Pourquoi et comment choisir sa culotte menstruelle ?

Quelques années en arrière, les tampons et serviettes hygiéniques étaient les accessoires les plus utilisés par les femmes en période de menstruation. Cependant, au fil du temps, ces derniers se sont révélés moins efficaces.

Nombreuses sont les filles et femmes qui ont soulevé le problème d’inconfort relatif à ces protections hygiéniques classiques.

Dès lors, les fabricants ont trouvé une alternative pour pallier ces insuffisances : la culotte menstruelle.

Pourquoi opter pour un tel sous-vêtement ? Comment effectuer un choix judicieux de cet accessoire ? Telles sont les questions auxquelles nous apportons de réponses.

Quels sont les avantages d’une culotte menstruelle ?

Les raisons qui poussent de nombreuses femmes à opter pour les culottes menstruelles sont nombreuses. Bien qu’une minorité de personnes ignorent l’efficacité de ces accessoires, il est important de noter qu’ils confèrent de nombreux bienfaits aux utilisateurs.

Une meilleure protection

Contrairement aux protections hygiéniques ordinaires, la culotte menstruelle garantit un niveau de protection élevé à celle qui la porte. Grâce à sa composition, elle est capable de mieux absorber vos menstrues. Généralement, elle est conçue avec trois couches de protection.

Fabriquée en coton, la première couche est la source du confort que procure ce sous-vêtement. Quant à la deuxième couche souvent en fibres de bambou, elle dispose d’une forte capacité d’absorption. En ce qui concerne la troisième, elle garantit l’imperméabilité de votre accessoire de protection.
La suite … « Pourquoi et comment choisir sa culotte menstruelle ? »

0

Se brosser les dents, un acte écologique

Le bio, l’écologie et le zéro déchet ont actuellement le vent en poupe ! En adoptant certains bons gestes dans la salle de bain, vous serez en mesure de faire du brossage de dents un acte écologique. Tour d’horizon des petites habitudes qui changent tout et qui font du bien à l’environnement.

L’hygiène de manière écologique

Vos ambitions écologiques peuvent tout à fait s’étendre à la salle de bain, une fois que vous avez passé le cap du tri sélectif et de la consommation bio. À un moment donné, on se rend compte que nos gestes d’hygiène quotidienne peuvent aisément être changés pour le mieux.

Le brossage des dents

Le brossage des dents devient facilement un geste écologique en adoptant des pratiques simples et en choisissant des matériaux recyclables. Concernant le dentifrice conventionnel, vous avez tout intérêt à le remplacer par une version naturelle comme la poudre de siwak de la marque française Comme Avant, dépourvue de substances nocives.

Pour pousser le zéro déchet encore plus loin, vous trouverez même du dentifrice naturel en version rechargeable : moins de contenants, moins de pollution !
La suite … « Se brosser les dents, un acte écologique »

1

Quitter Paris pour la province : témoignage

Vous avez été plusieurs à me demander, ces dernières semaines, un feedback quant à ma nouvelle vie à la campagne. Comme c’est vous les patrons, je suis bien obligée de m’exécuter.

Déjà, et je crois que je l’ai déjà évoqué ici, la cambrousse n’est pas un élément qui m’est étranger. J’ai grandi dans un bled paumé ; quand on voulait acheter du pain (ou des clopes en cachette), il nous fallait pas moins de huit bornes pour avoir accès à un semblant de civilisation. Croyez bien qu’à l’adolescence c’était le bagne au carré.

Être obligée de demander à ses parents de faire le taxi pour allez zoner dans les banquettes en skaï d’un bar miteux, mais néanmoins fréquenté par toute la jeunesse des environs, voilà la galère et la honte sur plusieurs générations. Mais je reconnais que je voyais déjà, à l’époque, quelques avantages à ma situation d’exilée : une grande maison, de l’air, de la respiration.
La suite … « Quitter Paris pour la province : témoignage »

47

Y va y’avoir du sport

pointes-repetto

Je vous rassure tout de suite, je ne reprends pas la danse classique (imaginez ma dégaine en tutu à 28 ans)(je sais plus ? 28 vous êtes sûres ? j’avais dit quoi la dernière fois ?).

Maintenant que tout le monde est rasséréné, laissez-moi vous parler d’une nouvelle activité découverte il y a quelques jours, et littéralement adorée.

A l’occasion de la sortie de la ligne Active Line, une collection de vêtements de sport composée de sweats, brassières, leggings… sacrément désirables et hyper confortables, la maison Repetto m’a proposé d’assister à un cours de danse. C’est le Smart Bodies.

Il y a même pas deux ans, j’aurais décliné aimablement sachant qu’au bout de 5 minutes je me serais probablement écroulée sur mon tapis, ivre de fatigue et transpirante comme un boeuf.

Depuis que j’ai décidé de reprendre le sport en douceur – ok, pas régulièrement mais quand même -, je me sens beaucoup plus forte au niveau de la respiration et de l’endurance (c’est déjà ça, à défaut de perdre du cul). Du coup, j’ai remplacé la peur par la curiosité en matière sportive. La maturité, enfin.
La suite … « Y va y’avoir du sport »

57

Dynamo Cycling Paris, mon avis

dynamo

La seule et unique fois de ma vie où je me suis inscrite dans une salle de sport (ne riez pas), c’était quelques semaines après mon accouchement. Optimiste – un retour d’hormones, sans doute – j’avais allègrement dégainé l’abonnement d’un an. J’y suis allée pendant 3 semaines… un classique me direz-vous. Cette année, j’ai voulu reprendre le sport en douceur, comme je vous en parlais récemment dans un article.

L’autre jour, nous avons été invitées à venir faire une séance chez Dynamo, nouveau lieu sportif et fun à Paris, ouvert depuis le 23 mars. Léon, le fondateur, a été très malin sur ce coup-là : c’est toujours plus compliqué d’abattre la carte « flemme » quand on est entre copines.
Donc, mercredi dernier, Deedee et moi avons donné de la pédale.
Caro avait la gueule de bois et a reporté son cours (je crois qu’elle avait peur de trop nous éblouir avec son legging en sequins de canards). Hop, c’est parti pour le récit !
La suite … « Dynamo Cycling Paris, mon avis »

20