Not Guilty

    

Hier, vers 16h45, j’ai reçu un mail d’Anna Sand me prévenant que la vente Vanessa Bruno était ouverte… avec du 80% de remise. Infarctus. J’ai cliqué comme une folle sur les différents items qui apparaissaient : choix et prix délirants, on s’en foutait du découvert, on s’en tapait de creuser ma tombe financière, la fièvre avait déjà gagné mon sang. Ni fleurs, ni couronnes.

J’ai collé plein de trucs dans mon panier. Des robes que je porterais pour des occasions spéciales. 16h49. Des tops qui viendraient faire basculer ma commode du côté obscur de l’apesanteur. 16h52. Et putain, un manteau noir à 100 boules, quoi. 100 boules. 16h58. En courant vers l’école de Cyclamen, vers 17h04, je savais qu’en revenant mon panier serait comme un utérus après une fausse couche : vide.

Ouais, parce que hier, à la même heure que cette maléfique vente, j’étais conviée au joli spectacle de fin d’année du Centre de Loisirs où ma fille passe ses mercredis. Centre d’où elle revient inlassablement dégueulasse, les ongles noirs, les chouchous perdus et les cernes en bandoulière. Mais heureuse.
En m’asseyant sur un banc pour minot, j’ai d’abord pensé continuer mes conneries d’achats compulsifs depuis mon Iphone, quitte à faire semblant d’applaudir toutes les 4 minutes, au rythme des autres parents. Concentrés, eux.

Et puis, elle m’a fait coucou de loin, et j’ai été envahie par un énorme sentiment de culpabilité. Comment peut-on préférer des robes qu’on ne mettra jamais (mes copines sont toutes mariées) ou des manteaux (enfin quand même le manteau, putain !) à la choré, même minable, d’une vingtaine de gosses si fiers, qu’ils t’auraient presque foutu les larmes aux yeux ?

Je sais pas. Si ça se trouve je suis un parent indigne.

Pourtant, la responsable du Centre elle avait prévenu : « On a préparé le spectacle toute l’année… mais soyez indulgents quand même !« . Tu m’étonnes, Béjart doit encore en gerber dans son cercueil de cette daube artistique de fin d’après-midi, mais c’est pas grave tout ça.

Non, tout ça (oh la la, c’est bien sérieux ici !) est prétexte à dire que les enfants sont souvent source de sacrifices, parfois infimes (la vente Vanessa Bruno), parfois surhumains. Parfois, on peut se perdre soi-même pour les préserver. Quasi toujours, on oublie le coût du dévouement face à un sourire.

Néanmoins, et comme toujours à la fin des cycles, qu’ils soient scolaires… ou hormonaux (n’importe quoi), je me sens nostalgique, mais aussi heureuse de tirer un trait sur cette année pleine d’épreuves et de sacrifices. Je ne vous offre ici que la partie immergée de l’iceberg, celle qui peut paraître indécente, souvent.
Sachez que tout ce que vous lisez sur SBEP n’est qu’une fuite et qu’avec ou sans enfant, on peut aussi décider de poursuivre un certain idéal. On peut le toucher du doigt, l’apprivoiser sans culpabiliser. C’est presque chose faite. Et c’est presque la paix dans ma tête.

Enfin putain, le manteau à 100 boules quoi !

Catégories JE SAIS PAS

57 commentaires

  1. Sosso dit :

    Violette, on ne se connaît pas, mais là, faut que je te le dise: je te kiffe!
    Tu viens de me faire pleurer de rire, je peux me coucher avec le sourire!!!

    (j’ai bien reçu l’huile solaire qui ne m’a pas trop aidée dans la conquête de mon meilleur ami puisqu’il prefere réfléchir… Mais je ne perds pas espoir et l’embarque à Rome ce we! Merci :)

  2. Anna dit :

    Putain, t’es bonne toi, tu sais ?!

  3. Losagatos dit :

    moi tu m’as mis la larme et fait rire, j’adore ta plume et ta franchise, j’en redemande !
    et pi d’accord avec toi avec ou sans enfant, on peut poursuivre un idéal sans culpabiliser, après tout les enfants, ce qu’il veulent, c’est une maman EPANOUIE !

    Bonnne nuit :)

  4. Le Hibou dit :

    La vie est si cruelle parfois…

  5. paulinecarla dit :

    j’aaaimmme cet article!!

  6. Ah ça, putain, je comprends pas. Le manteau à 100 boules, quand même ? Quoi.

  7. Niña dit :

    Vive la paix :-)

  8. Clemence M dit :

    Ah moi je te comprends et je serai la dernière à te faire culpabisiler ! Parce que j’admire toutes celles qui font des sacrifices mais aussi parce que j’aime tes métaphores so glauques, bravo pour cet article !
    Bisous.

  9. Camille dit :

    j’ai pas d’enfants, je peux prendre le manteau, du coup?

  10. Charlotte dit :

    Heureusement que tu n’en as qu’une. Sinon tu te serais tapé le spectacle de merde fois 2 …
    Mais elle a bien de la chance ta Cyclamen que tu te sois sacrifiée.
    Mais le manteau à 100 balles !!! Merde !

  11. imposture dit :

    Rien.
    Une caisse de bisous ma chérie…

  12. eamimi dit :

    Comment ça toutes tes copines sont mariées ?
    Tu veux dire que je …

    Adieu

  13. E. dit :

    Bon tu vas sûrement écrire des trucs à la con dans les commentaires pour compenser :p mais j’ai trouvé cet article très beau…

    Par contre, pas compris pourquoi t’as pas validé ton panier, ça prend 30 secondes, tant pis pour les articles en plus…

  14. mariebeurre dit :

    Moi j’dis qu’il était vraiment moche ce manteau, tu peux remercier Cyclamen de t’avoir fait économiser 100 boules.

  15. Comme c’est beau et inspiré! Je parle évidemment de ta (presque) commande de fringues!

    Par contre, le manteau noir et qui paraît hyper chaud… Mais franchement Violette! Ne ressens-tu pas ces 20 degrés et ce soleil qui te réveillent à 8h14 du matin??

    Pas de gros manteau par pitié!

    bisous à toi et tes 100 boules

    http://paulinementpas.over-blog.com

  16. caro dit :

    Et voilà, vlam, comme ça, tu me fais chialer dans ma chaumière. Je suis vraiment contente pour cette paix dans ta tête, c’est une si belle façon de dire que le soleil vient après la pluie. Chuis poètesse ce matin moi aussi, y’a pas de raison.

  17. Betty dit :

    Ca fait plaisir.

  18. Marcelle dit :

    Ah bah oui! mais maintenant, on veut savoir: kessessé cet idéal? Ressembler à Amanda Lear? Lire tout Borges dans le texte? Avoir couché avec Hank Moody?!!! (je le savais…)

  19. Dory dit :

    A y est, larmichette !!! (ce qui, by the way m’oblige à me planquer derrière mon écran pour que personne ne me voit chougner…, merci, hein, merci, « 20/20, Vive la France « *)
    Non, sérieux, c’est très joli ce que tu écris et c vrai qu’on ferait bien des trucs pour un seul sourire de son enfant…
    Et contente de voir que tu te sens bien, en cet été qui approche…
    Profite bien de la vie et de ta « Jolie petite fleur »…

    Bises

    * : sauras tu retrouver le film dont cette expression est extraite ? hé hé !

  20. Anne dit :

    J’ai pas d’enfants. La chance…
    Allez je vais tenter de te faire pleurer aussi : hier soir je suis passée devant la grille d’une école primaire où des gamins faisaient un spectacle (y’avait peut-être Cyclamen…). Je n’ai pas passé mon chemin, j’ai pas pu.
    Mais j’ai eu beau me mettre sur la pointe des pieds, faire le tour par le petit jardin à côté, je n’ai qu’entraperçu des parents jubilant, caméscope au poing.
    J’ai juste entendu la musique et les rires des enfants des autres.
    Ma commande Vanessa Bruno a un goût bien amer ce matin à la lecture de ton billet.
    Bisous Violette.

  21. anacoluthe dit :

    Tu m’étonnes qu’on fait des sacrifices pour nos gosses : 1H30 de spectacle de GRS que je me suis tapé l’autre soir ! Ouais, ouais, la GRS, avec les maillots rose fluo, le maquillage assorti sur enfant de 5 ans, la musique roumaine à fond…

    Mais ma fille surkiffe la GRS, comme elle a jamais kiffé la danse classique très chic, et quand je l’ai vu si gracieuse et heureuse sur scène, je me suis dit…. enfin, comme tu dis si bien, quoi, tout ça, tout ça, Mme Iceberg…

  22. Louise dit :

    attataataa… t’es en train de dire que t’as loupé la vente privée VB pour UNE GOSSE??? mais tu mériterais de te faire sucrer ta carte bleue ma fille!

  23. poupoupinette dit :

    Tu sais ce que j’aime dans ton blog ? C’est qu’il n’est pas un blog de mère de famille, alors que tu es pourtant une mère. Tu nous fais entrevoir Cyclamen par petites touches, assez, mais assez peu, juste pour créer l’envie, et puis après, tu remballes tout parce que tu as peur de nous gaver.
    Comme tu le sais, je reviens donc du Japon. Et, comme tu le sais aussi, le mont Fuji, c’est l’emblème du Japon, et bien, on ne la voit pas tous les jours, l’emblème. Malheureusement. Il est souvent caché. Il faut venir tôt. Le 1er jour, on est venu trop tard. Le 2ème jour, on était là tôt, mais il brumait. Encore raté. Trop tard. Je suis partie en voyage organisé. Il fallait déjà tracer. On avait devant nous 5 temples à voir, et 6 h de car. Déception. On nous a dit « Ben, le mont Fuji, il est là » (Et nous de regarder comme des andouilles un banc de nuage, en se disant que Fujisan est là-derrière)
    Cyclamen, c’est notre mont Fuji à nous. Elle est derrière tes nuages et ta brume à toi. Ca s’appelle la vie privée. Le mont Fuji est entouré d’un écran de verdure idyllique, ta Cyclamen est entourée de ton amour (qui est à la hauteur de ta culpabilité, c’est dire s’il est immense !). Comme lui, ta fille apparaît parfois, et on est tous là avec nos yeux émerveillés.

  24. sabine dit :

    ouais mais le manteau à 100 boules, putain!!!

  25. Little Sushi dit :

    comment ça se fait que t’as reçu ce mail a 16h et moi a 3h00 le lendemain ! y’a une injustice là !!!

    http://www.littlesushi.fr

  26. fingerinthenoze dit :

    moi j ai deux gosses, mais j acheté le manteau… coupable ?

  27. Melle Isa dit :

    Eh bien… moi qui pensais être la seule mère indigne…
    voilà un billet qui m’a mis la larme à l’oeil (de rire) et déculpabilisée ! Merci ;-)

  28. Mélisse dit :

    bravo !
    (en plus là tu pourras culpabiliser Cyclamen pendant des heures quand ado elle te fera des reproches « quand je pense que je t’ai sacrifié un manteau à 100 boules » = je réinvente le célèbre « dieu te le rendra »… ou pas)

  29. AnoucheK dit :

    Très beaucoup d’accord, même si la compatibilité idéaux/mois de juin est parfois un peu compliquée tout de même.
    Mais les petits visages fiers et heureux tournés vers nous, c’est quelque chose.

  30. Athéna dit :

    Je ne dois pas être normale, j’étais toute triste quand je suis allée à ma dernière fête d’école.
    être en paix… je te souhaite de le rester.

  31. Coco dit :

    J’adore quand tu parles avec cette tendresse-là de ta petite Cyclamen… Encore une fois, ça donne juste envie d’avoir sa petite fleur à soi…

    on a beau être futiles, on sait où est la vraie vie… juste là, sous nos yeux, à 1 mètre 10 du sol, de la peinture plein les doigts et la pâte à modeler dans les cheveux joliment tressés du matin… et le sourire désarmant…

  32. Voui voui voui tu regrettes le zoli manteau mais ces fameux spectacles nous sauvent parfois du family-fashion-faux-pas. Pour preuve, les minis-moi sont à l’école du cirque : 2 groupes, 2 spectacles, 2 soirées… Rien que ça ! Au final, un achat manqué du même genre : le lendemain je montre la photo du sublimissime vêtement (aargh) et là « ben heureusement que t’as pas acheté une horreur pareille »… Ouf !

  33. MissBrownie dit :

    Hier je suis arrivée avec 1 heure de retard au goûter de fin d’années du centre de loisirs, celui où il y avait aussi une expo des oeuvres de l’année et un montage vidéo… et pourtant, je n’ai même pas été sur la vente Anna Sand #fail

  34. chris dit :

    j’ai la larme à l’oeil et le sourire aux lèvres !

  35. Fran dit :

    Oh comme il est joli ce post’
    J’aime et j’ai toujours aimé les articles que tu écris à propos de Cyclamen et ravie de lire que tout va pour le mieux dans ta vie personnelle.
    Quant aux sacrifices, je vois très bien de quoi tu veux parler mais putain (désole pour le gros mot), ils sont si doux leurs câlins, leurs « Je t’aime Maman »
    Passe de bonnes vacances ma Fée !
    Des Bises.

  36. Grifette dit :

    HHaaa … puuuuutai »..J ai pas reçu le maaiiiiiiillll Et en plus je me suis tapé le spectacle moisi de gosses pas à moi .. ( mon mec est vintage ) J ai du VRAIMENT faire de sacrées conneries dans une vie antérieure moi^^ Enfin faut que je te dise Violette : merci car grâce à toi j ai repoussé mon RDV de ligature du matos .Ouais je suis une grande romantico-sensible .

    Bien le bonjour

    Grifette

  37. Pinase33 dit :

    ha enfin une mère comme qui dis réellement ce qu’elle pense…. j’addooore ! même si t »as raté la vente tu as vu ta fille en spectacle même si c’était pas top, alors on te nomme comment mère courage ou mère sacrifice !! bienvenue au club, moi c’est le 30/06 jour des soldes le spectacle tu crois pas que j’ai les boules …bien sûr j’irai c’est l’apres midi et la matin à ton avis je vais faire quoi ??

  38. lord de Winter dit :

    Bon, j’a

  39. lord de Winter dit :

    Bon, j’arrive encore trop tard, mais je voulais te dire que ton post du jour est très profond… Sous la couche de paillettes et de rire, tu es très touchante (et je pèse mes mots) (et tu sais que je ne dis que ce que je pense). Des bises à toi, continue enocre de nous ravir avec tes articles ! ;-)

  40. clémence dit :

    J’adore, tu me fais rêver avec ton manteau a boules :)

  41. MasterLudo dit :

    Cet article, c’est pile ce que j’aime chez toi Violette ;)

  42. La baronne dit :

    Putain mais envois son père au pestacle !!!! Merde alors et le partage alors !!

  43. Sandra dit :

    Du grand Violette!! comme j’aime ces billets! Euh…….pour les cycles hormonaux, c’est après qu’on se sent bien?!!! J’suis perdue….avant, après, pendant…

  44. ally dit :

    Que le dieu du shopping te pardonne – c’est toi qui me mets les larmes aux yeux – c’est malin, j’ai même pas mis mon waterproof !

  45. bavardises dit :

    au moins, toi, t’as une raison valable pour avoir laissé filer cette occas’ en or… moi, si j’ai manqué à l’appel, c’est parce que j’etais en train de picoler… c’te loose!

  46. laly dit :

    Ben moi le spectacle de fin d’année c’est demain et mon fils de 5 ans va faire la choré de YMCA….
    Qui dit mieux ????
    ( Et sinon, c’est le 1er spectacle auquel je vais assister parce que d’hab je travaille le samedi… merci mon accident cérébral et l’arrêt maladie qui va avec, qui va me permettre de verser ma larme en douce, cachée derrière mes Rayban de pétasse … )

  47. coke dit :

    mais ça ne t’arrive jamais de faire une overdose d’achats ? Moi, je voudrais vivre en ermite. Je n’arrive plus à supporter cette société de consommation effrénée…

  48. coke dit :

    j’déconne.

  49. coke dit :

    (ou pas).

  50. Mme B dit :

    « Avec ou sans enfant, on peut aussi décider de poursuivre un certain idéal ».
    Touchée… Voila des mots qui résonnent (raisonnent?) et qui font un peu mal à l’introspection.
    100 boules tu dis?……

  51. babelkot dit :

    Je vois pas l’intérêt d’acheter un manteau noir(même à 95 €)mais le billet était tout bon.9/10

  52. Dorothée dit :

    Si ça peut te consoler, des manteaux Vanessa Bruno, on peut en tricoter des mieux avec les patrons vintage de Vogue, y compris après le dernier jour des soldes ou dans une couleur mieux, pour seulement le prix de la laine….(comment ça la laine coûte déjà plus que le manteau soldé????)

  53. JulieUp dit :

    trop fort ce billet, il me fait trop rire. En même temps, ton cynisme dit toute la vérité, rien que la vérité, et ce qui me touche justement. 100 boules, t’inquiète, il y en aura d’autres!

  54. corine dit :

    N’empêche qu’au départ, le manteau, il était à 475 euros, ça , ça me troue le c*l.

  55. Si les homos n’ont pas le droit d’adopter, c’est juste une question de priorité, en fait ?
    Parce que comme on aime les fringues, on aurait choisi la vente Dior aux costumes en papier crépon ?
    Bon, bah il nous reste les chiens, alors. Ils vont pas faire leurs difficiles, EUX.

  56. Mymy dit :

    Quelle plume !! j’adore !!!

    Je sens que je vais devenir accro à ton blog !!

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.