février, 2013

Sunny !

Si vous pensez que je fais une fixette pas trop catholique sur les tee-shirts à message, vous avez raison. JE FAIS UNE FIXETTE.
Mais contrairement à la dernière fois où je criais mon amour à Dave Gahan et à sa bande de la new wave, cette fois j’ai une bonne excuse : je fais de l’incantation solaire. Oui je prie parce que yesterday my life was filled with rain/hier ma vie était remplie de pluie et que bon, ça me fait frisotter !

C’est ainsi que j’ai à nouveau passé commande sur original music shirt, où ma fixette s’épanouit chaque jour un peu plus – mais un peu moins que demain. Et comme ils sont plutôt agréables chez OMS, ils m’ont dit de te dire que tu m’aimais encore ? Et aussi, que vous avez une réduction de -25% sur tout leur e-shop avec le code VIOLETTE.
Un truc pareil ça mérite bien qu’on leur dise thank you for the smile upon their face/merci pour le sourire sur leur visage (et surtout pour la réduc)(je suis bilingue, je t’ai dit ?).

48

Le Jean-Jacques Goldman (19)

✔ Youpi, c’est Jean-Jacques. Oui bon, ne commencez pas à faire l’enfant et débutons tout de suite sur les chapeaux de roue avec la chaussure de mon adolescence : la Sebago. Oui, celle-là même que portait Jean-Pierre (le pauvre), mon premier amour des vacances de Pâques à La Baule.

Au printemps 2013, le mocassin Sebago, créé en 1946, revient en force. Intemporel, mixte, décontracté et élégant, il vous assurera la dégaine preppy sans efforts. Et puis 120€ pour du cousu main, j’ai presque envie de crier : REP A SA Isabel Marant avec tes pauvres baskets !

42

Coin coin

Bonjour, c’est Violette. L’autre jour je vous montrais ce manteau de pupute cool, négligemment adossé à une chaise. J’ai réalisé que la nature morte ne montrait pas tout le potentiel de cette pelisse, alors voilà.
Bien sûr l’imprimé fort, combiné à la fourrure, c’est pas une sinécure à porter mais comme je dis toujours la mode appartient à ceux qui se lèvent tôt pour y réfléchir.

Alors comme nous le démontre Caro dans cet article, tout le monde ressemble à un buffet quand il porte la fourrure – ça bouboulise la silhouette, c’est comme ça – mais quand en plus de tout cette fourrure est imprimée léopard, le buffet devient-il ordinaire et inélégant ? Il n’y a qu’un pas ; essayons de ne pas trop avancer vers les sentiers de la vulgarité…

46

Acne Pistol Boots à moitié prix

Yo les amies. Je dis ça (je dis rien), mais il y a des Pistol Boots de chez Acne à moitié prix sur Mywardrobe (coloris Chestnut) dans toutes les pointures. C’est à dire 200€ au lieu de 400€. Le compte est bon et joyeux samedi !

Ah et j’oubliais ! Puisqu’un bonheur n’arrive jamais seul, avec le code myX30, c’est -30% supplémentaires ! Je vous laisse faire le calcul.

39

Pourquoi choisir la cigarette électronique à fumée épaisse ?

Me revoilà.
Je ne suis pas de ceux qui vendent la peau de l’ours avant de l’avoir fumé derrière les cyprès, non, je suis même d’un naturel plutôt sombre et pessimiste (« Laisse tomber ça marchera jamais », c’est moi ça). Je suis tout l’inverse de la fille qui te raconte qu’elle va devenir chroniqueuse télé alors qu’on ne l’a même pas encore appelée pour passer le casting. Le positivisme ? Le quoi ?

Voilà pourquoi j’ai un peu hésité avant d’écrire ce billet – j’ai peur qu’il me porte la poisse, car je ne passe jamais sous une échelle – mais bon let’s go, comme ils disent aux states.

Décider d’arrêter de fumer

– Aimer fumer

Vous dire que j’ai essayé d’arrêter de fumer maintes et maintes fois serait vous mentir, je n’ai jamais essayé. Je n’ai pas envie d’arrêter, c’est trop bon. Même si on est d’accord que c’est très vilain (c’est quand même trop bon).
Depuis deux ans, j’ai reçu beaucoup de mails me donnant un comparatif cigarette électronique haut de gamme et me proposant de tester gratuitement la cigarette électronique et j’ai systématiquement refusé ces offres.

« Mais pourquoi ?? », on m’a répondu à chaque fois, « Vous fumez pourtant, j’ai vérifié sur votre blog (…) »

82

Pas de chocolat !

Salut, c’est Violette. Ca recaille, alors j’ai pensé que c’était plutôt ingénieux de ma part de ne pas vous laisser en guenilles dehors, dans le froid cinglant de l’hiver – vive le vent.
Je devais vous montrer un pull qui brille à tout prix, enfin je vous l’avais promis y’a environ deux mois, et puis tu sais ce que c’est, le temps file encore plus vite que le bonheur de peur qu’il ne se sauve (jurisprudence Birkin)(pas la sac).

Comme vous pouvez le constater, je suis d’humeur lyrique aujourd’hui, mais c’est parce que je me sens désormais grande et responsable : le centre de loisirs est en grève et je fume des cigarettes électroniques. Concernant ce dernier point, je reviens vite – plus vite encore que le bonheur de peur qu’il ne se sauve – vous faire un compte-rendu de mon expérience.

20