avril, 2009

Oh ben dis donc.
Ca va pas fort, moi.

C’est que vendredi, j’ai eu une journée éprouvante : 4 heures de Corail Téoz, 1 heure de taxi et surtout 2 heures avec ma mère. Bizarrement, cette dernière n’est pas la cause de tous mes maux.

Puisque oui, avouons-le, je me meurs.
Je lègue mon flux RSS à Steevy Boulay.

J’ai de la sinusite, quoi. Attrapée lors d’une correspondance en pays étranger, j’ai nommé la ville fantôme de province, où le quai est particulièrement venteux. Et où le Duty Free semble être un concept complètement inconnu. Il faut dire qu’on est encore en zone occupée, quelque part…

44

Le Jean-Jacques Goldman (7)

Tant qu’on y est dans la transgression de la régularité des rubriques ici, y’a qu’à coller un JJG une fois par trimestre ? Okay, on risque pas de s’étrangler avec un métronome, sur SBEP, mais tout de même. C’est pas sérieux.

Enfin, bon, revoilà le Jean-Jacques Goldman ; il passe la main dans ses cheveux (il en a plus beaucoup, le pauvre), un amas de pelloches tombe sur ses camarguaises en poulain brossé. Il est tard. Tes yeux se ferment. Tu as vachement sommeil.

File ton porte-monnaie, maintenant…

33

Pfff, faites des mômes…

☞ J’aime beaucoup raconter des blagues juives. Pourtant, mes grand-parents sont morts dans les camps. CQFD.

67