Twitter au féminin. Singulier.

    

Les copains, je ne sais pas du tout quel est le pourcentage de vous autres qui utilise twitter, donc je fais un rapide résumé explicatif pour les non initiés. Si tu connais, tu peux sauter des lignes.

Bref, twitter c’est le machin avec un oiseau bleu qui est super trendy en ce moment. C’est là que TOUT se passe i.e. que si tu n’y es pas, tu es de la louse. Ca, c’est ce que racontent les gens de la télé qui disent, par exemple, que sans twitter y’aurait jamais eu la révolution dans les pays en manque de démocratie.
Peut-être que c’est vrai, d’un sens, et qu’en voyant le volatile s’envoler dans le ciel technophile, les gens ont eu envie de faire comme l’oiseau. Car jamais rien ne l’arrête. Enfin, je ne suis pas psychanalyste.

En gros, Facebook c’est pour les beaufs, twitter c’est pour les gens qui en sont. Qui en sont de quoi, me demanderez-vous très justement ? Et bien vous allez voir ce que vous ratez en boycottant l’oiseau bleu. Je me suis concentrée sur les tweets à consonance féminine, mais croyez bien que le level est assez approchant en ce qui concerne le sexe fort. Mon recensement n’est évidemment pas exhaustif, les gens normaux n’ayant rien d’exceptionnel… On y va ? (fais pas ton timide)

La premier degré : « Mon amoureux et moi on va manger une raclette, yummy ! » ou bien « Marcher dans une flaque d’eau avec mes chaussures neuves #Check » ou encore « Week-endddddddd ! »
Analyse : Elle, c’est la pire. Vous êtes dans l’impasse car vous ne pouvez plus la défollower (trop de temps a passé) de peur de la vexer. Elle est pas bien méchante dans le fond (mais qu’est-ce qu’elle est con).

La qui n’a pas d’amis : « Si tu veux je vais t’acheter ce tee-shirt quasi sold-out disponible à 1h40 de RER, ça ne me dérange pas du tout ! »
Analyse : Ca fait un peu pitié, mais si ça peut rendre service un jour on garde dans ses contacts.

La putassière : « Ravie d’avoir rencontré @presse-agrumes et @Korbeille et aussi @bièrebière à la FlashGordon2.0#leweb300 ce soir ! Vous êtes top ! »
Analyse : Bûcheuse, elle a potassé son petit précis de l’influence. Bossant souvent dans le web 2.0, elle souhaite devenir calife à la place du calife. Ca avait mal tourné cette histoire, non ?

La qui fait toutes les opés de bloguerie : « Merci Charal pour cette soirée biftecks trop magique ! » ou « Je vous twitpic les 12 protège-slips customisables offerts à la teuf Nana ? »
Analyse : Celle-là vous permet de vous tenir au courant de toutes les nouveautés disponibles dans vos supermarchés sans avoir à vous farcir les assommants dossiers de presse. C’est un peu l’équivalent 2.0 de celle qui vous filait ses fiches de révision à la fac. L’altruisme n’est pas si courant sur les réseaux sociaux : allumons des cierges à sa gloire.

La qui ne parle jamais : « http://bit.ly/bonjourlepeuple »
Analyse : Star.

La qui bosse en agence et qui veut qu’on fasse ses recos à sa place : « Dites les gars, vous connaissez pas 8 blogs photo sri-lankais ? Please RT »
Analyse : Partisane du moindre effort, l’auteure (moi, quoi) ne peut qu’applaudir cette forme d’esclavage moderne à peine déguisé. Chapeau bas, donc.

La qui s’exprime en messages sibyllins : « Je voudrais pas dire, mais y’en a une qui a copié sur mon template ! » ou « Je suis vraiment trop déçue. Enfin je me comprends. » ou encore « Des claques se perdent. Je dis ça, je dis rien« .
Analyse : En essayant d’introduire du mystère sur le réseau social, la qui s’exprime en messages sibyllins n’a pas compris que dans tout roman policier bien construit, une révélation finale du meurtrier est toujours la bienvenue.
Ce qui empêche toute conclusion à ses mises en bouche ? La lâcheté peut-être ?

La moqueuse : « Lol, le nouveau look de Charlène Moderie ! » ou « Ah ah n’importe quoi nawak la pose de la fleur de cerisier… »
Analyse : Des fois, c’est marrant. Tout le temps, c’est lassant. Clouer au pilori la blogueuse mode, c’est tellement 2010 !

La LOL : « Je mange une blanquette » ou « Je suis de mauvais poil, vais-je à l’esthéticienne ? » ou encore « Bonne année, embrassez-vous sous le Guy Lux !« .
Analyse : La LOL s’est embourbée dans une spirale de loleries qui fait que le moindre faux-pas pourrait être fatal à sa e-réputation. Auto-proclamée clown de l’Internet mondial, elle a parfois du mal à renouveler son stock de lols. Néanmoins, n’oublions jamais que la LOL est aussi un être humain, avec son lot d’emmerdes, et que quand les huissiers déboulent elle n’a pas forcément le coeur à la drôlerie.
Précision : Attention à ne pas confondre la LOL avec la premier degré ! « Je mange une blanquette » c’est drôle (si, si) alors que « Je cuisine une blanquette pour mon amoureux« , c’est pas drôle (non, non).

La politique : « Sarkozy est méchant » ou « Carla Bruni plus trop à gauche ? Ah ah ah je me gausse ! »
Analyse : La politique nous rappelle chaque jour que la vie n’est pas faite que de sacs Alexander Wang et de fond de teint Shiseido. On la suit donc pour se donner une allure citoyenne, mais on ne lit jamais ses écrits engagés (on comprend rien). Pour nous, MAM ça veut dire Musée d’Art Moderne. Point.

La qui cherche la merde : « @maxbite, t’es rien qu’un puceau ! » ou « Tiens, je ne savais pas que @bidule était juif » ou « Trop mort de rire l’agence qui me propose 20€ pour un billet sponsorisé, alors qu’elle en file 30 à @statsdemerde ! »
Analyse : C’est souvent celle qui attire le plus de followers, on aime beaucoup la polémique de caniveau sur l’oiseau bleu. Intelligente, la qui cherche la merde a su capitaliser sur le trash comme personne. Respect.

☞ Ca fait envie tout ça.

Catégories GEEKERIES

100 commentaires

  1. Hélène dit :

    « On la suit donc pour se donner une allure citoyenne, mais on ne lit jamais ses écrits engagés (on comprend rien) » : très bien vu ;-))

  2. Paulinette dit :

    Et alors, tu nous balance pas le lien de ton twitter qu’on puisse te catégoriser, nous aussi?
    Ça pourrait être un jeu. Genre « devine où je me cache parmi ces pépites « . Et tu proposes à gagner un Darel. Sinon, c’est pas drôle et personne jouera.

    PS : la blanquette, c’est dégeu. (Non, j’en ai jamais mangé ET ALORS?)

    PS1 : tu serais pas la qui LOL? Genre ton tweet d’il y a un milliard d’année sur « j’ai bouffé un oeuf mayo » ou un truc du genre qui m’avait marquée. (tout aussi dégeu que la blanquette. Et OUI, j’en ai mangé de l’oeuf mayo. A la cantine. En 6ème. Souvenir vintage…)

  3. eamimi dit :

    Ahah j’ai reconnu plein de gens ! Moi y compris :)

  4. Anne dit :

    t’as oublié ceux qui donnent l’heure. Genre il est 18h02. Ca me fascine :)

  5. Camille dit :

    Mince, j’arrive pas à me mettre dans UNE SEULE catégorie. (en revanche je sais que je cuisine jamais de blanquette.)

  6. whatdialike dit :

    j’use de twitter mais je ne crois pas me reconnaitre dans ces cas :)
    mais c’est très réussi, et j’en ai reconnu pas mal là dedans ;)

  7. Anne dit :

    Pareil Camille, sauf la blanquette :)

  8. actual closet dit :

    Ah je me reconnais quand même dans certains points! En tout cas malgré le 2nd degré de l’article tu n’es pas très loin de la vérité :)

  9. casa dit :

    Franchement, j’ai pas l’impression de manquer grand chose à ne pas jouer à l’oiseau bleu… ;) J’espère que tu agrégates tout ca, sinon c’est sacrément mangeur de temps, non?

  10. violette dit :

    actual closet : Quel second degré ?

  11. Pitch dit :

    Je ne me suis pas retrouvé dans tes exemples, je ne travaille pas dans le web 2.0, je ne lol pas a tout va, j’irai pas acheter un tee shirt a 1h40 de chez moi, je suis mauvaise en blagues.
    La politique j’y pige que dale.
    Bon parfois je suis un peu la moqueuses quand on s’amuse a commenter des émissions de télé.

  12. Emelie dit :

    Ahhh j’adore! Pour la star c’est carrément vrai =)

    Bisous!
    http://vintagetouchblog.wordpress.com

  13. Till the Cat dit :

    Belle analyse :) Tu fais quand celle du « sexe fort » ? (avec du brian_affluent dedans) ?

  14. Mélanie dit :

    Petit pouce levé.

  15. pim59139 dit :

    ceci est une excellente analyse de ce que peut être twitter

  16. Et moi je suis celle qui arrive ici via Twitter !

  17. stephanie dit :

    Je me suis dans presque toute ( enfin 4, j’ai reussi l’exam ?) Sortez-moi de la. Ca te derange si j’ouvre un compte @statdemerde : cela me plait bien ou tu m’intentes un proces en reconnaissance de paternite ?
    Non ? ! Tu connais @pressecitron ?

  18. Zut, j’ai reconnu plein de monde et réussi à faire plein de classements, mais je n’arrive pas non plus à me mettre dans une seule catégorie… Je crois que je vais m’auto-classer dans la catégorie esclavagiste moderne, tiens, ça me va bien ! Et d’ailleurs, tu connaîtrais pas 8 blogs province-CSP++famille-sport …? ;-)

  19. Griottes dit :

    Excellent ! Tout pareil qu’eamimi ! J’en ai reconnu plein, y compris moi :)
    Et je plussoie Papilles; ceux qui donnent l’heure me fascine aussi !
    Bon allez je retourne me préparer a mon live tweet de Top chef demain !! ;)

  20. Céline D. dit :

    J’ai 25 ans et je comprends rien. Je suis déjà has-been…
    Cela dit j’ai quand même rigolé telle une imbécile heureuse en lisant ce post. Ça me fait un peu penser à un bouquin, le « Dictionnaire du Look ». J’adore.
    Et merci tout de même, je saurai que ce n’est pas la peine de réactiver mon compte Facebook un jour, si je ne veux pas carrément sauter dans la case « Ancêtres ».

  21. c’est ça !!! c’set exactement ça !!

    et… je meurs d’envie de cet oiseau d’un oiseau sur la branche, du coup ! c’est carrément twitterpro ça !
    et je propose… qu’on signe les comm ici avec notre pseudo twitter :) moi c’est @mamzellecarnetO what else ? :)

  22. vannina dit :

    J’ adore!c’est tout à fait ça et c’est ce qui est marrant dans twitter.Je pensais en te lisant que tu allais vexer plein de gens mais tout le monde à l’air de ne reconnaitre que les autres.

  23. violette dit :

    Till the Cat : Je ne suis pas sûr que ces messieurs acceptent bien la suprématie indiscutable de Brian affluent, en fait.

    electromenagere : Et bien bienvenue !

    stephanie : 4 ? Ca mérite la première étoile ça, non ?

    Camille d’Essayage : C’est plutôt bon signe, je trouve ! (pour les blogs province, désolée hein)

    Griottes : J’ai complètement zappé « les qui livetweetent », je suis impardonnable. Et j’en profite pour te dire que ton blog est le plus joli de la planète (si si au moins).

    Céline D. : J’exagère pour Facebook, va pas faire n’importe quoi malheureuse.

    mamzellecarnetO : Envoie un mail à la créatrice de ma part, on sait jamais.

  24. caro(roca) dit :

    putain on me dit qu’il faut que j’ouvre un compte twitter et la d’un coup tu sors ce post et comment te dire…j’ai carrement plus envie
    est-ce vraiment necessaire? (question totalement 1er degre pas tres assumée)

  25. shalima dit :

    Mmmmh, c’est d’un compliqué tout ça, parfois le 1er degré est un LOL raté… à moins que ça ne soit le contraire ? Bien vu en tout cas !

  26. Mais où est donc le personnage que l’on unfollow avec le plus de plaisir, a.k.a. « l’attention whore » ? (à moins que tu ne les aies déjà tous unfollowés) (bonne idée, tiens)

  27. Putain, c’est incroyable comme tu as bien décrit la « qui s’exprime en messages sibyllins »! Un jour j’ai fait un post sur les poncifs Facebookiens et je n’ai pas réussi à bien la décrire, celle-là! T’es trop forte.

  28. solenne dit :

    ah ah ah , I LoL YOU

  29. solenne dit :

    c’est nul mais j’ai tenté un néologisme2.0 pour dire qu’I love you et que tu m’fais trop Loler.
    bon faut m’pardonner j’ai passé la journée dans un parc d’attraction pour nains. l’enfer donc.

  30. solenne dit :

    et j’ajoute une dernière catégorie, la mienne : les qui voudraient bien en être mais qu’arrivent pas à s’y mettre parce qu’en fait la twitterie ça les gonfle… et qu’elles s’en veulent à mort !

  31. Vanessa dit :

    ça donne franchement envie de se créer un compte !!!!
    Que d’infos importantes et essentielles à sa vie quotidienne…ça fait rêver tout ça !

  32. lalla dit :

    depuis le temps que je me demande de quoi ça retourne le twitter, je suis bien contente de ne pas m’être cassé le cul à chercher plus que ça, ah ah ! ça m’aurait obligé à essayer, forcément. et subir. Du coup ce soir, dans ma vie, tu es celle des « opé blogueries », et je t’en remercie bien bas !
    Déjà que les blogueries m’ont fait acheter une robe asos: portée un soir, elle se découd, merci !
    ben je retrouve ma personnalité, j’assume MES conneries et zou !
    biz

  33. lalla dit :

    et tiens (tenez!) je me la joue « qui bosse en agence… » (sauf que pas mais je partage le même total de gêne) : mon fils me chante une chanson trop bien que je n’arrive trouver nulle part.
    Les paroles sont ninone goute alissone nitsa ninone gouta nwin.
    (Ouais, ya « du level » !!!)
    2 ans que je cherche…
    merci pour la petite annonce !!

  34. shoz dit :

    euh vu que je vais pas sur twitter … est ce que les commentaires c’est comme des twitters mais en mieux écrit ?

    bon ben ok je sors (je suis lol ou pas ?)

  35. sabine dit :

    J’ai pas tout compris mais me suis bien marrée. Je twitte mais c’est pas facile!

  36. aZZed dit :

    Je suis le LUL du dimanche soir

  37. Rové dit :

    J’attends le jour où les « beaufs » vont aussi se mettre à twitter, mais que vont faire tout ces gens qui en sont ?
    Une dizaine de mandales à celle qui dit « je dis ça, je dis rien », l’expression aussi beauf qu’insupportable…
    enfin, je dis ça, je dis rien…

  38. Ginette dit :

    Comme pour le post sur la teinture mousse, t’as l’art de me donner envie de m’y mettre!

  39. Alexiane dit :

    J’ai envie de faire bla bla bla, comme sur mon compte Twitter, mais j’ai oublié mon caleçon à étoiles. (Il n’était plus disponible en taille 46, il faut dire). Du coup je laisse faire le grand maître qui aime les étoiles dans les cheveux : http://www.youtube.com/watch?v=oIlporX0pok&feature=related.

    J’aime bien la blague de la LOL fan de Guy Lux, certainement parce que je ne suis pas bagel. Ha Ha !

  40. Alexiane dit :

    (J’ai tenté de placer ma blague Bagel, je sens bien que ça va faire un flop, cette histoire).

  41. PINASSOTTE dit :

    Pour sur que de charmantes soirées en perspective ! faut trier !! bon je te laisse j’ai une partie de monopoly en route avec ma Fille :) Bizz

  42. sasa dit :

    Merde, j’ai pas compris la blague avec la blanquette.

  43. Dom dit :

    Bon, ben donc je suis un mix du premier degré, et de la politique. CQFD

    Mais j’ai des tongs.

  44. Niña dit :

    Non mais moi ce qui m’intéresse vraiment, c’est cette histoire qui aurait mal fini à la fête du Web, là… Mais que c’est-il passé entre la putassière et les influents ? That is the question !

  45. Violette dit :

    vannina : Peut-être que tout ça c’est du cinéma, que chacune joue un rôle et que, par conséquent, ne se sent pas concernée par ces catégories assez caricaturales, il faut dire.
    Ce serait chouette, tiens.

    Le Professeur Debbie : C’est simple parce que ça m’est déjà arrivé de le faire (shame, shame).

    solenne : Crois-moi que t’as mieux à faire que tout ça. Genre aller au parc c’est moins pire.

    lalla : Ah ah, très bon le coup de la robe asos !

    Rové : Je déteste aussi. Des mandales, des mandales !

    Ginette : Sérieux ?

    Alexiane : Je suis triste car je n’ai pas compris le coup du caleçon à étoiles, bordel. Explique !

    Dom : ah non du tout, t’es pas premier degré toi.

  46. etiKeta dit :

    je suis trop beauf j’ai pas twitter!!

  47. paris addict dit :

    Merci pour ce joli et drôle article!

    Facebook twitter le bar d’un café un diner si tu n’as rien à dire c’est navrant…

    Si tu as un avis sur tout c’est fatiguant…

    Mort aux cons!

    Mon nom sur twitter (hihihihi) addict de Paris sur facebook (hahahaha) paris addict!

  48. minhoi dit :

    moi je suis « la qui ne parle jamais » mais rien a voir avec la star juste que je pige rien a twitter.

    d’ailleurs je te follow ! enfin quand j’y vais du coup

    mais c’est un peu zarb le fait de lire les autres mais comme ils te follow pas pour la plupart ils ne voient pas ce que toi tu écrit et tu peux pas leur répondre (enfin je crois).

    bref pour moi twitter c’est du voyeurisme un peu tordu genre « je t’autorise a voir ma vie mais ça m’interesse pas de voir la tienne » c’est space nan ?

  49. Alexiane dit :

    Il faut regarder la vidéo jusqu’au bout, c’était un coup du lombric géant pour te faire tomber dans le grand trou noir. Force est de constater qu’il est très fort le lombric ! Par chance, je suis plus sympa que lui, file direct à 2min10, qu’avant c’est que du blabla : http://www.youtube.com/watch?v=oIlporX0pok&feature=related

    Tu remarqueras qu’en plus d’aimer les fleurs dans les cheveux (elle fait ce qu’elle peut, la pauvre), Katerine aime aussi les baskets vilaines d’Isabel Marant.

    T’AS VU COMME J’AI L’ŒIL ?

  50. chris dit :

    Bon ben voilà je fais mon coming out du 2.0: je twitte pas je facebook (et encore si peu, juste pour Brian et mon frère)

  51. Solenn dit :

    Merde j’ai pas Twitter, j’ai la flemme de m’y mettre.
    J’suis trop loose mince!

  52. julie adore dit :

    Je suis la pire, je donne l’heure, tiens, 11:37, je me check chez Picard, je twitte pic mes ongles, mon mec, mon enfant, ma raclette
    et j’ai bien aimé ton article :)

  53. minhoi dit :

    moi je suis « la qui ne parle jamais »

    mais rien à voir avec la star, juste que je pige pas bien l’interet de twitter.

    d’ailleurs je te follow enfin quand j’y vais une fois par semaine en gros.

    mais c’est quand meme space comme systeme tu peux suivre des gens, mais si ils te follow pas tu peux pas leur répondre, et ils peuvent pas te voir (enfin si j’ai bien pigé)

    c’est une sorte de voyeurisme autorisé, « je t’autorise à voir ma vie, mais j’ai pas envie de voir la tienne » je trouve ça super space

  54. Violette dit :

    Alexiane : Ah mais c’est que je m’attendais à du caleçon-caleçon, pas du caleçon qu’on appelle legging de nos jours. J’ai été troublée dans ma réflexion.
    TU AS GROS L’OEIL, laisse-moi te dire. La référence aux gros croquenots en plastique d’Isabel n’était pas si évidente.

  55. Alexiane dit :

    En Province nous autres appelons ça un caleçon. Tu sais comme quand on avait 14 ans, qu’on foutait un gros pull dessus, et une paire de baskets pas de marque, et vogue la galère ? Surtout que je me demande si le legging il a le droit d’être bariolé ? Je suis pas sûr, je le sens plutôt de l’uni moi.

    Je remarque que tu ne fais aucune allusion à la coquille, j’ai envie de dire qu’heureusement que tout le monde n’est pas comme toi, car sinon Flowers ne serait toujours pas enceinte.

    CQFD.

  56. Violette dit :

    oui, enfin, peut-être qu’il a inséminé Flowers avec ses boîtes à caca, va savoir…

  57. Alexiane dit :

    Tu confonds tout, ça c’était avec celle qui avait une guitare !

  58. Fé tout simplement dit :

    J’adore ton blog!!! Et cet article confirme mon adoration!!!
    Je n’ai pas twitter mais je peux vous dire que sur Facebook (oui oui : je suis has-been), on y retrouve toutes ses catégories. Sans oublier LA Géo localisée car elle pense que ca fait cool de dire où elle est alors que toi, tu glandes sur ton canapé avec ton ordi sur les jambes, ni habillée ni coiffée, et comme tu râles de ne pas être où elle est, tu dis qu’elle se la pète cette connasse!!!

  59. Laurette dit :

    @Alexiane : Bon là j’avoue que je suis toute paumée, et moi j’ai toujours trouvé çà chiant Twitter !!!

  60. Béa dit :

    Merci, j’ai bien ri !!!
    Mais t’as oublié la gourde en twitter, qu’a pas compris les # et autres signes secrets des happy tweet-fews. J’en connais personnellement au moins une de concernée !

  61. une fille dit :

    ni sur Facebook ni sur Twitter, un concentré de lose & de beaufs bonjour ! ;-)

  62. Bon et bien définitivement Twitter ce sera no way pour moi … !
    Mais ton article m’a fait beaucoup rire :0))

    xxx

  63. madame M dit :

    Maaaa comment je suis une mamie du web! La twitt’ attitude j’ai pas et j’en veux pas…J’suis trop âgée (ou trop con…) pour comprendre les messages en mode LOL et les adresses @maxib****.
    En tout cas j’ai bien wigolé à lire ce post, j’en veux encore moi des décriptage sur la tendance qu’il faut suivre quand on est dans le coup (pfff l’expression de centenaire).

  64. Epikurienne dit :

    et celle qui fait de la promo à coup de photos « hot & sexy » comme MOI …par exemple!!!

  65. Clyne dit :

    Très sympa ton analyse, j’ai bien ri :D
    (merde je viens de voir que je ne suis carrément pas la 1ère à dire j’ai bien ri)

    N’empêche, je me suis récemment aperçue que parfois mon second degré n’est pas bien reconnu. Du coup j’ai peur d’avoir été catégorisée « La premier degré ».

    L’angoisse :/

  66. Pétra dit :

    Quel beau tableau, Violette.
    Vive Twitter. Ou pas.

  67. vinsh dit :

    Merde, je me comporte comme la qui ne parle jamais (Star) mais je suis plutôt du genre @statsdemerde.

    Je me sens perdu. Et je te parle même pas de ma confusion sur ma condition masculine.

  68. Evemaba dit :

    Non ça fait pas envie du tout, c’est pas demain que j’ouvrirai un compte ;-))

  69. Très marrant ton article. Moi je suis nouvelle sur Twitter, je m’en sers pour faire connaître mes articles et mon blog. Je ne parle pas beaucoup…Serais-je une star ? hum, hum…
    Je dirais que je suis plutôt la twitteuse parisienne, tu l’as oubliée celle-là !
    ;)

  70. auntie jo dit :

    j’ai cherché ma catégorie, un peu de plusieurs, je crois ;)) très drôle analyse !

  71. Bulles de Flo dit :

    Bonjour!
    Je ne connaissais pas ce blog, l’erreur est désormais réparée! Cet article m’a bien fait rire. Franchement, c’est tellement ça de temps en temps!

  72. marie dit :

    Je suis beauf et j’aime ça !
    Mais plus encore de trouver la chanson de M. Fugain et le titre de film !

  73. Il y a aussi :
    – La spamée : « Mate comment la mariée se crashe TroP Xcellent!!!!! »

    On n’est pas à l’abri d’un bon vieux spam glauque. Et c’est là qu’on reconnait sa meilleure amie : celle qui te prévient dans la minute qu’un truc chelou est sur ton mur… on reconnait aussi sa pire amie : celle qui a regardé la vidéo, a trouvé ça drôle et a partagé le tweet.
    Bisou !

  74. louvero dit :

    très drôle, tu peux rajouter la catégorie « in mais out » : pour celle comme moi qui a son compte mais qui s’en sert pas vraiment , bref le profil « star » mais sans les stats ni les centaines d’abonnés… et qui a une petite préférence pour FB j’avoue ;-)…

  75. Anna dit :

    Ceci dit, je veux bien me lever à 5h45 pour aller à VP Isabel Marant pour toi si tu veux, hein …

  76. minhoi dit :

    alors moi je suis une qui parle jamais sur twitter, mais pas star pour autant juste que j’ai du mal a piger le fonctionnement !

    en fait je follow des gens (dont toi d’ailleurs) qui eux pour la plupart me follow pas….mais qui m’ont permis de les follower :-D

    donc en gros je peux les lire, mais pas leur répondre (enfin si j’ai bien pigé) ça fait un peu voyeurisme consentant je trouve ça super étrange ce truc de « je te permet de voir ma vie mais je te follow pas parce que la tienne m’interesse pas »

    en fait du coup dans cette condition c’est quoi l’intérêt ??

  77. Laura dit :

    Plutôt réaliste ! Mais heureusement Twitter ce n’est pas que ça… D’ailleurs si ça t’intéresse, et vous autres prêtresses de Twitter (Twitteresse ? ^^) également, j’ai consacré mon édito du mois de mars à Twitter (et facebook) au service de la révolution, ça promet :

    http://www.choisir.com/consommation/actu-conso/facebook-et-twitter-au-service-de-la-revolution%E2%80%A6.html

    A+++ :)

  78. cranemou dit :

    rha c’est bon ça… « mais », je ne parle (quasi) pas…loin d’etre une star, je suis celle qui lit, qui rit et qui sait pas quoi dire après (celle au fond de la classe dont tu ne te rappelles pas le nom, c’est moi)

  79. Nola Chérie dit :

    J’ai beaucoup ri! Et je me retrouve dans presque toutes les catégories…?!!!
    ;)
    Merci mademoiselle!

  80. Emma dit :

    Je dois être celle du premier degré qu’on refuse d’unfollow pour ne pas la vexer :)

    J’ai beaucoup aimé cet article (tellement vrai sur tellement de point :) )

  81. Excellente analyse humoristico-sociologique des utilisatrices des réseaux sociaux (je me classe dans quelle catégorie avec mon comment ?).

  82. Enorme ton article et tellement vrai, merci pour la barre de rire!

  83. Twitter, comprends pas tout. Maintenant, je comprends pourquoi. Rien à comprendre, hein ?

  84. Je crois que je vais arrêter la twitterie. J’ai l’impression d’être tous ces fails à la fois !

  85. Camille dit :

    Je t’admire d’avoir pris le temps d’analyser cette population. J’ai été très intéressée par cette étude sociologique pointue. J’ai ri aussi.

    Non, je ne m’inscrirai pas sur Twitter.

    Toujours pas.

  86. Mymy dit :

    Bien vu ! J’ai bien ri ! Bon par contre j’hésite entre deux catégories pour moi..

  87. Clarisse dit :

    haha je me suis mise à Twitter depuis peu, disons que pour moi c’est beaucoup moins spontané que facebook, j’ai moins le réflexe d’aller y faire un tour pendant mes temps morts… et donc je suis plutôt « celle qui dit rien », je mets les liens vers mes nouveaux articles et j’avoue que je dis pas grand chose de plus…mais bon vu ce que tu nous rapportes, je préfère rien dire plutôt que de dire des conneries (du genre: je vais manger une raclette).

    http://www.avecdessi.fr

  88. tribulate dit :

    je tombe dans la catégorie de la star. ça craint non ???
    lol

  89. Balibulle dit :

    Bah moi je me vautre dans ta spirale de loleries tellement j’ai aimé ce billet… Et si j’étais éditrice (anyone ?)

  90. Marjoliemaman dit :

    Heureusement que tu ne me followes pas, j’aurais pu penser que ce billet était écrit juste pour moi à 70%…

  91. Myrtille dit :

    ah ah ah « @Korbeille » mouahhaaaa (non rien) ^^

  92. Mitternacht dit :

    « La politique nous rappelle chaque jour que la vie n’est pas faite que de sacs Alexander Wang et de fond de teint Shiseido. On la suit donc pour se donner une allure citoyenne, mais on ne lit jamais ses écrits engagés (on comprend rien). »

    Su-per. Merci de conforter ceux qui pensent que sur le net, c’est comme dans la vie, les hommes parlent de politique et les femmes, de chiffons.
    Je suis navrée de casser l’ambiance « Lolilol je suis trop comme la catégorie 6 et 24 sauf que t’as oublié la twitteuse qui aime les macarons » mais vous me faites flipper à vous rouler dans les stéréotypes avilissants en trouvant ça trop drôle (ça vaut pour *toutes* les catégories, pas juste celle que j’ai citée). Je comprends que tout ça c’est du 4e degré, trop spirituel, mais si un jour vous voulez qu’on prenne votre avis au sérieux, faudra peut-être arrêter de donner les bâtons pour se faire battre. Prenez-vous en main, bordel.

    Il manque une catégorie pour toutes les twitteuses formidables que je fréquente au quotidien et qui me parlent de politique étrangère, de linguistique, de poésie, de littérature, de graphisme, de musique et j’en passe. En faisant des tas de blagues.

  93. Marie dit :

    Je suis moi-même sur Twitter depuis un moment maintenant. Je follow pas mal de jeunes femmes et aucune ne correspond à ces descriptions.
    Je suppose qu’il y en a qui sont comme ça et ça ne m’étonnerai pas du tout mais je ne pense pas qu’il y en ai plus, proportionnellement, que sur Facebook.
    Après, personne ne vous oblige à suivre ces personnes si elles ne vous intéressent pas. Mais je trouve dommage de résumer Twitter à quelques profils, peu élogieux, alors qu’on y trouve également des gens drôles, cultivés, passionnés, …
    Bref, Twitter c’est comme partout il y forcément des gens moins « fins » que d’autres. Mais ce genre de « profils » peuvent être appliqués sur Facebook également.
    Je trouve dommage de l’appliquer seulement à Twitter parce que c’est moins connu.

    Au fait, c’est Twitter qui m’a mené à ce site, je ne sera jamais tombée dessus sinon. Donc n’oubliez pas de dire merci ;)

  94. do dit :

    il est 00h05.

  95. yllya dit :

    voilà donc qui expliquerait les statistiques selon lesquelles les femmes sont beaucoup moins retwittées que les hommes…

  96. Laura dit :

    @yllya malheureusement les femmes ont surement moins de crédit aux yeux des hommes, de surcroît dans le contexte des nvelles technologies… notamment twitter. Mais je pense aussi que l’utilisation idéale de twitter, là où il trouve ton son intérêt, est celui des médias, de la presse, de l’actualité et du buzz. Comme le rappelle le présent article, les filles utilisent surement moins twitter dans le cadre de ces usages là, donc forcément : moins de RT.

  97. griottes dit :

    Gniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii je viens juste de voir ta réponse !!!!!!!!!!!!!!!! Je suis toute en joie !! Merci beaucoup dis donc, je rougis !!!! Le tien est génial aussi :)

  98. Fanny13 dit :

    J’veux en êtrrrrre !
    inscrite depuis hier, jte suis Violette !!!!!!!!!!!!!!
    bon, en même temps j’y capte rien mais on s’en fout !

  99. Mélissa dit :

    5 ans de Twitter au compteur, mes loulouttes… J’ai été un peu de tout: tour à tour LOL, tour à tous putassière, tour à tour vendue, tour à tour politique… tour à tour Miss Météo (catégorie oubliée par notre chère Violette – #ilneige – #ilpleut). Mais surtout, et comme la plupart des filles, nos tweets ne font que refléter les multiples facettes de nos personnalités. Y’a des jours où ont dit des conneries, d’autres où on est plus réfléchies. Ce qui n’est pas facile en 140 caractères

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.