Tourisme du jeu vidéo : 8 endroits où aller

    

Vous êtes passionné par les jeux vidéo et adorez voyager ? Pourquoi ne pas combiner ces deux plaisirs en effectuant une escapade sur la thématique du gaming. Deux options s’offrent à vous : vous pouvez retrouver l’ambiance d’un jeu que vous avez adoré en vous plongeant dans des rues d’une ville ayant servi de modèle pour une reconstitution…

Mais vous pouvez tout aussi bien vous rendre dans une place forte mondiale du gaming où l’industrie du jeu vidéo n’est pas une discipline prise à la légère… Pour faire du tourisme de jeu vidéo, rendez-vous dans les huit endroits suivants. Laissez-vous guider !


Séoul, la capitale mondiale de l’e-sport
Séoul possède le titre de capitale mondiale de l’e-sport. Depuis longtemps, la Corée du Sud est attirée par le jeu vidéo et le gaming : c’est bien avant les autres que ce pays a compris l’importance et le potentiel du gaming professionnel.

Création de centres de formation pour futurs professionnels, fédération d’e-sport, investissements importants… Séoul s’est doté d’institutions pour développer la pratique de l’e-sport. De quoi attirer les curieux et les passionnés de gaming qui peuvent voir jusqu’à quel point la professionnalisation du jeu vidéo peut devenir un enjeu national.

Jérusalem, pour plonger dans l’univers d’Assassin’s Creed
La reconstitution de la ville de Jérusalem dans le jeu Assassin’s Creed est citée en exemple par de nombreux spécialistes de l’histoire médiévale. Il faut dire que son éditeur, le Français Ubisoft, a créé une référence de gaming.

Pour les amoureux de jeux médiévaux, rien de tel que d’aller faire un tour dans cette ville multiconfessionnelle, chargée d’une histoire forte et de lieux emblématiques. Jérusalem est une ville sainte mais aussi une ville de fantasmes où l’on sent la magie du passé opérer à tous les coins de rue. Surtout après avoir joué à Assassin’s Creed…

Kyoto, pour revivre la légende de Zelda
Si vous êtes fan de The Legend of Zelda : Breath of the wild, savez-vous dans quel coin du monde vous vous baladez lorsque vous jouez ? Savez-vous quel lieu a inspiré le Royaume d’Hyrule, avec ses plaines infinies et verdoyantes, ses magnifiques et paisibles cours d’eau et ses chaleureux villages ?

Il s’agit de la région de Kyoto, au Japon. Sortez de la ville et partez pour une balade dans l’arrière-pays, peut-être vous reverrez-vous avec une manette à la main devant l’un de vos jeux favoris.

Prague, pour replonger dans Metal Gear Solid 4
Rivière Volta au nom évoquant la Vltava, gare ferroviaire qui ressemble étrangement à la gare centrale de Prague, pont médiéval aux allures de Pont Charles… Vous ne le saviez peut-être pas mais Metal Gear Solid 4 : Guns of the patriots a largement été inspiré par la capitale de la République Tchèque.

Envisagez donc un voyage dans le temps en deux étapes : rejouez à un classique des années 2000 et visitez les joyaux de la plus belle cité de Bohême. En prime, une balade dans les ruelles étriquées de la vieille ville où les façades pastel des bâtiments anciens offrent une plongée dans l’Europe centrale et dans l’histoire médiévale.

Malmö, place forte du développement
Située au sud de la Suède, au bord de la mer Baltique, la ville de Malmö est un centre technologique important. Pas étonnant, alors, que le développement du jeu vidéo y soit fort. Par exemple, Mojang Studio, développeur du célèbre jeu Minecraft, y possède ses bureaux.

Ainsi, chaque année, Malmö accueille de grands événements de l’industrie du jeu vidéo comme la Conférence Nordic Game où des professionnels de l’e-sport animent débats et conférences pour assurer la promotion de leur discipline.

Aberdeen, quand les historiens s’en mêlent
Aberdeen est une ville d’Écosse qui compte plus de 230 000 habitants. Réputée pour la couleur granit de ses bâtiments, son vieux centre est un témoignage de son passé médiéval. Sentant l’effervescence autour de l’exploration de l’histoire médiévale par l’industrie du jeu vidéo, la municipalité d’Aberdeen a décidé de surfer sur cette tendance en mobilisant des historiens pour développer son propre jeu.

Ainsi, Strange Sickness est né de cette collaboration en 2021. Si vous jouez à Strange Sickness, vous aurez à coup sûr envie de retrouver l’ambiance réelle d’Aberdeen pour parcourir les rues de vos propres pieds.

Singapour, l’effervescence du gaming
Une statistique étonnante tend à démentir l’idée que c’est en Corée du Sud ou au Japon que l’on joue le plus aux jeux vidéo : en effet, le temps de jeu moyen des gamers singapouriens est supérieur à celle des deux autres pays précédemment cités. Des événements réguliers sont organisés dans la cité-État comme le GameStart ou la GameCom.

Deux grands éditeurs de jeux vidéo se sont d’ailleurs installés : Namco Bandai et Tecmo Koei. Si vous prenez le gaming au sérieux, Singapour, multiculturel et cosmopolite, est une destination de choix pour vous.

Venise, cité inspirante
Les canaux de Venise et ses bâtiments Renaissance ne sont plus à présenter. Avec ses 30 millions de visiteurs par an, la cité italienne est l’une des places les plus fortes du tourisme mondial. Et si vous êtes un gamer invétéré, vous connaissez probablement bien Venise sans pour autant y avoir mis les pieds.

La raison est simple : des jeux vidéo très célèbres se sont inspirés de la ville de Marco Polo pour créer des décors pour leurs intrigues. Assassin’s Creed II, Tomb Raider II ou The Guild II : Venice pour ne citer qu’eux. La ville n’incarne donc pas seulement un idéal de balade romantique : le tourisme de gaming y tient aussi une grande place.

Catégories VOYAGE VOYAGE

Les commentaires sont fermés.