Self-Respect

    

sbep

Ma vie personnelle a changé ces derniers mois, et j’ai essayé mille fois de tournicoter dans ma tête un article pour en parler à demi-mot (je suis lue chaque jour par l’équivalent du Stade de France, c’est pas simple de conserver une intimité)(#ohwait).
Ma conclusion, c’est que je n’y arrive pas. C’est trop tôt ou trop personnel ou les deux.

Malgré tout, j’ai eu envie de partager cette photo, ce selfie plutôt inhabituel de ma part – je m’aime, mais je m’aime de façon raisonnable, je ne suis pas The Blond Salad par exemple – pris dimanche dernier en Normandie.
C’est très rare que je m’apprécie une fois le petit oiseau sorti, mais je suis plutôt fière d’avoir su capter cette espèce de sérénité qui se dégage de moi en ce moment, cette forme d’apaisement et de soulagement. Cette sorte de béatitude que seul l’amour procure.

Je ne regrette pas d’être sortie de la zone d’inconfort dans laquelle je m’enfonçais depuis quelques années, juste à côté de choses nauséabondes. Je me sens forte, et je peux à nouveau me regarder dans le miroir sans avoir honte de mes choix. Un jour, j’arriverais peut-être à vous parler de cette nouvelle histoire de résilience, mais en attendant je ne peux que vous inviter à sortir du cadre, d’envoyer valser, et tiens même d’aimer vraiment.

Bref, je suis heureuse et ça me va bien au teint. Ah, et surtout j’ai un nouveau gilet bleu marine Monoprix (20 balles). L’extase, quoi.

Catégories JE SAIS PAS

89 commentaires

  1. Nanikaa dit :

    Aimer vraiment et envoyer valser. J’ai envie de faire comme toi là tout de suite. Et tant mieux si tu sens apaisée à présent. (Et puis bordel tes mots, je ne me lasse pas de tes billets tu sais ?) allez bisous et <3

    • violette dit :

      T’es mignonne <3
      Et sinon vas-y, je suis sûre que tu sauras très bien faire (et que tu ne le regretteras pas une seule seconde).

  2. Camille dit :

    Je sais plus trop faire ça, aimer vraiment et envoyer valser, mais en tous cas, un bisou.

  3. Nanou dit :

    Comme Camille c’est dur pour moi ce genre de truc (pourtant je suis Cancer (:-) et je t’admire beaucoup. Il faut du courage, de la force, de l’estime de soi (la mienne est hélas proche de 0, je sais c’est MAL) et surtout…des certitudes. Ou alors non, il faut juste se jeter dans l’inconnu « sans prendre soin » comme dit Stephan Eicher? Je ne dis pas que je veux le faire, mais quand j’y pense comme ça pour voir si je serais cap’, houla! En tous cas tu peux vraiment te regarder dans le miroir. C’est bien.

  4. Alevam dit :

    La vie est toujours plus belle quand l’amour nous porte et nous pousse. Bravo à toi et mille bisous

  5. Christine dit :

    Tu es ma première lecture du matin. Merci pour tout.

  6. ODLE dit :

    J’aime bien quand tu dis des trucs mais pas trop, j’aime bien que tu envoies valser, je sais pas trop quoi dire à part que t’es belle courageuse et intelligente. Je pourrais presque t’épouser.

  7. Soniachocolat dit :

    Hey c’est vrai que tu respires la sérénité. C’est beau le love.

  8. **gaelle** dit :

    elle est vraiment très belle cette photo de toi, lumineuse, sereine…

  9. Ce qu’il faut, c’est être en accord avec soi et être là où l’on a envie d’être. Le reste s’adaptera. Tu rayonnes en tout cas ;-)

  10. J’ai envoyé valser.
    J’ai mis du Fébrèze pour les odeurs nauséabondes (j’ai décidé de m’écouter et d’arrêter de m’oublier).
    J’ai décidé qu’il était temps d’arrêter de me dire tous les matins « Mais c’est pas ça ma vie ».

    Et puis après, il y eu Lui. L’immense, le merveilleux, le sublime… Je suis amoureuse, je suis aimée.

    La résilience.

  11. Zout dit :

    J’avais senti qu’il y avait quelque chose de différent, au début en bof et depuis quelques semaines en super, je suis très contente pour toi que tu sois heureuse et apaisée, n’oublie jamais que la seule personne avec qui tu es sûre de finir ta vie c’est toi! Sois heureuse, profite, tu le mérites <3

  12. HeLN dit :

    Salut Violette,
    Tu es aussi ma lecture favorite du matin, et j’aime tes bons mots tout autant que tes demi-mots. Moi j’ai failli envoyer valser il y a quelques années, et ne pas l’avoir fait est ce dont je me félicite chaque jour depuis :-) L’Amour aussi, qui était là où je ne le voyais plus. Bref. Tu es une belle personne Violette !

  13. Chris dit :

    Que c’est beau ce que tu as écrit. J’ai envie d’envoyer valser depuis un bon moment déjà mais pas encire sauté le pas. Je ne dois pas être prête à le faire.

  14. Wafa dit :

    Tes billets perso sont clairement les plus touchants et tombent tj à un moment spécial ;-) Tu verras plus on prend de l’âge moins on a peur, ce que tu ne peux pas encore comprendre puisque tu n’as que 29 ans.

    • violette dit :

      Mais je pense que tu es plus jeune que moi, quand même, Wafa, non ? (tu viens de terminer tes études, je veux dire)

  15. Mentalo dit :

    Quels que soient nos choix, pouvoir se regarder en face dans le miroir est la preuve qu’ils étaient, si ce n’est bons, au moins nécessaires et salvateurs.
    <3

  16. Caro (une autre) dit :

    Tu as arrété les Stan Smith pour de bon, c’est ça ? (le coté nauseéabond/inconfort ?) J’ai bon, hein j’ai bon ?

  17. Lise dit :

    Qu’il est doux ce billet … heureuse pour toi :) <3

  18. LLL dit :

    Merci pour tes confidences, car oui je sentais quelque chose de changé et ça me perturbait un peu! ;-)
    Tes mots ne résonnent plus autant en moi, car j’ai aujourd’hui trouvé la sérénité amoureuse, mais ça me parle, oui…
    Ca me fait surtout réfléchir, sur le lien que l’on a avec nos blogs (blogueuses) préférés (ées), la curiosité sur la vie de l’autre, les films que l’on se fait, et leur vie que l’on imagine, tellement faussée par les belles images et les jolis mots…
    Je me souviens aussi à quel point ça fait mal d’avoir à cacher aux autres, et surtout à soi même, que tout va mal.
    Bref, j’espère que tu excuseras ma franchise et surement ma maladresse, mais au bout de 8 ans de lecture quotidienne, j’ai eu envie de me lâcher un peu!
    Je te souhaite plein de bonheur, et de sérénité…

    • violette dit :

      Je réponds 15 ans après, mais merci pour tes mots. Et ta fidélité !

  19. verolilas dit :

    Très belle photo et très belle lumière…..!
    Le bonheur c’est simple comme un gilet Monop’

  20. Clumsy dit :

    J’ai juste envie de te laisser un <3

  21. opio dit :

    un peu ridicule d’écrire à qqn qu’on ne connait pas qu’on est heureuse pour elle, mais bon, pas grave, c’est vrai, il fait zizir ce billet

  22. Edith dit :

    Bon et bien je n’ai rien de bien original à dire…(à ma décharge, je suis malade depuis 4 jours, fever included).
    Enfin si, que je n’aime pas Beigbeder, mais que je suis d’accord avec lui : l’amour – le vrai, l’intense, celui qui te ferait déplacer des montagnes – dure 3 ans.
    Avant je changeais lorsque ça n’allait plus, maintenant, je suis fatiguée…
    Mais bon, je suis un cas à part, mes projets je les ai le plus souvent fait seule et je n’ai jamais rêvé de vie à deux, que veux-tu…
    Quoi qu’il en soit, cette photo est superbe.

  23. Hélène dit :

    J’ai lu ce post hier soir… et j’ai mal dormi.
    Amusant comme on interprète les demi mots (les quarts voire huitièmes plutôt ici) (pardon j’ai fait des etudes scientifiques)
    Je ne suis pas encore parvenue à la résilience alors je n’ai retenu que le sombre, je m’inquiète et je me questionne…
    Mais tu parles de bonheur et cette photo est sincèrement magnifique.
    Alors je me réjouis pour toi et je t’embrasse.

  24. Pauline dit :

    C’est si bon de te lire Violette…

  25. Violaine dit :

    Ha ma violette je suis heureuse pour toi tu sais ! Envoyer valser je l’ai fait y’a quelques années, en dépit de ma trouille de la solitude. Mais quand tu ne peux plus te regarder en face dans le miroir et que l’autre devient un étranger parce qu’il t’a fait trop de mal, alors il faut prendre une décision. Je n’ai jamais Loubna vivra toujours en moi.

  26. Lza dit :

    Un joli billet sensible et pudique, fidèle à l’image que tu envoies quand par ici les choses deviennent sérieuses… On t’aime aussi quand on rigole mais des comme ça, on en redemande///

  27. Camille dit :

    On devine les chose entre les mots. J’aimerai me sentir aussi légère que toi car en ce moment je me sens lourde, lourde et fatiguée, épuisée… J’ai bien envie d’envoyer tout valser mais je n’ai jamais appris cette danse… Des bises namibiennes.

  28. Violaine dit :

    J’ai bugué dans le métro ! Je disais je n’ai jamais regretté ma décision ! Le meilleur était à venir ! Du love et du respect ma poulette <3

  29. geraldine dit :

    je me souviens d’un post où on avait parlé de « besoins narratifs », je ne sais pas si tu t’en souviendras…

    bref c’est idiot, on ne se connait pas, mais je t’apprécie vraiment et je suis très heureuse pour toi

    #coeuraveclesdoigts

  30. Carole dit :

    Raaah punaise, cette chanson me fait toujours le même effet : yeux troubles et poils debout…
    Ce que tu écris, je l’ai aussi vécu il y a quelques années : c’est tellement bon de se retrouver après avoir fait enfin les bons choix, on se sent soudain tellement vivre que le cœur se pince un peu…
    Belle route à toi, le meilleur est à venir
    (le Stade de France…la vache)

  31. sophie dit :

    La sérénité te va bien Violette. Tu es Belle <3

  32. KRiSS dit :

    Ca me parle tellement…
    C’est bon de lire ce genre de billets en tout cas
    Merci de partager ça!

  33. Claire dit :

    Même à demi-mot, c’est une super leçon de vie que tu nous transmets. Violette maître ZEN

  34. Vanessa dit :

    <3 Ce billet est aussi doux qu'un baiser dans le cou, qu'une déclaration ou qu'un réveil auprès de celui qu'on aime. Profite bien Violette et tu as bien fait d'envoyer valser… la vie est trop courte pour vivre avec des remords ! Des bisous !

  35. Lucile dit :

    Happy for you chère voisine au joli gilet et à la mine sereine ^^

  36. e-zabel dit :

    Important le point moderie de la fin d’article, faut rester dans le ton quoi hein, faudrait voir à pas nous filer trop la larmichette :)
    Cette photo est canon, tu es rayonnante et que c’est bon de lire ces mots. Je me permets de comprendre « un peu » ce que tu sembles ressentir. Je confirme, ça fait du bien de s’aimer et de s’apaiser. Bien à toi.

  37. MissYou dit :

    tellement tellement pas dans une super période de ma vie… cette photo tes mots me parlent tellement. j’aimerais oui j’aimerais pouvoir faire la même photo dire les mêmes mots et avoir te conviction… Merci en tout cas.

  38. jade dit :

    Il y a quelques années, j’ai moi aussi décidé d’envoyer valser et d’aimer un peu. Ca a pris du temps, ça n’a pas été facile mais je ne regrette absolument pas aujourd’hui (loin de là). Ah oui, je suis cancer moi aussi.

  39. Nardjisse dit :

    on va boire un café ? Bisous

  40. ema dit :

    Puisque tu as mis exprès les choses au conditionnel « Un jour, j’arriverais peut-être à vous parler de cette nouvelle histoire de résilience »
    C’est pas bientôt (près ? prêt ?) d’arriver.
    Comme, « un jour je m’achèterais des Stan Smith ».

  41. Sofia dit :

    Très belle photo..

  42. Athéna dit :

    Quelquefois il ne faut pas envoyer valser… juste s’arrêter, respirer et repartir… repartir en dansant c’est bien aussi. Bienvenue à ta sérénité retrouvée

  43. Ginie dit :

    « Sortir de la zone d’INconfort »… quelle expression parlante !
    Ton bonheur est beau, je suis heureuse pour toi :)

  44. Fleur dit :

    En tout cas, ça te va bien, très bien même… Tu as l’air vivante, épanouie, apaisée. Bravo à toi.

  45. Sosso dit :

    Belle photo !
    Je te souhaite le meilleur et je suis tout à fait en phase avec le contenu de ton billet …
    Enjoy !

  46. Très joli selfie et très joli post…dit la fille qui essaye d’envoyer valser, mais essaye qd même de garder les pieds sur terre…Bravo !

  47. wilfing machine dit :

    Je n’ai qu’un mot à dire : prout bravo ! (je crois que suis plus douée (?) pour la gaudriole que pour parler sentiments) (mais quand même, bien qu’on ne se connaisse pas, je suis contente que tu sois heureuse)(c’est un peu bizarre les relations virutelles)(aujourd’hui c’est la journée officielle des parenthèses)

  48. wilfing machine dit :

    Pfff… « prout » aurait dû être barré, f*** code html…

  49. stefrometz dit :

    C’est le genre de billet qui me donne l’impression qu’on est copines pour de vrai…Bien dit et bien écrit comme toujours et avec le grand supplément d’âme et l’humour qui te caractérisent! Violette-Respect, be happy :-)

  50. stefrometz dit :

    Et aussi tu es très belle sur cette photo!

  51. Isabelle dit :

    J’avais bien remarqué qu’un surnom n’était plus jamais évoqué. Puis, je te suis sur IG ainsi que le monsieur au surnom et il me semblait bien qu’il n’y avait plus rien en commun. Je ne sais pas danser la valse ou tout du moins elle me fait très peur…et pourtant…Plein de bonheur à toi que je lis tous les jours.

  52. violette dit :

    C’est vrai que c’est étrange ces relations virtuelles. Je ne vous connais pas, mais j’ai envie de vous parler de choses qui comptent. Vous ne me connaissez pas, mais vous me laissez toutes des commentaires remplis de jolis sentiments.

    C’est étrange, mais c’est plutôt beau.

    • stefrometz dit :

      <3

    • Zout dit :

      Je crois que ça s’appelle « l’affection », c’est un sentiment totalement gratuit et altruiste et de nos jours c’est assez rare pour être apprécié. Coeur coeur.

  53. Moi je bloque sur : Un stade de France WTF?? Pour de vrai?? C’est dingue.. Bon en même temps ça ne m’étonne qu’à moitié, moi pour rien au monde je ne louperai 1 de tes articles :D
    Et pour de vrai (pas juste pour laisser un commentaire gentil) je te trouve dure avec toi même car je te trouve très belle.. T’es vraiment une maman qui déchire!!! Tant mieux si tu te sens plus légère c’est l’essentiel après le reste t’appartient!
    Bisous
    http://aubonheurdesdames-leblog.fr

  54. C’est étrange la vie mais c’est plutôt beau alors essayons de la vivre au mieux.
    Tu es sur la bonne voie semble-t-il ;)

  55. Angie dit :

    C’est beau. Et toi tu irradies.

  56. T’es belle en photo,
    t’es belle dans la vie.
    Et puis ça me fait plaisir de lire que tu es sereine et heureuse.
    des bisous

  57. Diane dit :

    « Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque : À te regarder, ils s’habitueront. »
    Cette citation de René Char je l’ai gardé en tête lorsque moi aussi, à ma façon, j’ai envoyé valsé les convenances, les ‘il faut’, les ‘ce n’est pas raisonnable’… Ca a été la meilleure décision de ma vie, ça m’a permis de me construire et aujourd’hui, presque 3 ans plus tard, d’être toujours incroyablement en paix. Accepter aussi définitivement de ne pas être quelqu’un de conventionnel, mais de pouvoir être heureuse, et peut être même plus que beaucoup d’autres ;)
    Plein de bonheur Violette !

  58. brunette dit :

    bon moi je dois etre furieusement bête mais je comprends rien a ton post.. et vu que tout le monde semble tout comprendre derriere tes mots , je me sens encore plus nulle!! I suck!

    pour moi resilience , c’est l’inverse de envoyer valser non?

    bon ce qui est bien c’est que tu as l’air bien donc c’est ca qui compte!

  59. Val Làô sur la Colline dit :

    Toujours les (demi-)mots justes. Merci Violette. Oui, cette photo explose de sérénité.
    Je fais comme toi en ce moment et depuis quelques mois (5 exactement), et depuis peu, on me fait souvent des compliments (sur ma robe / ma mine / mon sourire), ce qui ne m’arrivait que rarement depuis quelques années, alors j’imagine que tout ce mouvement intérieur (mais pas que) commence à porter ses fruits.

  60. Anna Chiarra dit :

    Ah, je ne sais pas si j’ai tout compris mais ce qui compte c’est le résultat : et il se voit ! Tu mérites d’être heureuse !
    La vie est courte, on ne fait qu’un tour, il faut savoir faire des choix et prendre des décisions ! (Voilà) J’ai fais des études de sociologie moi.

  61. beneM dit :

    Violette, je t’aime.

  62. Moi j’aime cette selfie, cette lumiere.. tout ca bref ca respire le zen et ca fait du bien!

  63. Tan dit :

    C’est doux comme un jour de printemps qui succède à un hiver orageux.
    Comme les autres, contente de te lire heureuse et apaisée.

  64. Val dit :

    C’est très joli et touchant ce que tu nous dis sans avoir l’air de nous le dire parce que tout est en délicatesse, finesse et retenue…
    Et comme dirait Jean Marc (G——X)(Tiens, un pendu pour toi dis donc !!! y’a pas d’raison non ?), « J’achèèèète »

    Blague à part, on la sent ta sérénité et c’est très doux à lire. Comme tu dis, on ne se connait pas vraiment, mais on se connait qd même et du coup, on est concerné(e)s par tes joies & tes peines… comme avec une amie qui habiterait loin et qu’on aurait pas vu depuis longtemps…

    Longue vie à ce bonheur qui a l’air aussi pur que les draps de lin immaculés de ce si joli nid d’amour normand…

    xoxo
    keur keur keur quoi !
    Bisettes

  65. Val dit :

    Et J’envoie Valser est une de mes chansons préférées…

  66. violette dit :

    Merci à toutes les gars <3 <3

  67. bene,une autre dit :

    Whaou !!! Comme ça me parle … J’ai envoyé valser il y a bientôt 2 ans.Pas une seconde je n’ai regretté.Je sais que le meilleur reste à venir. Mais il est bien long le chemin de la reconstruction. Je sens néanmoins poindre en moi le désir de tomber amoureuse. Il est si doux de se trouver belle dans le regard de l’autre. Un jour aussi, j’aurai Mon selfie.
    Et dire que l’on vous imagine, vous autres blogueuses, si bien dans vos baskets, si insubmersibles !

    • violette dit :

      Mais en fait c’est plutôt salvateur ce côté « the show must go on » pour les blogueuses (enfin, pour moi en tous cas).
      En ne montrant rien des moments un peu douloureux, ça permet souvent de relativiser et de ne pas s’apitoyer sur son sort. C’est une vraie force. Enfin, pour ma part, ce blog et vous toutes m’avez énormément aidée depuis 8 ans.

      J’ai une vraie tendresse pour cette aventure et pour mes lectrices, sincèrement, et au-delà des considérations business qui sont entrées dans le jeu depuis plusieurs années.

  68. Céline dit :

    <3…

  69. HappyLilly dit :

    Je ferai bien la maligne en dissertant sur la mode Monoprix ou je tenterai bien quelques bons mots qui se voudraient spirituels. Mais là, tout ce que je me dis c’est que la première fois que tu m’as émue, tu parlais de ta grand-mère (et/ou moi de la mienne, je ne sais plus, c’était il y a des années non?). Et là, tu me touches à nouveau parce que je suis dans ce mouvement amoureux aussi que tu décris si bien.
    C’est beau comme tu l’écris.
    Dis, est-ce que tu connais « Ouverture » de Daho? Peut-être que tu seras touchée par les paroles, j’en ai comme l’impression.
    Sinon, c’est idiot mais je suis contente que tu sois heureuse et amoureuse.

  70. Caroline dit :

    Je fais partie des gens qui se reveillent qd tout le monde a compris….
    Donc j attends la photo de plein pied, :-)
    Celle qui explique.
    Parce que moi j ia rien vu venir

    Comme disais ma fille qd elle avait une mauvaise note en CP : nan mais ce qui compte c est la joie de vivre!!!

    ;-)

    Bisous violette!

  71. Non mais le stade de France S’IL TE PLAIT ! (moi c’est le bar PMU d’en face en gros. Tu sais pas, mais ils sont fashion les mecs. C’est eux qui taillent les costards des participants dans l’amour est dans le pré)
    Pour le reste You happy = me happy.

    PS : et puis tout ce qui est convoité par Chantal Goya, je pense que c’est un indice de taille

  72. Syl dit :

    Bonjour Violette… des années que je vous lis en douce sans jamais intervenir … Cancer, juriste le jour, astropsychologue aussi et écrivain au fil des phases de la Lune … J’aime bien votre ton, vos références discrètes au droit et à l’astro me font toujours sourire avec toute la tendresse cancérienne ;-) … (votre capcha mathématique que je découvre à l’instant un peu moins … suis nulle en math … haha *-2=6 … ) Un peu difficile le ciel des cancer en ce moment, beaucoup de binz accumulé en bélier, signé carré au notre … évidemment tout cela n’a de sens qu’on fonction du thème de chacun … « Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles ». (Oscar Wilde)

    • violette dit :

      Oh mais je ne savais pas que notre ciel était difficile en ce moment. Il y a un moyen de contredire les astres ?

      Bon, et sinon, confidence pour confidence, j’ai toujours rêvé qu’on me fasse mon thème astral…

  73. Syl dit :

    Yep … ça se bouscule un peu en effet et beaucoup de cancer sont confrontés à la nécessité de revoir certains de leurs modes de fonctionnement interne..l’heure est au bilan, à la transformation et la renaissance …parfois en germe depuis de longues années… des nouvelles brutales parfois ; déstabilisantes même, des « à coups » émotionnels … Il n’y a JAMAIS de fatalité Violette ;-) Selon la formule consacrée, les astres inclinent mais ne disposent pas … Un thème natal c’est une carte, un mode de fonctionnement énergétique interne qui indique force et faiblesse … mais il n’a de sens qu’à l’aune de votre vie … qui, elle, est le territoire, votre territoire… Aucune fatalité donc .. quand aux horoscopes solaires … je vais être cash, c’est de la daube en boite ;-) Tout est à relativiser selon les Ciels et la vie de chacun … Pour autant, les énergies actuellement présentes en Bélier touchent les dominantes cancers (de même que les dominantes capricorne, balance et évidemment béliers) dans un domaine de leur vie (tout dépend du secteur dans lequel est positionné le Soleil cancer de votre thème)… A l’occaz, allez voir le blog en lien sous mon prénom, c’est de l’astro ludique pour néophypte ;-)

  74. Anneso dit :

    J’ai mis du temps (enfin…3 minutes,jsuis pas neuneu non plus) à comprendre que tu parlais de l’Amour…envers toi-même.Et c’est une lutte de chaque instant (pour moi) que de s’aimer.Il y a des choses que je kiffe chez moi (en général,les mêmes choses que mon entourage apprécie) et d’autres que je déteste mais je (nous) suis condamnée à vivre dans moi-même pour toujours et il faut gérer.
    Ta réflexion sur « sortir de sa zone d’INconfort » est vraiment bien trouvée,je l’ai vécu il y a quelques années,c’est dur malgré tout (moi,au bout de 17 ans et 2 enfants) ,mais OUI quel soulagement,quelle sensation de liberté,j’aurais pu le faire 3 ou 4 ans avant mais c’est un cap difficile à passer,à accepter etc (sans parler des complications matérielles mais là,je deviens triviale!)

  75. Nahéma dit :

    Quelle classe, Violette ! Que de douceur dans tes mots, tu es une vraie princesse. As-tu songé à écrire un roman un jour quand tu seras grande ?

  76. Niña dit :

    J’arrive après la bataille, je ne suis pas certaine de tout comprendre (j’ai fait LV2 intuition et LV3 lire entre les lignes), mais je voulais quand même me manifester. Pourtant je sais pas trop quoi dire. Enfin si : c’est beau, la sérénité.

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.