En vrac

    

Bon et si on se faisait un billet « en vrac » comme au bon vieux temps où l’Internet marchait à la moulinette (<=t’as fumé ou bien ? Ou bien). Voilà donc un petit résumé de ces deux dernières semaines où j’ai dû jongler entre les vacances scolaires et des tonnes de trucs à rendre. La vérité c’est quand la retraite ?

Un mini-bilan de mes histoires d’insomnies/acupuncteur

Je suis allée chez mon acupuncteur une seconde fois, il y a 3 semaines à peu près. Pendant la séance d’aiguilles j’avais quasi réussi à ne pas penser à des trucs angoissants. J’étais plutôt fière de moi mais surtout, depuis, je n’ai plus d’insomnies.

Je ne sais pas si c’est l’acupuncture qui a réglé mon problème ou la conjonction d’astres méga favorables mais, comme l’a justement fait remarqué mon médecin « De toute façon, on s’en fiche, l’important c’est le résultat ! ». Le Saint homme.

La citation du mois

Cette dernière est gracieusement offerte par la descendance qui, un matin des vacances où elle émergeait des bras de Morphée vers 11h30 et où je lui faisais remarquer que, « quand même, quel gros dodo » me sort : « C’est marrant parce que j’ai remarqué que quand je dors avec mes chaussettes (NDA : TOUJOURS en fait, les enlever prend beaucoup trop de temps et d’énergie), je me réveille plus tard.« 

(…)(?!?!)

Les amies, je vous le dis, oubliez Dornormyl, tisanes à la verveine et autres Temesta, ou drogues dures de l’endormissement. Garder ses chaussettes au lit, voilà le secret des nuits réussies.

Bis repetita

Je viens tout juste de terminer et envoyer le manuscrit de mon seconde bouquin chez l’éditeur. Cette fois, j’ai un co-auteur (= deux fois moins de taf)(je suis devenue ma fille), et le sujet sera les quadras. Vous vous doutez bien que j’ai dû romancer à mort pendant des semaines tant le sujet ne me parle pas (j’ai la petite trentaine).

Malgré Bacri

Je suis une de ces rares personnes qui n’a pas ri aux éclats devant « Le sens de la fête ». J’attends les cailloux.

Le club des Cinq (en comptant le chien)

L’internet, c’est souvent montrer la vie enjolivée. Je n’échappe pas à la règle et je vous épargne, depuis 10 ans, la majorité de mes emmerdes. Mais quand c’est bien, il faut le dire aussi : la photo donne à penser qu’il s’agit d’une famille recomposée qui a réussi. L’instant volé n’est pas mensonger ; ces quatre – petites et moyennes – personnes s’aiment beaucoup beaucoup.

La carotte

En août, on partira trois semaines en Californie tous les six (vu le budget, il va falloir cumuler GROS de billets sponsorisés). Ça fait des mois qu’on en parlait ; la semaine dernière on a acheté les billets d’avion, ce qui a tout d’un coup concrétisé le trip et donné plein de petits papillons d’excitation dans le ventre qui ont balayé l’hiver avant même qu’il ne débute.

L’arnaqueur

Hier, comme c’était férié je me suis dit oh puis merde alors, le travail attendra. Du coup je me suis vautrée dans le canapé pour regarder les deux docus de Canal + , IMPOSTURE(S), sur Christophe Rocancourt qui me fascine depuis toujours.
Agaçant, cynique, insaisissable, parfois drôle et toujours de mauvaise foi il est tout ce qu’on n’aime pas. Mais que j’aime à la fois. Les docus sont hyper bien réalisés (vous pouvez les voir en replay), sa vie fait sacrément penser à Catch me I fou can, je suis (honteusement) fan.

Bonne journée !

Catégories JE SAIS PAS

31 commentaires

  1. Nanou dit :

    Hello! Bon, comme je ne dors pas en cette heure euh, matinale, je vais enfiler des chaussettes et aller me coucher. Ceci dit c’est peut-être bien vrai, parce que ma descendante de 16 ans dort toujours en chaussettes et comme un loir. Je n’ai pas non plus tellement ri devant Bacri, très déçue. Et pas par lui en fait. J’ai juste trouvé le film bizarre, bâclé, mal monté, avec a)des scènes complètement inutiles (le type de l’URSSAF?) et b) une scène de la BA qui n’EST PAS dans le film (Lellouche qui se fout de la gueule du marié pendant le discours).WTF? La Californie en famille, on en rêve, enfin j’aurais bien aimé que ce soit « en vraie famille » mais tant pis) seulement c’est cher. du coup on pense carrément à un vrai road-trip NY-San-Francisco, c’est ça qui va faire baisser les tarifs! Enfin j’ai du mal à comprendre les gens comme Rocancourt et surtout ceux qui tombent dans leur panneau, mais Catch Me If You Can, comme toi, me rappelle que c’est possible. Et puis Leo et Tom, <3 (quoi, quel rapport?)

  2. Anne dit :

    Entièrement d’accord sur les chaussettes…
    La Californie à 6, on vous imagine déjà en combi VW sur la n°1!

    • violette dit :

      Sérieusement pour les chaussettes ?!? Je n’arrive pas à m’expliquer ce phénomène aux limites de l’absurdie.

    • Anne dit :

      A mon avis, c’est surtout lié à un problème circulatoire qui fait qu’on a les pieds gelés… aucun romantisme…

  3. betty dit :

    C’est vrai le coup des chaussettes, moi je m’endors plus vite quand je mets mes soquettes de dodo !
    et du coup, si je compte bien (j’ai fait des études scientifiques), vous n’emmenez pas le chien en Californie ?

  4. made in faro dit :

    C’est vrai qu’il y a quelque chose de fascinant chez Rocancourt ! Sûrement ce côté « lui il ose faire ça »… Même si ce n’est pas moral :)
    Super pour la Californie ! Nous ca devait être la côte Est des USA mais comme je n’ai pas fait assez de billets sponso, les gosses iront en Bretagne ;)

    Bisous !

    Manon

  5. Noisette dit :

    Le sens de la fête,bof,bof.
    La mariée devrait fuir,le dîner c’est la loose,un peu ça va mais la c’est trop,les acteurs masculins sont presque tous moches ,dont Bacri qui joue si bien mais que je ne vois pas en séducteur.
    La photo des enfants est pleine de charme
    J’ai acheté le premier livre 2 fois pour mes ados concernés qui ont bien ri,ça risque d’etre 3 pour le prochain,fille et belle filles concernées.
    Cela me fait très plaisir,par le classement Elle j’avais découvert le monde des blogs,le vôtre que j’ai toujours suivi et quelques autres et j’ai le sentiment que cela me permet de vous remercier,en dehors de l’intérêt certain des ouvrages!5

  6. Claire dit :

    Que j’aime ces petits billets en vrac qui me font sourire :)
    Et MERCI parce que je n’ai également pas ri devant « le sens de la fête » que j’ai trouvé nul. Je m’en vais matter le doc sur Rocancourt !

  7. Marie Thuillier dit :

    A défaut de pouvoir mettre chez moi le même type de photo, vu que je suis un peu le Rocancourt de la famille recomposée, j’ai le projet d’encadrer une feuille sur laquelle j’aurais écrit : « famille recomposée heureuse, qui marche sur la plage. » En tout cas, chapeau bas, c’est un truc d’héroïne du 21ème siècle, d’avoir réussi ça <3

  8. Mayoun dit :

    Ces jolies silhouettes d’enfants dans un de mes lieux préférés, eh bien cela m’a fait chaud au coeur! Oui, disons aussi quand tout se passe bien. Et pour les billets sponsorisés, je n’ai JAMAIS compris que cela en choque certains. Depuis quand un billet de blog est parole d’évangile? A chacun de faire preuve d’esprit critique. Vas-y, vends nous du rêve et de la crème anti-rides et nous serons bien heureuses de lire le récit de tes vacances en Californie et les bons plans que tu ne manqueras pas de nous faire généreusement partager, telle qu’on te connaît!
    Et pour les âmes sensibles, rétives à toute publicité, tu leur envoies ton RIB et elle feront un don direct, non?

  9. Michaela dit :

    Cette photo a l’air suranné et pleine de charme. Bravo pour le jonglage de familles recomposée. Quand déjà dans la composition initiale, c’est souvent pas simple-simple…
    Coool pour le voyage à l’horizon (m’en fiche des billets sponso, on rit de toute façon.. ;))
    Et donc sur les quadras, le nouveau bouquin qu’on a vu passer sur IG… bon bah, le sujet est parfaitement IN, j’ai donc hâte de le tenir en mains.
    Et puis, quoi chaussettes? Parce que vous ne dormez pas avec normalement? Je gèlerais des pieds sinon! (fin de comming out)
    Bonne journée! :)

  10. Cécile dit :

    Ah ben tu vois, tu aurais pu t’éviter les séances de piquouse chez l’acupuncteur, juste en gardant tes chaussettes pour dormir !!! La vérité sort de la bouche des enfants, qu’on te dit. Ben la sagesse aussi on dirait !!! :D Bon pour ce qui est de Bacri, moi j’ai beaucoup ri. Et l’Homme aussi. Et les amis avec qui on était aussi. Ce qui ne constitue évidemment pas un échantillon suffisamment représentatif, on est d’accord, pour en tirer une vérité absolue !! Je veux bien reconnaître qu’il y a quelques incongruités (le gars qui débarque avec sa petite mallette au beau milieu de la soirée de mariage et que Bacri prend pour le vilain de l’Urssaf, j’avoue que bon, c’est bizarre…) mais les dialogues à la Bacri ont balayé ce qui n’est pas trop crédible. Et puis Bacri quoi. Je reste fan fan fan. Allez, file mettre tes chaussettes & bonne nuit ! ;-)

    • violette dit :

      Non mais la majorité des gens que je connais a beaucoup ri aussi devant ce film. Mais ni l’amoureux ni moi n’avons accroché (si ça se trouve on est SINISTRES).

      Ok j’enfile mes chaussettes, chef !

  11. Phoebe dit :

    Mais bien sûr que ça marche, les chaussettes !
    J’ai mis 40 ans à m’en apercevoir, mais depuis ma vie a changé ! (bon, soyons honnêtes, ça facilite surtout l’endormissement, mais c’est toujours une demi-heure -facile- de sérénité gagnée …)
    Il faut vraiment qu’il fasse plus de 30° pour que je m’en passe, et pourtant, et malgré mon âge canonique, je n’ai aucun problème de circulation ; allez comprendre ?

  12. lavieenrouge dit :

    J’ai aussi remarqué que si je n’avais pas les pieds au chaud je ne m’endormais pas lorsque je faisais une sieste. Alors j’ai acheté une bouillotte que je préfère appeller radiateur de sieste ou radiateur de lit et ça marche très bien. La photo, elle dit tout.

  13. HELENE dit :

    Mais quelle bande de mamies frileuses vous faites les filles, c’est fou ça quand même. Pour moi c’est ni chaussettes, ni pyjama ni chemise de nuit, c’est à poil l’été sous le drap l’hiver et sous une couette bien chaude avec les pieds collés entre les cuisses de mon homme. Les chaussettes ont le chic de se répépiller (oui c’est un barbarisme mais si parlant) et de se faire la malle, alors que mon homme non. C’était la minute Damart y’en a marre.

    • Nanou dit :

      Mais parfois les hommes se font la malle (pas le tien hein!) alors mieux vaut avoir une paire de socquettes-dodo, comme dit betty, sous le coude (mollet?)

  14. Waouh ! La Californie, même sans Julien Clerc, me fait toujours rêver – et vous allez faire pétiller les yeux de votre bande de minots.

    Pour réduire le budget logement ( et location de voiture ), avez-vous envisagé d’échanger vos demeures ? Un combo Normandie/Paris pourrait avoir un succès certain ;-) .

    Wipolo décompte pour moi les jours avant notre prochain voyage et j’en rêve déjà ( même si là, on est chez une adorable famille parisienne qui nous prête leur appartement pendant qu’ils profitent des joies de la campagne ).

  15. Talif dit :

    Je ne peux pas dormir en chaussettes! Inimaginable pour moi. J’aime sentir mes petits doigts de pied frotter les uns contre les autres. Bon j’arrête là… bises et bonnes nuits en chaussettes

  16. Anneso dit :

    Je trouve la plupart des comédies françaises à chier (en fait,je ne vais pas les voir,pour être honnête),je suis difficile pour l’humour et j’ai beaucoup ri devant « Le sens de la fête » qui m’a rappelé (un peu,en moins subtil quand même) les films de Jaoui/Bacri.
    De ces 2 réals,je n’avais pas trop accroché à « Intouchables » et son message gnangnan (et puis le perso du brave Noir qui rit fort comme un gosse,bon…) mais adoré le (devenu culte) « Mes jours heureux ».
    Mention spéciale pour l’acteur qui joue le marié, hilarant du début à la fin.

  17. val d'arr dit :

    ah mais qu’est ce que j’ai ri avec son histoire de chaussettes! et puis, un peu moins en lisant les comm’: purée les filles, vous dormez toutes en chaussettes ou quoi? – pas moi-

    Nous aussi, les billets d’avion sont pris, et c’est en malaisie que nous partons à 4 l’été 2018.

  18. cadran dit :

    B0ns0ir, je me disais également la même ch0se c0ncernant le film le sens de la fête. J’ai questi0nné mes c0pines, elles 0nt t0utes ri du début à la fin… j’avais mis ça sur un mauvais j0ur

  19. Atalante dit :

    c’est toujours aussi sympa de lire tes posts : ils me détendent! par contre ou bien je suis blonde ( de l’intérieur) ou bien je n’ai lus qu’un seul neurone et encore boiteux mais je n’ai trouver le titre /livre que tu as écrit ( le premier of course), peux tu m’ôter de ce doute d’être vraiment une quiche en me donnant ce titre et en m’expliquant que non bien sur c’est normal, le titre n ‘apparait nulle part sur ton blog blabliblabla…
    Bon WE à toi

  20. jicky dit :

    j’admire les gens qui préparent leurs vacances d’été dès novembre (moi préparer dès octobre celles de Noel, c’est déjà un truc de ouf, alors… :-)
    ceci étant, pour la Californie, ça se comprend et comment (et c’est pour ça d’ailleurs que je ne vais pas en Californie :-)
    handicapée (#flippée) de l’anticipation.

  21. Ingrid dit :

    Je compatis au sujet du sens de la fête ! Moi non plus je n’ai pas ri, tout juste souri!
    Pourquoi tout ce bruit? Pas compris…..

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.