octobre, 2008

pas du peep show, du vécu

Oui ?

Ah, je croyais.

Parce qu’il n’y a pas que Miettes ou le Gaja dans la vie, j’ai retrouvé une jupe complètement improbable. J’ai nommé la jupe en cuir.
Cette petite pute trônait au milieu des joggings inusités pour cause de poil dans les mollets. J’entends c’est pas que je suis outrageusement velue des pattes, mais je vois pas pourquoi on incrimine toujours la main, quand on flemmardise.
Sus à cette ségrétation. Réhabilitons le mollet rond !

64

Loana et les trésors sous-marins

Bon, on en était où, toi ?

Si je me souviens bien, ici, ça ralait sec comme un bon français moyen que tous les fournisseurs d’accès de l’Internet c’était rien que des incapables décentralisés en Afrique du Nord ?

Foi, il faut savoir garder, mes oyes !
Mon FAI est un saint homme.
Je suis Bernadette Soubirous.

Ma cuisine est peut être toute cassée, mais l’essentiel est là puisque I’m Free (to do what I want) et que surtout, j’ai retrouvé mon « Miette » :

45

niaiseries

Faisons dans la guimauve.
Dans la guimauve, faisons.

Préparez-vous au choc thermique.
Tout le monde fout son casque !

Je ne pouvais pas laisser ce blog, pendant une période indéterminée, avec une teubé et un méchant en tête de gondole. C’est ainsi qu’aujourd’hui, je ne suis pas là, mais que néanmoins, je suis là quand même.
Je suis David Copperfield (sans Claudia Schiffer). Je suis Garcimore (sans Denise Fabre). Je suis Houdini (sans les menottes). Bon, je suis, quoi. Je sais bien que j’ai oublié Majax !

Donc, je déménage. Je sais que vous en avez ras le cul que je vous cause cartons et que ça se demande si j’habite un château puisque j’y suis depuis 3 semaines dans ces histoires poussiéreuses.
Je vous réponds que nenni, c’est juste que j’ai beaucoup de chaussures !

Il ne faut quand même pas sortir de l’efap pour l’assimiler. Je dis l’efap, mais j’aurais tout aussi bien pu dire Pigier, on est pas sectaire, c’est juste que comme j’ai fait Saint-Cyr, je voulais pas passer pour une prétentieuse.

Passons.

106