Never complain, never explain

    

Que deviennent les disquettes

Bon. J’ai pour habitude, sur l’Internet mondial, d’appliquer la règle du never complain, never explain (sauf cas de dérogations académiques). Qu’entends-je par là, amis non anglophones ? Ca veut dire que j’estime ne devoir aucune explication à quiconque sur ma façon de bloguer, les billets sponsorisés, et tous les machins 2.0
Je parais sûrement un brin bêcheuse aux yeux de ceux ceux dotés d’un recul proche de zéro, mais la réalité est toute autre.

Dire que l’on a aucun compte à rendre à ceux qui surgissent hors de la nuit sur cet espace noyé au milieu des réseaux est souvent mal compris. Pourtant, c’est exactement là ma façon de penser.

Je lis souvent, sur des blogs de lointaines « collègues » ou de celles qui sont devenues des copines, des commentaires un peu effrayants. Du genre « Tu nous fais chier avec tes partenariats« , « Ca fait 3 fois que tu nous parles de ton pull bidule, t’es relou« , « Ca se voit bien que tu payes plus tes fringues, j’ai les nerfs« .
La plupart du temps, comme les no-life un peu aigries sont dépourvues de l’ustensile nécessaire pour assumer leurs dires (i.e. les couilles), elles déversent leurs flots d’aigreur sur des forums, par messages crypto-sybillins sur twitter ou autres contrées où elles se retrouvent entre gens du monde parallèle. Celui-là même où la pitié prend le pas sur l’énervement.
Oh la la, parfois elles vont même jusqu’à dire des trucs genre super méchants comme quoi elles ne viendront plus jamais lire ce blog puisque c’est comme ça (on a peur).

Plus sérieusement, qu’est-ce qu’on en a à foutre ? Ce sera pas la première fois qu’on se fera larguer. On s’en remet toujours…

Sans transition aucune, j’aimerais éclaircir deux ou trois trucs personnels. Je ne parle pas au nom de la confrérie, je n’ai jamais eu d’ambition syndicaliste. Les réunions m’ont toujours donné l’impression de perdre mon temps. Si précieux.
Je ne sais pas du tout quelle image je peux donner de moi ici, tant je tente de masquer la réalité. Surtout ne me dites pas, la magie de cette relation si fragile et capricieuse risquerait de finir sa route dans l’eau de rincage de mon nouveau pull adoré. Payé au prix fort ; scandale des années de la blogueuse reine que la journaliste finit par maudire le soir, en se démaquillant avec son coton chouravé au sein de la rédaction.
Bref, sachez que le make-up gratos et les quelques soirées privées ne changent rien à mon quotidien, qui ressemble, j’en suis certaine, pas mal au vôtre… C’est sûrement pour ça qu’on se comprend (sans le never complain, never explain susdit).

Késako ? C’est à dire qu’il est chargé de routine, de levers aux aurores moyennement boréales, d’enfant aux yeux si cernés par ce premier trimestre empli de pluie, de neige, de pluie (de neige ?) que t’as envie de l’inscrire aux cours de Kung Fu tant il ressemble à un panda, aux devoirs à surveiller, aux ex qui ne te facilitent pas vraiment la vie, au nouveau job au sein duquel tu dois assurer, à ta vaisselle que tu laisses traîner, à tous ces machins administratifs qui moisissent sur ton bureau poussiéreux… Ca fait rêver.
Ma vie n’est pas plus pire que la vôtre. Elle n’est pas vraiment beaucoup plus mieux non plus.

Voilà. Donc, on va pas finir sur cette note un brin fataliste, je ne voudrais pas vous foirer votre week-end de procrastination niveau cadeaux de Noël. Je vous laisse avec quelques machins visuels que j’aime bien. Bisous, toi !

Maintenant vous savez où se trouve le cimetière des disquettes.
Ici : http://www.nickgentry.co.uk/

Boutons de manchette « Yoda », sur Etsy

Une salade de crabe au crochet ? C’est par là.
Tu y trouveras aussi du jambon en laine…

La sortie du nouveau numéro de Raise.
Magazine gratuit avec des jolies photos dedans.

Deux vieux photographiés par Liza.

Catégories JE SAIS PAS

88 commentaires

  1. Jules dit :

    Tu as écrit « susidt ». Je ne reviendrai plus sur ce blog.

  2. Hélène dit :

    Tu m’as piqué ma devis (Never explain…), mais je t’aime quand même.

  3. Anne-Sophie dit :

    C’est con j’ai envie de te mettre un commentaire pour plein de raisons mais je sais pas comment le formuler. Si j’avais 12 ans je crois que je te dirais toi-même tu sais. Bon remarque, est-on vraiment à 18 ans près ?

    Joyeux Noël ma petite Violette !

  4. Abi dit :

    Tu as ecrit « susidt » au lieu de « susdit »…
    Moi je te le dis, que t’aies des pulls ou des vibro gratos, ca me derange pas, hein…
    Mais alors si tu commences a mettre des coquilles dans tes posts, la je dis nan…
    Tout fout le camp…
    « Si c’est comme ca, je lirai plus le blog… »
    (bon week-end! ;))

  5. Violette dit :

    C’est corrigé les copains.
    Vous êtes d’une sévérité orthographique pour un dernier jour d’école, bordel !

  6. Géraldine dit :

    moi qui suis curieuse, j’aimerais quand même bien savoir ce qui a déclenché ce billet…

  7. Vanessa dit :

    tu pisses pas de l’eau de rose ? tu te réveilles pas l’haleine fraîche ? ben putain tout s’effondre… joyeux Noël hein !

  8. Violette dit :

    Géraldine : Rien du tout, en fait. Ca fait un moment qu’il est dans un coin de ma tête.

    Vanessa : Par contre, je pleure des larmes pas de pluie, mais de colliers Shourouk…

  9. A une époque je me sentais obligée de me justifier des soirées et autres cadeaux… Le 1er degré en peu adipeux semblant s’être propagé à une folle vitesse, j’ai renoncé et suis partie dans une logique du « Je vous emmerde » (autre version, plus camionneuse, du « Never Complain… »)…

  10. Gallïane dit :

    Dans mes bras, je t’aime, would you marry me ?

    Non mais n’importe quoi moi… je retourne chiner du Audigier.

  11. Toi, j’ai envide faire des câlins !

  12. […] Ce billet était mentionné sur Twitter par Audrey, Thibaut Octave et Tatiana de Rosnay, Violette. Violette a dit: Never complain, never explain – http://bit.ly/gXt3vm […]

  13. ziggynou dit :

    hum… moi je fais ma bêcheuse et je lis ce blog sans poster de comm d’habitude
    mais aujourd’hui chuis en verve
    en fait, je suis déçue … je croyais vraiment que les bloggeuses étaient des princesses qui font jamais caca (comme ma fille de 2 ans) et qui sont toujours fraîches comme des roses, qui vivent dans un monde merveilleux où tout le monde est gentil et leur offre des cadals et des trucs machins… alors comme ça spa vrai ?
    ah.

    ça tombe bien, pasque moi c’est pareil, j’ai une vraie vie et toussa !
    et je continuerai à lire ce blog trop marrant et ironique, sans en attendre autre chose qu’une ptitite récréation intelligente, na !

    au fait, merci merci merci pour les chaussures, j’ai acheté les vertes l’an dernier
    elles sont géniales, et depuis que je les ai achetées, je suis flotte au dessus de la populace qui regarde avec respect cette fleur qui s’épanouit sur le dessus de mon petit pied mignon

  14. Paulinette dit :

    La nana avec ses lunettes et son col claudine, graffée sur le mur aux disquettes, elle me fait plus peur que les zanonymes qui te laissent des commentaires pas trop pas gentils.

    Pour la vaisselle qui traîne, j’te comprends. Moi ça me fou en boule de voir les assiettes qui m’attendent avec leur crasse qui coule telles des larmes.

  15. Cilaïne dit :

    Bravo !
    Je ne suis pas blogueuse, mais parfois, quand j’en lis des qui se justifient dans tous les sens, qui tentent désespérément d’expliquer, ça me fait de la peine. C’est tellement important de savoir s’en foutre.
    Et sinon, si j’avais une frange aussi belle que la tienne, ben je pense que ça pourrait (presque) me consoler des yeux de panda de ma fille…..tu vois qu’on n’est pas pareil…
    Merci entouka de ces lectures bien agréables ma bonne dame.

  16. anacoluthe dit :

    Ecoute, je ne comprends pas, parce que ma vie à moi est remplie de lendemains qui chantent et de soirées joyeuses (ça, je me suis bien marrée à la soirée GRS spécial Noël de ma fille avec guirlande intégrée au costume), de peau repulpée, de devoirs les doigts dans le nez, d’amour toujours et d’impôts jamais…

    Donc voilà, depuis ma vie formi-formi, ça ne me gène pas que tu fasses un peu de sponso pour mettre du beurre dans tes pauvres pâtes bolo (enfin, à vrai dire, je ne sais pas si on met du beurre dans la bolognaise, c’est toujours ma cuisinière qui me fait le dîner…)

  17. Nymphéa dit :

    Totalement d’accord avec Cilaïne! Nous on est juste contente de pouvoir vous lire! :)
    Passes de bonnes fêtes!

  18. la baronne dit :

    la jalousie est un vilain defaut
    par contre tu me dois toujours un mojito morue

  19. Violette dit :

    la baronne, faudra attendre un prochain billet sponsorisé, j’ai plus d’argent.

  20. Hélène dit :

    Boah , qu’est ce ça peut bien foutre tout ça, au fond ? les aigreurs (d’estomac) j’en eu tout pleins au court de mes multiples grossesses (tu me dois le respect, primipare!) . Mais entre ? jamais . Peut etre parce que je suis bien dans mes Snickers ? (des Nike, blanches pailletées qui tuent sa mémé) (plaçage de deux marques l’air de rien. Inspire toi de mon génie!)
    De ce fait, je ne jalouse pas. Même pas je convoite. Au mieux ? je m’inspire.

    Passes de belles fêtes Vio !

  21. la baronne dit :

    j ai bien fait de te traitée de morue
    tu t en sortiras pas avec ton lot de shampoings

  22. la baronne dit :

    traiter !!!!

  23. Jules dit :

    Au moins avec ce billet, on sait que t’as pas fait l’opé Bescherelle.

  24. Poumy dit :

    Observant tout cela de très loin, j’ai envie de dire, à chaque fois : « Mais de quoi il/elle se mêle? ». A quoi bon avoir un espace à soi, ouvert à tous, si c’est pour se faire engueuler/critiquer? L’Internet mondial est une démocratie, comme notre belle France, alors si tu n’aimes pas, passe ton chemin, tu as autant mieux à faire que je n’ai à faire.

    Bon et sinon, les photos du magazine Raise sont à tomber. Ça me fera ma pause dej lundi ;)

  25. Elodie dit :

    Bah tu as bien raison de t’en taper le coquillard ! Non mais dès fois il manquerait plus que ça, chacun est libre de faire comme bon lui semble ! D’être tel qu’il est , c’est une affaire de liberté tout cela et c’est précieux la liberté …. Celles qui sont pas contente et bien libres à elles de pas lire et de trouver d’autres exutoires
    Sur ce….bonnes fêtes !

  26. Athéna dit :

    Il n’y a rien de plus ennuyeux que les blogs dont l’auteur s’étend sur ses partenariats, billets payés ou non, sur sa transparence et sa déontologie et sur ses raisons d’accepter ou non, sauf les blogs dont l’auteur fustige les blogueurs qui ont des partenariats ; (souvent des blogueuses d’ailleurs); donc reste comme tu es
    le portrait de la fillette en disquettes me fait penser à la fois à Mercredi de la famille Adams et à une bloguese bien connue…

  27. La vaisselle jetable, y a pas mieux. Sauf en cas de crise de nerf, c’est chiant d’aller chercher les ciseaux pour détruire les assiettes en carton.

  28. Lily dit :

    Je te suis depuis « toujours » Violette et c’est ça que j’apprécie chez toi!

  29. Lily dit :

    (suivre=lire hein!! Mon Dieu je me relis et je me dis que j’aurais pu préciser!!) Bref je sors.

  30. lalilola dit :

    Il y a un terme que j’aime bien (inventé par moaaaa) et qui s’applique souvent aux filles… La jalousté… explication : un mélange de jalousie & de méchanceté… ton blog est sensas, tu es exquise, urbaine et actuelle et si en plus tu gères l’intendance de la maison, les enfants et les exxxx (ceci dit ils doivent bien te regretter s’ils tournoient encore autour de toooaaaa) et bien je dirai simplement FULL SUPPORT…. (ps : je te visite depuis longtemps mais je n’osais pas trop me mêler mais lààààà c’est dit…)
    @ très vite
    LALILOLA
    http://cassandra-meredith.over-blog.com

  31. Géraldine dit :

    @ la Baronne: rêve pas, les shampoings c’est pour moi!

  32. poupoupinette dit :

    Tu as raison. Ce ne sont pas les biens matériels en plus (qu’ils soient d’ordre cosmétique, vestimentaires, voyages ou autres) qui font un quotidien différent.
    Ce qui fait un quotidien différent, c’est de vivre dans un château, avec une armée de larbins pour tout faire, et sans travailler pour gagner sa vie (« le travail, c’est quoi ? » demande la contesse de proutamachin).
    On le sait bien, que tu as tes doc adm qui s’empilent sur ta planche de travail qui n’est pas dépoussiérée par une (des) petites mains.
    C’est ça, le luxe, de nos jours. Le château. Et le service. Pas les biens matériels.

  33. Ashley dit :

    l’amour de votre blog! <3 xoxo Suivez-moi blogroll Via .. Ajouter mon blog dans votre liste .. je vais ajouter le vôtre! bisous!
    Mon visage Hunter – Style: Dernier rue, des éditoriaux et des tendances de mode

  34. Manou dit :

    Ils ont des boutons de manchette Goldorak pour Nounours ?

  35. Cracotte dit :

    tout ça pour dire que tu te barres ENCORE en vacances.
    toi et moi on aura jamais la même vie, n’essaye pas de nous faire croire le contraire.
    des bises à Cycla.

  36. pinassotte dit :

    Je m’en doutais déjà un peu que l’on avait le même genre de vie et les mêmes gamines (idem la Pinassote a les yeux genre valoches à double soufflet, vivement ce soir !) et puis t’as raison, ça rejoint, un post que j’avais fais sur la négativité des autres et si elle n’apporte rien elle ne sert donc à rien donc que les bloggeuses qui te dénigrent, qu’elles aillent lire « Veillées » ou  » pleine santé » naaan mais :) Bon en attendant passe une bonne soirée, avec la cyclamen qui viens de finir son premier trimestre yeeah.

  37. Dorothée dit :

    Fatigants ces gens-là, mais finalement on les retrouve aussi souvent dans la vraie vie.
    Perso je ne viens pas pour le contenu de tes placards mais pour ta plume et ton humour justement, et je suis pas sure que j’y gagnerais, Perso, à ce que tu nous racontes plus de soirées ou de sponsorings, la vraie vie est ici et pas ailleurs.
    Bon je suis atterrée par la platitude de ce que je viens d’ecrire, mais c’est pas grave, je ne tiens pas de blog:-)

  38. Patrizia dit :

    Comment dire? Je sens que je vais aller à contre-courant là, mais moi, personnellement, toute seule, moi-même…
    et même si je me fiche éperdument que tu gagnes – ou pas – des sous avec ton blog et des billets sponsos, que ça ne me fait ni chaud, ni froid, que je ne juge, ni ne critique et que cela ne me déçoit pas (mais tu t’en fous, non?),
    et bien…
    j’ai envie de le savoir. Quand c’est sponsorisé. Ou pas. Voilà. Voilà, voilà. C’est tout. Salut. A plus. Pardon. Et pis, c’est tout. Oui.

  39. Violette dit :

    la baronne : Ouais ben achète un Bescherelle avant les shampoings, hein. (oh ça va)

    Jules (connard)

    Poumy : Essaie de le trouver pour de vrai dans une boutique, il est gratuit.

    Athéna : Ah wé. C’est pas fait exprès en plus (nous voilà bien).

    Ginie : D’un sens, le temps d’aller chercher les ciseaux, tu reviens presque calmée, non ?

    Lily : Merci !

    lalilola : Merci. Mais j’ai la chance de ne pas trop être la cible des remarques citées plus haut.

    poupoupinette : Ou les trois ?

    Manou : Je vais checker mais je crois bien que oui en plus !!

    Cracotte : Pas du tout en plus. Et c’est bien les boules.

    pinassotte : Je te dis pas la délivrance que ça va être ce soir ! Non, je te dis pas, je sais que tu comprends.

    Dorothée : Ne sois pas si dure avec toi-même, jeune folle !

    Patrizia : Ce n’est pas tout à fait le sujet, mais je te réponds quand même que TOUS les billets sponsorisés sont mentionnés comme tels ici.

  40. Wafa dit :

    Tu sais qui tu es, celles et ceux qui t’aiment aussi, tes lecteurs t’aiment, J’ai envie de dire le reste on s’en fout, non?

  41. lytanie dit :

    C’est pour ce genre d’article que j’aime ce blog!
    Merci Violette

  42. Chris dit :

    Dans la vie j’aime bien garder le meilleur pour la fin, c’est pour ça que ton blog est toujours le dernier que je lis !

  43. The ManagUer dit :

    J’adore, tu m’as bien fait marrer ;)

  44. Charline dit :

    Quelque soit le nombre de billets sponsos qu’il y peut y avoir ici, le plus important à mes yeux de lectrice assidue, c’est que tu réponds à tous les commentaires.
    Pour moi c’est ça une vraie blogueuse, une fille qui aime ses lecteurs plus que les soirées que ça peut lui provoquer.

  45. Louise dit :

    C’est vrai qu’il y a un « recul » genre « demain il fera jour » ici qui est agréable et reposant (bien que moins lolesque que toutes les tempêtes dans les verres à shot de tequilla qui nous réveillent chaque jour au fil de nos clics).

  46. caro dit :

    moi aujourd’hui j’ai la ligue de protection contre le gavage des canards sur le dos. Tu as tellement raison sur le never complain. Moi je passe mon temps à tenter de me justifer de manière totalement pathétique…

    A part ça, très déçue tout de même d’apprendre que tu ne te baignes pas dans du champagne tous les soirs.

  47. Moonriver dit :

    J’aimerais bien être aigrie, conne & no-life et puis t’en vouloir à mort pour tous tes fascinants avantages mais malheureusement je crois que niveau gratuité, j’suis tellement mieux lotie. J’veux dire ok, t’as peut être des fringues griffées & tout & tout, mais avec un papounet au sein d’une grande société améwicaine et tout j’peux te dire que j’ai des parapluies, des polaires au top du top niveau moderie, des stylos, tapis de souris, briquets et j’en passe… griffés eux aussi. Je sais, je sais, tu liras plus jamais mes commentaires maintenant tellement ma vie trop hype et privilégiée te sidère.

    Plus sérieusement, très bonnes fêtes de fin d’année & joli article. Les français sont rien que de gros râleurs, ce n’est pas nouveau ;)

  48. lovny dit :

    Ben c’est des jaloux on s’en fout…J’adore les disquettes là !

  49. C’est quand même hallucinant de devoir faire un billet pour expliquer ça ! Je trouve que t’en explique même bien ! Chacun fait quand même ce qu’il veut jusqu’à preuve du contraire non ? Hallucinant ! Ton billet est écrit avec un calme et une « délicatesse »… pas mal ! Mais tu aurais pû les envoyer paître aussi non…? bref ! ;)
    Ps : Je suis très fan de la 1ère photo !

  50. marika dit :

    je ne sais pas ce qui a déclenché ce post mais reste telle que tu es ! une bonne tranche de rigolade, quelques post bien sentis, c’est ca qui est bon, le reste ON S’EN FOU ! Allez bonnes fetes, vacances et toutti …..
    PS les trucs avec les vieilles disquettes = excellent !

  51. Pétra dit :

    En fait pour tout te dire… m’en branle pas mal que tes billets soit ou non sponsorisés, tant qu’ils me font rire comme une baleine. Et ceux qui sont jaloux, bah FUCK OFF j’ai envie de dire.

    Regarde, nous avec Jaja, on a pas de billets sponsorisés et pourtant on est très jalousés tant pour notre classe que nos célèbres & inimitables joutes verbales et ça par la terre entière voir tout l’univers.

    Et sinon le concours reebok il est toujours d’actualité ou bien ?!
    Nan mais parce que moi en fait, dès fois je kiff tes articles sponsorisés. (elle perds pas le nord la maraude hein… bah non.)

  52. vannina dit :

    Ben moi j’aime tout dans ton blog ,t’es la seule qui arrive à me faire lire les articles sponsorisés parce que tu les ecris aussi bien que les autres et j’aime aussi les gens qui commentent chez toi,la plupart du temps ils ont de l’esprit donc ne change surtout rien.

  53. Ava Gardner dit :

    Tu as parfaitement raison Violette, et ton regard ironique est unique. Ton blog est l’un des seuls où la lectrice (pardon, cher Lord de Winter et d’autres) n’est jamais sommée de suivre le sens du vent à tout prix, et c’est à mes yeux ta force.

    Tu as le sens de la distance, et c’est une chose rare, que peu comprennent sur la blogosphère, où l’affect et le désir d’être suivi l’emportent le plus souvent.

    La salade de crabe en crochet, je ne vais pas m’en remettre…

  54. whatdialike dit :

    le lave vaisselle est ton meilleur ami, pour le reste suffit de dire fuck off. ça peut marcher.allez 2011 c’est l’année bisounours c’est ma fille qui l’ a dit.

    mouais suis pas très claire mais tu dois comprendre, dernier jour d’école, crevée, 25cm de neige, poussette double, 2 monstres…ok j ‘arrête.:)

  55. Nekkonezumi dit :

    Il y a du monde et somme toute peu d’injures. J’en déduis donc que comme les autres, je suis contente (et laisse pisser le mérinos :-))

  56. Patrizia dit :

    Je le savais que j’étais hors-sujet, je le savais! P… la dèche! Pardon de m’excuser. En fait, je n’ai JAMAIS remarqué de billets sponsos chez toi. Peut-être ne les lis-je point? Bon, je ne te suis pas fidèle, fidèle (mais tu t’en fous) et, en général, je me marre bien. C’est déjà ça.

  57. Ivan dit :

    Moi je lave mes assietes, et je suis admiratif si tu arrives a voir des fringues gratos……

  58. Camille dit :

    Love sur toi.
    Moi je fais plus ma vaisselle, je bouffe que des sushis et des pâtes dans des assiettes en carton, du coup.

  59. Rové dit :

    Je rejoins à 100% le commentaire d’Ava Gardner, y compris concernant la salade de crabe (incroyable!?!?).
    Je rajouterai juste que les gens sont d’un chiant et d’un con (mais surtout ils n’ont rien d’autre à foutre????)
    (ah et puis bravo à Liza pour la magnifique photo du dernier portrait)
    des bises et à très vite.

  60. Anneso dit :

    Audrey (de Sushi Pedro),par exemple, passe un temps fou à de justifier et il y a toujours des malveillantes pour la casser,je crois effectivement qu’il vaut mieux assumer sans se soucier de ce que pensent les autres(je dis ça alors que je passe ma vie à me préocupper du regard des gens,si on m’aime,si j’ai été à la hauteur et ce genre de conneries…infernal,mais j’arrive pas à faire autrement).

  61. Virgule dit :

    Le truc cool de ce blog c’est quand même qu’il est vachement diversifié. Moderie, Cyclamen, bureau, soirées, sponsoring, jeux concours … Et c’est ça qui est bien.
    Et si tu gagnes des sous en nous divertissant, j’ai envie de dire why not.

  62. Magalie dit :

    Hello Violette,
    Juste un mot pour te dire que si je suis là si régulièrement, sur ces pages, c’est parce que j’apprécie ton sens de la dérision et ton 20ème degré sur le quotidien, ton franc-parler, ton humour décalé et ta frange emmêlée (que ne dirait-on pas pour une rime ;-)). Et puis aussi le fait que tu ne triches pas et nous dises lorsque tu écris un billet sponso. Ou pas. Ben ouais, contrairement à d’autres, tu n’essaies pas de nous faire croire que « oh ! merveille ! tu t’es encore déniché 986€ de tenue pour la journée, juste parce que tu connais les bons plans shopping sur le net ! » Tu es une fille vraie et nous les vraies fille t’aimons pour ça ! (humf… et aussi, j’arrête d’être chamallow un jour, Noyel ne me réussit pas tant que ça apparemment…)

  63. La Du Parc dit :

    Je trouve que tu es souvent sponsorisée.
    Je trouve aussi ton blog génial :-)
    Et j arrête là les compliments parce que je hais les blogs avec 217 commentaires pour dire  » wouahhhh, tes chaussettes, fabuleuses!!! »
    Mais ne change pas, si j avais la moitié de ton talent, j aimerai être sponsorise!

  64. Juju dit :

    Sans faire du cirage de pompe, j’aime beaucoup ton blog, ta liberté de ton, ton humour particulier, le choix des tes billets, le choix de tes photos qui vont avec le choix de tes billets, les tenues de Clyclamen et aussi tes billets sponsos!
    Bref je commente quasi jamais, mais juste pour dire (si mon humble commentaire q une quelconque influence bien entendu ;-) ! : ne change rien!

  65. Betty dit :

    J’aime bcp tes chroniques svt « désopilantes »,ms le consummérisme étalé,y’a de quoi refiler des angoisses aux « survivors » de l’euro non?
    Et puis bcp n’ont plus accés aux grds « temples de la consommation »,et la frustration ça rend aigrie..Alors je conçois que certains peuvent te taxer de « bird »(bourgeoise desoeuvrée et immature). Il faut lire entre les lignes tes billets,garde ton oeil « lucide » et « ironique » sur notre pauvre monde d’Euroland »..Moi cela me fait rire,ms j’ai cette chance de pouvoir encore consommer,raisonnablement ceci dit!!!

  66. Vea dit :

    Quand 900 ans comme moi tu auras, encore plus détachée des dires des imbéciles tu seras….
    Ceci étant je cours m acheter les boutons de manchette…..

    Et pitié ne change rien!

  67. Dom dit :

    Ca glisse sur moi comme un pet sur une toile cirée, ça c’est ma devise.
    C’est moins queenesque, mais ça veut dire la même chose en fait
    (quoi que le pet sur la toile cirée j’ai jamais tenté)

    De tous les visuels, j’ai un vrai coup de coeur pour les portraits de vieux. Superbes

  68. isabelle dit :

    Excellents ces machins visuels… (Je veux bien faire un article sponsorisé sur les boutons de manchette Yoda)

  69. Niña dit :

    Oh des disquettes ! J’avais oublié que ça avait eu existé, immergée que je suis dans le Web 4.0 et le XXIe siècle (faut penser à préparer le XXIIe, d’ailleurs : camel ou turquoise, la tendance ?)…
    Pour le reste… emmerdons les emmerdeurs :-)

  70. Scotchette dit :

    Violette,

    je fais partie de tes lectrices anonymes, celles qui pensent que les commentaires ne seront jamais à la hauteur de tes billets (ceci dit je suis petit être la seule à avoir ce sentiment, bref!). Moi j’aime justement le fait que nos vies soient différentes, je ne suis pas parisienne, j’ai un boulot moyennement glamourous, un fils sans cernes (à 6 mois manquerait plus que ça), et pas de frange, quoique ce point est négociable.

    Cette différence de vie c’est ce qui m’attire ici tous les jours, et j’adore tes billets sur un pull poupoupidou, des crêmes anti rides pour lesquelles je ne me sens absolument pas concernée, et des chenilles de Dragibubus…parceque c’est drôle, c’est pas gnangnan et AU PIRE si je n’aime pas, allez j’ose le dire….et bien ça ne gâche pas ma journée!

    Moi je l’aime ton mystère de vie, les petits bouts de vie de ta fille, tes jolies photos et ton je-m’en-foutisme, même que Brian me manque un peu vois tu!

    Pour ma part, ce qui va sans dire va mieux en le disant!

  71. ohoh dit :

    Bisous ! Je voulais pas ! Franchement,

  72. Paulinette dit :

    Tiens, je reviens. Paraît qu’on cause un peu billet sponso?
    Bah moi, j’veux dire que tes billets sponsos, ils sont tellement chouettes à lire qu’on en redemande. Ouais ouais.
    D’ailleurs, t’as presque réussi à me faire acheter des chaussures de sport. Nan, je blague. Mais sérieux, si j’étais pas si fainéante, je les aurais achetées. Parce que t’es coolos et que moi aussi je veux être coolos. Au fait, t’as des résultats de dingue? Tes fesses elles sont dures maintenant que t’es musclée et tout? Prête pour le marathon de New-York?

  73. elzaz dit :

    moi je l’aime bien la Violette car c’est leger et frais, a prendre au deuxieme degre, et chaque fois que je la lis, elle me fait passer de bons moments, les critiqueuses ne sont que des jalouses !

  74. casa dit :

    T’es gonflée quand même! Voilà que tu fais de la concurrence à la blogosphère créative avec ce post pleins de photos géniales!!! ; )
    Bon, allez, je te pardonne, je t’offre un cours de crochet gratuit quand tu veux, si ca te plait, je t’apprendrai à crocheter des frites du quotidien quotidien! ; )

    bisous

    Casa

  75. Fran dit :

    Je viens toujours lire en « retard », ça en devient une habitude (j’ai toujours ma fille qui dérange mes nuits et mes journées sont remplies comme les tiennes). Bref. Un jour, je serai concise. Tes visuels sont touchants, les tableaux-disquettes, j’adore ! Merci pour le lien ^^.
    Très bonnes fêtes de fin d’année ! J’espère que Cycla (c’est sur) et toi serez gâtées :))

  76. violette dit :

    Un IMMENSE MERCI pour tous vos commentaires ! Comme quoi qu’on a le lectorat qu’on mérite (Brian sors de ce corps !)

    Et justement, en parlant de Brian, je crois qu’il a pris en compte vos remontrances, le revoilà :
    http://soisbelleetparle.fr/brian-survivor

  77. stila dit :

    Alors moi j’avais fait une remarque sur une pub qui se mettait en plein devant les boulettes du pull mais c’était l’emplacement qui gênait,pas le procédé.Que cette pub t’aie rapportée assez pour partir fêter Noel aux Maldives ou alors au moins pour faire un plein chez Monop’ ne gâche pas une seconde de ma journée,soyons clairs!
    tu me fais rire et tu mériterais plein de sous pour ça.

  78. Camille dit :

    Moi j’aime tes billets sponsos car ils sont aussi drôles que les autres. Je pense que ton parcours demande un certain talent et le talent… ça se paye, non? Je me répète (à croire que je me vente, que veux tu, je n’ai que ça), je lis SBEP depuis presque le tout début et je n’ai jamais été déçue !

    Moi aussi je pourrais être jalouse (mon blog ne me rapporte que dalle) mais qui veut gagner plus doit bosser plus (ça marche aussi pour les blogs sauf qu’en plus, là, faut avoir du talent). Et entretenir ce blog doit te demander un sacré boulot !

    Qui ne rêve pas de joindre l’utile à l’agréable ?!

    Bon, ben bonnes vacances !! (moi je vais faire bosser des gosses sinon, paf, privés de ski !)

  79. may dit :

    J’adore ces récupérations de disquettes qui deviennent de l’art !
    Et le « Never complain, never explain » vient-il réellement de la reine d’Anglettre, comme le disait mon père ou me suis-je fait mystifier ?

    Joyeux Noël!

  80. Irish dit :

    Je dois être d’un temperament querelleuse, moi j’aime quand tu mets les choses au point…!!!

  81. Anna dit :

    QUOI ?! Tu n’as pas de lave-vaisselle ? Mais remboursez bordel !

    (sinon, je lol grave en lisant ton truc de Kung Fu et de panda)

  82. Fanny dit :

    Jolie note, mais t’en avais pas besoin…

  83. Laurette dit :

    D’accord avec Anna !! Débrouille toi comme tu veux mais tu te dégotte un sponso avec Darty ou un autre contrat de confiance pour 2011, maiq il est hors de question que tu fasse encore la vaisselle (il y en a des tout petit qui se posent sur ton microscopique plan de travail de parisienne !!) Allez profite de tes Xmas hollidays pour te reposer tu deveins chiante quand tu déprimes !!!!

  84. marion p dit :

    je sais pas si c’est l’esprit de Noel qui m’envahit, mais je te laisse ce soir mon 1er message, et pourtant ca fait un moment que tu me fais rire, sourire, marrer…
    j’adore tes machins visuels…trop canon cette sélection !!

    Joyeux Noel chez toi !
    (au fait tu t’ es arrangé avec le PereNo pour un petit billet sponso le 25 ?)

  85. mry dit :

    Tu ne changes pas. C’est ça qui est bath’ !

  86. Bao dit :

    Jolis visuels, surtout les disquettes :)

    Bonne vaisselle, bon courage avec les moutards et bonnes fêtes.

Laisser un commentaire