à l’intersection entre la frange et la raie… Non mais franchement, on n’a pas des vies (frangées) faciles !

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.