Les années collège

    

look fille college

Il y a quelques mois, certaines d’entre vous m’avaient demandé de faire un billet moderie focalisé sur les préados. Comme je ne suis que soumission à vos désirs – même les plus fous -, je m’exécute, même si j’ai bien conscience que cet article est un peu « niche ». Mais bon, si j’avais envie de plaire au plus grand nombre je serais Cyril Hanouna. Ou Enjoy Phoenix…

Bref, nous voilà donc parties vers la grande nébuleuse qu’est la question de l’outfit chez la fraîche collégienne. En fait, vous allez voir que c’est pas du tout nébuleux. Et que le low profile qui domine à l’heure actuelle chez la 11/12 ans est limite soporifique. Je vous avoue que, me concernant, cela n’est pas pour me déplaire : depuis le début de l’année scolaire, je n’ai jamais eu à batailler dans le domaine du vestimentaire (c’est ma seule victoire au compteur dans cette période houleuse, laissez-la moi !).

Exit les velléités de cagolinade du primaire. Welcome basics.

Donc, la tenue que vous pouvez voir ci-dessus est celle que porte ma fille 90% du temps, depuis le début de l’année scolaire. Il y a, bien sûr, quelques variantes, mais l’esprit est là :

Un slim gris, noir ou bleu brut. Mais surtout pas used, « parce que c’est moche ». Éventuellement, le skinny et le jegging sont acceptés dans les mêmes coloris.

Un sweat soit très long. Soit très court (mais avec un tee-shirt imposé dessous dans ce second cas de figure). Le préado ne fait pas dans la mesure.
Le sweat peut-être uni ou à message, peu importe, mais le coloris ne peut pas être pastel (rose, bleu, vert amande…) « parce que ça fait gamin »

– Comme désormais seulement 10 cm nous sépare, j’ai réussi à refourguer à la préado, en début de saison, une parka neuve et très chaude de la marque Gertrude. J’ai eu beaucoup de chance, elle l’a adoptée immédiatement, même si un incident est venu assombrir le ciel jusqu’alors sans nuages de la composition vestimentaire :
• Quand elle a demandé si c’était de la vraie fourrure au col et que j’ai répondu oui en murmurant, la tête basse, honteuse. Comme j’ai vu que le point de rupture n’était pas loin, j’ai alors ajouté que, en fait, j’étais pas sûre et qu’on aurait qu’à dire que c’est pas de la vraie fourrure hein (ouf).

– Des baskets, point barre. De septembre à décembre, elle a porté 95% du temps une paire de Stan Smith et les 5% restants une paire de Converse hautes (les deux paires faisant partie de ma collection personnelle => joie de la pointure unique dans la famille).
Depuis Noël, c’est 100% Superstar.

– Le sac Eastpack gris anthracite du CM2 => économie parentale assez réjouissante.

☞ La variante : deux à trois fois par mois, il arrive que la préado délaisse le jean et le remplace par une jupe patineuse noire et assez courte, combinée à un collant en laine (exigence maternelle) et des baskets (toujours !). Cette dernière a été minutieusement choisie par la préado elle-même… chez Jennyfer (oui, bon).

boutiques adosDepuis 6 mois, j’ai fait mon deuil du rayon enfants de chez Monoprix et de Zara Kids ; les deux enseignes étant désormais considérées comme trop bébés, trop gamines, et autres enfantillages.
Comme je vous le disais plus haut, j’ai la chance d’avoir un « grand modèle » à la maison, ravi de pouvoir m’emprunter (et m’user jusqu’à la moelle) quelques sweats et baskets.
Mais évidemment, cela ne suffit pas à combler toutes les attentes vestimentaires de la préado… qui a désormais des boutiques fétiches :

Mango
Essentiellement pour les sweats, courts, longs, à messages ou non.

Bershka
Toujours pour les sweats de la ligne « jeune fille » (ce modèle court à capuche est typiquement ce qu’elle adore), les jeggings… ou le skinny déchiré qu’elle a réussi à faire acheter à son père (no pasara en mi casa !!).

Pull & Bear
Pour les jeans, les sweats (genre celui-là) ou le pull blanc à grosse maille, seule alternative au sweat envisageable.

Jennyfer
Seulement quelques sweats trouvent grâce à ses yeux ; elle-même trouve que c’est « un peu vulgaire ».

Brendy & Melville
Elle ne possède rien de la marque mais elle adore, comme beaucoup d’adolescentes. La seule fois où je suis entrée dans un magasin c’était à Rome, et j’avoue que c’est plutôt pas mal et pas cagole.

(j’ai presque terminé)

☞ Le point chaussettes : SEULES les mini-chaussettes sont acceptées dans les Superstar (on se demande de qui elle tient ça…). Je les achète chez H&M par lots de 25 car, comme vous le savez, les voies de la disparition de la chaussette restent impénétrables…

☞ Le point pyjama : A ce jour, le domaine de la nuit reste super enfantin. Cet hiver, le lapinou sur l’éponge velours a été très présent (et j’aime bien ça, j’avoue).

Voilà les gars. Si vous avez du grain de sel à ajouter, ne vous privez pas. Le partage n’est l’ennemi de personne quand la musique est bonne #pointJJG.

Catégories CYCLAMEN'S SHOW MODERIES OH OUI

48 commentaires

  1. Elise dit :

    C’est drôle de voir dans les billets suggérés ensuite « le look de CP » ;)
    C’est moins drôle de constater que ce look de désormais collégienne est également le mien. J’ai 35 ans.

    • violette dit :

      Ça peut m’arriver aussi de porter ce look (mais bon j’ai 28 ans, j’ai une excuse MOI).

  2. « Jennyfer, même mon ado trouve que c’est un peu vulgaire ». Hahaha, pas mal pour une punchline, non?
    Sinon trêve de plaisanterie, je discutais justement aujourd’hui avec une amie dont la fille de 10 ans est scolarisée ici à New York, et donc elle disait exactement la même chose. A cet âge, ici aussi apparemment, les pré-ados filles sont à fond « less is more », presque un peu garçon manqué. Et elle avait aussi cette même réflexion: la seule chose contre laquelle elle doit vraiment se bagarrer, c’est les t-shirts au ras du nombril. Bref, Paris-New York, même combat.

  3. Nanou dit :

    Ma « petite » vient d’avoir 15 ans et en gros tu la décris. Sauf les sweats COURTS (na way). Sinon le look est effectivement un peu…tristoune (pas de couleurs vives) mais sympa. Slims, obligatoirement retournés à la cheville, baskets avec protège-collants (même la mini-chaussette est trop visible (!), hoodies ou pull en maille H&M, chemises ouvertes sur marinières (j’adore), et tout récemment l’incontournable (me semble-t-il) de la saison, la parka de printemps kaki. Les boutiques sont aussi les mêmes, avec New Look en plus, mais l’Eastpack a été délaissé pour un grand cabas noir style sac à main pour les cours. Voilà. Elles sont mimis quand même, nos nanas, non?

    • violette dit :

      Oui ma belle-fille est passée du côté du cabas noir récemment (elle est en 5ème), du coup je sais ce qui m’attends sous peu, niveau bagagerie.
      Mais oui elles sont mimis (quand même).

  4. verveine et lin dit :

    Je confirme, j’ai peu ou prou le même modèle à la maison, quoique la mienne trouve aussi assez bien son bonheur chez des enseignes plus cheap comme Cachecache ou Camaieu. Et elle n’est pas contre un petit pull à col V pour remplacer le sweat shirt de temps en temps.
    Concernant la fourrure, j’ai croisé à ma très grande surprise une ado enveloppée dans du vrai poil la semaine dernière.
    Du poil vintage certes, d’un loup (chien?) décédé depuis quelques décennies, vraisemblablement acheté aux puces.
    Mais j’avoue m’en être étonnée: après toutes les campagnes antipoil, je pensais que la jeunesse penchait plutôt pour le faux que pour le vrai (surtout muté!)
    Les voies de l’adolescence sont décidément impénétrables …

    • violette dit :

      C’est vrai pour le col V ! Elle m’en emprunte un (en cachemire tant qu’à faire) les jours où elle en a marre des sweats.

  5. verveine et lin dit :

    Pas muté, mais mIté, $#&%???? de correcteur orthographique!!!

  6. HeLN dit :

    Hello Violette !
    Merci pour ce billet que j ai dévoré comme un feuilleton!
    Ma 12 ans a une « tenue harmonisée » au collège : pull bleu marine polo blanc; ça limite le choix des possibles! Mais le week-end elle adopte le look que tu décris avec quelques variantes : un sweat-shirt rose pétant (c est mon chéri son père qui lui a acheté, c est tellement rare que la tolérance couleur vient peut être de là). Et aux pieds 7 jours sur 7 depuis Noël elle porte des Timberland montantes beige (comme 90% des gamines d ici). La Superstar n a pas encore envahit ma province ! Une parka kaki aussi ici (et même interrogation concernant l authenticité de la fourrure ; j en savais rien et lui ai fait remarquer qu’elle me piquait parfois mes gants en cuir sans se poser de questions sur leur origine bestiale..)
    Bises ! (#pointjjg très très bon !)

    • violette dit :

      Tu veux dire qu’elle a une sorte d’uniforme ? Ou c’est juste les couleurs qui sont imposées ?
      Bises

    • HeLN dit :

      Oui c’est une sorte d’uniforme pull bleu marine uni sans capuche et polo ou chemise blanche unie aussi, mais on achète là où on veut (là où on trouve surtout… 3 Suisses, La Redoute et Pimkie sont mes fournisseurs les plus efficaces). En bas ils mettent ce qu’ils veulent (ou presque, pas de mini-jupe, short ou jeans déchirés). C’est pas pour autant un collège hyper sévère ou quoi (quand on parle de ça à l’extérieur, les gens croient qu’elle est au couvent !!) c’est une mise en place de la direction il y a quelques années pour éviter les problèmes de tenues jugées incorrectes, les marques mises en avant qui créent des jalousies ou du racket etc, et aussi un « investissement » des enfants : quand ils vont au collège, ils mettent leur « tenue de travail » en quelque sorte (dixit la direction).
      Perso ça me va bien, le matin les habits sont vite choisies !

    • HeLN dit :

      *choisis

  7. Je vais avoir 30 ans cette année et je m’habille encore chez l’enfant! Mes placards débordent de vêtements Zara kids que j’aime encore beaucoup. Après, au niveau des coupes, c’est sûr qu’elles ne sont pas toujours bien adaptées aux femmes (surtout pour les tops et hauts)!
    Il y a H&M et New-Look qui ont des collections ado. Et sinon, Forever 21 a une collection enfants très sympa aussi!
    Bises,

    Julie

    • violette dit :

      Je te jure tu as de la chance quand même, j’adorerais pouvoir m’habiller dans la section « enfants » des marques.

    • Luna dit :

      du haut de 1 m 62 et bien j’ai pu faire l’acquisition d’une doudoune ZARA Kids l’an dernier bien moins chère que chez les femmes et nickel au niveau de la longueur des manches et du reste.
      Il y a effectivement matière à aller chiner chez les kids :)

  8. Madame H dit :

    Ah ah !! J’ai 4 ados à la maison , deux mâles de 13 et 15 ans (très intéressant à étudier la mue vestimentaire du mâle vers 12/13 ans et la révolution hygiéniste de la même période !!) et deux femelles de 15 et 17 ans … Et on y est !!!
    H&M, Pull&bear, Bizzbee (pour les plus jeunes, passés 15 ans ce n’est plus possible !!! n’importe quoi la daronne, tu crois quand même pas que je vais aller dans ce bouge tout claqué ouaich!) + l’impression qu’ils vont mourir de froid en hiver avec leurs minis chaussettes, leurs revers de pantalon retroussés et leurs tennis en toile … Et le bonnet IN-DIS-PEN-SA-BLE chez le garçon de 15 ans !
    A 13 ans T-shirt à message évidemment, à 15 ans, c’st devenu totalement naze … Bref, faut suivre !

    • violette dit :

      Je te rejoins pour le « mourir de froid » avec la parka grande ouverte et le cou nu (l’écharpe c’est naze), ça me rend folle.

    • Mélisse dit :

      Respect Madame H !

    • Chris dit :

      Coucou Madame H. Heureuse de te rencontrer chez Violette. Signé la grande sauterelle.

    • Michaela dit :

      Mes hommages! Que-ce que tu entends par la « révolution hygiéniste » de tes mâles? Ils cessent de se laver définitivement ou commence au contraire se bichonner?
      #tuMeFaisPeur

    • Madame H dit :

      Je veux dire qu’ils recommencent à se laver (alors qu’entre 8 et 12 environ, il fallait leur répéter mille fois avant qu’ils daignent prendre une douche !) et en plus ils se bichonnent (la bonne odeur du déodorant AXE dans la salle de bains mioum !)

    • Michaela dit :

      LOL, tu m’en donnes presque envie! :D

  9. A smart pigeon dit :

    Même look ici aussi! La Timberland noire à semelle lisse en plus pour avoir les pieds au sec…
    Merci pour ta sélection d’adresses+ La sobriété, c’est pas toujours facile à trouver. ;-)

  10. Lise dit :

    Bon ben c’est officiel, je suis une ado le weekend (enfin, juste troque l’eastpack par mon Darel) (merde je viens de perdre 5 poids d’adotitude d’un coup)

    Pour le côté ado-mec : c’est sensiblement la même, si ce n’est que le slim est plutôt baggy (qui laisse voir le boxer forcément) et la parka est plutôt un blouson canada-goose-style (mais 4 fois moins cher)

    Besos et bon weekend !!

  11. Edith dit :

    Oh la la, faut que j’arrête de porter ce type de sapes dis donc… j’ai 35 ans de plus que Cycla moi !!
    (Je troque les baskets contre des Caterpillar, bien plus chaudes en ce moment)

  12. e-zabel dit :

    Ah ba voilà. Pareil, sauf que l’eastpack ça sera pour l’entrée en 6e. Mais ici c’est slim voir skinny vu la tige que j’ai pondu, le skinny monop’ lui taille comme un vrai slim. Un tshirt/pull noir (ou gris) YOUHOU. Aux pieds reebok ou ses EMU (que j’ai préféré aux UGG)

  13. marie dit :

    Comment tu balances!!!!
    Cela dit je ne suis pas sûre que Hanouna et enjoy phénix plaisent à tout le monde, pour ma part lui…

  14. BMF dit :

    Détentrice de trois fendues ( oui je me gilles de la tourettise en vieillissant..) Je pourrais être doctorante en sociologie de la fashion attitude de l’adolechiante..
    Prenons, au hasard, celle de 16 ans: faire les magasins avec elle pourrait me faire dangereusement déraper du côté de l’infanticide fantasmé. L’achat d’un jean se révèle bien plus compliqué que la résolution du confit israélo-palestinien, c’est dire!! Soit trop longs ( eh cocotte tu mesures 1m60 au garrot, ils seront TOUJOURS trop longs), soit trop bleus, ou pas assez, trop larges en bas, trop serrés en haut… Je me souviens qu’à son âge ma grand-mère m’avait offert un knickers ( celles qui sont nées avant 1970 sont mes amies de douleur..) et pour lui faire plaisir j’avais du le porter, une fois! Avant d’aller demander l’asile politique en Patagonie..
    Alors elles s’en tirent plutôt pas mal nos filles, je trouve!!

    • Edith dit :

      Excellent =)
      Cela me rappelle mon 1er jean que je n’ai porté qu’à l’âge de 14 ans, car acheté avec l’argent gagné lors de babysitting ;) ma môman ne m’aurait jamais acheté un tel pantalon dans les années 80 !!

    • violette dit :

      Brillant !!!

  15. Mélisse dit :

    Salut Violette, salut les gens,

    Bah c’est rigolo les lycéens ou étudiants se démarquent en fonction du type d’études…. les « bac général » restent dans ce trip (pas trop de couleurs) et, quand tu vois une lycéenne/étudiante colorée/à paillettes : à 80% sois sûre qu’elle fait des études exotiques (arts plastiques, techno, coiffeuse, autre…).
    En revanche – sur un échantillon non représentatif constitué des gamins que j’ai croisé en lycée et dans le supérieur – passé la seconde : plus de Eastpack mais divers sacs à main (elles n’en changent pas si souvent), soit des baskets soit de la boots (domination de la boots), jamais de jean used (en effet) mais rarement du déchiré.
    En post bac un peu chic : celles qui ont les jambes fines (comme quoi, tout logement étudiant est doté d’un miroir semble-t-il) portent des mini robes vagues (quand c’est court c’est rarement moulant).
    Les couleurs restent neutres globalement. Sauf parfois les garçons qui osent des futes en toile rouge ou camel ou autre

    Du coup, les profs quarantenaires ou + ont parfois l’air de perroquets… (c’est à ça qu’on reconnait un vacataire, en général)

    En revanche : deviennent des ayatollahs du combo manucure/brushing. Je ne développerai pas ce dernier point aujourd’hui…

  16. Chloé dit :

    Excellent!
    Ici 2 modèles mâles de 13 et 14 ans, c’est sensiblement la même base mais avec des variantes : aux pieds des nike ou new balance, un pantalon chino toutes couleurs acceptées (les garçons ne mettent pratiquement plus de jeans, c’est fou), et en haut le tee à message + sweat à capuche. Pour le sweat comme pour le pantalon, les couleurs sont les bienvenues… Ce qui donne parfois des associations hasardeuses du type baskets rouge, chino bordeaux et sweat vert, bonjour l’arc en ciel!
    Avec ça pas une parka mais plutôt une bonne doudoune, et l’eastpack par contre c’est unisexe!

  17. Rachel dit :

    Je souris en lisant ton article, car mon ado de 14ans a à peu près les mêmes habitudes et/ou demandes:
    – Depuis la rentrée, exit les pantalons en velours qu’il affectionnait tant, maintenant c’est jean sombre en permanence. Ses mollets, à son grand désespoir ne lui permet pas de porter du slim, donc regular.
    – Sweat à capuche 95% du temps avec des couleurs sobres et sombres, noire ou bleu marine, exit aussi les sweat rouge Gap…
    – Tee-shirt de couleurs par contre, rouges, bleu, avec ou sans motifs.
    – Des Vans ou des Adidas aux pieds, toujours des tons sombres et sobres.
    – Doudoune courte, pas « doudoune Michelin », du style Canada Goose ou Redskins noire avec fausse fourrure.
    – Sac à dos Adidas qu’il a depuis 3ans!
    Mais alors la nouveauté de l’année 2016 c’est le parfum et le gel douche AXE. Monsieur commence à vouloir plaire…

    • Natacha dit :

      Ah ah ! le déodorant, c’est aussi LA nouveauté de mon néo collégien !
      Bon, avec les Nike et les joggings Sweet pants aussi.

    • Mélisse dit :

      Courage à Rachel qui n’a pas démérité dans son combat contre la pollution olfactive

  18. Chris dit :

    Ma 23 ans s’habille de cette façon avec cependant plus de couleurs (dont les associations piquent parfois les yeux). Mon 23 ans est aussi dans ce style avec caban plutôt que parka. Comme ils ont « vieilli » ils craignent plus le froi, ferment donc parka et caban, enroulent autour de leur cou le snood tricoté avec amour de mes blanches mains et portent chaussures et chaussettes classiques.

  19. J’ai un look d’ado chouette.. ! J’ai le droit je suis jeune :-)

  20. Lily B. dit :

    En voyant la suggestion du look du CP, j’ai l’impression d’avoir lu l’article il y a un an ou deux, c’est effrayany à quel point le temps passe (trop) vite quand il s’agit de nos enfants.

  21. Céline dit :

    Alors ici c’est presque pareil, sauf que j’ai un modèle garçon de 13 ans. Jean « slim » (façon plus virile hein !) gris ou bleu, sweat capuche et teddy Redskin, Stan Smith noires et East pack noir. Tout ou presque est noir.. Pas de col, juste des T-shirst ET à manches courtes (oui car l’ado a toujours chaud…)
    En revanche, niveau boutiques je galère car l’ado mâle ne souhaite plus (lui non plus) s’habiller chez Zara ou Monop (Sauf que lui ne peut pas encore emprunter les affaires de son père, seules les miennes seraient à sa taille^^) et du coup il y a moins d’options que pour les filles ou alors c’est vite cher… On a quand même pas des vies faciles nous les mères…

  22. Mélisse dit :

    Oui la nuit porte conseil…. J’ai 3 questions :

    – ça change de taille à quelle fréquence à cet âge ? (histoire de vérifier cette histoire qu’il faut pas investir dans de la qualité pérenne au collège…)

    – Quid des autres accessoires ? : il m’avait semblé que bracelets et bagues se portaient nombreux (et c’est très agaçant quand prise de notes frénétiques : tintement des machins sur la table ou l’ordi…) ou ça ne déboule qu’en fin de collège/au lycée ?
    – Quid du make-up ? J’ai l’impression (neveux et enfants de potes, hein) que c’est au milieu du collège que ça déferle d’un coup cette histoire… avec une maîtrise du Smoky/nail art qui doit être due à tous ces tutos Youtube (qu’à chaque fois je me dis « han, faudrait que je prenne le temps quand même)

  23. Et les chaussures qui clignotent, on en parle ou je passe directement par le bureau de la fashion police ?

    • Anneso dit :

      Arrestation, garde à vue et peine incompréhensible modesque:les baskets clignotantes, c’est pas possible!

  24. Mayoun dit :

    Alors, point de sobriété ici. On a le garçon de 18 avec des goûts sympas; pantalon uniqlo moutarde ou bordeau, pull gris ou vert. Fille de 16 ans en 1ere S mais option arts plastique alors on se lâche sur les couleurs: doc Martens à fleurs achetées à Londres, jupe vert vif, parka La redoute orange(pourtant conseillée par Violette en noir) et sac east pack avec motifs gratte-ciel. Bref, c’est plutôt joyeux mais un peu marginal. En plus, tout le monde déteste le shopping sauf moi donc cela m’allucine de devoir argumenter pour aller faire les courses. Et pour Brandy Melville, c’est surtout moi qui achète les pulls doudou qui me rappellent mes années grunge.

  25. Michaela dit :

    Eh bien, je me sentirais djeune, moi aussi dans un tenu pareil, tiens!
    Merci pour la sélection, je me suis bien amusée en lisant ce décryptage :D
    Sauf que je me dis qu’avec la cyclicité de la mode, d’ici l’adolescence de mes deux gars (8 ans actuellement), la vulgarité flashy sera forcément de retour. (soupir désabusé avec les yeux levés – j’apprends déjà l’attitude!)

  26. lilu dit :

    Je commente jamais mais là…MERCI!

    ma belle fille a 11.5 ans et je rame pour savoir ce qui plaira et ce qui sera « no way » ;-)

    mais en fait c’est ca: slim et sweat, et attention au sketch quand le t-shirt imposé a le malheur de dépasser du col (en dessous c’est bon!!!) mais bon on est tout de même en Haute Savoie et il fait 8° dehors!!

  27. Ah, les Stan Smith, on en voit partout, de toutes les couleurs… et le pire, c’est que je les trouve très chouettes, ces baskets ! :-)

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.