Le Lobster Bar

    

lobster bar paris 2

Le Lobster Bar – Bar à homard en langage de Molière – c’est la toute première adresse du genre, à Paris.
Sur le papier, c’est plutôt séduisant : on y déguste un plat unique, le lobster roll, constitué d’un homard breton décortiqué et coupé en morceaux, servi dans un petit pain toasté et accompagné de frites maison. Ca coûte 26€, mais bon, si c’est servi bien fat en lobster comme aux US on veut bien luncher un peu snob !

Je ne suis pas seulement espiègle, je suis aussi gourmande et curieuse, alors hier midi je suis allée déjeuner au Lobster Bar. J’ai vu, et la médiocrité m’a vaincue.
Voilà les raisons de ma colère (tribute to John Steinbeck).

L’endroit ✮✮☆☆☆
Situé rue Coquillière, près des Halles, l’endroit est petit et mignon au premier abord. Mobilier chiné qui provient des paquebots des années 40 (bancs des premières classes, lampes à pétrole…), dessins sur les murs, bla bla bla
Et puis, une fois assis au fond d’un banc d’où vous serez obligés de faire lever deux sexagénaires en plein repas quand il sera temps pour vous de partir, on se rend vite compte que l’endroit est froid et sans âme… et qu’une légère, mais tenace, odeur de graillon viendra chatouiller ta crinière fraîchement lavée.
Moralité, niveau ambiance c’est Titanic, et surtout faut acheter une hotte de compétition les amis !

lobster bar 3

lobster bar paris

Bjorn Var

Le service ✮✮✮☆☆
La fille qui nous a servis était plutôt jolie et souriante… et rapide. Ce qui est cool quand tu as le rapport Powerpoint à envoyer à 14h pétantes à client-chiant.

Le Miam ✮☆☆☆☆
Niveau quantité de homard, c’est plutôt chiche. « Y’a rien à bouffer ! » a remarqué le sexagénaire qu’on a fait lever en milieu de repas. Voyez qu’une heure plus tard, j’avais déjà faim…
Notre ami à pinces est servi dans un micro pain brioché à peine toasté, recouvert d’une légère sauce à la ciboulette (très bonne) qui cache malheureusement tout le goût des 5 malheureux morceaux du royal crustacé. C’est couillon, on venait plus pour le homard que les herbes.
Les frites maison auraient pu me rappeler celles de ma mamie si elles n’avaient pas été trop molles (« Ils ont zappé le deuxième bain de friture, c’est sûr ! » a noté Nounours, Docteur es frites) et les trois feuilles de sucrine (très croquantes) sont arrosées d’une moutarde qui monte un peu trop au nez.

lobster bar

lobster bar 2

Conclusion, je ne vous le conseille pas ; gardez vos 26€ pour acheter des vernis à ongles ou des culottes. Ou pour vous faire un tourteau mayonnaise / verre de blanc à la brasserie Wepler, place de Clichy.

Lobster Bar – 41 Rue Coquillière – 75001 Paris

Catégories PLACE TO BE

70 commentaires

  1. Nadia dit :

    ça tombe bien, j’aime pas le homard…

  2. eamimi dit :

    Voilà merci, je viens d’économiser 26 euros parce que j’avais envie de tester mais moi le homard (pardon my snobisme) je le mange en moitié grillé au barbecue et recouvert de beurre à la fleur de sel.

  3. Bon ben je raye de la liste… Flûte quoi !

  4. Athéna dit :

    Frites et pain brioché avec le homard, déjà, c’est bizarre

    • violette dit :

      Oui, moi je fais partie des gens qui mangent le foie gras avec de la baguette. Les toasts, surtout briochés, ça tue le goût de TOUT !
      Mais c’est servi comme ça dans certains endroits aux US, sauf que là-bas, démesure oblige, t’as quasi deux homards entiers dans le sandwich !

  5. Zenobie dit :

    Je lis ton article mais malgré tout la curiosité reste forte. Cependant je risque de ne pas y aller car j’ai des amies pas hipster du tout qui sont pas hyper chaudes pour payer 26€ pour un petit sandwich et des frites (les connasses). Mettons que ton article me console un peu malgré tout du fait de ne pas y aller une fois pour goûter :)

  6. Ah Ben tu viens de me faire économiser 26€ en effet, parce que j’avais vachement envie d’y aller, surtout après ta photo sur IG! L’odeur de graillon, le banc chiant et la bouffe pas top: z’ont des progrès à faire les gars!
    Et sinon, elle est vraiment bien cette brasserie à place de Clichy?

    • violette dit :

      Oui les fruits de mer y sont toujours au top. Un peu cher, mais garantie de fraîcheur !

  7. Chloé dit :

    haha les raisons de ma colère

    tu m’as tuée :)

  8. larcenette dit :

    Moi qui préfère les moules frites, j’ai résolu mon envie de tester autre chose pour changer, je garderais mes moules frites (avec les deux cuissons, il a raison, c’est important, sans ça, les frites sont fadasses…)

  9. Vanessa dit :

    entièrement d’accord avec toi !

  10. Sosso dit :

    Merci pour l’info !

  11. wilfing machine dit :

    Homard t’a tuée… (n’est pas Steinbeck qui veut)

  12. balbc dit :

    de toute façon il ne faut pas manger les homards qui sont des animaux qui ressentent la souffrance aussi bien que les hérissons et les bébés loutrons, d’ailleurs il faut aussi arrêter de leur manquer de respect (aux homards donc) en utilisant des expressions comme « rouge comme un homard » !
    Les seuls homards qu’on peut manger sont ceux qui ne sont pas mignons et qui n’ont pas de poils et ceux dont la carapace sert à faire des sacs à mains et des chaussures parce que là, ben c’est pas pareil…

    (Hein quoi je me trompe de blog ?)

  13. Sheily dit :

    A testé, n’y retournera jamais. Mais j’ai été moins dure dans ma critique, car ça peut plaire…

    • violette dit :

      Je pense que ça pourrait plaire si ça coûtait moitié prix. A ce tarif, honnêtement, je ne vois pas à qui ça peut plaire.

  14. nanikaa dit :

    A Miami j’en mangeais comme un vulgaire tuna sandwich et ça débordait de homard.
    Tu sais quoi ? A 12:17, le ventre méga vide, j’aimerais quand même me teletransporter dans le 1er pour y gouter (mais l’odeur de graillon ça fait ch— quand même, ça peut être rédhibitoire pour moi)

    • violette dit :

      Je fais une fixette sur le graillon. Là c’est léger, mais quand même présent.

  15. Sandrine dit :

    Eh ben voilà, le Wepler, on y revient toujours!!! :)

  16. eamimi dit :

    ah ben je vois les commentaires maintenant !
    Violette : tu avais mangé du homard à Los Angeles ? J’y vais en septembre (et niark)

    • violette dit :

      Non, j’étais pauvre à l’époque, eamimi.
      En revanche, je vais manger beaucoup de riz la semaine prochaine (TOC !).

  17. Easy Maybe dit :

    Tu notes la beauté de la serveuse, toi ?
    Les moches ils ont pas le droit de travailler du coup ?
    Dis moi tout de suite, j’arrête mes études. :P

  18. 26 € pour ça ? J’ai mangé un croissant aux oeufs bénédict et homard avec plus de morceaux de homard que dans ton pain pour 10 ou 11 dollars récemment…J’aurais pas déboursé autant pour cette assiette ..

  19. Sophie dit :

    La semaine dernière en vacances à Dinard, j’´ai payé 20€ pièce pour des homards de 500g et qui sortaient de l’eau le matin même.
    Avec une bonne mayo maison, c’était un régal!!

  20. Chris dit :

    Merci pour l’info. Et les frites maison risquant de me rappeler très fort celles de ma mamie, de ma tatie, grandes spécialistes de la frite molle, je n’irai pas. Je voudrais éviter un grand coup de blues.

  21. Camille dit :

    Enfin bon, moi j’allais dire que je m’en fiche, je suis végétarienne. Du coup, ben voilà.

  22. Servir des frites molles devrait être répréhensible. C’est un outrage à la gourmandise.
    Allez-y les partisans de la mollitude fritesque, déchaînez-vous… je n’en ai cure, JAMAIS je ne changerai d’avis à ce sujet.

  23. Mag dit :

    C’est clair que ça fait des semaines qu’on nous en fait des caisses sur les blogs et le web en général de cette adresse… Du coup, ça calme un peu et merci pour l’avertissement !

  24. Merci pour l’info !! C’est vrai que rien que les photos ne donnent pas trop envie d’y manger…

  25. Cathy dit :

    « Les raisons de ma ma colère ».. tu m’as tuER, je me marre toute seule depuis 5 mn, je la replacerai

  26. Sossofev dit :

    Si tu veux des frites qui déchirent: le J’Go, rue Drouot. À la graisse de canard. Je me lèche encore les doigts! ( et genre 8 euros le bol pour l’apéro!)

  27. Odile dit :

    C’est possible de mettre une photo en commentaire ? Parce que I wish you could see la bête dévorée par mon fils au Red Lobster de Miami (ouais j’´me la pete mais maintenant c’est le CHÔMAGE alors bon ça sera Gruissan cette année) (j’ai rien contre… Mais j’ai rien pour.) . Comme quoi on peut tout à fait dire rouge comme un homard. Dixit Dexter.

  28. Margo dit :

    Salut violette, je suis fan de tes articles et ta vraiment des gouts geniaux !
    et je voulais te poser une question: je c’est que sa date ^^ mais est ce que ta toujours la veste en jean comptoir des cotonniers de cet article http://soisbelleetparle.fr/maddie-house-of-harlow/#more-12511
    Si oui, est ce que tu la vend ? Sa fait un an que je la cherche, et toujours rien ! Pourtant c’est celle LA que j’aime, et elle n’est pas comparable aux autres ! Je crois queue rêve un peu trop mais j’ai beaucoup d’espoir :)

    • violette dit :

      Salut Margo !
      C’est drôle, enfin pas trop, parce que cette veste je l’adorais.
      Je l’ai portée deux fois, et la troisième je l’ai oubliée un jour de grosse chaleur sur le dos d’une chaise d’un bistrot.
      Drôlement triste.

  29. Marieluvpink dit :

    j’avais pas encore pris le temps de lire ton article mais j’adore
    Non mais 26€ : allo quoi!!

  30. isabelle dit :

    pensez à moi qui dois me priver de toutes ces adorables bêtes à carapaces…depuis quelques années je suis allergique aux crustacés, ça vient sans prévenir et je rêve de homard !

  31. la modeuse de l'ouest dit :

    Dans l’ouest, les homards sont frais et bleutés du matin, avec une mayo maison, et un verre de blanc, ça me botte plus que les frites molles.
    Puis 26 euros c’était pas donné non plus !

  32. Put… 26 euros??? Mais ils sont dingues!! Quand je pense que je mange les miens à NY pour 18 dollars dans un endroit adorable en plus! Allez je partage mon plan pour ceux qui viendraient faire un tour à NY bientôt!
    http://curiosites-futilites.blogspot.com/2012/05/greenpoint-sa-vue-et-ses-lobster-rolls.html

  33. krakette dit :

    Putain la gueule des frites !!! Remboursée !!!

  34. Sarnadine dit :

    Hello Violette!

    Je viens de découvrir ton blog et je sens que je vais me régaler à te lire! Merci pour tous ces partages!

  35. Nanou dit :

    Les frites, rien qu’à les regarder ça pue le graillon. Et puis 26 tickets pour un lobster roll et des frites molles, non. Mieux vaut carrément se faire péter le(s) homard(s) en plateau de fruits de mer à plusieurs. Chez nous (bassin d’Arcachon, plages du Médoc)on doit pouvoir trouver ça facilement pour le même prix. Ou bien comme dit plus haut, juste grillé, beurre salé ou mayo!

  36. Zora dit :

    All right ! Merci pour l’info car je pensais y aller justement …

  37. Ajoutons que le pain est du médiocre produit industriel, et le tableau est complet !

  38. Ariane dit :

    Visiblement, j’ai été plus heureuse avec un autre homard pour 3 euros de plus… (pas donné quand même !) http://ariane.blogspirit.com/archive/2013/05/09/le-sandwich-au-homard-le-buzz-et-nous.html

  39. Anna dit :

    Voilà ! Brasserie Wepler, what else putain ?!

  40. Bonjour Violette,
    Les frites molles, mea culpa! Le jour de votre venue elles étaient en petite forme, depuis elles ont repris leur crousti fondant. Pour l’odeur de graillon, vous avez malheureusement raison, nous avons eu des problèmes d’aération qui seront définitivement réglés semaine pro.
    En ce qui concerne le prix, 26e peut sembler beaucoup mais c’est du breton que diable! En moyenne 40% plus cher que le homard canadien. En fait on est de loin les moins cher sur Paris à proposer le roi des crustacés à ce prix.
    J’espère que nos améliorations vous donneront envie de repasser nous voir et de, pourquoi pas, essayez notre nouveauté, le crab roll!
    Bien a vous
    Mathieu

  41. VoilaJune dit :

    J’allais dire (pour celles qui mangent du Homard aux USA) que le homard breton n’a rien à voir avec le homard canadien ce qui est fait au commentaire précédent. Maintenant, mettre 5 médaillons de ce pauvre homard dans du pain de mie avec des frites qui ne sont pas appétissantes du tout, c’est juste une hérésie.

  42. Cleo dit :

    Ah bah zut! C’est mon amoureux qui va être deçu, je lui ai fait miroiter l’adresse… Bah tant pis on gardera nos sous! En tout cas merci beaucoup pour cet avis et cette bonne humeur!
    Bonne journée

  43. Colonel Moutarde dit :

    Le caractère breton du homard n’explique pas non plus pourquoi il est servi froid. Est-il cuisiné ailleurs ? Est-il congelé ? Le problème d’extraction d’air évoqué avec les frites expliquerait-il aussi la cuisson du homard ? Bref, un petit tour en cuisine devrait permettre d’y voir plus clair. Ca aurait bien que les autres critiques ne se contentent pas de faire du copier / coller du flyer de l’attachée de presse.

  44. Laurence dit :

    Je me suis laissé embarqué par des amis dans cette galère devant la promesse de la pêche miraculeuse d’homards a foison…. Plus sérieusement je me suis laissé simple avoir par le buzz autour de ce nouveau concept de bar à homard. Premier constat, il ne s’agit ni d’un restaurant et encore moi d’un bar c’est juste une « sandwicherie » qui se la pète grave. Pourquoi? On est face à ce genre de concepts ou le propriétaire préfère investir dans la com et les attachés de press plutôt que dans un cuistot et surtout un vrai restaurant. Résultat hors la petite portion de homard correct, on nous sert des frites molles parce-que de toute évidence il y a un problème d’aération (d’ou l’odeur de graillon) qui ne permet pas d’avoir une vraie friteuse, le pain toasté est juste un blague. Ce morceau de brioche moelle casse tout l’intérêt du plat… aucun craquant pour apprécier le homard et compliqué à manger. Désolé de me faire le fossoyeur de cette endroit mais pour finir 26€ pour CA!! (je parle de cet amuse geule qu’on est sensé digérer toute la soirée en ayant prévue quelque chose d’autre ensuite…) c’est juste de l’arnaque pur et dur. Etre Hype et pointue c’est autre chose, cette tentative de concept autour du homard prend eau et ses clients pour des neueus…;
    A bon entendeur.

  45. Nicole dit :

    Bonjour,

    Nous sommes passés mercredi soir vers 21H, il n’y avait qu’un seul couple attablé en vitrine. Du coup, comme j’avais déjà lu ce billet, on a décidé de ne pas rentrer. Les commentaires sur le prix et la quantité ont du avoir raison sur l’effet buzz.

    Nicole

  46. Missouioui dit :

    Bonjour,

    Juste pour en rajouter une couche, je voulais absolument y aller pour « essayer » mais sérieux si vous lisez ces commentaires c’est pas une blague ce resto n’a aucun intérêt et encore moins pour 26€ à lacher derrière et être super mal assis (j’ai des grandes jambes mais quand même!).
    Sans compter sur les remarques faites au cuisinier une fois qu’il sort des toilettes  » tu as bien tiré la chasse, tu t’es lavé les mains? » (sérieux??), et ce, suffisamment fort pour que toute la salle l’entende, une seule chose si on vous y embarque partez en courant ça ne vaut pas le coup!!

    Btw les frites sont toujours aussi molles.

  47. Nat dit :

    C’est bien vrai, n’y allez pas! Ça devient un vrai repère de quiches ce resto.
    J’y étais aussi hier soir, juste à côté de toi miss, franchement… va au KFC.

  48. Flo dit :

    Allez voir au Crabe Marteau (araignée de mer et tourtereau, mais l’araignée est excellente) pour 26€ également mais par contre en grand ma geur j’ai été rassasié. De plus le cadre est chaleureux (deco Btreonne sympa mais pourrait être plus recherchée) et les serveur un peu familiers mais sympas et le client est roi (ce qui se perd). A faire et refaire ne serait-ce que pour utiliser les marteaux !

  49. Hugo dit :

    Putain vous êtes vraiment des pigeons !!! Vous laissez pas influenser merde!!
    Allez voir et vous verrez! Pour les frittes: c’est peut être juste la tournée que tu as eut qui avez un problème.
    Le Lobster bar est vraiment exellent!!! Et de plus la décoration donne un aire propre et soigné. Aussi pour la sauce dont tu dis qu’elle monte un peut trop au nez il faut vraiment être une chochotte pour que ça t’arrive!!!

  50. monik dit :

    On m’y a invitée (pour me faire plaisir)en souvenir du canada (pirate de la mer, à bouctouche….je me damnerais pour y retourner http://www.urbanspoon.com/rph/235/1526677/1095840/atlantic-provinces-pirate-de-la-mer-2-lobster-roll-dinner-and-a-small-poutine-photo)
    Bref, même si je serai un peu moins sévère, parce que c’était quand même pas mauvais, j’ai été déçue, et je n’y retournerai pas. J’ajouterai aussi une critique, la mayonnaise n’est pas maison : et ça, c’est lamentable!

  51. Thomas dit :

    Tout à fait d’accord, passez votre chemin!

  52. laetitia dit :

    Salut a toutes et a tous,
    en tant que fooding addict j’avais découvert cette sandwicherie a son ouverture et j’avoue que ce n’étais pas terrible… fin juillet après un film au ugc cinécité des halles ma copine me vente ce restaurant qu’elle veut découvrir. Je me dis que c ‘est location peut être de revoir mon jugement… Première impression, « restaurant vide », je me dis que c’est les vacances et qu’il n’y a plus personne a paris en juillet aout. Nous commandons toutes les deux un lobster roll en mode menu complet (28E) histoire de gouter à la spécialité du restaurant. HUM HUM HUM, je vois Caroline en mode grimace à l’arrivée du sandwich lobster. Elle me glisse à l’oreille, (c’est pas sérieux 28E pour ce tapas qu’on avale en deux bouchés?) je regarde de mon coté le pain tout humide et les frites molles et je me dis que c’est sur 28E pour ca c’est pas sérieux… résultat de la dégustation à nouveau décevante les produits ne sont clairement pas frais contrairement a ce que nous dit le serveur qui nous ment à l’évidence (ce qui m’a particulièrement énervé car je sais reconnaitre du surgelé et du frais….) . J’étais dégoutée de lâcher 28 E pour une affaire qui ne respecte pas ses clients et qui mise tous sur l’apparence et la com. C’est clair pour moi c’est la dernière fois!

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.