Point Cardinal

    

Me revoilà à nouveau avec un bouquin à vous conseiller ; ma moisson « lectures de novembre » aura été plus qu’enchantée !
J’ai acheté « Point Cardinal » de Léonor de Récondo il y a quelques semaines, dans une libraire où on annonçait sa venue pour une dédicace, alors que j’entrais là pour le bouquin d’Olivier Chantraine (que je n’ai pas acheté du coup)(bonjour la personnalité).

Le hasard et les décisions auxquelles on ne se tient pas font parfois bien les choses, puisque j’ai adoré ce livre, alors que le sujet est bien loin de moi et de mes préoccupations.

Point Cardinal c’est l’histoire d’un père de famille – en apparence – tranquille, qui a choisi d’être une femme. C’est l’histoire d’une crise existentielle, d’une folle quête d’identité, d’une mue douloureuse et digne, d’une détermination face à la colère, la stupeur ou la compassion des autres, femme, enfants et collègues…

C’est aussi une histoire d’amour et de respect qui, grâce à une écriture hyper juste et limpide, ne tombe jamais dans le glauque (alors qu’il y aurait matière avec les quelques scènes de travestissement…).

Tout m’a semblé très juste, évident, brillant. J’ai été touchée par l’empathie et même touchée tout court par cette histoire. L’histoire d’un homme rangé doublé d’un travelo. Un grand Bravo !

Catégories CA VIENT DE SORTIR

22 commentaires

  1. Anne dit :

    Je ne l’ai pas lu, mais l’auteure m’avait touchée avec son roman Amours. J’imagine que sa plume réussit très bien à nous transporter ici aussi, même si on se sent loin de ce sujet.

    • violette dit :

      Pas mal de personnes m’ont parlé d' »Amours » en bien, je vais sûrement me laisser tenter bien que le sujet fasse un peu « eau de rose » non ?

  2. cricri dit :

    je te lis tous les jours à mon réveil vers 6h30 mais je participe très rarement, les occasions sont pourtant très nombreuses, je me sens souvent concernée par tout ce que tu nous racontes (je suis cancer aussi). Aujourd’hui comme toi je lis Point Cardinal, je suis au chapitre où sa femme le découvre….je suis mitigée sur ce livre, c’est surtout l’écriture assez « basique » qui me déplait; mais ce personnage me prend au tripe et je veux qu’il soit heureux. Je conseille également cette lecture qui bouscule notre quotidien lambda.

    • violette dit :

      C’est chouette cette coïncidence ! Moi j’aime bien cette écriture basique qui ne pollue pas du tout le sujet et qui arrive, justement, à le servir.

  3. Véro Bisontine dit :

    Je ne connais pas ce live, mais dans la même veine, cela me fait penser au téléfilm diffusé sur France 2 la semaine dernière avec Fred Testot et Marie Josée Croze.
    Très émouvant.

  4. DOMINIQUE dit :

    Connu un homme, une quarantaine d’années, dirigeant d’une grosse société, membre de tas de conseils d’administration. Un de ses amis m’a dit qu’un soir il s’est pointé chez lui pour l’amener au restaurant. Habillé en femme.
    Ils ont donc dîné, et juste dîné, dans un restaurant réputé, trouille de l’ami qui espérait surtout ne pas rencontrer de connaissances. Le lendemain, tout était rentré dans l’ordre, costume gris/cravate…
    J’avoue que depuis cette confidence, j’avais regardé l’homme en question d’un autre oeil. A l’époque, on ne parlait pas de ce malaise du « genre », qui doit être d’un poids énorme.

  5. LucieF dit :

    Question existentielle : d’où vient cette sublime chemise blanche Violette ?

  6. coke dit :

    L’un de mes ex voisins est passé d’homme bourru/baroudeur/marié à femme coquette. Quand je l’ai croisé quelques années plus tard par hasard, il m’a juste dit « Il s’est passé quelques trucs depuis deux ans » avec une voix ultra féminine. J’avais trouvé la réflexion vraiment mignonne.

  7. Laurence dit :

    C’est un beau livre et l’auteure est merveilleuse. je ne sais pas si tu as eu la chance de la rencontrer, elle parle comme elle écrit, avec musicalité ! Son livre Pietra Viva est magnifique aussi …

  8. Flo dit :

    Ma meilleure amie etait mariée à un pilote de chasse. 3 enfants dont 2 ados quand après 2 tentatives de suicide il lui a annoncé vouloir être une femme. 2 ans plus tard, la transformation est faite, Eric est devenu Claire.
    Autant te dire que ce livre me parle…

  9. violette dit :

    C’est fou, en lisant vos commentaires, je me rends compte que c’est limite courant dans la vraie vie. Je n’aurais jamais imaginé.

  10. HELENE dit :

    Ah ça y est tu l’as lu. Je suis ravie qu’il t’ai emballée autant. J’ai trouvé ce bouquin très fort et sans aucun pathos. En revanche je ne dirais pas comme toi qu’il a choisi d’être une femme, il est elle depuis toujours. C’est comme aurait dit ma mère adorée « la nature qui s’est trompée ». Quant à la chemise mazette, elle est sublime. La qualité dis moi, tiens t’elle la route ?

    • violette dit :

      Oui tu as raison, je me suis mal exprimée ;-)

      Et pour la chemise, elle n’a pas bougé depuis un an même après de nombreux lavages. Bonne soirée !

  11. Anaïs dit :

    Pas encore lu celui-ci, mais je ne peux que te recommander (moi aussi) « Amours » dont le synopsis fait certes un peu penser à Downton Abbey, mais qui réserve bien des surprises en fait.. Pas du tout attendu et très singulier, ce récit ! Et puis la plume de Léonor de Recondo est d’une grâce absolue.. Immense coup de coeur en ce qui me concerne !

  12. Valérie dit :

    Je n’ai pas encore lu ce livre-là. Pourtant, comme toi, j’ai rencontré l’auteur lors d’une signature il y a quelques semaines. Elle est vraiment charmante. Tes fidèles lectrices te recommandent « Amours » et elles ont mille fois raison. Très loin du pitch cul-cul la praline de la 4e de couverture. Si je peux me permettre, ne passe pas à côté de « Pietra Viva », un de ses premiers livres qui évoque un moment de la vie de Michel Ange > une merveille ! Ce que j’adore chez elle, c’est sa façon de changer radicalement de style en fonction du thème de son livre. C’est peut-être parce qu’elle est musicienne. C’est sa façon à elle de jouer avec les mots. Je me laisse envoûter à chaque fois.

  13. Mayou dit :

    Bonjour Violette
    J’ai une question complètement connexe… Quelle est donc la marque de votre chemise? Je cherche désespérément une belle chemise blanche… merci…

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.