Le diable s’habillait en Louis Féraud

    

Bonjour les gens !
Je m’appelle Françoise L., je suis Pédégaire d’une société reconnue.
Fût un temps, dans une autre vie, je fût le premier employeur d’une petite conne, répondant au nom niaiseux de Violette.

Je dois avouer qu’elle m’a déçue cette ingrate.
Je lui avais donné la chance extraordinaire de travailler dans un environnement dur, tyrannique et ubuesque.
J’avais décidé de la casser, comme toutes ces petites putes, qui allaient pleurnicher dans les toilettes, dès que je leur donnais un ordre.
Mais elle n’a pas voulu plier, ni apprendre par coeur l’excellent règlement intérieur de 46 pages, rédigé par sa Seigneurie, dans lequel j’avais édicté des règles pour le moins usuelles dans n’importe quelle société qui se respecte, voyez plutôt s’il y a matière à faire sa chochotte :

L’employé ne devra, sous aucun prétexte, adresser la parole directement à Françoise L.
En cas d’urgence et exceptionnellement, il pourra lui rédiger une note fournie expliquant sa demande et la déposer dans la bannière de Françoise L.
Chaque employé est à la disposition de l’entreprise, ceci ouikaines et jours fériés compris (ps : je les ai même fait bosser un 24 décembre toute la soirée, j’en ris encore de ma bonne blague).
Il pourra également être demandé à l’employé d’écourter ses vacances, si l’urgence d’un dossier le nécessite.
L’employé ne devra, en aucun cas tenir des propos négatifs envers Françoise L., même dans la sphère de la vie privée, sous peine d’une exclusion immédiate.
Le nombre de congés payés sera octroyé au mérite. Françoise L. décidera au cas par cas, à la fin d’une année pleine (sans congés) au sein de la société.
L’employé devra être vêtu d’une manière correcte et élégante. Le pantalon est strictement banni pour les personnes du sexe féminin.

Bon, je ne vous ennuie pas plus longtemps ; il y a quand même 46 pages, mais avouez que tout cela est d’une banalité affligeante, non ?

Dans les faits, c’est vrai que je suis un peu dure, mais c’est pour le bien de ces chers enfants.
Je ne peux pas me permettre de faire de sentiments, je suis une Pédégaire ultra reconnue dans le milieu, il en va de ma crédibilité.
Je n’ai jamais compris pourquoi on m’avait intenté tant de procès, notamment aux Prudhommes, tenez, par exemple :

Une employée m’a demandé un jour, par écrit bien sûr, si elle pouvait ouvrir la fenêtre car l’odeur de mes cigarillos l’indisposait vu qu’elle s’était faite engrossée cette petite conne, 6 mois auparavant. Je n’ai pas répondu à sa note, l’ayant pulvérisée avec rage de ma main décharnée et je l’ai virée sur le champ quand elle a eu l’indécence d’ouvrir la fenêtre de son propre chef, une semaine plus tard.

Un autre jour, j’ai demandé à ma secrétaire (enceinte elle aussi, quelle calamité ces oies blanches !) de prendre l’énorme arrosoir et d’aller abreuver toute les plantes trônant au sein de ma vénérable société. Elle m’a répondu de vive voix que l’arrosoir était trop lourd, que ce n’était pas possible vu qu’elle rentrait dans son 8ème mois de grossesse, bla bla.
Elle est donc passée à la comptabilité une heure plus tard.

Un matin où je devais me rendre à un rendez vous bizness très important, je n’ai pas pu sortir mon véhicule de ma place de parking (où j’ai fait inscrire en lettres d’or F.L. pour ne pas avoir de problèmes).

En effet un coupé BMW (très beau ma foi, et surtout très neuf) me barrait malencontreusement la route. De rage et ne pouvant supporter qu’un élément extérieur puisse me résister, j’ai embouti tout le côté droit du véhicule susnommé et j’ai donc pris un taxi.

Plus tard dans la journée, quand le propriétaire du coupé BMW s’est posté devant mon bureau, agressif, me demandant si c’était moi qui avait défoncé sa voiture plus tôt, dans la matinée, j’ai accepté de lever les yeux d’un air méprisant et je lui ai rétorqué « on ne parle pas à Françoise L. Si on a quelque chose de la plus haute importance à lui communiquer, on rédige une note et on la met dans son casier ! »

Voyez, je ne comprendrai jamais les humains.
Alors quand cette petite conne de Violette a refusé, au bout d’un mois, d’apprendre par cœur mon règlement intérieur en vue d’une interrogation écrite et qu’elle me l’a fait savoir par une note accompagnée de sa lettre de démission, j’ai vu rouge.

Par contre, je ne saurai jamais qui, à cette époque, me téléphonait en pleine nuit, pour me demander « Bonsoir Françoise, je te réveille ? Es-tu habillée en bleu ? »
Complètement dans le coltard, je répondais « heu… non » (vu que je ne porte que des nuisettes Fifi Chachnil de couleur rose)

Et là, la voix me répondait invariablement « Ben t’es virée quand même ! »
Ça a duré 3 mois ce cirque !

Catégories TRAVAILLER C'EST TROP DUR

69 commentaires

  1. nharicot dit :

    Ah oué quand même, ben dis donc, j’en reste comme deux ronds de flan..
    Mais c’était quand cette aventure? Ca vient pas de se terminer quand même? Hein?
    Sinon, moi j’étais venue te dire que j’avais réalisé mon TP sur mon blog à moi, au sujet de ta dernière note (et comme là tu m’as dit « oui oui, machin machin, une note tous les deux jours bande de cons, et rien d’autre » bah j’m’interroge :)
    Oublions tout ça, et si on disai du mal de Françoise L?

  2. Vendredi 13 dit :

    tres fort la francoise ! j’avoue que j’en ai eu des boss tordus mais a ce point non !

  3. solenne dit :

    arrête violette c’est de l’intox là non ?! tu abuses de notre crédulité, ça peut pas exister des trucs pareils dans la vraie vie !… si ?!

    (si oui, alors la vengeance était terrible !!!)

  4. violette dit :

    @nharicot : c’était il y a 10 ans. Je vois pas le TP sur ton blog ?? T’as fumé ?
    @vendredi : ouais hein, et attends de voir, j’ai eu le même, vesrion masculi, quelques années plus tard !
    @solenne : darling, juré, craché que c’est vrai, et j’ai pas tout écrit, sinon, tu te serais lassée !

  5. Sonia dit :

    ah ben merdoum, mon précédent comm a pas été pris.
    Bon, je recommence.

    Chère Violette,

    J’étais en train de te faire une méga déclaration d’Amour pour te dire que j’adorais tout ce que tu écrivais.
    Alors aujourd’hui je suis super fière de faire mon premier comm chez toi.
    Et encore une fois I LOVE YOU.
    Voualàààà.

    Rassures-toi je suis du genre à aimer les garçons hein.

    bizz
    Sonia

  6. benetie dit :

    mais quelle sale pute cette François L!!! désolée, mais là j’lâche les chiens parce que quand même…
    en même temps, pour s’habiller en Louis Féraud… forcément, ça fait pas des gens fun…

  7. nharicot dit :

    Mais euuh, je fume pas moi madaâme, je suis comme ça au naturel (oué je sais, j’ai un don)
    Mais sinon, retournes-y, tu vas voir..
    (Sinon, t’as qu’à dire que mon tp c’est du caca, hein?)

  8. Anonymous dit :

    Nooooooon, t’as bossé avec Anna Wintour ??

    parce qu’on dirait hein…

  9. maliah dit :

    ben dit donc je n’ai jamais eu de boss comme ça cela dit, le seul endroit ou j’ai eu un big boss il était tellement haut que je ne le voyais pas ou tres peu!!!et l’actuel il est comment? mieux enfin je te le souhaite, il s’habille comment l’actuel?

  10. violette dit :

    @sonia : oooh ben merci ! je suis passée chez toi pour la 1ère fois ce matin et j’ai fais aussi « ma déclaration, juste deux ou trois mots d’amoooourrrrr pour te parler de nous… »
    @benetie : ouais t’as vu la salope sa race !
    @nharicot: ayé j’ai vu, good tp !
    @Anonyme : ouais sauf que moins bien sapée, mais sinon pareille ! Autant te dire que quand le livre est sorti, ça m’a vachement parlé !
    @maliah : l’actuel c’est l’inverse. Euh, il s’habille plutôt chez Célio, tu vois… (ouais ça craint)

  11. Kate dit :

    Whaou, j’en ai eu un moi aussi dans le genre (3 déplacements aux 4 coins de la france en une semaine, travail le week-end, salaire tounaz, interdictions de fumer, boire du café, téléphoner etc), mais celle-là elle bat tous les records!!!!!!

  12. MissDanilo dit :

    ça c’est une patronne dite « non baisante »… symptome typique: nana qui a ces regle 364/365 jours par an… perso j’espere ne jamais tombé sur ce genre de personage!!

  13. Sonia dit :

    L’une d’entre vous a t’elle eu l’immense bonheur d’aller acheter des packs de Kro ou de Pelforth, des tampons hygiéniques ou une culotte gainante ?
    Passque moi oui……..
    Désolée mais je vous bat les filles !
    Violette, ton commentaire sur mon blog ce matin m’a fait voir le soleil sur Paris !!!!

  14. Françoise L. dit :

    DANS MON BUREAU ! TOUT DE SUITE !

  15. violette dit :

    @kate : c’est vrai que tu places trop bien le « tounaze » !
    @missdanilo : je crois qu’elle ne devait déjà plus avoir ses règles à l’époque en fait la vieille pute !
    @sonia : ouais c’est pas mal ton palmares ! (arrêtes, t’es déjà une star non ?)
    @françoise L. : dis donc Somebaudy, tu crois que j’ai mis une mini-jupe et que je vais céder au harcèlement sexuel aussi facilement ?

  16. Léna dit :

    la salopeuuuuu !
    c’est tout à fait le style de garce qui doit avoir une vie perso pourrie, et qui, parce qu’elle a des responsabilités pros, en profite pour massacrer les autres femmes… ben je sais pas comment tu as fait pour supporter ça !

  17. minimaki dit :

    au bout d’un mois seulement tu t’es barrée? j’ai envie de dire « t’es pas courageuse » (phrase culte que mon ancien patron balançait aux employés qui lui apportaient leur lettre de dem’)

  18. Sardine dit :

    Quelle garce! je croyais pas que ça existait des boss comme ça dans la vraie vie ;-)

  19. ... dit :

    je peux témoigner, nous habitions ensemble à l’époque et ma petite violette partait le matin le ventre vide, les yeux humides et en même temps plus combattive qu’Arlette Laguiller. POur les appels anonymes, hum, la liste est longue puisque c’était un peu le systeme du relai … Par contre j’étais persuadé qu’elle mettait du René Dehry .

    Space

  20. jj dit :

    Pas ûber topy topy la boss….
    Pourrais-tu me communiquer son numéro,histoire de savoir si elle a changé de nuisette?
    La vengeance est un plat qui se mange froid.

  21. Alix dit :

    mwhahaha pédégaire…
    j’inclu ce mot que je ne conaissais pas dans mon ûbernet de notes.
    a coté anna wintour c’est un bisounours…

  22. Carole dit :

    et dire que je râle quelque fois…
    c’est bien que tu en parles: ça permet de relativiser ;D

  23. Poulet dit :

    Je suis sur le c**… ressaisissons-nous, Françoise L. tu es blacklistée forever dans la Basse-cour (sentence immédiate te extrêmement grave)

  24. pocketgirl dit :

    Bonjour,

    Je suis la Pocket de Violette…

    Je vous fait parvenir une note dans votre casier pour dire que vous êtes une conasse madame Françoise L.

    Que votre règlement de 46 pages vous pouvez vous le mettre la ou votre string est en train d’étouffé…

    Et que l’ingratitude envers les gens qui vous servent se fera ressentir le jour de votre mort où vous vous retrouverez seule, face à vous même, sur votre lit d’hopital où seront cousues, en lettres d’or, les initiales F.L. sur l’oreiller !

    Je vous laisse ce billet dans l’emplacement prévu à cet effet, mais sachez qu’en Violette, vous avez perdu quelqu’un qui valait le coup, et qui, munie d’une intelligence digne de ses lecteurs (manquerait plus que je nous lance pas des fleurs à nous aussi !), à fait le bon choix de quitter votre société aux allures de renom mais si dramatiquement über naze dans son fonctionnement dictatorial…

    Pffff! Pute va!

    Ps : Oui je me suis lachée… mais désolée… j’aime pas les gens cons !!!

  25. wamanda dit :

    C’est fou, j’ai l’impression que j’ai bossé avec le mari de Françoise L, sauf qu’il s’appelle François S. Le même, avec un pénis. En apprenant qu’une cadre était enceinte, il a sorti, en réunion de direction que «toutes ces nanas en cloques, elles ne sont même pas fichues de mettre correctement leur stérilet ». J’ai rarement vu un PDG aussi haï, et malheureusement aussi craint.
    Si Françoise L et François S sont mariés, pourvu qu’ils ne procréent pas…

  26. jj dit :

    Cela fera un couple de S.L. cons….

  27. fashion victim dit :

    C’est quand je lis ce genre de témoignage que je ne regrette pas un seul instant d’avoir choisi un métier sans patron et sans personne pour me dire ce que je dois faire et penser… Non mais quelle horreur! et le pire c’est que ces gens-là ont des postes à pouvoir et sont terriblement craints…

  28. Hisaux AKA Xia dit :

    On dirait le patron de la France qui se lève tôt ! :)

  29. unefillestoutsimplement dit :

    Tu sors le film de tes (més)aventures bientôt?
    Tu rentabiliseras au moins ce mauvais souvenir!

  30. Mlle E dit :

    Quelle bande de petites sous merdes! Surtout cette Violette!
    :=)

  31. violette dit :

    @léna : oui elle avait une non-vie perso cette garce, mais j’ai supporté qu’1 mois, donc ça va ! En fait, ça me faisait plutôt marrer (parfois)
    @maki : attend l’autre ! C’était mon 1er job, j’allais pas subir l’humiliation d’une interro écrite + orale sur le règlement intérieur, si ? J’ai fait ma rebelle, soit, mais merde quoi !
    @sardine : si si ça existe !
    @space : chéri, tu crois pour le Dhéry ? Promis j’ai vu l’étiquette de ses vestes pusieurs fois et c’était bien du Féraud ! C’était quand même bon les appels anonymes, non ? Tu crois pas qu’on pourrait remettre ça, 10 ans après ? Si ça se trouve elle est encore dans l’annuaire cette conne !
    @jj : ben à l’époque elle était dans l’annuaire (complètement folle avec tous les gens qui la haïssaient), donc si tu veux son nom, c’est en privé !
    @alix : oui c’est bien non « pédégaire », je suis assez fière, mais c’est pas de moi, je reconnais…
    @carole : tu vas trouver ton boss telleemtn formidable qu’en arrivant au bureau, promets que tu roules une grosse pelle ?
    @poulet : merci la volaille, z’êtes cools d’être solidaires !
    @pocket : wééééééé la classe, t’es mon nouvel avocat (du diable) et le « pute, va » il est terrible, et merci pour tes comm’ qui sont chaque jour un peu plus délirants !
    Tu sais quoi, on déconne, mais pas tant que ça pour l’hopital ; j’ai appris récemment qu’elle avait une grave maladie la F.L.
    wamanda : ce qui est fou, c’est que j’ai bossé plus tard avec la version mâle et qu’il s’appelait François R., lui, quasiment pire dans son genre, une Diva ûber perchée !
    @jj : joooollllllliiiii !
    @fashion victime : oui, toi tu risques juste le harcèlement sexuel de la part de tes élèves, c’est nettement plus glam’
    @hisaux : t’iamgines, je crois bien qu’elle est pire !
    @unefilletoutsimplement : je peux pas, y’a déjà eu sur la garce qui s’habille en Prada (meilleur goût vestimentaire elle, tiens !)

  32. violette dit :

    melle e : enlève ton masque, je t’ai reconnue, bitch va !

  33. Sophie dit :

    euh, et j’sais pas… ya rien pour protéger les pauvres employés d’une mégère pareille???

    Licenciée pour cause de grossesse, mon Dieu!! Et par une femme, encore!

    J’imagine le soulagement, dans un sens, de remettre sa démission. Et ça a duré combien de temps, les coups de fil nocturnes? Trop forte, la vengeance!!!

  34. Lalalisasa dit :

    Ma boss à moi est l’anti Françoise S., elle est belle, douce, sympa, drôle, cultivée, ouverte et enceinte. Elles nous invitent au restau pour nous remercier, nous rapporte toujours un cadeau de ses voyages à l’étranger.
    De plus, elle raffole du Ruinart et est über-fashion. J’ai de la chance. Et je te plains d’avoir connu le diable.

  35. Sophie dit :

    Oups, oui, trois mois la vengeance, ça m’apprendra à lire jusqu’au bout… ;)

    @Lalalisasa: elle est pas un peu too much, ta boss? Ya personne qui la déteste d’être aussi parfaite? Punaise, ça me foutrait un sacré complexe d’infériorité (en même temps, c’est normal, c’est elle la boss).

  36. Jay dit :

    Mon boss est bardé de tatoo, écoute du rock british et porte quelques piercings.
    Donc j’ai jamais vécu ce genre de truc.
    Tiens et si je me tatouais ton prénom en gothique sur l’avant-bras ma Violette?

  37. violette dit :

    @sophie : ben si, y’a les Prudhommes, mais elle s’en tapait la foldingue ! Les coups de fil ça a duré 3 mois et ensuite de temps en temps, en fin de soirée, quand on était un peu bourrés
    @lalalisasa : tu inventes exprès pour me faire baver, hien, dis ?
    @jay : allez chiche et tu m’envoies la photo après (pour the fuc**** concours !!!!)

  38. gab dit :

    mon diable à moi s’habille en celio, il a des pellicules et un très mauvais caractère. oui je sais il ne fait pas surkiffer grave mon chef à moi! t’as remarqué violette? je me lance aussi dans l’utilisation de termes en argot… ah quelle branchitude sémantique cette italienne!

  39. punky b dit :

    je me vois encore il y a quelques années, reponsable pub pour une boîte où tout le monde se la jouait über cool, tutoiement du big boss etc, la bise et j’en passe… jusqu’au jour où je me suis entendue lui dire en pleine réunion: « ça te fait rire Michel??? » bizarremment, le tutoiement sur le coup là, est rudement mal passé… et non, ça ne l’a pas fait rire Michel… :))

  40. bouh dit :

    Quelle horreur cette histoire!!!!

  41. Bogart dit :

    Ah tiens tu connais Michel?

  42. lili dit :

    Chuis éberluée que les autres ( pas toi zévidemment) se laisse marcher dessus comme sa !! Ah si ça avait été mon cabriolet ( bon j’en ai pas mais imaginons …) je lui aurais planté mes clefs de voiture dans la jugulaire … Moi violente ? non !

  43. Emeline dit :

    Coucou Violette !
    c’est fou quand même… Bon, journée faste : ça va te faire deux déclarations d’ammoooour dans la journée ! Parce que moi aussi (comme Sonia ! ) j’adore ce que tu écris… !! Avant, ya guère que le docteur AGA et certains articles de cosmo qui me faisaient rire comme ça !! Donc, voilà… Fist comm’, ça se fête !!! I love yooou !!!

  44. Emeline dit :

    Désolée;.. j’ai dû me tromper en tapant parce que mon nom est pas en bleu et j’ai un blog moi aussi !! Non mais !!!

  45. Emeline dit :

    Je réessaie… Suis maudite… le jour de ma déclaration en plus…

  46. Mélissa dit :

    Eh ben, j’ai la chance de travailler dans un milieu qui ne draine pas trop ce genre de personnage… Heureusement pour eux, je serai leur pire cauchemar.

  47. pocketgirl dit :

    Oh pinaise… j’espère que je vais pas d’ennuis s’il lui arrive quelque chose à l’hopital, hein?!…

    Non parce bon… c’etait une BLAGUE !!.. un joke, une connerie quoi !…

    Manquerais plus qu’elle inscrive derrière sa porte : Pocket m’a tuer !!

    Au tribunal, Violette, je te citerais comme témoin pour me sauver les miches… je peux compter sur toi, hein?!

    Ps: ravie que mes « délirs » de commentaires te plaisent ! ^^

  48. clo dit :

    Quoi c’est l vérité vrai? Parce que sinon moi je reste aux etudes pour le restant de mes jours, question d’éviter tout risquer de croiser la françoise:-)

  49. monsieur gabriel dit :

    je suis juste über-scotché, maxi-hallu … Moi qui me plaignais quand j’étais en prépa, ben dis-donc ! Le sur-kiff avec putes comme ça, c’est la vengeance, et je dois avouer qu’elle m’a bien fait marrer, celle-là ! (disons que pendant 10 min, j’étais juste complètement HS tellement j’en pouvais plus ! ce qui m’a bien foutu la honte au bureau , d’ailleurs… vive les « open-space »)
    Je pense que j’aurais été aussi sadique, mais vraiment sur le LONG terme : jusqu’à ce qu’elle change de numéro !

  50. barbievuitton dit :

    Quelle imagination debordanteet comme d’ab je me suis dit ou va t elle chercher ça et j’ai beaucoup rit
    ps:qelle conne cette françoise.

  51. MARIElapouf dit :

    Oh ma pauvre Violette, je ne peux que compatir car le harcèlement moral je n’ai pour ainsi dire connu que ça dans mes supaires expériences professionnelles….
    :o((
    bravo à toi de lui avoir cloué son féraud à cette vieille radasse

  52. Ceucidit dit :

    Waouh, mais tu bosses dans quel domaine au fait? Ca m’est arrivé également de me prendre sérieusement la tête avec un boss, mais depuis, heureusement ça n’est plus le cas! Au fait ça avance la compet de slip;)

  53. Anonymous dit :

    ah vive le libéral où on n’est pas confronté aux égos surdimensionnés de petits ou petites nazillon(ne)s en mal de joie de vivre!

  54. laure dit :

    Violette, tu devrais écrire un roman de tes aventures ! T’es 100 fois plus drôle que Bridget Jones !

  55. gab dit :

    TGIF thanks god it’s friday! bye bye les colleguès über sfigati (ringards en italien), le boss tounaz, les jeux rouges en face au mac (l’ordinateur pas le corner make up chez les GL).

  56. violette dit :

    @gab : comme le mien pour Celio, mais sans les pellicules !
    @punky : il t’a fait quoi Michel alors ? Virée ? Harcelée sexuellement ?
    @bouh : non c’est drôle en fait
    @bogart : tu l’avais bien dit, on est cernés par les « Michel »
    @lili : oui mais c’est compliqué de te rebeller tu sais, y’a des gens très forts en harcèlement moral !
    @emeline : ohhhh merci pour la déclaration d’amour (j’adore ça en vrai). Pour ton blog, fais péter l’adresse et comme ça on n’en parle plus !
    @mélissa : c’est à dire ? Rebelle attitude ?
    @pocket : t’inquiète pour la Françoise, elle a de la ressource cette pute, mais au cas où of course je viendrai témoigner, tu penses bien !
    @clo : juré craché, et même que c’était pire en vrai !
    @monsieur gabriel : ravie que l’over vengeance t’ait plue ! Ouais t’as vu la connasse que tout le monde hait était quand même dans l’annuaire…
    @barbievuitton : ah mais promis que c’est la vérité ! Et deplus, c’était encore pire pour de vrai, mais si j’avais tout raconté, ça aurait pris 46 pages !!!!
    @marie la pouf : « clouer » son féraud, j’adore !
    @ceucidit : ben en fait je ne préfère pas dire dans quel secteur je bosse, tu comprendras aisément que j’ai aps envie qu’on reconnaisse la Françoise…
    Alors, la compett’ du slip, ben c’est le dernier jour pour envoyer vos photos, vu que je pense mettre tout ça en ligne demain ! (d’ailleurs, j’ai rein reçu de ta part ???)
    @anonyme : ouais bien dit ! Tous dans le libéral !
    @laure : merci et puis surtout moins grosse (oh ça va hein !)
    @gab : j’adore, j’apprends plein de mots avec toi

  57. Camille dit :

    Et maso avec ça la Françoise (ne même pas se mettre sur liste rouge….). Finalement en ce moment, j’aurai presque aimé avec un boss comme ça, au moins, j’en serai simplement à le critiquer. Mon boss, je rale dessus mais dans le fond c’est quelqu’un que j’aime bien et le drame qu’il vit en ce moment ne peut que me toucher. Désolée, j’ai plombé l’ambience….

  58. Emeline dit :

    Coucou Violette ! C’est vrai, pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple !Voici l’adresse de mon blog :
    dolcevitaparis.hautetfort.com
    Bonne journée ! Bisous !

  59. Aude (blogdaude.canalblog.com) dit :

    Mon boss est un ange, un homme sensible, prévenant et amical à coté… et dire que je passe mon temps à me plaindre, quelle chochotte je fais :)

  60. nharicot dit :

    Coucou,

    Juste je passe pour te faire une bise du matin (11h43, je suis reveillée depuis pas très longtemps) pis te dire que t’es über wonderful und very bielle, ui ui.. (Han! Qui a dit que je faisai du papouillage pour le concours de demain??? Vous deconnez les gars…)

    :)
    nharicot

  61. violette dit :

    @camille : garde ton boss bien au chaud et bien précieusement, ça a de la valeur ces petites choses-là quand elles sont gentilles comme tout !
    @emeline : ben tu vois, en 4 fois, tu as réussi ! Trop fortiche !
    @aude : moi aussi je me plains du mien alors qu’il est über cool, ça doit être dans nos gênes !
    @nharicot : pas la peine de fayoter pour le concours becoz je vote pas moi ! C’est vous ! Je resterai impartiale !

  62. monsieur gabriel dit :

    sans déc, c’est demain ?
    putai*, j’ai un problèeme avec les dates, moi. C’est à cause de ce fuckin* décalage de la NS, quoi, ça m’a tout chamboulé mon rythme hebdomadaire…
    rha là là, on dirait un p’tit papi, qui se cale grâce à son thalassa du vendredi soir (c’est ça, hein ? ou les nanars de france2, je sais plus) et son vivement dimanche avec Michel déprimant Drucker.
    Oui, bon, je vous l’avoue, je regarde pas ces trucs du 4° âge, moi, je carbure à martin mystère et bob l’éponge, faut pas déconner nan plus. Pis batman le dimanche matin (ce qui fait légèrement râler mon chéri) quand tel un radio-réveil lecteur CD/mp3, je m’agite dans le lit, tombe brusquement sur mes 2 pattes et cours vers les escaliers qui descendent au salon en criant : « ch’uis à la boooooourre ! »
    ch’uis pas parisien pour rien quoi, même pour ça, je suis capable d’arriver à être en retard.
    Dramatique, j’ai envie de dire. Heureusement que pour certain trucs qu’on fait qu’à 2 ça marche aussi… paske si là, j’étais en avance…

  63. Sylv dit :

    Bon, je sèche un peu sur ce billet….la hiérarchie…pas top über passionant.
    Violette…ma photo est partie…jattends demain avec impatience…

  64. jean-philippe dit :

    Championne du monde ! si ton histoire est vraie ..cette personne est une belle garce qui mériterait qu’on lui fasse subir le meme sort !
    j’ai connu moi aussi quelques patrons tordus notamment lorsque j’étais objecteur de conscience et que l’on m’avait envoyé acheter des articles qui n’existaient pas pour le simple plaisir d’humilier un réfractair au service militaire !

  65. alexiane dit :

    Euh c’est grave si j’ai rien à dire sur le coup ?
    Ah si mon ancienne chef qui me sort un lundi « ah, tu t’es refais ta fausse blondeur ce week end » ?

    Ce à quoi j’ai répondu : rien.
    Ouais je sais je suis une sous merde ;)

  66. violette dit :

    @monsieurgabriel : ben ouais c’est demain darling, tous ces corps exposés sur le ouèbe, ça va être chaud bouillant, je te dis que ça !
    @sylv : en gros y’a que les slibards qui t’intéressent quoi ? Je peux organiser des concours de + en + hot si tu veux ?
    @jean philippe : of course que c’est vrai ! Tout est vrai sur ce blog d’ailleurs, je suis super vexée que tu en doutes ! Ton anecdote est digne d’Anna Wintour.
    @alexiane : pas « sous merde », mais t’es en période d’essai aussi…

  67. Nath dit :

    Moi qui regrettais le manque de glamour de mon univers pro… Finalement, quel que soit le milieu, tu peux toujours tomber sur Herr Konar ou Frau Pütass…
    Le plus grave est peut-être qu’ils pensent leurs attitudes LEGITIMES, ça fait froid dans le dos. C’est pour ça que j’ai toujours une polaire de réserve au bureau… pour mes collaborateurs. OOOOooo je rigole… [mode konass enclenché :) ] et merci, moi aussi je te kiss.

  68. Anonymous dit :

    La semaine dernière, j’ai commencé une mission d’intérim qui devait durer 2 mois… il était content de moi, et m’avait presque proposé un CDI, mais 2 jours après, j’ai été viré parce que le patron n’a pas supporté que j’ai un verre d’eau sur mon bureau… on ne boit pas chez lui.
    Et si on veut aller aux toilettes, il faut aller chercher une clé dans un bureau à côté parce que c’est fermé.
    Et il a accroché des tresses d’ail partout au dessus des portes, je vous laisse imaginer l’odeur de mort qui règne dans les locaux, surtout quand il fait chaud…
    J’ai fait un scandale et je l’ai insulté en partant, quand j’ai su le pourquoi du licenciement….
    toute façon, j’aurais jamais pu rester dans ce goulag.

  69. Spike dit :

    J’ai oublié de mettre mon nom, désolée…
    Bref, en tout cas, au vu des commentaires précédents, je me dis qu’il y a quand même pas mal de patrons relous…
    Ma boss d’avant, c’était le Diable s’habille en Prada, mais pas aussi pire que ton Diable en Féraud cela dit…

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.