LE JEAN-JACQUES GOLDMAN

Le Jean-Jacques Goldman (130)

✔ Salut les jeunes. On commence ce JJG avec un sujet dédié aux 102 ans qui zonent sur ce blog : la tisane ! (<= huhu)
Chic des plantes ! c’est l’histoire de Corinne et Laura qui décident, en 2015, de bousculer les codes de l’infusion avec une star et une seule, la plante. Leur mission : donner l’envie et les moyens à tous de remettre les plantes infusées au cœur de ses gestes bien-être quotidiens.

Toutes les plantes sont garanties sans arôme ajouté, issues de l’Agriculture Biologique, acheminées puis séchées, mélangées, ensachées et stockées en France… et présentés dans des sachets super jolis ! De quoi donner rudement envie, le soir, de devenir une mamie !

28

Le jean-Jacques Goldman (129)

✔ Hey, mais si on commençait ce nouveau JJG entièrement bijoutées ? Mais oui, en voilà une bonne idée !

Le 2 octobre prochain, Adeline Affre sort sa première collection de joaillerie. Une collection pensée comme un portrait de famille avec le gamme Madame et la gamme Mademoiselle. Chaque modèle faisant référence à une personne et à sa date de naissance : la grand-mère d’Adeline, sa mère, elle-même et sa fille.
Quatre générations, quatre styles, quatre envies différentes et complémentaires à la fois.

« Lancer cette ligne joaillerie c’est un peu devenir une femme, en assumer la sensualité, la force et la revendiquer. Créer des bijoux pour la jeune fille que j’étais, la femme que je suis et celle que je deviendrai. »

Or 18 carats et pierres précieuses & semi-précieuses (diamant blanc, diamant noir, tsavorite, saphir, tourmaline ou encore rubis), entièrement, entièrement fabriquée en France à Paris avec des prix allant de 350€ à 1200€, une collection canon !

21

Le Jean-Jacques Goldman (128)

✔ Salut les jeunes, j’espère que vous avez passé un bon week-end ? Moi c’était mitigé : j’ai mangé des langoustines et je me suis engueulée avec l’amoureux. Mais bon, l’un dans l’autre, ça s’équilibre.

Commençons ce JJG avec une interview donnée par Morgane Sézalory, la créatrice de Sézane, au magazine Milk. J’ai eu la chance de la rencontrer plusieurs fois dans la vraie vie : cette fille est non seulement bourrée de talent, elle est surtout la gentillesse et la bienveillance incarnées. Et puis matez-moi son appart parisien, quoi (c’est moche la jalousie, Violette !)(<=je sais).

23