janvier, 2018

Les loyautés

OH MY FU****G GOD OH MY GODNESS IT’S AMAZING (<=euh, ça va bien la tête ?), ce livre, le petit dernier de Delphine de Vigan, est une bombe. Je l’ai lu d’une traite pendant mes vacances et, en le lâchant enfin un peu sonnée, je m’étais dit qu’il fallait absolument que je vous en parle.

Je n’avais pas trop aimé le précédent roman de Delphine de Vigan, « D’après une histoire vraie », mais « Les loyautés » est un petit concentré d’émotions, qui provoque des questionnements, des réflexions.

En peu de pages, l’auteure explore pas mal de sujets d’une façon pudique et juste : la maltraitance, le divorce, l’amitié, l’enseignement, l’amour maternel et les loyautés. Des sujets dans lesquels on se retrouve à un moment ou à un autre du livre. (J’allais ajouter « forcément », mais si ça se trouve ça n’est pas évident.) C’est ce qui fait une de ses force, à mon sens.

16

(Re)voir Bangkok

Hey salut les ami(e)s ! J’espère que vous allez bien depuis ces deux semaines d’absence sur le blog.
Si vous me suivez sur Instagram vous avez déjà pu avoir un petit aperçu de mes vacances en Thaïlande, grâce à quelques photos et stories depuis Bangkok et Krabi, dans le sud du pays.

Je suis rentrée jeudi soir, après 10 jours dans ce pays merveilleux, et le temps de me remettre du jet lag, d’une longue journée de retour en France (14 heures de vol / 3 avions), d’une mini-déprime du post Thaïlandum et de machines à faire tourner… me revoilà ! Presque fraîche comme un gardon.

Aujourd’hui on va s’attarder à Bangkok, et puis la prochaine fois on partira à la plage, dans le sud (et vous n’oublierez pas l’indice 50)(<=ah ça non !).

25

Bye bye bitches !

À l’heure où blanchit la campagne et où vous vous apprêtez à passer une bonne grosse journée de glande derrière votre écran (oui oh, à d’autres !), je m’envole pour la Thaïlande. Et oui les gars, les fêtes m’ont rincée (souvenez-vous des langoustines), alors ces vacances sont plus que méritées !

J’ai hâte de revoir Bangkok, une de mes villes préférées au monde, j’ai hâte de ressentir cette moiteur indescriptible, de manger des mangues dans la rue, de nager dans l’eau turquoise, de chevaucher un Tuk Tuk, d’acheter des fausses Rolex, bref j’ai hâte tout court.

14