décembre, 2008

Les oies rient…

Ah bah putain, les copains !
C’est que c’est pas encore fini pour moi les orgies !

Non contente d’avoir explosé mon bouton de jean neige, je m’en vais dans mon Über On, continuer les joies du gavage.

Donc, tout ça pour dire que je t’avais presque oublié et que quand même, cette fois, je t’aime plus qu’hier.
Pour demain, par contre, c’est pas gagné.

Avant de revenir ici voir si j’y suis toujours et que je vous raconte des trucs passionnants sur ma mère, je vais me faire une tartine de foie gras. Je tente un record, c’est pour ça.

Y’a eu plein de poneys chez moi pour la Noël. Des faux, hein, pas des qui faut leur curer les sabots. Vous êtes d’un con, parfois…

16

Lulu Castagnette recherche sa vidéo virale

LuluCastagnette, la marque où y’a toujours un nounours qui vous colle un peu au cul (mais on dit rien, car c’est mignon un nounours, tu sais) veut renforcer son positionnement auprès des jeunes femmes entre 15 et 25 ans.
C’est vous, c’est moi.
Enfin c’est moi, comme tu y vas de me rajeunir de deux ans, toi !

Bon, donc, déjà Lulu c’est une gamme de plein de trucs. Moi je croyais qu’ils faisaient que des fringues, mais je suis allée visiter leur site, avant d’écrire ce billet, et que nenni ! J’étais grave dans l’erreur. Sorry Lulu, donc.

Ah oui, c’est tout ça !
Et oui, y’a des gens qui travaillent plus que d’autres.
Après faut pas s’étonner de leur succès.
Ni être jaloux, c’est pas très beau.

Alors, en fait, l’information qu’il faut retenir, c’est que LuluCastagnette organise un concours, jusqu’au 5 février prochain, visant à créer sa prochaine vidéo virale.
C’est à dire que tu peux participer, envoyer ta vidéo et le gagnant a 7000 € dans la poche, si sa vidéo est choisie comme campagne de publicité sur tout l’Internet mondial.
Ah oui, ça c’est sûr que c’est mieux payé qu’un billet sponsorisé. Enfin, nous ne sommes pas ici pour causer d’argent. C’est d’un vulgaire, mon pauvre…

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter tous mes voeux pour cette naissance multiple. Les nuits vont être difficiles, certes, mais quelle joie de découvrir au matin, ces trois visages mutins. Non ?
Vous venez de lire un billet sponsorisé et une phrase de poésie qu’Éluard aurait beaucoup aimée s’il avait eu le temps de lire ce blog.
Après, on peut pas forcer les gens non plus.

4

Le Jean-Jacques Goldman (5)

Je me dépêche, j’ai une famille de rennes qui me court après moi-même
pour que je leur file du Nespresso Roma Intenso.
J’ai pas trop envie ; j’en ai presque plus.
Bonjour les pique-assiettes, eux !

C’est donc un Jean-Jacques assez riche aujourd’hui puisqu’il sera question de qu’on a enfin retrouvé Brian, de qui est le père de l’enfant de Rachida Dati, de maîtresse jalouse, de bottes en lainage, de vidéo dédicacée, de Britney Spears nue, de panier garni, de détartrage des toilettes et enfin de que je vais vomir les marrons !

Pour un voyage en France, tapez 4.

39