Non classé

Si tu m’oublies, 5 romans à gagner

En janvier dernier, je vous parlais de mon coup de cœur pour le dernier roman de ma copine Tonie Behar, « Si tu m’oublies », paru aux Éditions Charleston (dans cet article).

Une comédie romantique mais pas neuneu, aussi addictive qu’un paquet d’oursons à la guimauve (non, deux), dont l’héroïne se prénomme Violette et dans laquelle on trouve même un road-trip en Californie ! Mais, promis, ça n’est pas de moi dont il s’agit (!!).

Tonie m’a gentiment proposé de faire gagner 5 exemplaires dédicacés de « Si tu m’oublies » à 5 d’entre vous, afin que vous puissiez passer un délicieux moment avec ses héros attachants à travers cette intrigue haletante. J’ajoute que si vous n’avez jamais lu aucun de ses romans, c’est le moment de découvrir son vrai talent de conteuse.

Pour participer, il suffit juste de me laisser un commentaire ci-dessous jusqu’au mardi 19 avril 23h, et je donnerai le nom des gagnantes dans ce même article. Bonne chance les ami.e.s !

81

Envies de rentrée

Depuis quelques semaines j’épingle un peu tout ce qui attire mon attention dans les nouveautés fashion de la rentrée. Voilà, c’est le jour du grand partage mes soeurs. Bien sûr, je ne vais pas TOUT acheter – je vous rappelle que j’ai un road trip et un mariage à éponger –  mais, comme je dis toujours, Plaisir des yeux, plaisir des yeux.

La mode de cet automne/hiver est essentiellement composée de velours côtelé, de couleurs chaudes, de fausse fourrure, d’imprimé léopard, de boots très pointues, de vestes à carreaux, de robes midi et de gros croquenots. Manque plus que les pulls à manches chauve-souris déboulent d’ici quelques semaines pour qu’on dégaine le Minitel, le Tang, les Burlington et Patrick Sabatier à la télé. Imaginez, vous vous réveillez demain matin au collège, comme Camille qui redoublait dans le film éponyme ? Quelle rigolade ça serait. Bonne journée (je déconnais pour le collège, rendormez-vous) !

NB : Il suffit de cliquer sur chaque pièce pour y accéder.

22

Mariage à Las Vegas, les formalités

90% des gens à qui j’ai annoncé que j’allais me marier à Las Vegas cette année m’ont répondu, du tac au tac, quelque chose comme Ah trop cool, mais c’est pas valable hein, il faut le faire valider en France après si on veut que ça compte, non !? (non)

C’est vrai qu’on a du mal à concevoir, au milieu du décorum kitchouille, des Elvis à la pelle et des chapelles en carton, qu’une célébration puisse avoir une valeur quelconque, si ce n’est celle du coeur et de l’amoouuuuuur.

Pourtant, le mariage à Las Vegas est reconnu légalement par les autorités françaises et régi par l’article 47 du code civil : « Tout acte de l’état civil des Français et des étrangers fait en pays étranger et rédigé dans les formes usitées dans ce pays fait foi ».

Mais il y a néanmoins quelques (petites)(ok, pas si petites) formalités administratives à accomplir. Je n’en suis pour l’instant qu’au début, mais j’ai pas mal potassé mon petit mariage illustré alors je me suis dit que ça intéresserait peut-être certaines d’entre vous que je compile tout ça ici. Ça pourrait même vous donner des idées (oui, oh, je vous connais)…

32