Chaussures d’handicapés et limousine sous Dramamine

    

Cakos de tous pays, je n’avais point fini mon récit sur la vallée village en limousine hier.
Mais moins que demain.

J’ai étonnamment reçu des tonnes de courriels (deux) me demandant le koitesse du butin shoppé dans le Wisteria Lane de l’outlet. Vous êtes pénibles, tu sais, de quémander sans cesse à pénétrer notre intimé de blogoflueuses !

Comment te dire ? La vendeuse de chez Sandro m’assurait que ces drôles de chaussures d’handicapés étaient des vrais chaussons, l’HDA s’est gaussée sous capeline et, force est de constater que oui, ce sont bien des pantoufles à l’avant.

Pour ce qui est de l’arrière-train, par contre, va falloir cumuler les couches de Compeed, je suis sciée jusqu’à l’os à chaque foulée pédestre.

On dirait des souris, ces connes.

Ah ça, je crois que j’aurais tout fait ici en matière de grolles. Et si mon slim tire-bouchonne c’est pas que j’ai perdu 6 kgs, c’est que j’allais faire pipi, (c’est pour ça).

Tiens, j’ai un pied plus long que l’autre moi !
Manque plus qu’un bot et on aura la complète.

A part ça, bonjour chez toi et si vous aimez les vidéos où il ne se passe rien du tout, tu es rudement gâté aujourd’hui puisque sous vos yeux ébahis, voilà la limousine sous Dramamine.
Un grand moment de vide blogosphérique comme on les chérit sur SBEP !

Je compte sur votre indulgence quant à la qualité chaotique du film qui va suivre, c’est que Katia a un début de Parkinson, la pauvrette…

Catégories MODE / SHOPPING

31 commentaires

  1. Anna dit :

    Ah mais je comprends mieux l’effet gerboume : t’étais un contre-sens !!!
    Vivement la suite du shopping …

  2. Anna dit :

    Oups … Fallait lire à contre-sens bien sûr et non « un contre-sens »

  3. oopsy dit :

    il était pas bon le champ au quoi ? Parce que je vois bien que vous y faites que tremper les lèvres….

  4. Dramamine, c’est la pastille concurrente de la Cocculine ?

    entre le drame et les cocus, je crois qu’il vaut mieux rester chez soi et shoppinguer sur le ouèbbe…

    (et oui, en contre-sens, c’est pas anormal d’avoir la gerbe)

  5. Frogita dit :

    est ce qu’on est censuré de com’ si on te dit que tes chaussures … euh … ben comment dire… elles ne sont pas top? non parce que t’étais encore malade de la limo quand tu t’es laissée convaincre??
    (fais gaffe si tu censures tu risques un jour de ne plus dire bonjour)

  6. connasseee dit :

    elles sont drôles en fait les shoes.

  7. Katia dit :

    T’es con. Je suis encore en train de glousser de vos conneries, surtout quand je m’entends sur la vidéo (Oui, je m’entends, parfaitement).

    (et j’ai bien vu que t’avais coupé le moment où j’ai été longuette à la détente pour montrer Mickey, hein. Parkinson, mais pas Alzeimer !)

  8. BBCam dit :

    punaise, elles ont attendu super longtemps avant de trinquer, je trouve, non?

  9. Camille dit :

    Bon, voilà, finalement, j’ai lu. C’est tout. Ah si, passe bien le bonjour aux souris.

  10. violette dit :

    Anna : J’étais à contre-sens uniquement pour la vidéo, sinon tu penses bien que j’étais dans le sens de la marche !

    Oopsy : Mais non ! C’est que j’avais tellement mal au coeur que je ne pouvais pas picoler !

    Petite Cervoise : Tu t’y connais hyper bien en mal des transports, dis-moi. La Coccu, c’est le concurrent homéopathique.

    Frogita : Bien sûr qu’on peut dire, je suis pas si con, je sais qu’elles sont vilaines en photo. Portées, je les aime, c’est l’essentiel.
    ps : je ne censure que les comm’ très injurieux sans fondement.

    connasseee : Je te trouve bien polie.

    Katia : Soufflée je suis que tu te souviennes des 5 secondes de temps mort.

    BBCam : On trinque pas inutilement nous autres, on savoure l’instant !

    Camille : Ben tu vois, ça s’est pas si mal passé, hein ?

  11. rové dit :

    C’est vrai qu’on dirait des souris…
    Etrange, pour des chaussures achetées dans le pays de Mickey, non???

  12. Alexiane dit :

    C’est du grand Art tout vide.

    J’aime beaucoup.

  13. Mélina dit :

    Oh ça va, d’autres y sont allés en Limo, à Marne la vallée ohoh.
    Une certaine CarlaBS.
    Bon, ok, la Limo elle était juste blindée avec les petits drapeaux officiels dessus.
    Mais c’est pareil.

  14. Lucie dit :

    Quand je vois ces chaussures, je me dis qu’ils sont forts.

    Les marketeurs de la Vallée Village.

  15. Marieaunet dit :

    bah tu m’étonnes que t’es malade t’es à contre sens!

  16. rimbus dit :

    quand j’etais lycéen (oui je suis allé à l’école) on prenait une boîte entière de Mercalm (autre concurrent antihémétique) avec de la bière, putain c’est le trip le plus fort que j’ai connu… Carlos Castaneda n’a pas fait mieux. Du coup c’est le genre d’expérience unique qu’on ne veut surtout jamais recommencer.

  17. milou dit :

    j’ai tenu 43 secondes de vidéo. qu’est ce que je ferais pas pour toi.

  18. violette dit :

    rové : Très juste, vous êtes trop intelligents pour moi, le lectorat !

    Alexiane : C’est le concept du grand trou adapté sur grand écran, finalement. Y’a Milou qui dit plus bas que c’est à chier, je crois qu’elle ne comprend rien à l’Art ! (elle est de Tours, remarque)

    Mélina : Pour les drapeaux, on est servies, on avait ceux des cocktails dans la poche (et les petites ombrelles aussi)

    Lucie : Oui bon ça va hein !

    Marieaunet : Ce que je ferais pas pour vous, tiens !

    rimbus : Moi, une fois, en Thaïlande, on devait faire une traversée de deux heures sur un bateau tout bizarre.
    Les mecs devaient avoir l’habitude des gens malades là-bas, puisqu’ils nous ont filé des pilules sorties de leurs poches dégueulasses et j’ai dormi 36 heures non stop !
    Ah ça, c’est efficace leurs conneries !

    milou : Tu n’y connais rien à l’Art, je suis grave déçue.

  19. Manou dit :

    Ké ??
    C’est des Sandro achetées chez Mickey ?
    J’y perd mon latin là…
    Mais j’aime toujours pas tes souris (désolée)

  20. blobby dit :

    Franchement, t’as beaucoup de lecteurs de Chicago ?

  21. Spike dit :

    Pardon mais j’ai littéralement bloqué sur le « on dirait des souris ces connes ».
    Sérieusement, cette formule est énorme. Je suis écroulée t’imagines même pas!
    Ben tu vois, là je vais rentrer chez moi, prendre le métro, et je vais rigoler en regardant les pompes des gens et en cherchant des chaussures qui ressemblent à des souris.
    J’adore.

  22. Hélène dit :

    hannn, mais évidemment que t’avais la gerbe, t’étais pas assise dans le bon sens !!!

  23. Ah bravo, je saurai qui ne pas inviter dans ma limousine !

  24. Sarnia dit :

    Résumé pour ceux qui auraient loupé un épisode.
    Y’a cendrillon qui nous refait le coup de la pantoufle de verre. Elle a écouté sa marraine qui lui a raconté des sornettes, comme quoi avec ses sabots, elle allait être une reine et que ça irait super bien avec le futal qu’elle avait. Elle a sorti le chèque-cadeau, l’innocente, et aujourd’hui la voilà fort dépitée. Pressée de boire du champ’ et de chausser ses godillots sur son dance floor en bois, elle est repartie direct en carrosse… et n’a pas attendu le prince qui beuglait à la télé. Si elle l’avait fait, elle n’aurait plus qu’une godasse et aurait son bot tant rêvé.

  25. Marie-Louve dit :

    de vair, la pantoufle, de vair…

  26. violette dit :

    Manou : Wé, wé

    blobby : En vérité, plutôt à Washington, mais bon je ne me plains pas, quoi.

    Spike : Ben, je suis ravie de te faire rigoler, surtout avec des pompes, c’est pas ta cup of tea habituellement. Je te les montrerai en vrai, tu pourras les caresser…

    Hélène : Juste pour la vidéo, sinon non, tu penses !

    Guillaume : Non mais je sais me tenir, je ne vomis jamais moi.

    Sarnia : Tu devrais te lancer des les contes modernes, tiens !

    Maie-Louve : j’allais le dire !

  27. miss400 dit :

    t’as une vie de folie
    mais comment fais-tu pour rester über la vague avec tout ça? ;-)

  28. Sarnia dit :

    Le pire c’est que j’étais sûre de l’avoir écrit comme ça. Trop fière de moi, j’étais. Et là, c’est la honte internationale.
    Je vais aller me pendre.

  29. Manon dit :

    Le McDonalds vert il est CHEZ MOI à BUSSY SAINT GEORGES hihihihi. Vous êtes passées touuuut près.
    Sinon moi je demande d’autres photos des chaussures, parce que peut être celles là ne leur rendent pas justice ? Mmmmh ? Et puis faut parler argent aussi !! Z’ont coûté combien ? C’est ça qui nous intéresse !

  30. violette dit :

    Manon : 50 €, une misère quoi !

Laisser un commentaire