90 minutes de bonheur

    

institut darphin paris 7

Ce monde d’épaisses brutes ne mérite-t-il pas une parenthèse beauty ? Assurément oui. Partons aujourd’hui vers le chic et la volupté et, de l’institut Darphin, poussons donc la porte d’entrée #SoDeMusset
En effet, la marque m’a proposé le mois dernier de venir tester un soin d’1h30 dans ce superbe lieu abrité des regards dans une petite cour intérieure fleurie, près de la place Vendôme. Déjà, j’étais ravie.

☞ Un peu d’histoire.
La marque a été fondée en 1958 par un kinésithérapeute, Pierre Darphin, passionné par la botanique. Après avoir suivi une formation de dermatologie à l’hôpital Saint-Louis, il se lance. Et souhaite que tous ses produits soient composés d’ingrédients naturels et d’essences aromatiques. Au fil des années et en développant ses recherches, il a créé un système de soin unique qui permet de prodiguer à chacune de ses clientes un soin adapté à son type de peau.

C’est pourquoi, quand on pousse la porte de l’institut, on a droit à une analyse minutieuse et personnalisée de sa peau, afin de déterminer quels soins/produits seront les mieux adaptés. Grand professionnalisme, les amies !

☞ Mon expérience.

Après avoir traversé le ravissant patio, j’ai patienté dans le joli salon aux allures d’appartement cosy dont tous les objets ont été chinés avec soin. On m’a annoncé qu’on allait me confier aux doigts de fées de Marie-Brigitte. Marie-Brigitte qui s’occupe aussi de papouiller Dita Von Teese quand elle est à Paris, la pin up étant une fidèle de l’institut. Vous le savez, les détails people ne me laissent jamais indifférente. Et j’ai eu envie, moi aussi, de m’effeuiller illico pour qu’on prenne soin de ma peau.

Ça tombait bien, Marie-Brigitte n’était pas loin.

Après m’être confortablement installée dans la cabine feutrée, MB a commencé à analyser ma peau – je stressais un peu, même si je suis plutôt bonne élève de la beauty -, et après de longues minutes, elle a déclaré « Vous avez un superbe grain de peau, on voit que vous prenez soin d’elle ! »
J’ai répondu d’un air mi détaché, mi surpris « Ah oui ? » . MB a été radicale : « Je vous jure ! » (ne jurez pas Marie-Brigitte…)

Mais quand même, comme il y avait un peu de relâchement (à même pas 26 ans, c’est-t-y pas malheureux ?!), elle a proposé de me faire le Soin Lissage Repulpant Expert, qui régénère et lisse la peau. Et hop c’était parti pour 1h30 de bonheur avec de longs massages du visage, du démaquillage profond, des masques parfaits et des applications tout en profondeur des produits de la gamme Exquisâge, dont je vous parlais déjà dans ce billet !
Pour terminer, et alors que j’avais déjà décollé depuis un long moment, MB est passée aux extrémités, en massant mes mains et mes pieds (<=Perpet’ pour la brigade du kiffe).
Je suis sortie de l’institut complètement perchée et béate, et je n’ai jamais réussi à atterrir de toute la journée. Hormis le moment magique, ma peau a gardé les bienfaits du soin pendant plusieurs jours : plus rebondie et lumineuse, la bienheureuse.

☞ Les infos pratiques.

l’Institut Darphin Vendôme se situe au 350, rue Saint Honoré – 75001 Paris (téléphone : 01 47 03 17 70). Le prix du soin d’1h30 que j’ai réalisé ce jour-là est de 160€, et vous trouverez la carte de tous les soins pratiqués en cliquant juste ici.

institut darphin paris 5

institut darphin paris

institut darphin paris 10

institut darphin paris 8

institut darphin paris 4

institut darphin paris 9

institut darphin paris 6

the mariage freres darphin

institut darphin paris 3

institut darphin paris 2

☞ Et enfin, le bonus !
Pour tout achat sur le site, une trousse Antoinette Poisson + la crème Exquisâge (format voyage) + le Dermabrasion (format voyage) seront offerts si vous criez le code magique : SoisBelleetParle. Mais dépêchez-vous, les stocks sont limités.
C’est beau, c’est chaud, c’est cadeau.

Collaboration avec Darphin

Catégories BEAUTY CASE PLACE TO BE

16 commentaires

  1. Et si je me faisais un kiffe à la Musset en traversant cette jolie cour pavée ? Ah flûte, on me rappelle dans l’oreillette que ma garrigue n’est pas dans Paris – et réciproquement.

    Pas question de me morfondre pour autant; si je me roule dans la santoline en me frottant le visage dans le romarin – crois-tu que ma peau sera aussi rebondie ?

    • Mélisse dit :

      Avec de longues techniques de massages, un peu d’huile d’olive : ça se tente Daphné…

    • Daphné dit :

      Mais comme je suis à Porto pour une poignée de jour ( d’ailleurs Mélisse, grâce à toi, Porto a gagné contre Rome pour notre escapade amoureuse ) – je me demandais; et pourquoi pas commencer par un gommage avec de la morue ?

    • Val Lao sur la Colline dit :

      Hahaha les filles !

    • Mélisse dit :

      Enjoy Porto ! Ravie d’entendre cela ! Les escapades avec son amoureux et ses enfants sont le meilleur soin pour la peau ! (ceci dit, tu nous diras si jamais le scrub à la morue donne des chouettes résultats, hein ?)

    • violette dit :

      Bah ça va Daphné, TRANQUILLE ?

    • Daphné dit :

      Désolée Violette, même la perspective de croiser Johnny en achetant ma coppa ne m’aura pas fait changer d’avis.

  2. Oh my… Ben j’ai presque vécu le massage par procuration…bon du coup l’application de mon soin anticellulite dans ma petite salle de bains me paraît légèrement déprimant là…

  3. Merci pour cette belle découverte!
    Tes photos me font rêver… J’aurais bien aimé me faire masser ce matin :)!
    Bises, belle journée

    Julie, Petite and So What?

  4. Mélisse dit :

    Salut Violette, salut les gens,

    J’aime bien qu’après ta note de réflexion sur le miroir aux alouettes (j’y repensais en me disant que les réseaux sociaux, si on les suit comme un perroquet risquent normer l’expression du beau, du bien… ils deviennent un mass média qui dicte la mode comme auparavant lorsque quels titres féminins faisaient la pluie et le beau temps… et j’ai envie de chanter « Résiste ! »), j’aime bien donc, que ton opinion reste mesurée que tu ne jettes pas le bébé avec l’eau du bain et que tu nous dises tout le bien que tu penses d’une marque le lendemain…
    Bon, de la technique de massage de Marie-Brigitte les mains magiques… wow ! ça fait drôlement envie (est-ce que par influence apprécier ton article va se voir sur mon grain peau ?)
    Bonne journée

    • Val Lao sur la Colline dit :

      Je me disais la même chose, sur l’enchaînement des billets :)

    • violette dit :

      Hello Mélisse, il n’a jamais été question de jeter le bébé avec l’eau du bain. Rien ne changera par ici ! Et j’aime bien l’idée de publier une collaboration juste après le billet de mardi, c’est tout moi ;-)

  5. Val Lao sur la Colline dit :

    Haaaaan, rien que de te lire, j’ai le cerveau qui chatouille…
    Nous avons ici un Institut avec un nom en jeu de mots très recherché (tribute to province) et dans un cadre bien moins élégant (mais joli quand même), dans lequel pourtant les soins et massages sont sublimes (pour environ 1/2 voire 1/3 du prix que tu annonces). Il faut désormais attendre 5 mois pour un rendez-vous ! Mais rien que de penser au prochain rendez-vous, on est déjà détendue du lifting.
    Sinon moi, les bouquets de chez Darphin, ça m’irait très bien.

  6. Et aussi, ils savent composer les bouquets, c’est magnifique !

  7. sandrine dit :

    Sponsorisé ou pas, les photos me donnent de toute façons envie ! Et j’adore les produits Darphin ;)

  8. clotilde dit :

    Coucou Violette,
    Je suis fan des produits Darphin (c’est ma maman qui me les a fait découvrir), et je me dis que je lui offrirais bien ce soin qui a l’air terrible pour la fête des mères, donc merci pour ce post. Des bisous.

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.