Le confident

    

le confident helene gremillon

Quand j’ai posté cette photo la semaine dernière sur instagram, je ne vous dis pas le nombre de commentaires enthousiastes au sujet de ce roman. C’est là que je me suis rendu compte que je n’étais pas du tout affluence littérature, puisque tout le monde semblait avoir dévoré ce livre depuis lurette la belle.
Mais bon, comme je dis toujours, on ne peut pas être partout. Et je suis souvent ailleurs.

Mais quand même, pour les rares personnes qui seraient – comme moi -, passées à côté de ce roman, profitez de votre pause estivale pour vous plonger dedans, avec délice.

Le pitch

Camille vient de perdre sa mère. Parmi les lettres de condoléances, elle découvre un étrange courrier, non signé. Elle croit d’abord à une erreur mais les lettres continuent d’arriver, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend qu’elle n’est pas étrangère au terrible secret que cette correspondance renferme.

Beaucoup d’humanité et de suspense psychologique dans ce premier roman d’Hélène Grémillon, bouclé en 48h et qui m’a menée tard dans la nuit. Du coup, au nom de ce côté excessif qui me caractérise, j’ai acheté le second livre de l’auteure, La garçonnière, une fois le premier juste terminé. Bien sûr, je vous dirai lequel des deux aura ma préférence (Hélène Grémillon est la femme de Julien Clerc).

Bref, tout ça pour dire que, grâce aux vacances, le score est désormais de : Le papier 1 / Les internets 0. N’hésitez pas si vous avez des conseils de lectures cools à partager. Baisers !

Hélène Grémillon, Le Confident, aux éditions Gallimard, coll. Folio

Catégories JE SAIS PAS

52 commentaires

  1. Nanou dit :

    Merci, moi aussi j’étais passée à côté et je cherchais de nouveaux horizons littéraires (oh putain c’est beau). Suggestion? Alors perverse, je te conseillerai « Charlotte » de David Foenkinos, encensé par la critique et prix Renaudot… que je n’ai pas trop aimé. Je ne connais personne l’ayant lu dans mon entourage, et j’aimerais savoir si c’est moi qui coince ou si vraiment, c’est un peu bof. Sinon, dans le genre noir-pas-vraiment-polar-mais-vraiment-génial, « Seul Le Silence » de RJ Ellory, qu’ODLE m’a conseillé il y a quelques mois et qui est juste excellent (cette ODLE!) Bises d’été (non mais!)

    • Armelle dit :

      Entièrement d’accord pour Charlotte… De mon coté, en lecture d’été je conseille le bonheur national brut de François Roux et l’amour et les forêts d’Eric Reinhardt!

    • Anneso dit :

      Non,non, »Charlotte » n’a pas été tant que ça encensé par la critique car,c’est à force de lire des avis négatifs (des critiques,pas des lecteurs) que j’ai renoncé à l’acheter…
      Je n’ai pas aimé « Seul le silence » mais tout le monde adore,alors…

    • violette dit :

      Alors moi je ne suis pas fan du style de David Foenkinos, j’ai lu La délicatesse et Le Potentiel érotique de ma femme, et ils ne m’ont pas laissé un souvenir impérissable.

    • Chris dit :

      Je confirme l’excellence de « Juste le silence » de RJ Ellory, mais aussi de « Vendetta » du même auteur, voire même celui-ci est meilleur.

  2. HeLN dit :

    Hello Violette,
    J’ai lu « le Confident » il y a un petit moment déjà, j’ai adoré (je ne savais pas pour Julien Clerc en revanche.)
    Je ne peux que conseiller (imposer ?! a-t-on le droit d’imposer la lecture d’un livre quand on n’est pas prof de français ?!) la lecture de « Je vous écris dans le noir » de Jean-Luc Seigle, qui m’a bouleversé comme aucun autre livre depuis belle lurette (et je lis bcp bcp !) Bon par contre, c’est pas du tout une lecture légère de l’été hein ;-) !
    Sinon je viens de terminer « Pardonnable, impardonnable » de Valérie Tong Cuong qui est assez poignant et très bien mené : j’ai beaucoup aimé également.
    Bises

    • violette dit :

      Merci pour tes conseils, HeLN, et tu sais j’ai connu des profs de français qui n’étaient pas de si bon conseil que ça…

  3. nathalietoutsimplement dit :

    Bienvenue au club, je fais partie des (rares) personnes à être passées à côté de ce roman (qui cela dit me tente beaucoup). Je viens de terminer Central Park de Guillaume Musso (pour moi un de ses meilleurs romans) et Les gens heureux lisent et boivent du café d’Agnès Martin Lugand (lu en une journée tellement l’histoire m’a absorbée !). Je me suis achetée son deuxième roman (Entre mes mains le bonheur se faufile) que j’ai n’ai pas encore commencé. Voilà, rien d’actualité mais des lectures qui me ressemblent. Bel été

  4. delf dit :

    Ben moi aussi je suis passée à côté. … grâce à toi l erreur va être réparée ????
    sinon J ai lu pendant mes vacances le dernier bussi maman a tort. C est bien une bonne lecture pour l été. Et « poulets grillés  » de Sophie henaff dont @penséesbycaro avait parlé, il est très bien

  5. delf dit :

    Ben moi aussi je suis passée à côté. … grâce à toi l erreur va être réparée ????
    sinon J ai lu pendant mes vacances le dernier bussi maman a tort. C est bien une bonne lecture pour l été. Et « poulets grillés  » de Sophie henaff dont @penséesbycaro avait parlé, il est très bien

  6. Milanette dit :

    Effectivement c’est un bonheur ce livre, je vais lire son 2e du coup, Sinon je peux te conseiller « juste avant le bonheur » d’Agnes Ledig, c’est génial.
    Bel été

    • val d'arr dit :

      Je conseille également « juste avant le bonheur », j’ai tellement pleuré (suis sensible peut-être!)que j’avais décidé de le lire qu’un jour sur deux…

    • violette dit :

      Je l’ai lu ! Je n’ai pas pleuré, mais c’était limite.

  7. Un de mes romans preferes! Dans le meme genre un peu, je te conseille La grand-mere de Jade de Frederique Deghelt, j’avais adore :)

  8. Nanikaa dit :

    J’ai la Garçonnière dans mes valises mais pour le moment je lis Un bonheur parfait de James Salter. Pas fini mais j’aime bien les livres qui se passent dans les 50’s aux Usa. Je reviendrai te dire s’il vaut le coup :)

    • violette dit :

      Je l’ai commencé hier soir « La Garçonnière », et même si il n’a rien à voir avec le premier (je pense qu’il est moins teinté d' »humanité » et plus classique dans la narration), il t’embarque quand même.
      Enfin moi, ça y est, je suis embarquée…

  9. sandrine dit :

    2 livres remarquables, différents des romans d’été mais incroyablement beaux : ‘Le Chant des Possibles’ de Marc Alexandre Oho Bambé et ‘La Belle Amour Humaine’ de Lionel Trouillot’. Je te laisse découvrir :) on en ressort pas indemne, et c’est tant mieux !

  10. ODLE dit :

    Ouais moi je suis amoureuse de Seul le silence, c’est un diamant , un truc qu’on n’oublie pas et que je conseille aux gens que j’aime. Les autres je leur dis pas. Haha. Bien fait pour leurs gueules. Le confident je crois que je l’ai lu mais je sais plus… Je suis bizarre j’oublie souvent les livres au fur et à mesure. A part seul le silence .
    Évidemment tu peux lire tous les Djian, en particulier Sotos. Enfin tu dois. Enfin tu vois.
    Je t’embrasse ma fleur des champs..

    • violette dit :

      Bon ODLE, je vais l’acheter « Seul le licence », à force tu m’as convaincue.

  11. Chloé dit :

    J’ai adoré le confident! Si tu ne les a pas encore lus, je te conseille tous les livres de J.Courtney Sullivan : « Les débutantes », « Maine » et je viens de terminer « les liens du mariage », tous sortis en poche.
    Toujours autant de plaisir à lire cette auteure qui élabore avec beaucoup de justesse des portaits de femmes des années 50 à nos jours, des destins croisés, des relations familiales… Bonne lecture!

    • violette dit :

      J’ai lu Les débutantes et Les liens du mariage, et tu as raison c’est une chouette auteure pour l’été, avec des romans pas niais.

  12. OH OUI OH OUI ! moi aussi j’ai A-DO-RÉ ce livre ! J’ai hâte d’avoir ton avis sur le second, parce que moi je fais juste exactement l’inverse de toi : si j’ai trop kiffé le bouquin, je m’en tiens là jusqu’à un ordre contraire, car j’ai trop peur d’être déçue.
    Sauf pour Christian Bobin : là, un livre (Un assassin blanc comme neige) a suffit à me décider à lire tous les autres. C’est mon conseil lecture indispensable, été comme hiver. C’est doux, c’est beau, c’est lumineux et très, très grand.

    Bisous !

  13. stefrometz dit :

    Je suis plutôt branchée thrillers en général mais « Le confident » me tente vraiment là tout de suite, merci Violette! D’ailleurs dans un tout autre genre je viens de finir « Au revoir là-haut » de Pierre Lemaitre: magnifique. Ah que j’aime les vacances, temps béni où je peux enfin faire une overdose de lecture avant de retomber dans le cycle infernal de la vie quotidienne… Je vais noter tous les bons conseils des commentaires pour préparer ma read-list de l’été prochain!

  14. Magali dit :

    « La vérité sur l’affaire Harry Québert », 800 pages avalées en 3 jours sous le soleil !! et « Le Chardonneret » de Donna Tartt, un gros pavé aussi dont tu ne fais qu’une bouchée ;-)

    • Céline dit :

      J’ai également adoré « La vérité sur l’affaire Harry Québert », ce pavé se lit effectivement en un trait grâce au style efficace de l’auteur !

    • violette dit :

      J’avais lu « Le maître des illusions de Donna Tartt, que j’avais adoré. Puis Le petit copain que je n’avais pas réussi à terminer, et j’ai bien vu « Le Chardonneret » bien en évidence dans les rayons de la librairie, mais du coup j’ai hésité face au pavé.

  15. Céline (theblondpowder) dit :

    Je vois que Stefrometz en a déjà parlé mais je te conseille aussi « Au revoir là-haut » de Pierre Lemaître <3 (Prix Goncourt 2013).
    J'avais aussi dévoré "Robe de mariée" du même auteur ! Pas du tout le même style de bouquin mais tous les deux passionnants ! Quand je lis cet auteur, le film se déroule sous mes yeux (d'ailleurs ces livres feraient de très bons scénarii).
    Et merci pour ton conseil de lecture, j'ai pris note ;)

    • stefrometz dit :

      +++++++ pour Pierre Lemaitre, j’ai tout lu et j’aime tout :-)

    • stefrometz dit :

      Et Céline, j’ai lu que « Au revoir là-haut » version ciné est en préparation par Albert Dupontel :-) J’ai hâte!

    • Anneso dit :

      « Robe de marié »: j’ai beaucoup aimé aussi.
      « Au revoir là-haut »: pas mal mais un peu déçue quand même,j’ai trouvé l’histoire simpliste avec les gentils,le super méchant etc…

    • violette dit :

      Bon bah faut vous mettre d’accord sur Au revoir là-haut HEIN ! Du coup, je ne sais pas, je ne sais plus.
      Et stefrometz, je suis une fan absolue de Dupontel moi aussi !

    • Anneso dit :

      Disons que c’est pas un chef d’oeuvre mais que c’est agréable à lire quand même…

    • stefrometz dit :

      Ah j’en étais sûre!!! (Pour Dupontel ????)

    • stefrometz dit :

      !!! pas ???

  16. pauline dit :

    Bonjour bonjour Violette!

    j’ai maxi adoré le confident. Et la garçonnière est aussi bien. En revanche, ne t’attends pas à retrouver la même ambiance que le premier, ils sont vraiment très différents. Je trouve que leur point commun c’est le talent de cette femme pour créer une atmosphère particulière dans laquelle tu te retrouves plonger et dont tu as du mal à sortir. C’est rare des livres aussi prenant et qui ne sont pas vide d’intérêt. non parce que je remarque cette tendance de bcp à vanter les mérites des « page turner »: « j’ai lu ce livre en deux jours je ne pouvais pas m’en décrocher »… alors effectivement je trouve que c’est plutôt agréable d’être complètement accro à un bouquin mais souvent j’ai l’impression que quelques jours après la lecture j’ai déjà complètement oublié l’histoire… et souvent je n’en tire pas grand chose.
    bref, cette femme a du talent!

    dans un genre tout autre j’ai lu, alors que tout le monde aurait tendance à lire que c’est un livre pour jeunes filles, le choix de Sophie et j’ai trouvé ça absolument formidable. Ça faisait bien longtemps que je n’avais pas lu un tel chef d’œuvre!

    • violette dit :

      Oui c’est ce que je disais plus haut à propos de La Garçonnière (que j’ai commencé hier soir), il m’a déjà embarquée même si rien à voir avec Le confident dans le style de narration et dans l’expression des sentiments aussi.

  17. Lucy dit :

    Je viens souvent mais ne commente jamais (je suis timide :-)) mais là je ne peux résister à l’envie de citer « Tout ce que j’aimais » de Siri Hustvedt (un très très beau roman).

    • violette dit :

      Merci pour ton conseil de lecture, et aussi Bravo pour avoir commenté malgré la timidité (mais il ne faut pas tu sais, ici tout le monde est plutôt gentil)(surtout moi).

  18. Céline dit :

    Bonjour Violette,

    Lectrice régulière de votre blog, je sors de mon mutisme habituel pour vous faire part de mon coup de coeur pour un polar : 13 H de Deon MEYER. L’auteur nous ferre dès la première ligne et ne nous lâche plus jusqu’à la dernière. Dépaysement garanti en prime, l’histoire se déroulant en Afrique du Sud, pays dont l’auteur est originaire.

  19. Anneso dit :

    Je te conseille ce roman australien: « Le secret du mari »:

    Une mère de famille modèle (et crispante) trouve par hasard une lettre cachetée de son mari (bien vivant) avec cette inscription sur l’enveloppe: « A n’ouvrir qu’après ma mort ».La pauvre va t-elle craquer? que cache Monsieur Papa Parfait? doit-elle être loyale ou percer ce mystère pour se sentir soulagée (ou pas).

    Tess a monté une agence de pub avec son mari et sa cousine obèse et apprend que ces 2 personnes qu’elle aime l’ont trahie.

    Rachel a vécu un drame horrible: sa fille de 17 ans a été assassinée il y a 20 ans et le coupable n’a jamais été retrouvé.Elle ne s’en remet pas (ah bon?) et ne renonce pas.

    Ces 3 destins de femmes vont finir par se croiser,évidemment…
    Roman vraiment palpitant et bien écrit.
    C’est Desperates Housewives à Sidney,en fait.

    http://www.amazon.fr/Le-secret-mari-Liane-Moriarty/dp/2226317074

  20. violette dit :

    Un grand merci à toutes pour vos conseils de lecture ! C’est super super chouette de venir partager vos avis ici, je suis pas prête de revenir sur le blog avec tous ces bouquins que j’ai à lire maintenant.

  21. sofy from sxb dit :

    ah oui, Le confident est très bien ! moi je conseille toujours Moka de Tatiana de Rosnay et La fenêtre panoramique de Richard Yates et je n’ai jamais eu de réclamation (sauf de la part de mon père mais il est de nature grincheuse).

  22. vanessa dit :

    Premier commentaire… Je ne lisais que des romans mais ça, c’était avant !!! Plus sérieusement, j’ai commencé à lire des BD, et j’ai beaucoup aimé « Une case en moins » et  » Fun home ».

  23. Nanou dit :

    Ohlala, je pouvais quand même pas ne pas citer mon livre préféré entre tous, mon de-chevet, mais tout le monde l’a déjà lu alors… »L’Attrape-Coeur » (Salinger). Tu tomberas amoureuse de Holden Caulfield si c’est pas déjà fait. Et puis King quand même, populaire je m’en fous j’adore, et son assez récent « 11-22-63 », fiction documentée passionnante autour de l’assassinat de JFK. Tu l’ouvres, tu ne le lâches plus.

  24. Edith dit :

    Hello Colchique (les champs, la campagne, tout ça…)
    Je suis plutôt hermétique aux bouquins français en fait.
    Musso, Gavalda, Lévy… De la sous écriture pour moi, mais je suis cassante, je sais… parce qu’il me faut de l’histoire, des faits réels, de l’Art, mais aussi de bons thrillers pour m’évader dans la lecture.
    Donc mes conseils à moi :
    – Mon chouchou depuis toujours : Ken Follett, « Les Piliers de La Terre » étant THE réussite du monsieur pour moi, mais j’ai lu tout ce qu’il a écrit en étant emballée à chaque fois.
    – Sebastian Fitzek : « Ne les crois pas » & « Thérapie » qui m’a fait faire des cauchemars et qui pourtant n’est pas un livre d’horreur.
    – Linwood Barclay « Cette nuit-là »
    – Evidemment Harlan Coben
    Et un français : Franck Thilliez
    Il faut être adepte de ce genre d’écrits, mais je ne m’en lasse pas.

    • DOMINIQUE dit :

      Heureusement qu’il y a d’autres auteurs français que Musso, Gavalda ou Lévy !!!!

  25. Emilie dit :

    Lectrice de l’ombre également, je sors du bois exceptionnellement parce que tu ne peux pas passer à côté de « tout ce que j’aimais, de Siri Hustvedt ( déjà conseillé plus haut d’ailleurs). Vas y les yeux fermés, tu ne le regretteras pas…

  26. Joumanna dit :

    Moi aussi lectrice assidue depuis un bon paquet d’années, je mets de côté ma timidité pour te conseiller « L’art de la joie » de Grodiela Sapienza. Il n’est pas récent aussi peut être l’as-tu déjà lu, mais c’est sans doute le roman qui m’ait le plus bouleversée jusqu’ici!
    Et merci pour cet article et les commentaires qui me donnent bien envie de tout lire!
    Bonne journée!

  27. Fmior03 dit :

    Mieux vaut tard que jamais, je parcours SBEP en rentrant de vacances sans connexion autre que de survie…
    Deux conseils de lecture:
    * La Bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina Bivald, très joli livre, parfait pour l’été
    * Richie de Raphaëlle Bacqué, bio de Richard Descoings, ancien président de Sciences Po: je viens de commencer et j’ai déjà hâte de continuer, j’adore!

    Enjoy!

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.