mars, 2015

Et je remets le son

casque-parrot-zik

Encore une geekerie du vendredi, me direz-vous, et vous n’avez pas tort.
Cette fois c’est pour la bonne cause – mais les dernières fois étaient-elles destinées à la mauvaise cause, je ne crois pas – puisque les gentils gens de la marque Parrot m’ont proposé de vous faire gagner cette rolls du casque dont je vous parlais l’autre jour par ici. Cette phrase est aussi longue qu’une cérémonie des César, ça commence bien.

Bon. L’un(e) d’entre vous pourra donc remporter le Parrot Zik 2.0 Design by Starck, dans le coloris de son choix (valeur 350€). Afin de concrétiser ce rêve musical, il vous suffit de laisser un commentaire en mentionnant LE titre que vous écoutez en boucle en ce moment (je serai magnanime, même si c’est du Céline Dion).

Je vous laisse jusqu’à mardi prochain (midi) pour me raconter tout ça. Bon week-end et amitiés.

EDIT du mardi 24 // Merci à tous pour vos participations ; j’ai tiré le sort et la gagnante est Aurélieee (commentaire n°55).
Est-ce que tu peux m’envoyer un mail avec tes coordonnées postales et le coloris souhaité, stp ?

301

Décousu

montre Filippo Loreti

Quelque chose m’intrigue depuis la nuit des temps, les amis : je ne comprends pas pourquoi le jean brut n’est jamais trop flatteur au niveau de la silhouette, alors qu’il est par définition plus foncé que le jean clair qui, lui, avantage la fesse et le cuissot.
Les mystères du denim restent certes impénétrables, mais j’ai quand même trouvé deux astuces qui permettent de contourner un peu le problème.

D’abord, il ne faut jamais choisir son jean brut trop ajusté afin de donner un peu de lest à la toile, souvent plus épaisse que celle de son copain délavé. Ensuite, il faut éviter à tout prix de « rebouler » le bas du jean ; ça coupe la silhouette. Mais comme bien souvent les jeans ont été pensés pour les filles aux jambes de 3m de long (les putes), j’ai désormais trouvé un moyen de faire un ourlet en moins de 2 mn (+> voir mon tutoriel hyper dur mais trop bien expliqué). C’est qui la patronne de la flemmardise ?

43

Sublime Forever

A l’occasion des 40 ans de la marque, Franck Provost, le coiffeur qui aime les femmes qui aiment les hommes et leurs cheveux – enfin tout le monde s’aime c’est beau – donc je reprends, Franck Provost a voulu remercier toutes les femmes qui lui ont fait confiance depuis tant d’années en rendant hommage à leur beauté.

Il a donc tout naturellement demandé à une femme, Audrey Dana, de réaliser un film événement que vous pouvez voir ci-dessus : Sublime Forever. Un mini-film plutôt frais qui traduit un vrai message d’amour envers vous les femmes, vous le charme…

Afin de célébrer cet anniversaire, la marque a travaillé en collaboration avec L’Oréal Professionnel, son partenaire, afin de composer 3 nuances exclusives et exceptionnelles pour sublimer les Couleurs Précieuses. Blond Polaire, Roux Chaud et le Brun Cashmere (que j’avais testé ici, souvenez-vous) qui devient Brun Subtil pour l’occasion.

12