Zéro de conduite

    

Rose

Cette petite personne va entrer en 6ème la semaine prochaine. Je vous le dis comme je le pense, ça m’angoisse un peu.

Je ne vous parle même pas de la tonne de livres à recouvrir – je connais ma dextérité légendaire, en 32 heures et 6 soirées dédiées je vais te boucler tout ça -, ni des fournitures scolaires, achetées religieusement, au crayon HB près, il y a déjà une dizaine de jours (je penche dangereusement du côté de Bree Van de Kamp, adieu le #punk), ni du fait que ma progéniture n’est pas tout à fait du genre scolaire – à 7 ans déjà, elle avait tout compris de la notion de minimum syndical.

Je ne vous parle même pas de son entrée dans un collège où elle ne connaîtra personne – vive la carte scolaire (connards). Elle-même m’a rassurée sur ce point, d’un air excédé, en me disant qu’elle avait une technique infaillible pour se faire des copines en une journée. Je n’ai pas osé m’attarder sur les subtilités de ce stratagème ; j’ai quand même bien peur qu’elle achète leur amitié à coups de chaussures achetées gratuitement chez Sarenza par sa mère, ce soleil des Internets (moi). Je serai sévère, je suis contre le vol, même dans la sphère familiale. Et le fait que je pioche allègrement dans sa tirelire quand il me manque 1,80€ pour faire l’appoint au tabac n’a strictement rien à voir. C’est un prêt. Non remboursable.

Je ne vous parle même pas de mon appréhension à l’idée qu’elle parte et revienne seule du collège. De toute façon, maintenant on est en sécurité avec les téléphones portables. Elle a juste perdu son premier Galaxy sur la plage cet été, 10 jours seulement après son acquisition. J’ai dit que puisque c’était comme ça, elle aurait un téléphone à 10 balles en remplacement. Elle a demandé, inquiète : Quand même pas un Nokia comme celui que tu avais au siècle dernier (???)(insolente). Elle a pleuré en demandant comment elle allait faire sans Internet. J’ai dit que si, un jour, un prof était absent, elle n’allait quand même pas me prévenir en postant un #ootd sur instagram, si ?

En revanche, je pourrais vous parler longuement de mon année de 6ème, à moi. Douloureuse – ma mère avait eu la bonne idée de m’offrir une coupe courte pour la rentrée (des cheveux courts ET frisés, vous comprenez l’hérésie) -, assortie d’un kilt et d’un chemisier blanc flambant neuf. Je ressemblais à Laura Ingalls en moche et la prof d’Arts plastiques m’avait prise en grippe parce qu’il manquait toujours, dans ma trousse, un de ces fucking crayons 2B, HB, gras, pas gras, indispensables, selon elle, à toute expression artistique. Mais je vous rassure, en 5ème j’ai eu un jean neige, et la vie scolaire m’a enfin souri.

Donc, la semaine prochaine cette petite personne va entrer en 6ème. Sans kilt, mais assurément avec son tee préféré du moment, le Fresh Lemonade. Ça m’angoisse un peu, même si elle a, c’est indéniable, plus de Marie que de Laura Ingalls. Sans la cécité bien sûr (ne soyez pas sottes).

Catégories CYCLAMEN'S SHOW

53 commentaires

  1. ODLE dit :

    Et ben même quand c’est le second qui entre en 6eme, on flippe quand même. Ils sont minuscules. Le mien est aussi adroit que moi et angoisse à l’idée de renverser son plateau à la cantine. Il le fera de toute façon. Mais étonnamment je flippe aussi pour l’autre qui passe en 3ème, qui a la voix qui mue et qui offre des cadeaux à sa chérie. L’animal s’envole. Aïe.

  2. Excellent article, tu me fais toujours rire <3 quel humour ! Gros bisous

  3. Bean dit :

    « #absenteach Yo Mamounette, je file boire un d’mi avant les maths ! #ouquisonttousmeseurosquatrevingt ? »

  4. Tout pareil avec Mélusine (à la virgule près sauf qu’on a retrouvé l’iphone, perdu chez sa copine). Nouvelle région, entrée en 6è donc nouveau collège et manifestement les mêmes connards qu’à Paris pour la carte scolaire (c’est centralisé ?)

  5. Sonia dit :

    Carte scolaire même au collège ??!!!

  6. eamimi dit :

    <3 <3 <3 elle est si choupie <3
    moi je ne me souviens pas de grand chose de mon année de sixième :(

  7. carlotta dit :

    Tout va bien se passer, parole de prof tit de 6ème!

  8. Amélie dit :

    Super article ! Et l’angoisse que tous les garçons lui tournent autour vu comme elle est jolie, on en parle ?!

    • violette dit :

      Disons que si ce sont des garçons de son âge, je n’ai pas vraiment d’angoisses, « that’s life », comme ils disent aux Amériques.
      Cet été j’ai surpris le regard d’hommes beaucoup plus âgés sur elle, et ça m’a mise dans une colère folle, j’ai trouvé ça franchement dégueulasse.

    • wilfing machine dit :

      Ça ne m’étonne malheureusement pas… Quand j’étais en 6e, ça nous faisait rire, mes copines et moi (pauvres innocentes), de voir que je plaisais visiblement pas mal aux “vieux” (comprendre l’âge de nos grands-parents à l’époque, oui, oui). Sachant que j’étais un vrai format de poche, je peux te dire que c’était pas le côté femme-enfant qui les attirait… Bref. Heureusement que j’ai pas d’enfant, l’angoisse me tuerait.

    • Nanou dit :

      cet été ma fille est allée récupérer son copain à la gare de Biarritz. On a attendu dans la voiture. Entre la portière et l’entrée de la gare, un type, la cinquantaine, clope au bec, assis sur un banc, la déshabille littéralement des yeux. De haut en bas et vice versa. Après une seconde d’hésitation il écrase sa clope et la suit à l’intérieur. Mon sang n’a fait qu’un tour, j’ai bondi hors de la Laguna (eh ouais) et ai foncé dans la gare. Il la branchait pour « avoir du feu ». Connard de pervers. Ca craint vraiment de devoir se méfier de TOUS les mecs maintenant…

  9. Co dit :

    Et mon grand de pas encore 16 ans qui a réussi à se prendre sa première gamelle à scooter le jour où on a rapporté l’engin (pas neuf, heureusement…) du garage, on en parle ? Parfait pour expérimenter le « lâcher prise »…! (enfin pas trop quand même, hein…)
    Quand à l’entrée en 6e, tu as encore un tout petit peu de temps (ou pas…) avant les portes qui claquent, les yeux au ciel et les heures passées avec les copines sur facetime à peine la porte du collège passée.

  10. ema dit :

    Putain, elle va devoir remplir Profession des parents et là…

    • violette dit :

      « Soleil des Internets », je ne vois pas où est le problème ??!

    • frederique-etc dit :

      En primaire, mon fils a eu la bonne idée de mettre « desperate housewive » … humour quand tu nous tiens ….

  11. Eponine dit :

    Chère Violette, merci d’éviter les références à Marie Ingalls à l’avenir dans tes articles, cela fait remonter des traumatismes liés à ma propre enfance (je pensais devenir aveugle si je lisais trop dans mon lit le soir à la lueur de ma lampe de poche).

    Merci

    • violette dit :

      Si ça se trouve il va nous arriver la même chose qu’elle à force d’être collées à nos Iphones…

  12. Katia dit :

    quelle jolie petite nénette, dis donc :)

    (Oh, je viens d’employer un mot que je n’aime pas spécialement par ailleurs, qu’est-ce qui me prend ?)

  13. Lorelei dit :

    j’ai adoré ton article, tellement bien écrit, comme tu réussis à parler de manière drôle et légère de tes angoisses légitimes….
    bisous

  14. Vanessa dit :

    Toujours assidue à ton blog et à tes billets réguliers mais je n’ose plus venir commenter (de peur d’être bien en dessous de tes lectrices et de n’avoir rien de bien intéressant à dire…).
    Mais là je dois dire que ton billet est super bien écrit !
    Bonne rentrée à ta jolie et ne stresse pas trop, tout se passera bien ! Elle a l’air bien débrouillarde ;-)
    Notre rentrée en 6ème est déjà tellement loin pour nous toutes !…

    • violette dit :

      Bah Vanessa ça ne va pas du tout cette affaire !!! Il faut oser voyons, sinon je vais me fâcher TOUT ROUGE ! (merci, en tous cas)

  15. Luna dit :

    Très joli billet, toujours en humour et émotion, j’aime …et ta fille est belle ! Déjà une petite jeune fille, aaaah cela passe trop vite.
    Bref.
    Rien à voir avec ton billet du jour mais impossible de laisser un commentaire l’autre jour : pour tes cheveux, je te conseille également Pauline du 58 rue des Tournelles, qui est une vraie experte intelligente et sympa.
    Désolée pour le désordre que je mets sur ton blog.
    Et vous êtes Caro et toi mes blogueuses et soleils de l’internet préférés. Rien que ça ( y ‘ a quelque chose à gagner ,non ?) (non).
    Des bises

  16. Anne dit :

    Ah si, le Nokia, l’incassable, c’est celui qu’on proposé des amis à leur fils qui les tannait pour avoir son portable. Apeuré, il a préféré renoncer.
    Je garde le mien pour dans 10 ans!!

  17. Axelle Fox dit :

    Comme je te comprends, ma grande rentre aussi en 6ème dans quelques jours, elle est assez angoissée c’est un nouveau collège où elle ne connaîtra personne quant à moi (qui suis prof) j’ai toujours dit que je ferai une grosse déprime à l’entrée en 6ème. La mienne a déjà prévu sa tenue, sa coiffure et m’en veut légèrement car elle a rdv chez la coiffeuse après la rentrée (mère indigne !)…
    Sinon, elle est belle ta poulette…

  18. Lelou dit :

    Mais c’est fou ces passages de « grands » comme ils sont durs à vivre pour nous! Ma fille dormira dans sa chambre demain soir, elle a 4 mois et demi… Sans moi quoi! Te concernant on sait toutes que tu as compté les poteaux sur son trajet pour te cacher derrière ses pas!! Et Rose le sait aussi sûrement ;-)

  19. Toujours aussi drôle, j’adore !
    Et bonne rentrée à elle :-)

  20. stefrometz dit :

    Il me reste une année avant le grand saut en 6ème et j’angoisse déjà à l’idée de toutes les « dernières fois » qui vont rythmer cette année scolaire, à commencer par la rentrée en CM2… Derniers trajets à pied, dernières récrés « épiées » depuis ma fenêtre (joie des petites écoles de village!) et puis ce sera la dernière fête de l’école et le tout dernier jour…
    Je ne suis pourtant pas de nature nostalgique mais les grands pas de mon petit bonhomme me rendent toujours toute chose… Haut les coeurs les mamans, bon courage à toutes et à toi Violette, pardon Soleil Des Internets je voulais dire :-)

  21. Melisse dit :

    M. Compte-Joint garde TOUT les vieux tél …on doit avoir un 3310..
    Mais inconsidérément, j’ai jeté mon « Ola » de 1995 et j’en pleure…

  22. Pfff, même gros souci ici, ma grande entre en 6° la semaine prochaine…et les portables sont interdits, donc elle va faire le trajet en bus et à pied sans filet (gloups).Courage, ô soleil des internets, qui a encore illuminé ma soirée!

  23. Stéphanie dit :

    Ooooh réfléchis bien avant de lui acheter un portable à 10 € !
    L’année dernière mon fils adoré a perdu son Iphone dans le mois qui a suivi l’achat. Qu’à cela ne tienne, m’étais-je dit, je lui prends un portable à trois francs six sous (oui, j’ai 80 ans) en attendant l’heure d’en racheter un beau. Eh bien, mon fils a fait de la résistance passive : utilisation minimale (pour joindre ses copains et pas moi, sauf extrêêême urgence), 1 fois sur 2 portable oublié à la maison ou déchargé, non-réponse à mes SMS car trop long d’en écrire avec ce foutu appareil… Bref, j’ai eu toutes les peines du monde à joindre mon fils sur son portable pendant un an ! (car j’ai tenu bon un an)
    Point positif de l’histoire : il tient à son nouvel Iphone comme à la prunelle de ses yeux !

  24. Nanou dit :

    Je me fais pas trop de soucis pour son intégration vu sa beauté éblouissante. C’est injuste je sais, mais la vie est souvent plus facile pour les beaux/belles, non? Enfin elle est vraiment superbe. Bon, ma grande a fini le LYCEE. Elle passe le permis, a un chéri depuis plus d’un an et va débuter une prépa. C’est dur pour moi les gars, à seulement 27 ans. Ma « petite » entre en 3eme. Ah! Et en plus, j’AI un Nokia préhistorique. Oh well…

  25. Automne dit :

    Han, moi aussi j’étais Laura Ingalls à mon entrée en 6eme. Ma mère (les mères dans les 80’s elles z’étaient nawak question fringues) m’avait acheté une robe grise à gros carreaux, parfaite pour aller « alimenter les poules » comme dirait Loulou (mon mec fantasme sur les fermières, so what ?). Je me suis fait direct charriée par trois connasses de grandes (sic) de 3eme. Ça te forge un caractère (ou pas). Bonne rentrée à la petite fleur :)

  26. lorens dit :

    Ah quelle émotion l’entrée en 6 ième ? Le plus dur c’est la sortie, quand ton enfant réclame que tu te tiennes au moins à 200 mètres , c’est bien loin la maternelle ….Bonne rentrée !

  27. EmiMarSoRa dit :

    Le jour de ma rentrée de 6eme, je me rappelle d’avoir retrouver des noisettes que j’avais ramassée chez mon grand-père et de les avoir partagées avec une copine en attendant de savoir par quel grand méchant loup on allait être mangées…
    Ça nous a détendues, nous qui venions d’une toute petite école de campagne (qui rassemblait 2 villages pour faire 2 classes CE1-CE2 et CM1–CM2) dont la moitié alllait dans un autre collège : putain de carte scolaire déjà !!!
    Enfin bref, tout c’est bien passé…. C’était pas non plus la grosse grosse ville, c’était juste La Roche-Posay…
    En tout cas, elle est bien (trop) jolie et si elle a du sable dans les poches, ça ira…

  28. Chris dit :

    Si la rentrée en 6ième de mes enfants ne m’a pas franchement angoissée, le papa par contre…surtout pour sa fifille : « comment ça le bus toute seule (une 1/2 heure de trajet) ? Non son frère l’accompagnera ». La pauvrette a passé le 1er trimestre à calquer ses horaires d’entrée et sortie sur ceux de son frère (jumeau en 6ième aussi mais autre classe). Il a fallu batailler sévère pour qu’elle puisse enfin faire les trajets seuls.
    Dois-je parler de la mienne de rentrée en 6ième ? Habitant un peu loin de tout ça a été direct en internat alors que je ne connaissais même pas la demi-pension ! Le choc d’autant que les grandes connes de 3ième faisaient leur loi (je te dis pas la galère quand tu es fille de gendarme, que c’est connu parce que toutes les internes viennent du même coin).

  29. Rassure-toi, avec les années, ça ne fait que s’aggraver … mais dans le fond, y a que les parents qui s’inquiètent, non ?

  30. Melle Blanche dit :

    Qu’est-ce que j’ai ri avec ton prof à cheval sur les H et le B des crayons.

  31. Athéna dit :

    j’ai eu un kilt et une jupe bleu marine pour ma sixième, et pas de jean les années suivantes à mon grand désarroi; dire que ça fait 30 ans que je n’en mets plus (du bleu marine et des kilts non plus).
    ta fille est de + en + jolie

  32. La coupe court court court… ma mère a eu la même idée la veille de ma rentrée en 6ème… QUELLE MISERE !

  33. Stéphanie dit :

    Toutes mes sincères condoléances pour ta mamie, Violette…

  34. Lanoetherienne dit :

    Merci à la carte scolaire qui essaie (tant bien que mal) de mélanger un peu les populations.

  35. Lou et Swann dit :

    Je suis sûre que la petite, qui est très jolie au demeurant, saura très bien s’en sortir !

    Christine

  36. working mum dit :

    Ha j’adore ton article!! Même si sur le fond, je serais sans doute comme toi vu que voir ma fille en seconde année de maternelle m’inquiète déjà ^^

  37. HeLN dit :

    salut Violette !
    Je réagis un peu tard ici, mais peut être liras-tu quand même mon billet (j’ai JAMAIS de bouton, hum hum, alors ton billet plus récent m’inspire moins ;-) !)
    Concernant la rentrée en 6ème, ma grande est passée par là l’année dernière; je dirais qu’une fois testé le degré de liberté supplémentaire (notamment avec ce fucking téléphone portable qui a été le centre de quasi toutes nos engueulades because le nombre de sms envoyé ; bon, et aussi sa non moins fucking nouvelle meilleure copine qui est loin de ressembler à Laura ou Marie, ce serait plutôt Nelly mais en mythomane- dernière-de-la-classe), elle est redevenue douce et gentille, en plus grande.
    Concernant la couverture des livres : les librairies sont maintenant équipées de couvreuses, et pour 1,5 euros par bouquin, ils font le job nickel !
    Bon courage pour la rentrée!
    Bises

  38. testinaute dit :

    Bonjour, je tombe sur ce billet aujourd’hui à la presque veille des vacances de la Toussaint. J’espère qu’entre-temps la rentrée s’est bien passée finalement et que les copines ont afflué! Quand je vois dans quel état m’a mise la rentrée en CP de ma grande, je n’ose même pas imaginé ce que ce sera en 6ème!! Tiens j’ai pris un cheveu blanc rien que d’y penser! Belle journée

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.